La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Résolution des problèmes du chapitre: Génétique des bactéries et de leurs virus Partie II.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Résolution des problèmes du chapitre: Génétique des bactéries et de leurs virus Partie II."— Transcription de la présentation:

1 Résolution des problèmes du chapitre: Génétique des bactéries et de leurs virus Partie II.

2 arg+ arg-bio- bio+leu+ leu- arg+ arg-bio- bio+ leu+ leu- Une variante du problème 8 ou 10: Hfr arg+ bio+ leu+ X F- arg- bio- leu-. Conjugaison interrompue, arg pénètre en dernier, sélection des arg+. Le résultat de 4 crossing-overs produit le génotype le moins fréquent. arg+ bio- leu+ sont les moins fréquents. Donc, scénario 1 est notre cas. arg+ leu- bio+ 4 crossing-over Ou scénario 2 Scénario 1 O O

3 arg+ arg- bio- bio+leu+ leu- 48 Dist (arg-bio) est donnée par le rapport (48+1)/377 càd 12,9% = 12,9 u.c 8 Dist (bio-leu) est donnée par le rapport (8+1)/377 càd 2,38% = 2,38 u.c Total = 377 arg+ Distances O arg+bio-leu- arg+bio+leu- arg+bio+leu+ arg+bio-leu+

4 Problème 19 ou 23 Milieu Nutriments ajoutés dans le milieu Présence ou non de colonies Ade Arg Cys His Leu Pro N N C N C N a.Il est bien visible quil y a eu transduction de quelques gènes spécifiques seulement. Ceci est une caractéristique de la transduction spécialisée. Seuls les gènes situés à côté du site dintégration du prophage peuvent être incorporés dans celui-ci lors dune excision imparfaite. Seuls ces gènes là auront donc la chance dêtre transduits à une bactérie nouvellement infectée.

5 Les seules transductants qui ont apparus sont ceux qui ont poussés sur milieux sans cystéine ou sans leucine. Ces seuls transductants sont donc des cys+ ou des leu+. Ce résultat indique que, le site dintégration de ce prophage se trouve dans la région située à côté des gènes cys et leu.

6 Problème 20 ou 27: Transduction généralisée: phage P1. Le donneur: pur+ nad+ pdx- et le receveur: pur- nad- pdx+ 50 transductants pur+ analysés: GénotypeNombre de colonies nad+ pdx+3 nad+ pdx-10 nad- pdx+24 nad- pdx-13 Total= 50 a.% nad+pur+ = 100%(3+10)/50 = 26% b.% pdx- pur+ = 100%(10+13)/50 = 46% c.La fréquence de cotransduction de pdx et pur est plus grande que celle de nad et pur; donc, pdx est plus proche de pur.

7 Une méthode serait de se demander: Quelle est la classe de génotype le moins fréquent? Combien de crossing-overs sont nécessaires pour obtenir la classe la moins fréquente dans chaque cas possible dordre de gènes? 1. pur----pdx-----nad Ou 2. pdx----pur nad Et lordre des gènes correct sera celui, où lon trouvera quil faut 4 crossing-overs pour obtenir la classe de recombinants les plus rares.

8 pur+pdx- nad+ pur- pdx+ nad- pur+ nad+ pur- nad- pdx- pdx+ pur+pdx+nad+ pdx+pur+nad+ Phage Bactérie Phage Bactérie Cas 1: 4 crossing-overs Cas 2: 2 crossing-overs Lordre des gènes est pur---pdx---nad car cest dans le cas 1 quil faut 4 cross-overs pour obtenir les recombinants les plus rares.

9 Problème 21 ou 28 a.Vu le milieu de sélection utilisé, toutes les colonies obtenues sont cys+, mais pourraient être ou bien - ou bien + pour les autres gènes. b.(1) MM+thréonine: cys+ leu+ thr+ et cys+ leu+ thr- (2) MM+leucine: cys+ leu+ thr+ et cys+ leu- thr+ (3) MM: cys+ leu+ thr+ c. Aucune colonie na poussée sur milieu minimal, donc aucune colonie nétait cys+ leu+ thr+. Pour cela, le milieu 1 avait cys+ leu+ thr- et le milieu 2 avait cys+ leu- thr+. Le reste était cys+ leu- thr- et ce génotype sest produit dans 100% - 56% - 5% = 39% des colonies. d. 56% de cotrasduction cys-leu en comparaison avec 5% de cotransduction cys-thr. Aucun cotransductant leu+ thr+. Ceci montre que, cys est au milieu. Donc, leu--cys thr

10 Problème 28 ou 18 a.Pour déterminer les gènes qui sont plus proches, on doit comparer dabord les fréquences des double transformants. On remarque que les valeurs de double transformation sont: basses à chaque fois que le gène de résistance b est impliqué et élevées quand il ne lest pas. Ceci suggère que le gène b est assez loin des autres gènes. b.Pour déterminer lordre relatif de ces gènes de résistance, on compare les fréquences des doubles et triples transformants. La fréquence de résistants à AC est à peu près la même que celle à ACD. Ceci suggère que d est situé au milieu de a et c. La fréquence de résistants AD > fréquence de résistants AC, suggérant que le gène a est plus proche de d que de c. La fréquence de résistants CD > fréquence de résistants AC, suggérant que le gène c est plus proche de d que de a.

11 Problème 31 ou 26 Si une bactérie a poussé dans un milieu ne contenant pas un substance nutritionnelle, alors on peut dire que cette bactérie a reçu par transduction lallèle sauvage du gène de production de cette substance. Ainsi, BCE est un milieu de sélection de a+ d+ BCD est un milieu de sélection de e+ a+ ABD est un milieu de sélection de c+ e+ Le gène b nest jamais cotransduit, et est donc loin de ce groupe de gènes. Les seuls cotransductants obtenues sont: d+d+a+a+ a+a+e+e+ e+e+c+c+ Lordre des gènes est donc: --c------e------a d---


Télécharger ppt "Résolution des problèmes du chapitre: Génétique des bactéries et de leurs virus Partie II."

Présentations similaires


Annonces Google