La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Quel support à lapprentissage dans un dispositif de formation de FAD, supporté par les technologies ? Staf17- transparents de cours Version 0304 N.Deschryver,

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Quel support à lapprentissage dans un dispositif de formation de FAD, supporté par les technologies ? Staf17- transparents de cours Version 0304 N.Deschryver,"— Transcription de la présentation:

1 Quel support à lapprentissage dans un dispositif de formation de FAD, supporté par les technologies ? Staf17- transparents de cours Version 0304 N.Deschryver,

2 Quelle situation spécifique ? Lapprenant doit de manière idéale gérer de manière autonome son apprentissage, son temps de formation et lisolement induit par le dispositif.

3 Lautoformation : 2 conceptions différentes Situation de formation dans laquelle lindividu apprend seul, sans le recours nécessaire à des pairs ou un enseignant, mais uniquement à partir dun matériel structuré (Raynal et Rieunier,1997) Une manière de réduire les coûts de lappui humain en formation ? Démarche « autodirigée » par des intentions amenant lapprenant à faire des choix quant aux objectifs de lapprentissage ainsi quaux conditions et moyens pour les atteindre (Henri et Kaye, 1985 ; Tough, Knowles, cités par Pastiaux, 1997) – conditions spatio-temporelles, sociales et relationnelles Lautoformation et lautonomie sont ainsi affaire dinteractions avec lenvironnement (les autres, les choses, les structures, le contexte) et de rééquilibrations qui en découlent.

4 « En fait, toutes les activités et les formations actuelles, pour être efficaces, présupposent cette autonomie : savoir se débrouiller seul en situation complexe mais aussi collaborer, s'orienter dans les contraintes et les nécessités multiples, distinguer lessentiel de laccessoire, ne pas se noyer dans la profusion des informations, faire les bons choix selon de bonnes stratégies, gérer correctement son temps et son agenda… Lexigence conjuguée de toutes ces compétences à la fois représente une capacité énorme de gestion méta-cognitive de sa propre conduite. » Linard, 2000.

5 Pour la plupart des individus, l autonomie doit être apprise. Le degré d autonomie qu une personne s accorde dépend de la situation dans laquelle la personne se trouve : le dispositif de formation et le contexte de vie ce qu elle peut saccorder personnellement (aspects cognitifs et culturels). synthèse

6 3 conditions principales de support à l apprentissage dans un dispositif de FAD (Trindade, 2000) des matériaux d'apprentissage et de formation de haute qualité bonne stratégie pédagogique sous-jacente, choix adéquat du support et du médium à utiliser, pour faciliter l'auto- apprentissage. une relation de gestion institutionnelle étroite et constante avec les apprenants un système de support à l'apprentissage vise latteinte des objectifs de lactivité de formation et le développement de lautonomie.

7 Caractéristiques d un système de support à l apprentissage Une planification claire de quand et pourquoi est utilisé quel type de support Le support doit pouvoir répondre à des questions dordre (Dionne et al., 1999) cognitif : vise le traitement des informations du domaine conceptuel, méthodologiques, administratifs et techniques socio-affectif et motivationnel métacognitif

8 Des modalités de support diversifiés : Différents types dinteractions entre intervenants en fonction des objectifs visés : apprenant/membre de léquipe pédagogique : pour un support individualisé ; groupe dapprenants/membre de léquipe pédagogique : notamment dans le suivi des activités collaboratives ; apprenant/apprenant(s) : à linitiative des apprenants ou organisé dans le cadre par exemple dune activité de groupe. Différentes modalités dinterventions : A distance choisir les canaux de communication les plus adaptés, en asynchrone et/ou synchrone (téléphone, fax, poste, courrier électronique, etc.) En présentiel Le recours à différents moyens : des documents - ressources et informations (informations sur le dispositif, consignes, planification, guides de travail, etc.) ainsi que des outils de support à lauto- évaluation et à la réflexivité

9 marge de contrôle de lapprenant par rapport à son parcours de formation : lintervention est-elle obligatoire ? facultative ? lapprenant a-t-il ou non le choix dy recourir ? initiateur de lintervention : est-ce un membre de léquipe éducative ? est-ce lapprenant ? celui-ci a-t-il la possibilité de solliciter une intervention spécifique ? est-ce prévu ?

10

11 Interaction sociale et apprentissage Linteraction sociale comme support socio-affectif lautre source de motivation et dengagement Linteraction sociale comme support cognitif lautre source dinformation, de conflit socio-cognitif, de collaboration rendant possible la réalisation dactions plus complexes Linteraction sociale comme objet dapprentissage

12 Interactions en ligne - difficultés un manque dinformation concernant la présence et lattention mutuelle pouvant conduire au sentiment disolement un manque de feedback immédiat pouvant renforcer des appréhensions initiales à la communication la difficulté de construire un sens de groupe.

13 Présence sociale Ce que chacun projette et ce quil peut percevoir de lautre dans linteraction Concepts sous-jacents : intimité et immédiateté Se manifeste par des expressions dattention mutuelle et de présence, des expressions de renforcement social (compliment, encouragement, etc.), des expressions démotion et de sentiments

14 Présence sociale (2) facteurs : la maîtrise de lenvironnement (la capacité à développer un paralangage), les caractéristiques du média de communication (espaces de communication informelle, intimité, outils de présence), les types dactivités (tâche complexe et interdépendante), Perspective temporelle de la relation sociale, Style de communication (paralangage, immédiateté).

15 Présence sociale (3) La présence sociale a un impact non négligeable sur lapprentissage. Elle serait fondamentale dans des environnements dapprentissage soutenant la construction active des connaissances par la négociation sociale (Gunawardena, 1995).

16 Communauté dapprentissage caractère spontané et informel (Dillenbourg, Poirier et Carles, 2002) conditions démergence (Charlier, Daele, Henri, 2003) Cfr présence sociale Engagement mutuel ; entreprise commune.

17 Conditions démergence dune communauté dapprentissage Engagement mutuel Qui sommes- nous ? Quelles sont nos compétences respectives ? Quels sont nos projets personnels ? ->offrir des espaces communs de questionnement individuel Projet partagé Que voulons-nous partager ? Que voulons-nous construire ensemble ? -> opportunité de développer une tâche ouverte et complexe -> veiller à la composition des groupes Comment les partager, construire ? (moyens) -> proposer une structuration de la tâche -> proposer des mode de communication -> Stimuler la discussion, le débat (intensité de linteraction) Où les partager ? (lieux) -> Fournir les outils pour soutenir le travail

18 Interaction vicariante et apprentissage Un apprenant peut apprendre en observant activement et en traitant une interaction qui a lieu entre dautres (étudiant, enseignant) (Sutton, 2001). Facteurs socio-psychologiques (caractère, défensif, sentiment dinsécurité, manque de confiance, etc.) Bases théoriques dans les travaux sur lapprentissage par imitation et observation


Télécharger ppt "Quel support à lapprentissage dans un dispositif de formation de FAD, supporté par les technologies ? Staf17- transparents de cours Version 0304 N.Deschryver,"

Présentations similaires


Annonces Google