La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les ions Quest-ce quun ion ? Définition – un ion est un atome qui a perdu ou gagné des électrons. – Un atome, qui perd des.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les ions Quest-ce quun ion ? Définition – un ion est un atome qui a perdu ou gagné des électrons. – Un atome, qui perd des."— Transcription de la présentation:

1 Les ions

2 Quest-ce quun ion ? Définition – un ion est un atome qui a perdu ou gagné des électrons. – Un atome, qui perd des électrons, devient un ion positif appelé cation. – Un atome, qui gagne des électrons, devient un ion négatif appelé anion. Cliquer sur ce site. Observer la formation de lion sodium et de lion chlorure.

3 Quavez-vous observé? La couche périphérique de latome de sodium contient 1 électron de valence. Pour devenir un ion sodium, il perd son seul électron de valence. Lion sodium contient 8 électrons sur sa couche périphérique et devient stable comme latome du néon, le gaz rare le plus proche de lui. Cet ensemble stable de 8 électrons périphériques sappelle un « un octet ». En général, lionisation dun atome doit se faire selon la règle de loctet

4 Latome de sodium Na perd son seul électron de valence et devient lion sodium Na +. Lion Na + est plus stable que latome Na parce quil a un octet sur sa couche périphérique.

5 Les configurations électroniques de latome Na et de lion Na + La configuration électronique de latome de sodium (Z = 11) est Na : (K) 2 (L) 8 (M) 1 Le néon (Z = 10) est le gaz rare le plus proche du sodium dans le tableau périodique. Sa configuration électronique est Ne : (K) 2 (L) 8 Donc, la configuration électronique condensée du sodium sécrit Na : [Ne] (M) 1 Latome Na perd son électron de valence de la couche M pour donner lion Na + ayant la configuration électronique stable du néon. Na + : [Ne]

6 Remarquez les charges électriques!

7 Quavez-vous observé ? La couche périphérique de latome de chlore (Z = 17) contient 7 électrons de valence. Pour devenir un ion chlorure, il est plus facile à cet atome de gagner (de capturer) 1 électron que de perdre ses 7 électrons de valence pour respecter la règle de loctet. Lion chlorure contient 8 électrons sur sa couche périphérique et devient stable comme latome dargon (Z = 18), le gaz rare le plus proche de lui.

8 Latome de chlore gagne 1 électron et devient un ion chlorure Cl - Lion chlorure Cl - est plus stable que latome de chlore. Savez-vous pourquoi? Remarquez les 8 électrons (un octet) sur sa couche périphérique.

9 Les configurations électroniques La configuration électronique du chlore (Z = 17) est Cl : (K) 2 (L) 8 (M) 7 Largon (Z = 18) est le gaz rare le plus proche du chlore dans le tableau périodique, sa configuration électronique est Ar : (K) 2 (L) 8 (M) 8 Lion chlorure Cl - (Z = 17, le nombre de protons ne change pas). Sa configartion électronique est celle de largon Cl - : (K) 2 (L) 8 (M) 8 La couche périphérique de lion chlorure respecte la règle de loctet.

10 Lion chlorure Lion chlorure Cl -

11 Règles Règles importantes à ne pas oublier!!! Lorsquon forme un ion, on ne change jamais le nombre de protons (Z) présents dans le noyau. Cest ce nombre de protons qui identifie lélément. La formation dun ion ne modifie pas le noyau. Le nombre de protons et de neutrons reste le même. Lorsquon forme un ion, on change le nombre délectrons périphériques ou électrons de valence en sorte de respecter la règle de loctet. Un ion est plus stable que son atome de départ.

12 La règle de « duet » Lhélium (Z = 2) est un gaz rare. Sa configuration électronique est He : (K) 2. Latome dhélium est très stable. Sa couche K est saturée avec deux électrons. Ces deux électrons sont appelés « duet ». Le duet pour lhélium est comme loctet pour les autres gaz rares. Dans le tableau périodique, les éléments les plus proches de lhélium sionisent en respectant la règle de duet. Ces éléments sont le lithium Li (Z = 3), Le béryllium Be (Z = 4) et le bore B (Z = 5). Lhydrogène sera considéré à part.

13 La règle de « duet » et le lithium Li Latome de lithium (Z = 3) contient 3 protons (3 charges positives) et 3 électrons (3 charges négatives). Sa charge totale = (+3) + (-3) = 0. Latome est neutre. La configuration électronique du lithium Li : (K) 2 (L) 1. Le lithium appartient au groupe 1 ou 1A (1 électron de valence) et à la période 2 (2 couches). Latome de lithium perd son seul électron de valence pour donner lion lithium ayant une seule charge positive. Il a un proton de plus que des électrons. Son équation dionisation : Li Li + + 1e - (lire la flèche «« donne »»)

14 La règle de « duet » et le béryllium Be Latome de béryllium (Z = 4) contient 4 protons (4 charges positives) et 4 électrons ( 4 charges négatives). Sa charge totale = (+4) + (-4) = 0. Latome est neutre. La configuration électronique du béryllium Be : (K) 2 (L) 2. Le béryllium appartient au groupe 2 ou 2A (2 électrons de valence) et à la période 2 (2 couches). Latome de béryllium perd ses 2 électrons de valence pour donner lion béryllium ayant 2 charges positives. Il a 2 protons de plus que des électrons. Son équation dionisation : Be Be e - (lire la flèche «« donne »»)

15 La règle de « duet » et le bore B Latome de bore (Z = 5) contient 5 protons (5 charges positives) et 5 électrons (5 charges négatives). Sa charge totale = (+5) + (-5) = 0. Latome est neutre. La configuration électronique du bore Be : (K) 2 (L) 3. Le bore appartient au groupe 13 ou 3A (3 électrons de valence) et à la période 2 (2 couches). Latome de bore perd ses 3 électrons de valence pour donner lion bore ayant 3 charges positives. Il a 3 protons de plus que des électrons. Son équation dionisation : B B e - (lire la flèche «« donne »»)

16 Le cas de lhydrogène H (Z = 1) Latome dhydrogène (Z = 1) contient 1 proton (1 charge positive) et 1 électron (1 charge négative). Sa charge totale = (+1) + (-1) = 0. Latome est neutre. La configuration électronique de latome H : (K) 1. Selon les conditions expérimentales, latome peut : – perdre son seul électron de valence pour donner lion hydrogène H + ayant une seule charge positive. Cet ion est un proton. Léquation dionisation : H H + + 1e - -gagner un électron et avoir la configuration électronique de lhélium. Léquation dionisation : H + 1e - H - (H - sappelle ion hydrure)


Télécharger ppt "Les ions Quest-ce quun ion ? Définition – un ion est un atome qui a perdu ou gagné des électrons. – Un atome, qui perd des."

Présentations similaires


Annonces Google