La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

17 mars 2011. Nous sommes à Alignan-le-Vent, charmante bourgade du Midi près de Béziers. Des pluies diluviennes ont ravagé la région, notamment le village.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "17 mars 2011. Nous sommes à Alignan-le-Vent, charmante bourgade du Midi près de Béziers. Des pluies diluviennes ont ravagé la région, notamment le village."— Transcription de la présentation:

1

2

3 17 mars Nous sommes à Alignan-le-Vent, charmante bourgade du Midi près de Béziers. Des pluies diluviennes ont ravagé la région, notamment le village voisin, Pézenas, et cest notre première sortie. Difficile dimaginer que ce sont des piquets de vigne dont on aperçoit juste le sommet émergeant de leau, dans le fond…

4 Ici encore pire, même les piquets de vigne sont submergés, au deuxième plan ! Mais il fait soleil, et jespère que cela va se réguler très vite…

5 Nous avons devant nous une journée de soleil, enfin ! Une journée damitié et de découvertes, dans cette région riche en sites de toutes sortes. Appréciez la belle route qui souvre pour nous !

6 Nous sommes dans la région du vin (mais où nest-on pas dans la région du vin, en Fran- ce ? Je commence à me poser la question !)

7

8 Visible de loin au milieu des vignobles, (quoique le clocher carré de léglise locculte quelque peu) voici le château de Morgon. Bien que mentionné dès le début du XIème siècle, les 3 tours du château datent du XIIIème siècle. Ce magnifique château féodal est un des mieux conservés dans lHérault. Juché sur une butte, il est entouré du village médiéval qui sarticule en circulade. Le château était séparé de son jardin par un large fossé jusquau XVIIIème, le seigneur de lépoque fit aménager un système darceaux accompagné de terrasses et dun double escalier, de manière à pouvoir descendre facilement dans le jardin directement depuis les terrasses du château.

9 Il a belle allure, non, dominant ainsi le village!

10 Une vigne qui semble à labandon, ce qui est assez rare… Admirez sur la cabane le système simple et efficace de récupération des eaux de pluie.

11 Nous traversons Roujan sans nous arrêter.

12

13

14 Le prieuré de Cassan, également appelé abbaye de Cassan ou château de Cassan, est un édifice du XVIIIe siècle classé au titre des monuments historiques. Il est situé sur la commune de Roujan, dans le département de l'Hérault. L' HISTOIRE DE CASSAN : Cassan serait un site celte, il fut occupé par les gallo-romains puis par les Wisigoths. Il existait à Cassan une église en Quelques chanoines viennent y vivre et forment un prieuré. Grâce à Guiraud, le prieuré prend de l'importance. Il rebâtit l'église, construit un hôpital. Les pèlerins et les malades affluent de toutes parts. 80 chanoines y vivent. A l'époque des croisades contre les Cathares, Cassan devient rattaché au Saint-Siège de Rome spirituellement et au roi Louis IX administrativement. Du 14 au 17ème siècle, Cassan connaît une longue décadence : guerres de cent ans, peste noire et incendie le ravagent. Le nombre de chanoines passe de 80 à 5. François Fouquet, frère du surintendant des finances de Louis XIV, y devient prieur.

15

16 Au 18ème siècle, les bâtiments médiévaux sont entièrement rasés et reconstruits dans le style de l'époque. Les chanoines sont chassés à la révolution. Le prieuré royal prend le nom de château. Un avocat de Pézenas achète Cassan pour le compte du Prince de Conti qui y logera sa maîtresse Mme de Brimont. Notre guide nous parle alors de l'époque libertine du château. Le domaine passe ensuite entre diverses mains. Les viticulteurs transformeront l'église en cuves, pressoirs et chais. En 1943, Cassan devient un centre dapprentissage, un collège en 1947, puis un centre d'insertion des jeunes travailleurs d'Outre-Mer en 1978 et enfin une école du cirque. Chacun mutilera un peu plus le domaine. Depuis 1995, Cassan est passé entre des mains privées qui s'effor- cent de redonner la vie à ce haut lieu historique.

17 Vous étiez intrigués, hein ? Je le pensais bien ! Voici lagrandissement du panneau.

18 Je suis déçue de ces commentaires. Nulle part il nest ques- tion de Charlemagne, proclamé sur laffiche comme étant le créateur de ce prieuré. Sur un autre site, jai appris que la construction carrée qui prolonge la tour ronde a été bâtie par les moines : il sagissait dun clocher pour leur église. Cette tour bizarre est en effet coiffée du support de cloche en fer forgé que lon voit sur la plupart les églises de la région. Enfin, ce Prieuré est en fait actuellement un lieu de sémi- naires, chambres dhôtes, salles de conférence, etc… Rien dun prieuré occupé par des moines. Et oui, bonnes gens, les temps changent, les mœurs aussi !!!

19 Lézardant sur les coteaux du Languedoc, près de Pézenas, voici un petit village occitan partagé entre la Méditerranée et les Cévennes : Gabian, que ses 5000 ans dhistoire rendent ouvert à toute la quiétude du Midi.

20 Léglise Notre-Dame-de-Grâce à Gignac est installée sur un lieu qui dispose dune grande variété de traditions et dhistoires. Ainsi, les églises qui se sont succédées à cet endroit seraient les descendantes dun ancien temple romain, dédié à la déesse Vesta, et construit par la VIIe Légion romaine. Temple qui serait devenu un édifice chrétien avant dêtre détruit au XIIIème siècle. Une chapelle puis léglise telle que nous la connaissons aurait été ensuite construites sur ce vieil emplacement sacré. Lédifice actuel date du XVIIème siècle, sa façade de style florentin est assez unique dans la région.

21 Surplombant la plaine de lHérault, tout près de lEglise Notre-Dame-de-Grâce dont il est le prolongement, le Chemin de Croix de Notre-Dame-de-Grâce est constitué de 14 chapelles le long dun petit chemin caillouteux.

22 Ces chapelles dateraient de la fin du XVII° siècle, elles furent tout dabord au nombre de sept puis doublées au XVIIIème, cest finalement au XIXème quelles prirent laspect quon leur connait. Chaque chapelle est censée représenter un épi- sode de la Passion du Christ. Lintérieur est vide, à lexception dune photo de la station correspondante du chemin de croix de Lourdes, et dune prière appropriée placardée sur le mur. Ce lieu étonnant et pittoresque est à découvrir, à éviter les jours de grand soleil car il ny a pas un seul coin dombre.

23 Dimposants rochers en bord de route, sur lesquels les arbres semblent des bonzaïs, nous disent que nous ne sommes pas loin du chaos dolomitique de Mourèze.

24 Quelle est la part de la nature, quelle est la part de lhomme, dans ce curieux aménagement ? (Nom du col près de Montesquieu)

25 Cette… cette… cette machine archaïque – ne me demandez pas comment ça marche – est à lentrée du beau petit village de Pézennes-les-Mines, dominé par son château fort en parfait état et habité.

26 Voilà bien autre chose ! Est-ce que cette usine fait des confitures ou fruits confits avec des olives, des câpres et des cornichons ? Dans ce cas, nous voulons goûter ! Lusine ne possédait pas de salle de vente, et nous nous adressons donc à la première épicerie. Et bien non ! "Confiserie" est le terme générique pour toute con- serve, quelle soit au sucre ou au vinaigre ! Déception !!!

27 Les ruffes du lodévois sont classées dans la famille sédi- mentaire des pélites. La granulométrie très fine de ces roches détritiques (sables, li- mons et argiles) révèle un milieu de sédimentation très calme, de type deltaïque ou lagunaire. L'abondance des figures de sédimentation confirme la faible épaisseur d'eau. L'alternance de strates rouille (oxydes de fer) et gris-vert (ré- duction du fer) suppose la suc- cession de dépôts en milieu oxydant (climat tropical sec, milieu continental) et en milieu réducteur confiné (climat humi- de, environnement de vasière). Le Salagou coule paisiblement vers son lac.

28

29 Entre Mourèze la grise et le Salagou couleur brique, ce pont du chemin de fer enjambe la rivière dun pied léger… Voilà un petit aperçu de ce que vous offre cette région si riche en sites et paysages. Nous avons eu la chance de la parcourir hors période estivale, ce qui nous a permis dévi- ter les cohues – et les chaleurs – de lété. Venez vite en profiter vous aussi !!!

30 Photos : Bernadette et Yvonne Texte : Jacky Musique : « Musiques Occitanes » Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix Site :


Télécharger ppt "17 mars 2011. Nous sommes à Alignan-le-Vent, charmante bourgade du Midi près de Béziers. Des pluies diluviennes ont ravagé la région, notamment le village."

Présentations similaires


Annonces Google