La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CHAPITRE 19 - La génétique des populations –Calcul de la fréquence dun allèle dans une population. –L'équilibre Hardy-Weinberg si aucune source de variation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CHAPITRE 19 - La génétique des populations –Calcul de la fréquence dun allèle dans une population. –L'équilibre Hardy-Weinberg si aucune source de variation."— Transcription de la présentation:

1 CHAPITRE 19 - La génétique des populations –Calcul de la fréquence dun allèle dans une population. –L'équilibre Hardy-Weinberg si aucune source de variation et les croisements sont parfaitement aléatoires. –Sources de la variation de la composition génétique dune population: mutation, recombinaison et immigration et leurs conséquences sur la fréquence allélique. –La sélection naturelle: les valeurs adaptatives darwinienne. –Les cas de polymorphisme équilibré malgré la présence de mutations et de la selection. –Les événements aléatoires et la dérive génétique. Définitions: polymorphisme, équilibre Hardy-Weinberg, valeur adaptative darwinienne

2 Objectifs : –Apprendre à analyser la composition génétique des populations et les forces qui changent cette composition: Calculs à faire! Problèmes en classe. –Connaître et comprendre les forces qui déterminent et qui changent la composition génétique des populations: mutation recombinaison migration sélection –Loi de Hardy-Weinberg

3 Génétique des populations 1) Décrit la variation génétique et ses changements dans l'espace et dans le temps 2) Étudie l'origine de la variation : mutation, recombinaison et migration 3) Étudie la reproduction différentielle des différents génotypes (sélection et valeur adaptative Darwinnienne) 4) Analyse théorique -> prédictions 5) Compare théorie et observations

4 La génétique des populations étudie la variation génotypique, mais pendant longtemps seule la variation phénotypique pouvait être observée (visuellement). La plupart des études expérimentales se bornaient à des caractères dont les relations avec le génotype étaient simples. Cependant, récemment, les nouvelles méthodes modernes de génétique et de biologie moléculaire permettent de déterminer les génotypes jusqu à la séquence dADN.

5 Polymorphisme Polymorphisme : variation génétique présente chez une espèce Types: –Morphologique –Chromosomique –Immunologique –Des protéines –De l'ADN

6 Polymorphisme morphologique

7 Polymorphisme chromosomique

8 Polymorphisme immunologique

9 Polymorphisme des enzymes Différentes séquences dacides aminés = différents points isoélectriques Gel délectrophorése Trois alléles différents au niveau du locus estérase-5 chez la drosophile.

10 Polymorphisme des enzymes sans fonctions enzymatiques Exemple: hémoglobine A

11 Polymorphisme des séquences nucléotidiques de lADN Des méthodes de biologie moléculaires peuvent permettre de détecter des différences dans les séquences dADN pour un locus donné ou pour un grand fragment dADN: * Recherche de sites de restrictions * Recherche de répétitions en tandem * Séquençage de lADN Nous verrons un peu plus en détails ces méthodes de laboratoire dans le cours suivant.

12 Conclusion : il a beaucoup de variation à tous les niveaux. Cette variation se traduit par la présence de différents allèles pour un géne donné. Chaque allèle est présent dans la polpulation avec une certaine fréquence. 1) Description de la variation –Fréquence des allèles: si deux allèles avec deux fréquences p et q. Si plusieurs allèles: p 1, p 2, …p n 2) Mesure de la variation –Hétérozygosité (H). Exemple: 10%

13 Description de la variation dans l'espace Fréquence p de M = f(MM) + 1/2 f(MN) = (0.156/2) = Fréquence q de N = 1/2 f(MN) + f(NN) = (0.156/2) = = 1- f(M) = = ***Ne pas confondre fréquence des génotypes et fréquence des allèles***

14 La description de la variation comporte: 1) La fréquence des phénotypes (génotypes) % M(MM) % MN (MN) % N(NN) 2) La fréquence allélique f (M) = p f (N) = q * p + q = 1 * p = 1 - q * q = 1 - p Si plusieurs allèles: p 1 + p 2 + … + p n = 1

15 Polymorphisme à l'intérieur d'une espèce 1)Différents loci peuvent avoir différents niveaux de polymorphisme 2) Différentes populations peuvent avoir différents niveaux de polymorphisme

16 Les sources de la variation Sources de la nouvelle variation: Mutations Exemple: formation de l'allèle a à partir de l'allèle A Recombinaison Exemple 1: production du génotype Aa à partir des génotypes AA et aa Exemple 2: production des génotypes Ab et aB à partir des génotypes AB et ab

17 Migration Exemple: limmigration au Canada et lapport dallèles nouveaux. Sélection Meilleure survie des individus dun génotype donné ou disparition dindividus dun génotype donné

18 Aussi, il est important de savoir que, La variation génétique est nécessaire à l'évolution, mais l'évolution par sélection naturelle diminue la variabilité génétique. Il doit y avoir production de nouvelle variation (sinon possibilité d'extinction) Selon sil y a seulement des unions au hasard ou de la consanguinité ou unions en fonction du phénotype, nous verrons une évolution différente de fréquences des allèles dans une population.


Télécharger ppt "CHAPITRE 19 - La génétique des populations –Calcul de la fréquence dun allèle dans une population. –L'équilibre Hardy-Weinberg si aucune source de variation."

Présentations similaires


Annonces Google