La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Léconomie postkeynésienne Marc Lavoie Université dOttawa.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Léconomie postkeynésienne Marc Lavoie Université dOttawa."— Transcription de la présentation:

1 Léconomie postkeynésienne Marc Lavoie Université dOttawa

2 La nouvelle théorie PK La théorie postkeynésienne va au-delà de lapport négatif qui lui est attribué dans le cadre des controverses de Cambridge des années 1960 et La théorie postkeynésienne a aussi des apports positifs récents

3 La théorie postkeynésienne comme antidote contre la pensée unique De nombreux étudiants ou intervenants sopposent à la pensée unique, les vérités inattaquables (conventional wisdom), le consensus de Washington, léconomie autiste. La théorie postkeynésienne offre une alternative, avec des modèles pédagogiques.

4 Exemples de paradoxes postkeynésiens La hausse de la demande fait baisser les coûts unitaires et les prix La hausse du salaire minimum ou du salaire réel fait augmenter lemploi La hausse du salaire réel fait augmenter le taux de profit macroéconomique La baisse des taux dépargne fait ralentir la croissance La baisse des taux dépargne ou la hausse du déficit fiscal ne fait pas grimper les taux dintérêt Il ne peut y avoir doffre excessive de monnaie La flexibilité des prix peut empirer la situation Les évaluations de contingence, même quand les gens donnent honnêtement leur opinion, peuvent ne pas refléter adéquatement les préférences des agents

5 LÉCOLE POSTKEYNÉSIENNE SINSÈRE PARMI UN GRAND NOMBRE DÉCOLES HÉTÉRODOXES INSTITUTIONALISTES ÉVOLUTIONISTES ÉCONOMISTES SOCIAUX ÉCONOMISTES HUMANISTES ÉCONOMISTES FÉMINISTES ÉCONOMISTES GANDHIENS MOUVEMENT ANTI-UTILITARISTE STRUCTURALISTES DU DÉVELOPPEMENT MARXISTES RÉGULATIONISTES RADICAUX AMÉRICAINS ÉCONOMISTES CLASSIQUES ÉCONOMISTES DES CONVENTIONS ÉCOLE NÉO-AUTRICHIENNE??? NOUVEAUX KEYNÉSIENS DU 3 ÈME TYPE (POST-WALRASIENS) ??

6 Hétérodoxie vs Orthodoxie LES NON- ORTHODOXES LES HÉTÉRODOXES PARADIGME POST- CLASSIQUE LÉCONOMIE POLITIQUE RADICALE LORTHODOXIE LE PARADIGME DOMINANT LE MAINSTREAM LÉCONOMIE NÉOCLASSIQUE

7

8 Paradigme PrésupposéÉcoles hétérodoxesÉcole néo-classique ÉpistémologieRéalismeInstrumentalisme OntologieHolismeIndividualisme RationalitéRaisonnable ou écologique Hyper rationalité Coeur de lanalyseProduction, croissance Échange, rareté Noyau politiqueIntervention étatiqueLibre marché Présupposés des programmes de recherche néo-classiques et hétérodoxes

9 Les éléments postkeynésiens essentiels Le principle de la demande effective Autant dans le court que dans le long terme Limportance et lirréversibilité du temps Le temps historique Les déséquilibres, la traverse

10 Les éléments postkeynésiens auxiliaires Lincertitude radicale Léconomie monétaire de production Une microéconomie alternative Les effets néfastes de la flexibilité des prix Le pluralisme des méthodes et des théories

11 Les subdivisions de léconomie postkeynésienne Fondamentalistes: Davidson, Chick Kaleckiens: Sawyer, Fazzari,Bhaduri Sraffiens: Kurz, Nell, Pasinetti, Garegnani Institutionalistes: Fred Lee, Wray Kaldoriens: Godley, Thirlwall, Dutt Les auteurs les plus éclectiques sinsèrent dans plusieurs catégories

12 Les fondamentalistes Post Keynésiens (Davidson ) La branche marshalienne Offre et demande globales Z, N Lincertitude radicale Les questions méthodologiques La préférence pour la liquidité

13 Les sraffiens Théorie de la production Prix de production Choix de techniques Production circulaire, interdépendances Modèles multisectoriels

14 Les kaleckiens Réalisation des profits Répartition des revenus Instabilité macroéconomique Relations industrielles Fixation des prix Emploi et inflation

15 IMPLOSION VS INTÉGRATION Il existe deux tendances contradictoires Dun côté, limplosion, chaque sous-groupe de léconomie postkeynésienne ayant tendance à se démarquer des autres. De lautre, lintégration, tant intérieure quextérieure, certains économistes intégrant les différents courants postkeynésiens et même les autres courants hétérodoxes, léconomie postkeynésienne sinfiltrant dans les autres écoles (par exemple, avec les institutionalistes et les radicaux américains).

16 Quelques pistes dintégration Le modèle de croissance kaleckien sest diversifié avec des variantes régulationnistes, marxistes, sraffiennes, structuralistes. La théorie de la monnaie endogène semble maintenant acceptée sous une forme ou une autre chez les hérérodoxes. Les formes des courbes de coûts sont assez acceptées par tous. Le principe du risque croissant de Kalecki aussi, qui force lintégration du monétaire avec le réel. La possibilité dhystérésis et déquilibres dépendants du sentier emprunté. Les nouvelles mathématiques du chaos et de léconomie non- linéaire semblent donner raison aux intuitions longtemps défendues par les post-keynésiens (kaldor, Minsky).

17 Les modèles de cohérence stock-flux Le principe des modèles « de cohérence stock- flux » se généralise chez les hétérodoxes. Certains hétérodoxes,notamment Anwar Shaikh, croient que le système des matrices de bilans sectoriels et de flux dopération (tout flux devant aller et venir de quelque part, avec les contraintes de budget sectorielles), est le principe qui pourrait chez les hétérodoxes remplacer le principe doptimisation des agents individuels des néoclassiques.

18 Conclusion Il existe un grand nombre de courants hétérodoxes, avec certaines similarités, qui regroupe un assez grand nombre déconomistes Les leaders de ces mouvements doivent contribuer au rassemblement de ces hétérodoxies, et non à leur éclatement


Télécharger ppt "Léconomie postkeynésienne Marc Lavoie Université dOttawa."

Présentations similaires


Annonces Google