La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Max valiquette La culture jeune en (bonjour les tweep !)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Max valiquette La culture jeune en (bonjour les tweep !)"— Transcription de la présentation:

1 max valiquette La culture jeune en (bonjour les tweep !)

2 max valiquette Max Valiquette Je possède 15 ans dexpérience en planification stratégique, axée spécifiquement sur lactualité et les tendances davenir : le marketing, les medias et les consommateurs modernes Je suis le fondateur de Youthography et je suis considéré comme lun des experts les plus influents en Amérique du Nord dans les domaines du marketing, des habitudes modernes de consommation, de la culture jeune et des médias Jai animé une émission daffaires publiques pour les jeunes et je contribue à de nombreuses émissions télévisées; jécris pour des revues; je fais des présentations devant des milliers de personnes; je suis membre du CA du FMC.

3 max valiquette La présentation daujourdhui Parlons dabord des jeunes : de Y à Z Les médias sociaux : des médias que nous ne contrôlons pas Important enjeu médiatique : Tout le monde se soucie de la protection de la vie privée Important enjeu médiatique : Personne ne se soucie de la protection de la vie privée Mégadiversité : La culture jeune en mutation

4 max valiquette De Y à Z La Génération Y est la dernière génération que lon a définie et étiquetée (ce qui rend le rôle du spécialiste du marketing à la fois plus facile et plus difficile) Les premiers membres de la Génération Z sont nés en 1995: les premiers dentre eux auront donc 16 ans au cours de la prochaine année La première génération étiquetée depuis 10 ou 15 ans, cest donc pour demain Vous entendrez parler beaucoup plus de ce groupe dans un avenir prochain Puisquils sont étiquetés, ils seront propulsés dans notre culture et dans notre marketing

5 max valiquette De Y à Z : bientôt sur la page couverture dun magazine (sur un iPad!)

6 max valiquette Ce sera la première génération de parents ayant vécu aussi une « vraie » adolescence... Cela signifie quils brouillent les distinctions dâge et de style de vie et quils emboîteront davantage le pas à leurs enfants De Y à Z

7 max valiquette De Y à Z : les incidences Il y a 15 ans, les équipes de marketing dédiées aux segments de marché des jeunes nexistaient pas; il ny avait que quelques catégories où lon reconnaissait que les jeunes avaient leur propre argent Aujourdhui, nous reconnaissons (ou au moins nous étiquetons) très rapidement ces segments de marché des jeunes; Les « Z » sont de véritables originaires de lère numérique, ayant grandi en présence de puissantes technologies en réseau; 9/11 est aussi insignifiant pour eux que létaient le mur de Berlin, JFK ou la Seconde Guerre mondiale pour des personnes présentes dans cette salle; et la plupart dentre eux sont des enfants de la Génération X.

8 max valiquette Les incidences Connectivité, implication et influence (sur leurs parents) seront les mots à la mode (cette dernière sera très importante: la notion de « cool » prendra le dessus sur celle du « fun » pour toute la famille) Être parent et entrer dans un autre âge de la vie ne nécessite plus labandon de tout ce qui est propre à ladolescence Les jeunes lancent les nouvelles tendances de la culture et des communications, et leurs parents sy opposent de moins en moins avec chaque nouvelle génération Avec le rapprochement entre médias et communications, les parents ont même besoin dépouser ces changements afin de pouvoir communiquer avec leurs enfants

9 max valiquette Lapplication « Family Locator »

10 max valiquette La Génération Z Préparez-vous à larrivée imminente dune nouvelle génération : ses membres sont mieux versés en technologie que la Gén Y, plus influents que la Gén X, plus créatifs et plus impliqués dans la création de la culture que toute génération antérieure – et ils ont une plus grande influence sur leurs parents que toute autre génération.

11 max valiquette La Génération Z Les membres de cette génération auront plus en commun avec leurs parents en ce qui concerne les médias quils utilisent (Facebook, jeux vidéo, téléphones intelligents), mais ils utiliseront ces médias différemment (plus de médias à la fois) et considéreront Internet comme leur source fondamentale de médias. Un groupe plus nombreux ayant plus en commun que jamais – mais ayant également plus de choix.

12 max valiquette Les médias sociaux : des médias que nous ne contrôlons pas La nouveauté phénoménale des années récentes est sans aucun doute la croissance massive des médias sociaux – pour les jeunes, il sagit surtout de Facebook, YouTube et Twitter Mais nous savons tous cela; ce quil faut reconnaître, cest que ce ne sont plus simplement des sites Web ou des destinations, mais des canaux daccès, voire même des utilitaires « Linventeur de Facebook a inventé un nouveau mode de communication. » Et ce dernier, tout comme nos autres médias sociaux, obéit à des règles très axées sur la jeunesse......la plus importante de ces règles est que les médias sociaux (qui constituent essentiellement tous les médias utilisés par les jeunes) sont des médias que nous ne contrôlons pas

13 max valiquette Nous ne les contrôlons pas parce quils utilisent la langue de la technologie « Nous savions déjà que les enfants apprenaient la technologie informatique plus facilement que les adultes. Nous constatons maintenant quils nont même pas besoin de formation pour lapprendre. Cest comme si les enfants attendaient depuis des siècles linvention de leur langue maternelle. » Jaron Lanier (Informaticien / Théoricien technoculturel)

14 max valiquette Les médias sociaux : des médias que nous ne contrôlons pas Le changement le plus important de tous, après lexplosion des « médias sociaux » (le terme que jaime le moins, et de loin !) est que cela a détruit lillusion du contrôle Les jeunes ont toujours résisté au contrôle : les créateurs de culture doivent accepter que le contrôle partagé est la nouvelle norme Lattitude des jeunes résulte de leur compréhension inhérente de lutilisation des technologies, du fait quils nont jamais connu un monde sans ces dernières, de laccessibilité de ces technologies à prix abordable, et du fait quils ne croient pas aux anciennes obstacles à lappropriation de la culture Le contrôle est passé des créateurs aux consommateurs, des adultes aux jeunes – non seulement pour ce qui est du contenu, mais aussi en ce qui concerne la distribution, la modification et lappropriation de ce dernier

15 max valiquette Les médias sociaux : des médias que nous ne contrôlons pas

16 max valiquette Les médias sociaux : des médias que nous ne contrôlons pas

17 max valiquette Les médias sociaux : des médias que nous ne contrôlons pas

18 max valiquette Les médias sociaux : des médias que nous ne contrôlons pas – les incidences Nous ne contrôlons pas notre contenu Nous ne contrôlons plus ni les canaux médiatiques où nos annonces publicitaires sont diffusées, ni le contenu de ce que nous diffusons Les jeunes sattendent à contrôler la conversation qui constitue les médias modernes: donc ils parleront au moment qui leur convient, ils distribueront ou consommeront à leur guise, et ils vous critiqueront de ne pas parler la même langue queux... Cela signifie quils créent une expérience média personnalisée plus diversifiée

19 max valiquette Les médias sociaux Nous devons cesser de traiter les médias sociaux simplement comme un endroit où nous pouvons faire migrer les formes de médias plus anciennes. Il ne sagit ni dun endroit en ligne pour montrer des annonces publicitaires ni dun autre endroit pour diffuser des émissions de télévision : il sagit dun nouveau phénomène qui exige la participation des utilisateurs finaux dans le processus. Nous ne créons pas simplement du contenu; nous en recréons également.

20 max valiquette Les médias sociaux : les incidences médiatiques Le contenu que vous créez nest que le début : le fait de permettre et dencourager la création de contenus entourant ce que vous faites devient tout aussi important. Mais reconnaître que cela va se produire, que vous le veuillez ou non, est le premier pas crucial.

21 max valiquette Tout le monde se soucie de la protection de la vie privée Vous entendez parler déjà beaucoup de la protection de la vie privée – et cela continuera pendant quelque temps Il est question surtout de Facebook, mais il existe une perception générale que les gens sont obligés de divulguer trop de renseignements personnels en ligne Et que se passe-t-il au Canada ? Dun côté, nous effectuons plus de téléchargements illégaux de médias que presque tout autre pays, mais dun autre côté, nous accordons beaucoup dimportance à nos lois en matière de protection de la vie privée Nous avons une commissaire à la protection de la vie privée dont le mandat consiste à assurer le respect de la loi qui nous donne le contrôle total sur lutilisation de nos renseignements personnels par les entreprises

22 max valiquette Tout le monde se soucie de la protection de la vie privée

23 max valiquette Tout le monde se soucie de la protection de la vie privée

24 max valiquette Tout le monde se soucie de la protection de la vie privée

25 max valiquette Tout le monde se soucie de la protection de la vie privée

26 max valiquette Tout le monde se soucie de la protection de la vie privée

27 max valiquette Tout le monde se soucie de la protection de la vie privée : les incidences Il se produira un jour un incident dramatique entourant la protection de la vie privée – il y en a déjà eu quelques-uns (pleaserobme.com) qui appartenaient plus à la comédie quà autre chose – mais il arrivera quelque chose de plus grave qui provoquera une réaction Vous entendrez beaucoup parler de Diaspora ou dautres solutions de rechange potentielles à Facebook Certaines personnes se contenteront dutiliser Twitter, limitant ainsi leur réseautage en ligne à un médium quils considèrent comme moins dangereux; ou ils se serviront de Facebook de façon passive seulement Les parents sinquiéteront du type de permission quils devraient ou ne devraient pas accorder au nom de leurs enfants Au fur et à mesure que les médias, la culture et le marketing sentremêlent davantage – et quils deviennent accessibles au même endroit – personne ne pourra plus sy échapper

28 max valiquette Oui à la protection de la vie privée La protection de la vie privée est perçue comme lenjeu le plus important touchant les médias depuis des années. Les parents sen inquiéteront, et certains jeunes sen inquiéteront aussi; néanmoins, cela fournira la matière darticles alarmistes jusquà ce que le public sen lasse. Et ce sera quand ?

29 max valiquette Oui à la protection de la vie privée Demandez la permission avant de divulguer ou de distribuer de linformation de quelque type que ce soit. Assurez-vous que tous vos associés font de même. Et noubliez pas que, dorénavant, aucune communication, aucune information, aucun média, aucun événement ne sera vraiment confidentiel. La protection de la vie privée est morte.

30 max valiquette Personne ne se soucie de la protection de la vie privée En vérité, cest lenjeu le plus exagéré pour les jeunes actuellement Il ne sagit pas de Facebook en soi, ni même des médias sociaux en tant quoutil Il sagit du fait quInternet facilite léchange dinformation parce quil est un mécanisme bidirectionnel qui permet à nimporte qui de transmettre et de recevoir des renseignements Et il existe un désir fondamental, surtout chez les jeunes, détablir des communications et de créer des relations, déchanger de linformation – même trop dinformation – et den apprendre les conséquences, le cas échéant

31 max valiquette Personne ne se soucie de la protection de la vie privée Il ne sagit pas vraiment de Facebook: il sagit du désir déchanger de linformation et du fait davoir grandi en percevant le collectif comme une expérience complètement normalisée Cest le modèle « Gossip Girl » Quel que soit le type datteinte à la vie privée que nous attribuons à Facebook, en vérité cela ne se compare pas à la façon dont les jeunes échangent de linformation, et même trop dinformation, entre eux

32 max valiquette Personne ne se soucie de la protection de la vie privée

33 max valiquette Personne ne se soucie de la protection de la vie privée

34 max valiquette Personne ne se soucie de la protection de la vie privée Les médias modernes sont orientés vers les conversations, et les conversations peuvent devenir compliquées, passionnées et trop fortes Les avantages lemportent sur les risques, que lon peut gérer Mashable a déjà publié une vidéo intitulée « Facebook and Privacy - Its Time to Move On » Et la journée de désabonnement à Facebook a réuni moins de partisans – sur un réseau dun demi-milliard de personnes

35 max valiquette Non à la protection de la vie privée Il sagit de respecter limportance pour les médias (et les publicitaires) de vivre enfin à lintérieur de la culture jeune : en fait, latteinte la plus importante à lespace privé dune personne vient du manque de respect de la culture qui définit cette personne. Voilà le contexte plus large dans lequel doit se situer la lutte contre lintrusion (et non seulement la lutte pour la protection de la vie privée).

36 max valiquette Non à la protection de la vie privée Ne pensez donc pas à la protection de la vie privée simplement en termes de léchange démesuré de données ou de renseignements personnels : pensez plutôt à ce que cela signifie de transmettre de la culture dans un environnement plus personnel que jamais. Vos utilisateurs finaux voudront-ils retransmettre linformation que vous leur avez acheminée ? Voudront-ils mettre dautres personnes au courant? Voudront-ils vous fournir de linformation sur la culture que vous créez ?

37 La mégadiversité : la culture jeune en mutation

38 max valiquette La diversité de lexpérience culturelle Les jeunes ont toujours souhaité la diversité dans leur expérience culturelle – et ils sy sont attendus Ce qui est différent maintenant, cest quils peuvent se procurer eux- mêmes cette diversité – soit par la culture quils créent, par la culture que dautres personnes créent et dont ils font le mixage, par la culture quils partagent plus facilement et par le niveau daccès dont ils disposent Cela provient avant tout de la technologie – laccès aux technologies, une bonne connaissance de ces dernières, et la disponibilité de dispositifs en réseau de plus en plus puissants à prix abordable

39 max valiquette LiPod : en évolution constante

40 max valiquette LiPod : en évolution constante 2010

41 max valiquette Ceci est un livre...

42 max valiquette Mais ceci est un livre, un téléviseur, et tellement plus encore

43 max valiquette La première loi immuable des jeunes et des médias… « Tous les médias, toutes les formes de communication et tous les éléments de culture jamais créés devraient mêtre accessibles sur mon dispositif principal en tout temps. »

44 max valiquette Lautre loi immuable des jeunes et des médias « Si vous ne faites pas en sorte que cela se produise, je le ferai moi-même. »

45 max valiquette Lautre loi immuable des jeunes et des médias « Et faites-le pour pas cher. »

46 max valiquette Cela signifie donc... Quils inventeront des technologies de médias convergentes (même sil faut contrevenir à la loi pour le faire) Quils rediffuseront votre culture et la commenteront ou la modifieront – là où ils diffusent des renseignements sur eux-mêmes et leurs créations Quils sattendent à avoir le contrôle sur leurs « marques » culturelles préférées – et les bonnes « marques » leur donnent ce contrôle

47 max valiquette Cela signifie donc... Que le phénomène des technologies convergentes nest non seulement normal mais aussi attendu; une diversité illimitée dexpériences culturelles sera recherchée, ou créée, si elle nest pas offerte; et la diversité culturelle résulte de la capacité de créer et de communiquer à la vitesse de la culture jeune.

48 Alors, quoi faire ?

49 max valiquette 1. Avant tout, créer du bon contenu (ou en faciliter la création) Pour arriver à du bon contenu, il faut écouter leur définition de « bon » : « pour les jeunes, par les jeunes » est un but à viser Tout ce qui est avalisé, qui « va viral » ou qui devient un grand succès de culte constitue, en fin de compte, un bon élément de culture qui a trouvé son public Noubliez pas que la notion de « bon » correspond à leur définition, non à la nôtre Vous ne pouvez pas faire en sorte quun élément de culture « aille viral », mais vous pouvez créer quelque chose de bon et fournir aux gens les mécanismes pour le diffuser eux-mêmes

50 max valiquette 1. Avant tout, créer du bon contenu (ou en faciliter la création)

51 max valiquette 2. Agir rapidement Facebook et Twitter créent du contenu instantané; donc vous devez le faire aussi Les gens partagent des médias depuis que les médias existent; maintenant ils peuvent le faire instantanément, donc vous devez faire de même Si vous importez des médias dune autre région, surtout des médias qui existent de façon numérique et qui peuvent être distribués, vous DEVEZ ABSOLUMENT trouver une façon de les distribuer en même temps que le diffuseur initial

52 max valiquette Mon émission préférée (que je ne regarderai pas)

53 max valiquette 3. Offrir une option légale et payante pour obtenir vos médias Dans le dernier mois, on a vu la vente hebdomadaire dalbums la plus basse depuis le début de la compilation des totaux exacts, il y a 20 ans La même chose peut arriver, arrivera, et arrive déjà dans certains cas, dans tout autre secteur des médias Vous devez offrir une méthode légale de distribution de culture en ligne, même si ce nest pas votre méthode principale de distribution de la culture

54 max valiquette 3. Offrir une option légale et payante pour obtenir vos médias

55 max valiquette 4. Intégrer des médias différents lorsque cela est possible La personnalisation est lun des plus importants champs de diversité : lutilisateur final crée un ensemble plus diversifié dexpériences culturelles en personnalisant une expérience plus large pour soi-même et son entourage Les jeunes ne voient pas la « convergence » comme une nouvelle tendance; pour eux, les médias « divergents » sont un phénomène anormal Ils réunissent des médias divergents à laide de leurs ordinateurs depuis 15 ans... …pour arriver ensuite à un plus grand niveau de participation par la création dune expérience personnalisé autoconstruite en tout ou en partie Redonnez-leur cette expérience.

56 max valiquette 4. Intégrer des médias différents lorsque cela est possible

57 max valiquette 5. La technologie est le grand multiplicateur de la diversité culturelle Nous ne sommes quaux débuts : les possibilités se multiplient pour permettre à lutilisateur final de se servir des technologies afin de créer une expérience personnalisée épatante qui peut avoir presque tout (ou rien) en commun avec lexpérience dautres personnes Et cela peut être peu couteux, comparativement parlant Je crois que lavenir de la diversité culturelle se trouve, par exemple, dans le projet « It Gets Better » et

58 max valiquette 5. La technologie est le grand multiplicateur de la diversité culturelle

59 max valiquette 5. La technologie est le grand multiplicateur de la diversité culturelle

60 max valiquette En conclusion Les jeunes ont toujours recherché un monde offrant une expérience culturelle diversifiée et accessible. La différence maintenant est quils ont les moyens de créer un tel monde, ou de le partager; ils peuvent le trouver, et ils peuvent lacheter. Donc, pour comprendre la diversité culturelle il faut comprendre jusquà quel point cette dernière dépend de lutilisateur final. Une bonne culture – ou de bonnes politiques culturelles – doivent aider lutilisateur final à participer au processus de création et de distribution de la culture. Maintenant, plus que jamais, la culture est entre les mains des consommateurs. Le moment est venu dagir de concert avec eux.

61 max valiquette


Télécharger ppt "Max valiquette La culture jeune en (bonjour les tweep !)"

Présentations similaires


Annonces Google