La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Biologie 12F Les neurotransmetteurs. Le cerveau est formé de circuits neuroniques Des neurones établissent des connections avec dautres neurones. –Cest.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Biologie 12F Les neurotransmetteurs. Le cerveau est formé de circuits neuroniques Des neurones établissent des connections avec dautres neurones. –Cest."— Transcription de la présentation:

1 Biologie 12F Les neurotransmetteurs

2 Le cerveau est formé de circuits neuroniques Des neurones établissent des connections avec dautres neurones. –Cest un phénomène plastique. –Lapprentissage est fortement lié à létablissement et à la disparition de circuits.

3 La synapse Synapse = point de « connexion » entre deux neurones 1 mm 3 de substance grise du cortex peut contenir 5 milliards de synapses.

4

5 Un peu dhistoire... Théorie réticulaire (Golgi): Il existe une continuité cytoplasmique entre les neurones (tunnel). Théorie du neurone (Cajal): Les neurones sont bel et bien séparé, sans continuité, leur membrane sont complètes. Aujourdhui, les scientifiques donnent raison à Cajal Ironie: Cajal a réussi à convaincre la communauté scientifique grâce à une technique histologique inventée par Golgi ! (Les deux ont reçu le prix Nobel en 1906)

6 Synapse en microscopie électronique

7 Deux types de synapses 1)Synapse neuro-neuronale Jonction entre deux neurones 2) Synapse neuro-effectrice Jonction entre un neurone (moteur) et une cellule effectrice: - Cellule musculaire - Cellule sécrétrice dune glande

8 Anatomie de la synapse Neurone présynaptique Neurone postsynaptique Neurone présynaptique Neurone postsynaptique

9 Petit test… A BC 321 1)de B par rapport à A ? 2)De B par rapport à C ? 3)De 1 ? 4)De 3 ? Postsynaptique Présynaptique Neuro-neuronale Neuro-effectrice Dendrites et Corps cellulaire Axone Terminaison axonique Que peut-on dire :

10 Structure de la synapse –Environ 3000 boutons par neurone ! –Nombreuses mitochondries –Appareil de Golgi développé –Nombreuses vésicules du coté présynaptique La fente synaptique: très étroite ! –Invagination du coté postsynaptique Terminaison axonique = boutons terminaux

11

12 Dépolarisation de la membrane du bouton synaptique Libération par exocytose du neurotransmetteur dans la fente synaptique Le neurotransmetteur se fixe sur son récepteur sur le neurone postsynaptique La fixation du neurotransmetteur provoque l ouverture de canaux ioniques Fonctionnement

13

14 Le canal à sodium s ouvre lorsque le neurotransmetteur se fixe sur le récepteur.

15 Neurotransmission 1.Synthèse du NT 2.Stockage du NT 3.Libération du NT 4.Action du NT 5.Cessation des effets du NT menu

16 1)Synthèse du NT 1) Synthèse du NT –Se fait surtout dans les boutons terminaux –Cest pourquoi il y a autant de mitochondries 2) Stockage –Le NT ne peut pas rester libre dans le neurone, sinon, il est détruit par des enzymes. –Stocké dans les vésicules synaptiques. –Un bouton contient plusieurs milliers de vésicules, qui contiennent chacune près de NT !

17 3) Libération du NT –Sous laction de linflux nerveux –Dépolarisation de la membrane PRÉ-. –Les vésicules fusionnent avec la membrane PRÉ- –EXOCYTOSE: Le NT est libéré dans la fente.

18 4) Action du NT –Les molécules de NT se fixent sur des récepteurs de la membrane POST-. –Provoque louverture de canaux spécifiques –Échanges ioniques Si les canaux qui laissent passer les ions + = Dépolarisation Si les canaux qui laissent passer les ions – = Hyperpolarisation Dépend de la sorte de NT et de la sorte de récepteurDépend de la sorte de NT et de la sorte de récepteur

19 La liaison du neurotransmetteur avec le récepteur peut donc avoir deux effets: Dépolarisation de la membrane Hyperpolarisation de la membrane: l'intérieur devient encore plus négatif et l'extérieur plus positif Un neurone hyperpolarisé est plus difficile à dépolariser jusquau seuil. Tant quil est hyperpolarisé, il est moins sensible.

20

21 1.Dégradation par enzymes dans la fente synaptique. 2.Recaptage par des cellules gliales ou par le bouton synaptique. 3.Diffusion hors de la fente synaptique 5) Cessation des effets du neurotransmetteur Tous les neurones baignent dans une « soupe » de neurotransmetteurs dont la composition varie sans cesse = milieu central fluctuant Tous les neurones baignent dans une « soupe » de neurotransmetteurs dont la composition varie sans cesse = milieu central fluctuant Laction du NT est de très courte durée:

22 Chaque neurone reçoit des terminaisons qui l'excitent et d'autres qui l'inhibent (dépolarisent ou hyperpolarisent) Ex. neurone moteur S il y a plus d'excitation que d'inhibition, le neurone moteur est dépolarisé au-delà du seuil et il y a influx. S il y a plus d'inhibition que d'excitation, le neurone moteur ne se dépolarise pas jusquau seuil. Il n y a pas dinflux transmis. FREIN / ACCÉLÉRATEUR

23 Ex. modulation de la douleur Si le neurone inhibiteur est actif, le neurone d association devient peu sensible (plus difficile à dépolariser)

24 Synapse excitatrice dépolarisations Influx nerveux Donc, la région dendritique (POST-) subit une vague de dépolarisations locales qui finit parfois par être suffisante pour déclencher la dépolarisation de laxone = Influx nerveux

25 Synapse inhibitrice Vague dhyperpolarisation

26 Sommation des synapses excitatrices et inhibitrices

27 Propriétés des synapses À sens unique À la base des « décisions » du neurone Créer un délai (0.5 msec) dans la transmission de linflux. La fréquence des influx POST- est différente de celle PRÉ-. Très sensible aux changements du milieu (Ex: manque dO 2 ou drogues)

28 Acide gamma aminobutyrique (GABA) Acétylcholine * Adrénaline et noradrénaline Dopamine (surplus lié à la schizophrénie) Sérotonine * Endorphines (enképhalines) Plusieurs maladies mentales sont peut-être dues à des disfonctionnements synaptiques. Cest pourquoi on développe des médicaments dont laction est similaire à celle des NT. Quelques neurotransmetteurs

29 Acétylcholine Neurotransmetteur de nombreux neurones dans le SNC. Neurotransmetteur des jonctions neuromusculaires. Parfois excitateur : muscle strié Parfois inhibiteur : muscle cardiaque

30 Sérotonine Une baisse de l'activité des neurones à sérotonine, et donc de la transmission sérotoninergique centrale, serait associée à certaines formes de dépression.

31 Mode d'action des drogues (ou des médicaments) Mode d'action des drogues (ou des médicaments) La drogue bloque le récepteur du neurotransmetteur. La drogue empêche le recaptage du neurotransmetteur, qui reste toujours actif. Effet antagoniste: (inhibiteur) Effet antagoniste: (inhibiteur) Inhibiteur de recaptage: La drogue a le même effet que le neurotransmetteur. Effet agoniste: (facilitateur) Effet agoniste: (facilitateur)

32 Effet agoniste Ex.Opiacés se fixent sur les récepteurs des endorphines et agissent de la même façon. Se trouvent dans les circuits de la douleur et de la régulation des émotions = bien-être et euphorie. Effet antagoniste Ex.Curare ou cobratoxine aux jonctions neuromusculaires (antagonistes de l acétylcholine). Antipsychotiques (antagonistes de la dopamine).

33 Inhibiteurs du recaptage Cocaïne et amphétamines = inhibiteur du recaptage de la dopamine. ISRS (Prozac) = inhibiteur du recaptage de la sérotonine

34 Récepteurs de la dopamine Dopamine Recaptage Inhibition du recaptage par la cocaïne

35

36 En voici quelques sites web ction/drugs/mouse.cfm hill.com/sites/ /student_view0/ chapter45/animations.html


Télécharger ppt "Biologie 12F Les neurotransmetteurs. Le cerveau est formé de circuits neuroniques Des neurones établissent des connections avec dautres neurones. –Cest."

Présentations similaires


Annonces Google