La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les chaussées fortement sollicitées de Montréal Pierre-Paul Légaré, ing. Sylvie Dubé, ing., M.Sc. Ville de Montréal INFRA 2007 Sheraton Laval et Centre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les chaussées fortement sollicitées de Montréal Pierre-Paul Légaré, ing. Sylvie Dubé, ing., M.Sc. Ville de Montréal INFRA 2007 Sheraton Laval et Centre."— Transcription de la présentation:

1 Les chaussées fortement sollicitées de Montréal Pierre-Paul Légaré, ing. Sylvie Dubé, ing., M.Sc. Ville de Montréal INFRA 2007 Sheraton Laval et Centre des congrès de Laval 5 au 7 novembre 2007

2 Réseau routier de Montréal: 1000 km artériel (en bleu) 4200 km local

3 Réseau routier artériel: Nombre de voiesLongueur de chaussées (km) Longueur de voies (km) Total

4 Sollicitation de la chaussée par les camions: rue Notre-Dame DJMA Véhiculaire : DJMA Camionnage : ( 31 % camions et 69 % semi-remorques)

5 Sollicitation de la chaussée par les autobus : Deux (2) types dautobus sont utilisés par la STM: ClassicNovabus LFS (low floor serie)

6 Type Classic Sollicitation de la chaussée par les autobus (suite): - -Position du moteur: centrale - -Longueur: mm -Largeur: mm -Masse à vide essieu avant:3 558 kg (33 %) -Masse à vide essieu arrière:7 142 kg (67 %) -ÉCAS équivalent vide: 0,7 ÉCAS -ÉCAS équivalent chargé: 2,5 ÉCAS (Hypothèses: 75 personnes de 60 kg et kg essieu avant, kg essieu arrière)

7 Sollicitation de la chaussée par les autobus (suite): Type Novabus LFS (low floor serie) - -Position du moteur: latérale - -Longueur: mm -Largeur: mm -Masse à vide essieu avant:4 060 kg (34 %) -Masse à vide essieu arrière:8 050 kg (66 %) -ÉCAS équivalent vide: 1,0 ÉCAS -ÉCAS équivalent chargé: 3,4 ÉCAS (Hypothèses: 75 personnes de 60 kg et kg essieu avant, kg essieu arrière)

8 Sollicitation de la chaussée par les autobus (suite): Type Novabus LFS Évolution de la température de lenrobé sous le silencieux Température (°C) PFE (dépt. génie mécanique de lÉcole Polytech. de Montréal) Échanges thermiques entre un autobus etla chaussée (2007). 1.7° 3.1° 4.3°

9 Sollicitation de la chaussée par les autobus (suite): Données de la STM sur lensemble du territoire desservi: Arrêt d'autobus (nombre) Ligne d'autobus (nombre) Pourcentage (%) , ,3 970,1 18< 0,1 19 Total:

10 Données de la STM sur le réseau artériel: Ligne d'autobus (nombre) Pourcentage (%) ,7 7 0, < 0,1 Sollicitation de la chaussée par les autobus (suite): Environ arrêts sont situés sur le réseau artériel.

11 Structures de chaussée: - -Décohésionnée - stabilisée - -Mixte - -Flexible

12 Chaussée décohésionnée-stabilisée: Base stabilisée bitume + ciment

13 Chaussée mixte (a):

14 Travaux de réhabilitation dune chaussée mixte: Boulevard Pie-IX, entre Rosemont et Bélanger en 2001 Planage jusquà la dalle de béton Réparation de la dalle : transfert de charge Pose de membrane PavePrep Pose denrobés chauds, soit : - couche de base :40 mm de EB-14, 1A, 1, PG couche dusure :50 mm de ESG-10, 1A, 1, PG

15 Travaux de réhabilitation dune chaussée mixte (suite): Obturation des dépressionsMise en place de goujons Pose de la membrane PavePrepPose des enrobés

16 État de la chaussée aux arrêts dautobus en 2007: Boulevard Pie-IX, entre Rosemont et Bélanger Site no 1:Direction sud, angle St-Zotique

17 État de la chaussée aux arrêts dautobus en 2007 (suite): Boulevard Pie-IX, entre Rosemont et Bélanger Site no 1:Direction sud, angle St-Zotique

18 Boulevard Pie-IX, entre Rosemont et Bélanger Site no 2:Direction sud, angle Beaubien État de la chaussée aux arrêts dautobus en 2007 (suite):

19 Boulevard Pie-IX, entre Rosemont et Bélanger Site no 2:Direction sud, angle Beaubien État de la chaussée aux arrêts dautobus en 2007 (suite):

20 Boulevard Pie-IX, entre Rosemont et Bélanger Site no 3:Direction nord, angle Beaubien État de la chaussée aux arrêts dautobus en 2007 (suite):

21 Boulevard Pie-IX, entre Rosemont et Bélanger Site no 3:Direction nord, angle Beaubien État de la chaussée aux arrêts dautobus en 2007 (suite):

22 Chaussée mixte (b):

23 Chaussée en BCR: Exemple: rue Chabanel, entre la rue Meilleur et le boulevard de lAcadie (Marché Central) Vue vers la rue Meilleur Vue vers le boulevard de lAcadie

24 Chaussée en BCR (suite): Rue Chabanel, 8 ans plus tard…

25 Chaussée flexible:

26 Chaussée flexible – Côte-Vertu: Travaux réalisés à lautomne mm ESG-10, 1A, 1, PG mm ESG-14, 1A, 1, PG mm grave-bitume

27 État de la chaussée à larrêt dautobus face au métro Côte-Vertu en 2006:

28 Évaluation de lorniérage excluant les zones darrêt dautobus (enrobés 150 à 240 mm) :

29 Sollicitation de la chaussée par les autobus: Dommages observés:

30 Travaux de réfection aux arrêts dautobus en 2006: Programme de développement durable – S.T.M. Hi-Tech 100 de Bauval (scories) – 38 sites Rexovia de DJL (bitume G7 – EVA) – 10 sites ESG-10, PG – 7 sites Rexovia Hi-Tech 100

31 Travaux de réfection aux arrêts dautobus : En 2007 (travaux en cours) Hi-Tech 100: 23 sites, dont 10 avec stabilisant Chape de béton: 4 sites A venir en 2008 Dalles courtes en béton Dalles préfabriquées SMA

32 Autre sollicitation de la chaussée: les calèches

33 les calèches (suite) Construction du stationnement pour les calèches 13 m 3 m

34 Merci École polytechnique – génie mécanique Groupe Qualitas - CRCAC Société de Transport de Montréal


Télécharger ppt "Les chaussées fortement sollicitées de Montréal Pierre-Paul Légaré, ing. Sylvie Dubé, ing., M.Sc. Ville de Montréal INFRA 2007 Sheraton Laval et Centre."

Présentations similaires


Annonces Google