La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Sedaine, Le Philosophe sans le savoir the creation of suspense in the play Annabelle and Nikki.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Sedaine, Le Philosophe sans le savoir the creation of suspense in the play Annabelle and Nikki."— Transcription de la présentation:

1 Sedaine, Le Philosophe sans le savoir the creation of suspense in the play Annabelle and Nikki

2 Creation of SUSPENSE: Vraisemblance and verisimilitude Foreshadowing Political tension Confusion Morality, virtue and heightened emotion Punctuation

3 Act I 1.1 : Victorine crying, mention of deux hommes, épée à la main. Mais si cétait le fils de Monsieur… ? 1.3: Il na pas coutume de rentrer si tard (Victorine) 1.4: Mon fils est-il rentré? Ici Victorine entre; elle parle à son Père à loreille : il lui répond. Antoine : Monsieur, vous croyez-vous capable dun grand secret ? 1.8 : Arrival of son 1.10 : Sophie : Et moi, mon frère, je trouve fort mal de ce quun jour comme celui-ci vous êtes revenu si tard. fils : Il est vrai quil est un peu tard. Cette montre est jolie : Le frère regarde la montre, rêve, & soupire fils/Victorine : Vous mavez bien inquiétée. Une dispute dans un Caffe !

4 Act II 2.3: Vanderk fils anguish amplified in monologue – what is at stake, who will his decisions affect? (Quelle fatalité!) Il reprend un air gai – keeping secrets from family 2.4: Je déclamais ; je…je faisais le Héros …une Tragédie ? - irony

5 Act II 2.4: père: Mon fils, lorsquun homme entre dans le monde, il est le jouet des circonstances – talk of birth, yet also foreboding Ancestors fighting/dead Dutchman & si vous pensez que jaie fait par le commerce une tache à leur nom, cest à vous de leffacer – Family honour dependent on son

6 Act II 2.5: First mention of M. Desparville (his servant arrives) – role within play for now a mystery 2.9 : Tante : embrassez moi, mon cher enfant – family connection, more at stake

7 Act III 3.1: Non. Et nos chevaux? fils : Ah ! je ne sais pas mentir. 3.3: Antoine, le doigt en lair: Jy vais : ne sortez pas, ne sortez pas 3.4 : Monologue/elipses : Antoine est un bon homme…Je se sera bien imaginé…Ah, mon père, mon père ! 3.5 : Une fantasie dexercise. Father sees through him: Mon fils, jusquà cet instant je nai connu en vous ni détour, ni mensonge. 3.5: Tells father of encounter in café: Lhistoire nest pas longue. 3.5: Et vous cherchez querelle! Ah! mon fils, pourquoi navez-vous pas pensé que vous aviez vôtre père ? je pense si souvent que jai un fils. 3.5: Un assassinat ! 3.6: Vanderk doubts Antonines trust: King or country? 3.7: Vanderk père, Ce que je veux? ah quil vive. 3.8 : abus cruel du point dhonneur. 3.9 : Il est parti ! ô Ciel ! arrêtez… Il est parti ! Il rêve douloureusement

8 Act IV 4.1: Victorine searching for Vanderk fils: Exclamations and questioning – Ah! Jai un pressentiment; mais que risque-je den parler? 4.3: Vanderk monologue: Je voyais devant moi toutes les misères humaines…La mort même…Mais ceci…Hé, que dire ! : La Tante : Vous mon frère, vous avez perdu toute idée de noblesse – relationships damaged

9 Act IV 4.9: Vanderk tells Antoine to intervene if son tries to kill adversary, but not if hes in danger… puisque…puisque…Cruel honneur! 4.10: Tu aurais bien dû te mettre en noir, te faire beau le jour du mariage de ma fille – Dramatic irony/funereal connotations

10 Act V 5.2 Desparville looking for le Négociant 5.4: Desparville mentions his son fighting: à linstant que je vous parle, nest-il pas occupé à se battre ?/A se battre !/Oui, Monsieur, à se battre. Un autre jeune homme dans un caffé… 5.4: Monsieur, je suis flatté de votre…(On frappe à la porte un coup) Je suis flatté de ce que… (un second coup) un troisième coup M. Vanderk tombe sur un siège 5.5 : Mon fils est mort…& je ne lai pas embrassé 5.6 : Antoine : Mort, mort : jai vu sauter son chapeau, mort 5.9 : Arrival of Vanderk fils and Desparville fils

11 Conclusion Act 1 – sense of mystery; sensibilité; display of happy family; Vanderk fils behaviour Act 2 – Monologue; lies; family honour Act 3 – Key mystery; Vanderk pères acknowledgement; tension between them; Exclamations upon sons disappearance Act 4 – Panic (Victorine) and sadness (Vanderk père); strained relationships; honour vs. family; irony Act 5 – Desparvilles appearance; three knocks; grieving interrupted by Desparville fils arrival

12 References Donald Clive Stuart, Studies in Philology, (available online – university library webpage). – p.295: to foreshadow gives information, in a more or less vague manner, but in a way to arouse curiosity, as to what may happen in the future. – Suspense is not fear, but is a combination of hope and fear. P.296. Charlton and Ledbury, Michel-Jean Sedaine: theatre, opera and art (Aldershot: Ashgate, 2000), – Sedaines […] experiments in putting controvertial and topical themes centre-stage in periods of political tension […]. P.7. – Sedaine, in this play constantly keeps alive the idea that there are multiple sources of information and disinformation, multiple ways of both knowing and of being misled. P.47.


Télécharger ppt "Sedaine, Le Philosophe sans le savoir the creation of suspense in the play Annabelle and Nikki."

Présentations similaires


Annonces Google