La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 EVALUATION DE LA DOULEUR AIGUE F. BOUREAU Centre d'Evaluation et de Traitement de la Douleur, Hôpital Saint-Antoine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 EVALUATION DE LA DOULEUR AIGUE F. BOUREAU Centre d'Evaluation et de Traitement de la Douleur, Hôpital Saint-Antoine."— Transcription de la présentation:

1

2 1 EVALUATION DE LA DOULEUR AIGUE F. BOUREAU Centre d'Evaluation et de Traitement de la Douleur, Hôpital Saint-Antoine.

3 2 DOULEUR AIGUE vs CHRONIQUE SYMPTOME vs SYNDROME

4 3 Nociceptif Neuropathique Psychogène Idiopathique

5 4 MECANISMES DES DES DOULEURS NOCICEPTIVES LÉSION TISSULAIRE HYPERSTIMULATION DES VOIES DE TRANSMISSION SENSIBILISATION, HYPERALGÉSIE EFFICACITE DES ANALGÉSIQUES

6 5 COMMENT ÉVALUER LA DOULEUR ? Introspection vs Observation –auto- vs hétéro-évaluation –questionnaire vs échelle Accepter le malade comme expert.

7 6 VALIDITE (VALIDITY) –DE CONTENU (CONTENT) –DAPPARENCE (FACE) –DE CONSTRUIT (CONSTUCT ) –CONCOURANTE (CONCURRENT) –DE PREDICTION (PREDICTIVE) FIDELITÉ(RELIABILITY) –test / retest, kappa –Cohérence interne ( de Cronbach) SENSIBILITE CHANGEMENT OUTIL VALIDÉ = TROIS QUALITÉS MÉTROLOGIQUES

8 7 ECHELLES GLOBALES (UNIDIMENSIONNELLES) ECHELLE VERBALE SIMPLE (EVS) ECHELLE NUMÉRIQUE (EN) ECHELLE VISUELLE ANALOGIQUE (EVA)

9 8 ECHELLE VERBALE SIMPLE (EVS) absence de douleur douleur faible douleur modérée douleur intense douleur extrêmement intense

10 9 ECHELLE NUMERIQUE ( EN, daprès B.P.I.) Sur une échelle de 0 à 10, pouvez vous indiquer: le niveau de la douleur au moment présent Pas de douleur : 0 Douleur Maximale 10

11 10 ECHELLE NUMERIQUE ( EN, daprès B.P.I.) Sur une échelle de 0 à 10, pouvez vous indiquer: le niveau de la douleur au moment présent Pas de Douleur Douleur Maximale la douleur généralement ressentie au cours de dernières 24 h? Pas de Douleur Douleur Maximale

12 11 ECHELLE VISUELLE ANALOGIQUE (EVA) Nous vous proposons dutiliser une sorte de thermomètre qui permet de mesurer lintensité de la douleur : Une extrémité correspond à la douleur maximum imaginable Plus le trait est proche de cette extrémité, plus la douleur est importante Une extrémité correspond à la douleur absente « je nai pas mal » Plus le trait est proche de cette extrémité, moins la douleur est importante

13 12 Validité EVA= EVS = EN Sensibilité EVA > EVS, EN? Facilité de compréhension EVA < EN < EVS Facilité de passation EVA= EVS = EN Adhésion du malade EVS> EN > EVA Risque derreur de score EVA > EVS = EN ECHELLES GLOBALES AVANTAGES, FAIBLESSES Jensen 92

14 13 ECHELLES GLOBALES QUE CHOISIR ? EVA : la réglette concrétise le principe de lévaluation pour les soignants et les malades EN : possède des propriétés comparables à EVA, ne nécessite pas de support EVS : conserve une place pour certains malades UNE PLACE POUR LES TROIS ECHELLES ?

15 14 RELATIONS EVA / EVS Corrélation élevée (Wallenstein, 80) Douleur modérée (Collins,97) –moy. = 49 (EVA) –90% scores > 26 Douleur intense (Collins, 97) – moy.= 75 (EVA) –90% > 49

16 15 Douleur au moment présent EN / EVA /EVS

17 16 COMPARAISON EN, EVA, EVS Corrélations EN / EVA : 0.8 à 0.9 Corrélations EVA / EVS : 0,77 Régression : –EN = 0,1 x EVA + 0,5 –EVA = X i x EVS i + Constante Echelles EVA et EN : scores équivalents EVA et EVS très liées, en particulier pour les catégories extrêmes

18 17 Signification des notes de lEN EN EVS Autres termes dintensité Comportement Extrêmement intense (9,2) Intense (8,21) Modérée (4,78) Faible (1,98) Absente (0,22) Extrême (8,65) Forte (7,33) Extrêmement faible (1,13) Appel IDE (6,97) Demande antalgique supplémentaire (6,21) Insupportable (9,44) Supportable (4,2) Satisfait du soulagement (3,92) Tolérance

19 18 EVALUER SYSTEMATIQUEMENT LINTENSITÉ DE LA DOULEUR ? Identifier les malades douloureux Améliorer la relation médecin-malade: en montrant que l'on croit à la plainte Faciliter les prises de décisions Critères communs pour une équipe Faciliter les transmissions Trace dans dossier

20 19 CROYANCES MODIFIANT LA PLAINTE SPONTANEE Douleur inévitable Antalgiques réservés aux douleurs intolérables Accoutumance, Dépendance Effets secondaires Accélère l'évolution Se montrer vaillant face à la douleur Oser dire que traitement non efficace Ne pas alarmer les proches...

21 20 EVALUER CEST RENDRE VISIBLE

22 21 ECHELLES GLOBALES : AVANTAGES Standardisation du recueil dinformation Comparaison pour un individu. DPO, Cancer LIMITES Ne présume pas de la cause Intègre l'organique et le psychologique Pas de comparaison interindividuelle

23 22 DE LEVALUATION A LA DECISION Didactique mais ne pas être réducteur ! EVAmax I II III

24 23 CONCLUSION Evaluer = rendre visible la douleur Besoin dun moyen de communication malade-soignants (dossier) Absence de moyen = –risque de méconnaître, –sous-estimer ou de ne pas croire... Complémentaire, sans se substituer à entretien/examen


Télécharger ppt "1 EVALUATION DE LA DOULEUR AIGUE F. BOUREAU Centre d'Evaluation et de Traitement de la Douleur, Hôpital Saint-Antoine."

Présentations similaires


Annonces Google