La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Description dune visite typique; Présentation du caractère réticulaire des tissus conjonctifs et sa pertinence en chiropratique (subluxation vertébrale)

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Description dune visite typique; Présentation du caractère réticulaire des tissus conjonctifs et sa pertinence en chiropratique (subluxation vertébrale)"— Transcription de la présentation:

1

2 Description dune visite typique; Présentation du caractère réticulaire des tissus conjonctifs et sa pertinence en chiropratique (subluxation vertébrale) ; Exposition de données probantes en faveur du recours aux ajustements chiropratiques pour le traitement de douleurs lombaires; Discussion de la controverse qui entoure lajustement cervical et portrait des patients qui seraient les plus à risque; Réflexion portant sur les problèmes musculosquelettiques dont les chiropraticiens souffrent eux-mêmes et sur la manière avec laquelle ils abordent le traitement. Objectifs de la présentation

3 Cest une philosophie, une science et un art ayant pour objectif le développement naturel de la vie en permettant à chaque vie individuelle dexprimer et datteindre sa potentialité par la détection, lanalyse et la correction de subluxations vertébrales. Lévaluation des conditions connexes à la colonne vertébrale, au système nerveux et aux articulations des extrémités. Le diagnostic, le traitement et la prévention de dysfonctions ou de conditions qui proviennent des structures ou des fonctions de la colonne vertébrale et les effets de ces dysfonctions ou de ces conditions sur le système nerveux, principalement par lajustement de la colonne vertébrale ou autres articulations pour améliorer la fonction.

4 1- La communication dun diagnostic à une personne identifiant la cause de ses symptômes. 2- Bouger les articulations de la colonne vertébrale au-delà des limites physiologiques utilisant une poussée rapide de faible amplitude. Actes autorisés

5 Linterférence à la conductivité neuronale qui, elle, résulte de laction des différentes dysfonctions biomécaniques à la colonne vertébrale - les «subluxations vertébrales» - La réduction de cette interférence par lajustement vertébral - la « manipulation » -entraînerait: i- une réduction rapide et durable des douleurs ii- une amélioration marquée de la flexibilité iii- une diminution des incapacités fonctionnelles iv- une optimalisation de lhoméostasie naturelle. Léquation centrale: une « mal-adaptation » causée par une « mal-juxtaposition »

6 Type de ¨mal-juxtaposition¨ - subluxation vertébrale 1- antérolisthèse 2- postérolisthèse 3- latérolisthèse, droite/gauche 4- flexion 5- extension 6- rotation droite/gauche 7- angulation droite/gauche 8- hyperlordose 9-hypolordose 10- hypomobile 11- hypermobile

7 Mâle de 20 ans souffrant depuis 5 ans de mots de bas de dos. Aucun historique traumatique. Historique

8

9 Antérolisthèse Trois causes majeures dantérolisthèse à la colonne cervicale 1.Lantérolisthèse dégénérative –Associée avec la dégénération facettaire 2.Traumatique –Associée avec la disruption ligamentaire ou osseuse 3.Congénitale –Associée avec une dysplasie des piliers articulaires/facettaires

10 Antérolisthèse dégénérative

11 Antérolisthèse traumatique

12 Antérolisthèse congénitale

13 1. Questionnaire 2. Consentement à linformation -aux soins -aux risques -à la prise de radiographie

14 3. Examen subjectif objectif-inspection visuelle : démarche, posture, vitalité, position de la tête, des épaules, du bassin, des pieds - analyse de présence de subluxations par palpation statique et dynamique, sensibilité vertébrale et tonicité musculaire - analyse de myotomes correspondants - analyse de dermatomes correspondants - réflexes - tests orthopédiques - radiographies diagnostiques analyse et diagnostic - prise en charge du patient - référer

15 4. Recommandations et objectifs fréquence et durée : plusieurs fois par semaine, de 1 à 3 mois objectif : éliminer et/ou calmer la douleur aiguë fréquence et durée : 1 à 2 fois par semaine, de 6 à 12 semaines. objectif : augmenter la capacité physiologique de la colonne vertébrale par la réduction ou la correction de la subluxation vertébrale fréquence et durée : 1 à 2 fois par mois objectif : éliminer et/ou réduire lapparition de nouvelles crises aiguës chez les patients à risques fréquence et durée : selon les besoins individuels objectif : exploiter et optimiser lintelligence innée; la force vitale innée; Vis Medicatrix Naturae

16 Votre participation à vos soins de santé ( réf. Canadian Chiropractic Guideline : traduction libre). Les directives qui entourent les manipulations cervicales pour soigner les douleurs au cou nous fournissent aussi les conseils pour reconnaître les patients les plus à risque de complications. Votre docteur en chiropratique est formé pour reconnaître les signes et les symptômes avant-coureurs qui nécessitent soit une redirection vers un(e) autre professionnel(le) de la santé, soit une modification des soins chiropratiques. Vous pouvez jouer un rôle actif avant chaque soin en informant votre chiropraticien si vous ressentez ou si vous avez déjà ressenti les symptômes suivants :

17 - douleur vive et soudaine, dintensité sévère au cou ou à larrière de votre tête, jamais ressentie auparavant. - mal de tête soudain, persistant et sévère jamais ressenti auparavant. - difficulté inhabituelle à parler, à avaler, à marcher, à tenir des objets, à maintenir léquilibre. - vision floue Vous devez aussi mentionner à votre chiropraticien si vous avez déjà souffert dun traumatisme tel : - un coup à ou une chute contre la tête - une blessure à une ou plusieurs de vos artères Vous devez mentionner si vous fumez et si vous êtes conscient danomalies à vos artères.

18 265 essais cliniques randomisés 5 essais cliniques non-randomisés

19 Tableau synthèse - adapté librement de la recherche précitée : Back Pain II, Complementary and Alternative Medicine

20 un intervenant de soins de santé un intervenant de première ligne la 3 ième discipline de première ligne la plus souvent utilisée plus de 4,5 millions de canadiens ont recours aux soins chiropratiques annuellement


Télécharger ppt "Description dune visite typique; Présentation du caractère réticulaire des tissus conjonctifs et sa pertinence en chiropratique (subluxation vertébrale)"

Présentations similaires


Annonces Google