La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

LA PHYSIOLOGIE DE LÉQUILIBRE J.G. Marsan MD FRCSC.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "LA PHYSIOLOGIE DE LÉQUILIBRE J.G. Marsan MD FRCSC."— Transcription de la présentation:

1 LA PHYSIOLOGIE DE LÉQUILIBRE J.G. Marsan MD FRCSC

2 Sens et perception Température Douleur Proprioception Équilibre et Mouvement Aristote

3 Organe primitif de léquilibre Statolithe Cnidaria (méduse) Invertébrés marins Statokyste

4 K Money DCIEM

5 Objectifs 1- Décrire le site et la structure du vestibule et des canaux semi-circulaires. 2- Reconnaitre la contribution de la vision, de la proprioception, du labyrinthe et du cervellet dans le contrôle de léquilibre. 3- Expliquer comment le labyrinthe répond au mouvement et à la maladie.

6 Équilibre CARACTÉRISTIQUES – Contrôle réflexe de léquilibre en milieu stationnaire – POSITION – Contrôle réflexe de léquilibre en milieu dynamique – MOUVEMENT – Conscience de notre ORIENTATION dans lespace 3D

7 Anatomie de loreille interne Labyrinthe osseuxLabyrinthe membraneux

8 ENDOLYMPHE Liquide intra-cellulaire Na+ = 5mEq/L bas K+ = 144mEq/L élevé PÉRILYMPHE Liquide extra-cellulaire Na+ = 140mEq/L élevé K+ = 10mEq/L bas

9 Information sensorielle – ACCÉLERATION LINÉAIRE UTRICULE/SACCULE (organes otolithiques) – ACCÉLERATION ROTATOIRE CANAUX SEMI-CIRCULAIRES

10 Orientation des canaux semi-circulaires

11 Orientation des organes otolithiques

12 Voies vestibulaires

13 Cervelet Voies vestibulo-oculaires Voies vestibulo spinales

14 Organe sensoriel vestibulaire

15 Mouvement rotatoire Canal semicirculaire latéral

16 Organe Otolitique Saccule les cellules ciliées orientés depuis la striole Utricule les cellules ciliées orientés vers la striole Striole est curviligne ce qui rend lorganes sensible en plusieurs trajectoires. (vecteurs 360 deg)

17 Mouvement linéaire Utricule

18

19 (Réflexe vestibulo-oculaire) RVO

20

21 Nystagmus Mouvement involontaire des yeux en direction: horizontale, verticale ou rotatoire Caractérisé par – Phase lente (poursuite lente) RVO – Phase rapide (saccadé) Se décrit par la direction de la phase rapide

22

23 Direction du nystagmus vestibulaire Loi de EWALD – Plan du nystagmus = plan du canal semicirculaire – Ampullopete vs ampullofugue courant du LEF Canal sc horizontal – Ampullopete-Excitation Ampullofugue-Inhibition Canaux sc postérieur - supérieur – Ampullopete-Inhibition Ampullofugue-Excitation

24 Nystagmus vestibulaire CARACTÉRISTIQUES – Nystagmus horizontal: canal sc horizontal Direction fixe Direction opposé à la lésion – Nystagmus rotatoire: canaux sc postérieur-supérieur Sens de lhorloge (L) / sens contraire (R) Oblique/vertical vers le côté de la lésion Nystagmus vertical: pas dorigine périphérique

25 Cerebellum

26 Réparation physiologique dune atteinte vestibulaire périphérique B. McCabe

27 J. Melvill-Jones Réhabilitation vestibulaire

28 Mécanisme de lamélioration clinique HABITUATION – Réduction de la réponse ADAPTATION – Plasticité vestibulaire (Melvill-Jones) COMPENSATION – Remplacement de lactivité des noyaux vestibulaires

29 LA COMPENSATION VESTIBULAIRE SITE:Flocculus du cervelet Inhibition des noyaux vestibulaires DONNÉES: Visuelles, Proprioceptives AUGMENTÉ: Caféine, Amphétamine, ACTH Stimulation visuelle et proprioceptive. INHIBÉ:Alcool, Sédatifs, Noirceur, Age, Sédentarité

30 En resumé Système vestibulaire (otolithe, canaux semi-circulaires) est la source de la perception POSITION et MOUVEMENT Voies vestibulaires ont des connections motrices et sensorielles Oculaire Spinal Cérébelleux Formation réticulaire Centres corticaux supérieurs Le RVO (NYSTAGMUS) est le meilleur indicateur de lactivité ou de pathologie vestibulaire Linsulte vestibulaire se corrige par des mécanismes centraux


Télécharger ppt "LA PHYSIOLOGIE DE LÉQUILIBRE J.G. Marsan MD FRCSC."

Présentations similaires


Annonces Google