La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

FONCTION DU MONSTRE Les grandes figures de limaginaire:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "FONCTION DU MONSTRE Les grandes figures de limaginaire:"— Transcription de la présentation:

1 FONCTION DU MONSTRE Les grandes figures de limaginaire:

2 Les pokémons : exemple type Le monstre est à la fois le Même et lAutre Ramonet, 2000: Capture du monstre transformation Dans le but Dune Le monstre étant une projection de soi, sa capture symbolise une prise en charge ou une compréhension de soi. «Connais-toi toi-même» La transformation peut-être transposée à linitiation ou à lévolution. Cest un passage à une étape subséquente. Exemple: De lenfance à lâge Adulte.

3 Lhomme peut-il être sujet à la transformation? Concepts darwiniens Del Gado: «Quel genre dhomme voulons-nous? CYBORG CLONE ÊTRE MODIFIÉ/HYBRIDE ÊTRE RE-PRODUIT/DOUBLE

4 CYBORG: cybernetic organism Être hybride constitué d un mélange entre mécanique, technologie et organique

5 CLONE: Ensemble des individus génétiquement semblables, provenant d un organisme unique par reproduction asexuée ou, chez les êtres sexuellement différenciés, par reproduction anormale sans fécondation. (parthénogénèse)

6

7 ORLAN: UNE TRANSFORMATION COMME DÉMARCHE ARTISTIQUE En transit entre féminin et masculin, entre l'être actuel et celui de demain, elle est monstrueuse. Les idées incarnées par Orlan sont dérangeantes car elles bouleversent les derniers retranchements du monothéisme, ses interdits, ses limites : on a le droit de réinventer le corps humain. Grâce aux nouvelles technologies, l'être humain peut façonner lui- même sa chair comme son esprit, inscrire son esprit dans sa chair ; chacun est artiste et pourrait transgresser la loi du groupe Arts de chair, Editions La lettre volée, Bruxelles, Lydie Pearl, p.16

8 Gunther Von Hagens: la monstruosité de lhumain Le corps comme objet dart Attaque les convictions morales Exploration des limites

9 TATOUAGES ET SCARIFICATIONS Maoris de Nouvelle Zélande «Le tatouage et la scarification sont sans doute les manifestations les plus complexes de lesthétique humaine, car elles mêlent des préoccupations purement esthétiques à dautres, psychologiques celles-là, plus profondes et plus difficile à cerner.»

10 représenté sur le corps dune Mursi, en Éthiopie. Les scarifications ont été réalisées à laide déclat de bois et de petits cailloux introduits sous la peau. Le Grand Serpent cosmique, créateur du monde et des éléments, protecteur des clans

11 LE PARCOURS INITIATIQUE DES POKÉMONS FONCTIONS OBSERVABLES: –Choisir une image de soi. –Mascotte, adjuvant. –Collection: Appropriation, positivisme. –Grandir par figure interposé : Initiation. Affronter une fratrie symbolique. –Se familiariser aux nouvelles technologies.

12 Double fonction de l aspect du Pokémon: Projette de l enfant Ce quil est Ce quil voudrait être Le jeu offre à l enfant: Repères Réponses En précisant un mode d emploi

13 3 idées essentielles du conte de fées reprises par le jeu de Pokémon: 1. trouver son chemin personnel Quête,(authenticité) 2. Mettre en scène lambivalence de lenfant. ( épreuve, choix) 3. Aide d un adulte. Adjuvant, (modèle)

14 Pokémon fixe, pokémon animé Limage fixe renvoie au miroir de soi –«Voilà ce que jaimerais être» Limage animée renvoie à une histoire –«Voilà ce que jaimerais vivre»

15 Aspects critiques du jeu de Pokémon: Enjeux de pouvoir, affrontement réel Dérive du collectionneur Aspects bénéfiques du jeu selon Tisseron: Aspect de socialisation Initie aux nouvelles technologies Engage de fortes tensions psychiques

16 Fin Richard Lemire, Les Grandes Figures de limaginaire, mise à jour janvier 2005 Cégep de Saint-Hyacinthe


Télécharger ppt "FONCTION DU MONSTRE Les grandes figures de limaginaire:"

Présentations similaires


Annonces Google