La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Guerre Froide De 1945-1991. Les Superpuissances Superpuissance? Nation dont larmement classique et nucléaire, ainsi que celui de ses alliés, dépasse.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Guerre Froide De 1945-1991. Les Superpuissances Superpuissance? Nation dont larmement classique et nucléaire, ainsi que celui de ses alliés, dépasse."— Transcription de la présentation:

1 La Guerre Froide De

2 Les Superpuissances Superpuissance? Nation dont larmement classique et nucléaire, ainsi que celui de ses alliés, dépasse ses besoins offensifs et défensifs au point de menacer la totalité de la biosphère de la planète. En 1945, face aux États européens ruinés par la Seconde Guerre mondiale, deux superpuissances émergent dans le contexte géopolitique mondial.

3 Les Superpuissances Les États-Unis détiennent le monopole nucléaire depuis les bombardements atomiques de Hiroshima et Nagasaki en août 1945 et disposent dune puissance financière inégalée. LUnion soviétique possède une force militaire décisive en Europe orientale et un prestige politique considérable.

4 Équilibre du Pouvoir Équilibre du pouvoir? Condition comparative parmi des groupes ou des nations où personne na la prépondérance du pouvoir. Les alliances, larmement, lespionnage et les fortes économies ont joué un rôle fondamental dans léquilibre du pouvoir entre lEst et lOuest.

5 Équilibre du Pouvoir Un nouvel ordre monétaire et financier international est créé autour du dollar US, pour éviter linstabilité économique qui existait pendant lentre-deux-guerres et relancer les échanges internationaux. (1944 par les accords de Bretton Woods).

6 Origine du mot « Guerre Froide » Fin de la DGM, les forces allemandes étaient défaites, Hitler était mort et l'Europe était défendue. Mais cette coopération a connu sa fin à la suite de la conférence de Yalta en février Un conflit et des confrontations entre deux idéologies commence.

7 Origine du mot « Guerre Froide » Cette confrontation, nommé la Guerre Froide, transforma la scène internationale où conflits majeurs, compétition, espionnage et chambardements (problèmes) politiques font rage. Lhostilité et les tensions entre ces deux superpuissances armées jusquaux dents étaient causées par la peur, la rivalité et la méfiance.

8 Origine du mot « Guerre Froide » On a donné le nom Guerre Froide à latmosphère de soupçon, de méfiance, de rivalité et dhostilité qui sest installée entre les deux superpuissances. Bien que les deux pays naient pas été directement en guerre lun contre lautre, ils nétaient pas non plus en paix. Elle a provoqué de nombreuses guerres et conflits, et une course aux armements coûteuse, mais la « Guerre Froide » ne sagit pas dune guerre directe battue entre les deux superpuissances.

9 Origine du mot « Guerre Froide » Souvent les superpuissances se livraient à la politique de la corde raide, un jeu risqué qui consiste à pousser les affrontements jusquà leur extrême limite sans pour autant déclencher la guerre. La « Guerre Froide » a toutefois entraîné le déclenchement de guerres entre des pays tiers.

10 Origine du mot « Guerre Froide » Ces points chauds ont mené les États-Unis et lUnion soviétique au bord dun affrontement direct et dune guerre nucléaire. Un point chaud: Une zone dangereuse où a lieu des combats; le lieu où un conflit peut soudainement éclater.

11 Origine du mot « Guerre Froide » Les deux pays ont commencé à se livrer une lutte philosophique sans merci, ou des états tandis que sétendait sur la planète lombre de la guerre nucléaire. Sentiment fort de Nationalisme: la loyauté à légard dun pays. Nationalisme a causé lidée « Never Back Down » une attitude de méfiance mutuel…Origine la DGM…si un côté cédait, lautre côté prendrait avantage.

12 « Guerre Froide » Identifiez les trois personnes à la page 129 du manuel et leur pays dorigine. Lire pages Faire (Page 131) questions 1 et 2 (soyez prêts à les discuter), 3, 4 (en forme de grille donnée), 5 et 6.

13

14 « Guerre Froide » Page 131, question 2: Quelques-unes des causes profondes de la guerre froide : –Les différences politiques entre le communisme soviétique et les démocraties occidentales; –Lisolement de lUnion soviétique par rapport aux pays occidentaux; –Pendant le DGM, le report de louverture dun second front destiné à atténuer la pression qui pesait sur lUnion soviétique assiégée, mais les alliés lont reporté.; –Les conflits entre les dirigeants au moment des conférences internationales.

15 « Guerre Froide » Page 131, question 3: La DGM a à la fois réuni et divisé lUnion soviétique et les pays occidentaux. Elle les a réunis parce que ces pays étaient alliés dans leur combat contre les puissances de lAxe. Mais elles les a aussi divisés parce quils nourrissaient différentes idéologies et ne sentendaient pas sur les stratégies à employer pour parvenir à leurs fins. À la fin de la guerre, ils se méfiaient les uns des autres et nétaient pas daccord sur la forme que devait prendre lEurope de lEst.

16 Yalta et Potsdam

17

18 Yalta vs. Potsdam Feuille de lélève Mes réponses suivent…

19 Feuille dÉlève Page 128-9

20 Yalta: Date; lieu; personnes Février 1945 Tenu en Russie Roosevelt (É-U); Staline (U.R.S.S.); Churchill (G-B). Roosevelt est mort en avril peu de temps après la conférence. Il a été remplacé par le vice-président Harry Truman.

21 Yalta Points de Convergence (les décisions prises) Décider le sort de lEurope de laprès- guerre, Allemagne pas encore défaite. Ils se sont entendus pour diviser temporairement lAllemagne de même que Berlin, la capitale, en 3 zones. Allemagne, une fois défaite, serait divisée en 4 zones doccupation, contrôlées par lURSS, la G-B, les É-U et la France qui a obtenu une partie de la zone doccupation américaine.

22 Yalta Points de Convergence (les décisions prises) Berlin, lancienne capitale du Reich, serait elle aussi divisée, bien que son territoire soit situé en zone soviétique. Cette ville allait devenir lun des symboles de la « guerre froide ».

23

24 Yalta Points de Convergence (les décisions prises) Staline a promis que des élections libres seraient organisées le plus tôt possible en Europe de lEst…à linsistance de Roosevelt et de Churchill… mais Staline croyait, en quittant Yalta, que personne ne contesterait la domination soviétique en Europe de lEst.

25 Yalta: Points de Divergence Ils ne sentendaient pas sur lavenir de lEurope de lEst. LUnion soviétique voulait établir une zone tampon sous domination russe, tandis que les Alliés occidentaux voulaient instituer des gouvernements indépendants, surtout en Pologne : cest linvasion de ce pays par lAllemagne qui avait déclenché la guerre en 1939.

26 Potsdam: Date; lieu; personnes 17 juillet au 2 août 1945 à Potsdam près de Berlin Changement dans le Big 3 : Truman a remplacé Roosevelt qui est mort; et Clement Atlee a remplacé Churchill Ceci voulait dire que les « personnalités » ont changé. Lattitude des dirigeants américains a changé avec larrivée de Truman qui sest montré plus intransigeant dans ses négociations avec Staline. Truman croyait que la domination soviétique en Europe de lEst était temporaire.

27 Potsdam: Date; lieu; personnes Truman déterminé à adopter la ligne dure à légard de lURSS Avec sa politique de la ligne dure, na fait quaugmenter la résistance des Soviétiques. En croyant que les Soviétiques plieraient toujours sous la pression américaine, Truman a commis une importante erreur de perception.

28 Potsdam: Points de Convergences Établi des traités de paix avec lItalie, la Roumanie, la Hongrie, la Bulgarie et la Finlande. Imposé des conditions très sévères à lAllemagne nazie : démantelé toutes les institutions nazies, exigé des réparations et jugé et condamné les criminels de guerre, versé des réparations sous forme déquipement et d e machinerie. Allemagne défaite maintenant, mais pas Japon fixé de nouvelles frontières…pas facile Accepté, après beaucoup de débat, que les Soviétiques contrôlent la Pologne.

29 Potsdam: Points de Divergence Les anciens alliés ne sentendaient pas sur le sort à long terme de lAllemagne ni sur le gouvernement légitime de la Pologne.

30 Relations Internationales Staline fâché que Truman na pas mentionné la bombe atomique…Staline savait secrètement quelle existait. Un an plus tard Staline et le Rideau de Fer, un terme utilisé par Winston Churchill en Frontière entre lEst et lOuest, Staline a pris contrôle de lEurope de louest comme zone tampon contre des attaques de lOuest possibles. **Entre ces deux superpuissances : Lunion Sov et les É-U, chaque crise pouvait signifier la destruction totale de la société humaine.

31 Page 131 #5 Lattitude des dirigeants américains a changé avec larrivée de Truman qui sest montré plus intransigeant dans ses négociations avec Staline. Truman croyait que la domination soviétique en Europe de lEst était temporaire.

32 Page 131 #6 Churchill estimait que les « Polonais de Londres », pro-occidentaux, devaient gouverner la Pologne de laprès-guerre, tandis que Staline soutenait les Polonais de Lublin, pro-soviétiques.

33 Le « Rideau de Fer » 1946, Churchill déclare qu'un «rideau de fer est descendu sur le continent» Il termine son allocution en exhortant les pays d'Europe occidentale à contrecarrer le pouvoir communiste afin "d'établir dans tous les pays, aussi rapidement que possible, les prémices de la liberté et de la démocratie." Bien que Churchill ne soit plus Premier ministre, son discours marque le début "officiel" de la Guerre froide. BBC Podcast

34 La division Est-Ouest se voit clairement dans l'image suivante :

35 Did You Know The original Japanese science fiction film Godzilla, made in 1954, was an allegory of the destruction caused by the dropping of the Hiroshima atomic bomb, nine years earlier.


Télécharger ppt "La Guerre Froide De 1945-1991. Les Superpuissances Superpuissance? Nation dont larmement classique et nucléaire, ainsi que celui de ses alliés, dépasse."

Présentations similaires


Annonces Google