La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lycée Jules Marey Boulogne Mardi 22 novembre 2011 Elisabeth Michaud - Nicole Thiery Académie de Versailles.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lycée Jules Marey Boulogne Mardi 22 novembre 2011 Elisabeth Michaud - Nicole Thiery Académie de Versailles."— Transcription de la présentation:

1 Lycée Jules Marey Boulogne Mardi 22 novembre 2011 Elisabeth Michaud - Nicole Thiery Académie de Versailles

2 Programme de la journée MATIN Quoi de neuf? Enseigner avec le CECRL Programmation/progression : Construire une séquence et utiliser le manuel APRES-MIDI: ATELIER Elaboration de séance documents donnés. Restitution Questions diverses Evaluation Elisabeth Michaud - Nicole Thiery Académie de Versailles

3 Nicole Thiery Académie de Versailles 3

4 Le Cadre européen commun de référence pour les langues apprendre, enseigner, évaluer (2001) o apprendre, enseigner : des dispositifs denseignement des langues ( terminologie, méthodologie, descripteurs ) un cadre de référence pour les langues qui simpose aux Etats (Barcelone, 2002) programmes nationaux, exigence de résultats développement de lautonomie, o évaluer les qualifications en langue selon des critères établis évaluation positive Nicole Thiery Académie de Versailles4

5 La Loi dorientation pour lavenir de lécole, avril 2005 : Décret du Apprendre, enseigner: - La loi se réfère aux niveaux de compétence du CECRL : A / B / C - Les 5 compétences sont définies clairement - Les programmes et méthodes denseignement sont définis en fonction de ces objectifs de niveaux - Le « décrochage » de lenseignement des langues des classes ou divisions (2007) est encouragé : les groupes de compétences, pris en compte dans la réforme du Lycée (2010) Nicole Thiery Académie de Versailles 5

6 Les contenus du CECRL : trois niveaux ou paliers o A: utilisateur élémentaire A1: introductif ou élémentaire A2: intermédiaire ou usuel o B: utilisateur indépendant B1: niveau seuil B2: avancé ou indépendant o C: utilisateur expérimenté C1: autonome C2: maîtrise Elément fondamental et nouveau: le locuteur natif cesse dêtre la référence détaildétail Nicole Thiery Académie de Versailles 6

7 Quest-ce quune compétence? savoir, savoir-faire, savoir-être mobilisables dans une situation donnée et qui permettent dagir Compétences générales communicatives individuelles Savoir Composante linguistique Savoir-faire Composante sociolinguistique Savoir être Composante pragmatique Savoir apprendre Nicole Thiery Académie de Versailles 7

8 Approche « actionnelle »: aufgabenorientierter Unterricht Réalisation de tâches linguistiques ou sociales Relier le mot à laction Lélève est un acteur social – dans le groupe classe Compétence langagière: la langue est utilisée pour « faire » Les résultats sont observables et mesurables Nicole Thiery Académie de Versailles 8

9 C Torres IA IPR Langues vivantes -A un sens -Répond à un besoin -Requiert la mobilisation de plusieurs compétences -Met en jeu une ou plusieurs activités langagières Compétences générales (savoir, savoir faire, savoir être) Compétence Communicative (linguistique, pragmatique, sociolinguistique) Stratégies dapprentissage RESULTAT OBSERVABLE EVALUABLE Tâche

10 La notion de tâche La tâche/action suppose une production finale. Elle est orientée vers un but à atteindre, un problème à résoudre. - Monter un meuble à partir d une notice - Écrire une lettre - Accomplir une mission ( Webquest) La tâche / l'action est menée à l aide de la langue cible - soit avec les élèves de la classe - soit avec de vrais acteurs sociaux ( échange à distance) On doit toujours sassurer que la tâche est réalisable Nicole Thiery Académie de Versailles

11 Types de tâches des tâches réelles sans partenaires à distance - confection d un gâteau à partir d une recette - réalisation dune affiche - jeu de cartes - exposition des tâches réelles avec partenaires à distance - Collecte d informations auprès du partenaire des simulations ( Webquest, visites virtuelles, sketches) un projet (travail collaboratif) Le projet étant la forme la plus aboutie de l approche actionnelle Nicole Thiery Académie de Versailles

12 C Torres IA IPR Langues vivantes Tâche (fait sens pour lélève) Compétences individuelles Support(s) Activité(s) langagière (s) Compétences générales Formes sociales Indicateurs de réussite (bilans / évaluation) Stratégies dapprentissage Thématique Organisation dune séquence

13 Passer de létude à laction Ex 1 Nicole Thiery Académie de Versailles

14 Approche actionnelle Approche communicative connaissances compétences Orientation sujet ( ce que fait lélève avec la langue) Orientation objet ( la langue) succession de différents documents dans un chapitre notion de parcours Action motivée par un objectif ou un besoin ; Créer des situations problème, faire appel à la créativité, aux interactions Elève exécutant Implication formelle Elève acteur Implication personnelle Dire cest faire Saccompagne dun programme et dun contenu On travaille avec des référentiels et des objectifs Dire pour faire Nicole Thiery Académie de Versailles

15 Les thématiques les thèmes abordés : les contenus culturels des programmescontenus culturels Cela permet : - de regrouper les tâches attendues dun élève - de déterminer, par la même occasion, un nombre limité de grilles de critères Nicole Thiery Académie de Versailles

16 Mise en œuvre des tâches L enseignant est en retrait. Il est en position de tuteur, de facilitateur. Il met les élèves en situation de parole/ daction Il met en place des tâches intermédiaires pour assurer la réussite de la tâche finale Les approches antérieures ne sont pas à bannir ! Il met des aides/des ressources à disposition des élèves. (fiches daide ou de méthode, documents de difficulté graduée, Internet) Nicole Thiery Académie de Versailles Mission Interlangues 2010

17 Chercher des tâches finales possibles impliquant des travaux oraux, à partir des thèmes suivants Les personnages célèbres La télévision Lenvironnement Les sports Limmigration Larchitecture La ville Nicole Thiery Académie de Versailles

18 Entraînement et évaluation dans les différentes activités langagières : quels équilibres? - équilibre entre les différentes activités langagières - équilibre entre oral et écrit - équilibre entre entraînement et évaluation C Torres IA IPR Langues vivantes

19 Programmes et CECRL C. Torres W. Halberstadt IA IPR Allemand A1 A2 B1 B2 C2 C1 ÉcouterLireÉcrireParler en continuParler en interaction Les paliers du CECRL : des échelles de compétences Les cinq activités langagières Contenus culturels des programmes

20 Evaluation Un apport du cadre commun : écrire,parler, etc. comme un natif nest plus la référence. Ce sont les niveaux du CECR qui servent de référence. Un critère essentiel : la tâche est-elle réussie ou non ? Deux ou trois autres critères seront pris en en compte. Ils sont à définir en fonction du type de tâche et de la forme de travail élaboration de grilles dévaluation à partir des descripteurs : A1; oralB1/B2; grille bac écritA1oralB1/B2grille bac écrit Nicole Thiery Académie de Versailles

21 Evaluer, oui mais…. Les questions à se poser avant dévaluer : - Quel est lobjectif de lévaluation ? - Qui est évalué ? Comment ? Quand ? - Quel est le niveau attendu ? - Comment les résultats seront-ils utilisés ? Nicole Thiery Académie de Versailles

22 Le baccalauréat : EE/grille dévaluation Impression globale sur la production Réalisation des tâches Tâche(s) demandant un récit et/ou n description Cohérence Tâche(s) demandant une argumentation Cohérence Correction grammaticale Richesse de la langue …./6…./6…/6…/6…/12

23 Lévaluation positive Ce nest pas : - … « un encouragement à la paresse », - … « une démarche démagogique », - … « un renoncement aux exigences ». C. Torres W. Halberstadt IA IPR Allemand

24 Lévaluation positive Cest: - Une validation des connaissances et des compétences qui ont fait lobjet dun entraînement; - Une prise en compte et une reconnaissance des acquis; - Une évaluation des connaissances et compétences en fonction du palier visé. C. Torres W. Halberstadt IA IPR Allemand

25 Quest-ce que cela change? - Les activités langagières servent à construire les compétences - Le professeur prend en compte des compétences autres que linguistiques - Le professeur intègre la notion de « tâche » : les tâches communicatives ont un résultat identifiable, prévu à lavance, et qui a du sens. - Le professeur favorise le regard de lélève sur son apprentissage: auto-évaluation 25

26 Les conséquences o Un nouveau rôle pour le professeur: la fin de lenseignement frontal o Une nouvelles organisation de lespace: classes à géométrie variable o Une nouvelle répartition des élèves : groupes de compétences, formes sociales de travail o Une nouvelle gestion de lemploi du temps: « baguettes » de langues o Une nouvelle forme dévaluation: par compétences. Donc, de nouveaux bulletins de notes Nicole Thiery Académie de Versailles 26

27 En résumé: Le cadre européen commun de référence pour les langues ne dit pas comment enseigner, il propose des outils que lon utilise selon ses besoins. Cest un outil de lordre du référentiel, qui décrit des paliers de compétence A / B / C décline des niveaux de compétence selon les activités langagières: production, réception Lélève est désormais un acteur social, amené à interagir avec dautres, à travers une langue commune, pour réaliser une tâche qui a du sens. Il sagit de DIRE POUR FAIRE. Il sait ce quon attend de lui : ce quil doit faire, pourquoi il le fait, comment il le fait. Nicole Thiery Académie de Versailles

28 Lévaluation est résolument positive. Cest la fin de lévaluation négative par ce qui manque Des certifications pour attester les niveaux atteints – pas de compensation entre les compétences Elisabeth Michaud - Nicole Thiery Académie de Versailles En résumé:

29 Elisabeth Michaud - Nicole Thiery Académie de Versailles

30 Construire une séance au collège Alle meine Tiere : Etappe 4 (Spontan palier 1, 1 ière année) Einstieg: Seite 43 Hören und Sprechen (Arbeitsblatt) Microtâche: Sprechen (Dialog) Bilanz Hausaufgaben: donner une tâche qui fait sens. Elisabeth Michaud - Nicole Thiery Académie de Versailles

31 Construire une séance au Lycée Orient-Okzident: Arbeitsblatt Grammaire en situation Ein und Auswanderung Arbeitsblatt Einstieg : Einstieg Phase 2 : n°5.MTS ds Dumas film Phase 2 Productions finales : Etienne ; AlexandreEtienne ; Alexandre Schweizermacher / In jedem Jahr neue Deutsche Fiche de préparation Elisabeth Michaud - Nicole Thiery Académie de Versailles

32 LES NIVEAUX DE COMPETENCE ECOLE ELEMENTAIRE A1PARTOUT COLLEGE PALIER 1 (LV1 et bilangue) A25ème COLLEGE PALIER 2 (LV1 et bilangue) B13ème COLLEGE LV2 A23ème CAPB1 FIN DETUDES LYCEE LV1 B2, C1 TERMINALE LYCEE LV2 B1TERMINALE LYCEE LV3 A2TERMINALE 32

33 NIVEAU A2: fin 5ème, langue étudiée dès le niveau primaire Le niveau A2 reconnaît que lutilisateur dispose des moyens linguistiques usuels dans le pays où la langue est pratiquée. A ce stade, lélève peut comprendre des phrases isolées et des expressions fréquemment utilisées en relation avec des domaines familiers. communiquer lors de tâches simples et habituelles ne demandant qu'un échange d'informations simple et direct sur des sujets habituels. se situer, se présenter, se diriger, décrire avec des moyens simples sa formation, son environnement, et ses besoins immédiats. Nicole Thiery Académie de Versailles 33

34 NIVEAU B1: classe de 3ème, langue étudiée dès le niveau primaire Au niveau B1, un élève devient capable de: comprendre les points essentiels quand un langage clair et standard est utilisé à propos de choses familières dans le travail, à l'école, dans la vie quotidienne. produire un discours simple et cohérent sur des sujets familiers dans la plupart des situations rencontrées en voyage relater un événement, décrire un espoir ou un but exposer brièvement un raisonnement. Nicole Thiery Académie de Versailles 34

35 NIVEAU B2: classe de terminale Au niveau B2, un élève peut : comprendre le contenu essentiel de sujets concrets ou abstraits dans un texte complexe, y compris une discussion technique dans sa spécialité. communiquer avec un degré de spontanéité et d'aisance tel qu'une conversation avec un locuteur natif ne comporte de tension ni pour l'un ni pour l'autre. s'exprimer de façon claire et détaillée sur une grande gamme de sujets émettre un avis sur un sujet dactualité et exposer les avantages et les inconvénients de différentes possibilités. lire des articles sur des questions contemporaines et des textes littéraires contemporains en prose. Nicole Thiery Académie de Versailles 35 retour

36 Palier 1 Tradition et modernité La vie quotidienne et le cadre de vie Le patrimoine culturel et historique Repères et réalités géographiques Le patrimoine littéraire et artistique Palier 2 Lici et lailleurs Voyage Traces / signes de lailleurs chez nous Le monde de lécole/ de la société Sciences/ science fiction Les langages C Torres IA IPR Langues vivantes

37 Les thèmes Nicole Thiery Académie de Versailles 37 F. Goullier. Le plan de rénovation des Langues – conférence sep 2006

38 2de : Lart de vivre ensemble Mémoire: héritage et ruptures / sentiment dappartenance : singularités et solidarités/vision davenir : créations et adaptations Cycle Terminal : 1 ère Gestes fondateurs et mondes en mouvement Mythes et héros/espaces et échanges/lieux et formes du pouvoir/ lidée de progrès Terminale Rapport au monde Interdépendance /identités /conflit /contact des cultures C Torres IA IPR Langues vivantes

39 Le programme culturel Un thème général : ex : Gestes fondateurs et mondes en mouvement Quatre notions : ex : Mythes et héros/espaces et échanges/lieux et formes du pouvoir/ lidée de progrès Le professeur est libre de choisir le / les thèmes quil veut travailler avec ses élèves à lintérieur de ces notions Il lui est proposé des accompagnements de programmes ( fiches thématiques 2 nde ) – pdf( fiches thématiques 2 nde pdf Eduscol : retour Nicole Thiery Académie de Versailles

40 Construire une séquence Terminologie séance, séquence. Construire une séquence autour dune tâche qui fait sens pour lélève Travailler dans la perspective actionnelle: le projet Le parcours de lélève: évaluations et bilans Elisabeth Michaud - Nicole Thiery Académie de Versailles


Télécharger ppt "Lycée Jules Marey Boulogne Mardi 22 novembre 2011 Elisabeth Michaud - Nicole Thiery Académie de Versailles."

Présentations similaires


Annonces Google