La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Je vous ai parlé, sur le précédent diaporama, de lîle de Noir- moutier, domaine des travailleurs de la mer, île imprégnée deau et de soleil. Le domaine.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Je vous ai parlé, sur le précédent diaporama, de lîle de Noir- moutier, domaine des travailleurs de la mer, île imprégnée deau et de soleil. Le domaine."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Je vous ai parlé, sur le précédent diaporama, de lîle de Noir- moutier, domaine des travailleurs de la mer, île imprégnée deau et de soleil. Le domaine des marais salants et des parcs dos- tréiculture. Voici lîle de Noirmoutier avec ses maisons basses, ses ruelles, ses vacanciers, ses plages dédiées au tourisme, ses petites villes. Je vous avouerai ma surprise de trouver lîle si grande, dune part, et dapprendre, dautre part, quil y avait une différence entre Noirmoutier lîle et Noirmoutier la ville ! Mais il est vrai que je doute que bien peu, parmi vous soient aussi mauvais que moi en géographie ! Donc, nous recommençons notre visite de lîle, avec un autre regard. Ce deuxième diaporama contient, tout de même, quelques renseignements plus précis, qui me semblent intéressants. En route !

4

5 Récapitulatif : Noirmoutier est une île de l'océan Atlantique, située au nord du golfe de Gascogne et au sud de l'estuaire de la Loire, dans la baie de Bourgneuf (ou baie de Bretagne), au nord-est de l'île d'Yeu et au sud-est de Belle-Île-en-Mer. Sur 48 km2, c'est une communauté de communes du département de la Vendée. L'île de Noirmoutier est constituée de quatre parties distinctes : - un îlot rocheux au Nord, anciennement appelé "île d'Her", où est située la commune de Noirmoutier-en-l'Île ; - un cordon dunaire dans sa partie méridionale et orientale ; - des marais salants qui relient ces deux parties ; - des polders Reliée au continent par un pont depuis 1971, elle est connue pour le passage du Gois (ou Goâ) chaussée d'environ 4,5 km submergée à marée haute et praticable à marée basse, dont vous avez vu des photos dans le premier diaporama.

6 Ce qui frappe dabord lorsquon arrive à Noirmoutier, cest la hauteur des maisons. Elles sont très basses, avec le toit à ras de la porte dentrée, le plus souvent, afin doffrir moins de prise au vent. Alors, dans le paysage, on les voit à peine.

7 Les moulins sont les seules constructions hautes de lîle, avec un ou deux clochers.

8 Toujours des maisons blanches, coquettes, qui donnent limpression dêtre repeintes de neuf, avec de petites fenêtres aux solides volets bleus.

9 Des anses et des criques dont même le dessin nest que douceur, et que les vacanciers, en ce début dautomne, commencent à déserter. Cette tache rouge sur la roche ? Une chaussure laissée là par quelque baigneur…

10 Jallais oublier de vous parler de la culture de la pomme de terre sur ces étendues sableuses, une autre des richesses de Noirmoutier.

11

12 Des plages que les communes sefforcent dentretenir et de préserver.

13 Parfois, la végétation reprend possession du sable, avec un désir de vivre qui étonne et attendrit.

14

15 Lîle na pas toujours été aussi paisible : C'est sur l'ancienne "île d'Her" ou dHero, habitée dès la Préhistoire, que le moine saint Philibert s'installa en 674. Il y fonda un monastère qui fut plus tard à l'origine de celui de Saint-Philbert-de-Grand-Lieu. Il y organisa la récolte du sel et la construction de nombreuses digues. Pour lutter contre les invasions vikings et normandes, les seigneurs de la Garnache, propriétaires des lieux, ainsi que les moines, firent construire successivement des fortifications à partir de 830. Ceux-ci construisirent une résidence à Déas (aujourd'hui "Saint-Philbert-de- Grand-Lieu") sur le continent pour y passer lété, saison la plus dangereuse, pour sy abriter des incursions vikings. Ceux-ci tentent une attaque en août 834, repoussée, puis une nouvelle en août 835. Les Vikings reviennent à la charge en septembre 835, et réussissent à piller le monastère. Au cours de son histoire, l'île eut à subir plusieurs tentatives d'invasions : - anglaises (1342, 1360, 1386), - espagnoles (1524, 1588 Mais ne put résister à l'invasion néerlandaise de 1674 par l'amiral Cornelis Tromp. Sans parler des corsaires et des contrebandiers !

16

17 En ville, cependant, les maisons, sabritant lune lautre le long des rues étroites, prennent un peu plus de hauteur. Il semblerait que lon assiste depuis quelques années sur Noir- moutier à une forte inflation des prix de l'immobilier du fait de l'arrivée de touristes aisés ayant investi sur l'île en achat de rési- dences secondaires, provoquant à terme la fuite des jeunes originai- res de l'île ne trouvant alors aucun logement à prix abordable.

18 Léglise de Noirmoutier en lîle

19

20 Château de Noirmoutier Le château de Noirmoutier domine la ville de Noirmoutier-en-l'Île de son donjon haut de près de 20 mètres. Ce château est très bien conservé et témoigne de l'architecture médiévale du XIIe siècle. Le donjon situé au centre de l'enceinte est massif et rectangulaire. Ce donjon carré a été construit à la fin du XIe siècle. Il est construit en moellon et comporte trois étages dont le dernier contient l'habitat seigneurial. Le donjon est pourvu de nombreuses meurtrières et des tourelles défensives aux angles. Aujourd'hui, il abrite le musée du château de Noirmoutier. L'enceinte a été construite au XVIe siècle ou plus tard sur l'emplacement d'anciennes courtines. L'enceinte rectangulaire est constituée de deux tours, d'une seule porte et de deux échauguettes aux quatre angles. Des travaux de défenses et de renforcement des bâtiments sont effectués pendant la guerre de Cent ans. Le donjon est transformé en ouvrage d'artil- lerie au début du XVIIIe siècle et les tours du château sont reconstruites. L'ensemble du château, le donjon, la cour, l'enceinte et les fossés ont été classés monuments historiques par arrêté du 18 juillet 1994.

21

22

23

24 On a du mal à réaliser que ce château, qui semble neuf et pim- pant, date du XI° siècle ! On dirait un château-jouet… Dans les douves reconverties de ce château est présentée une exposition des Monumentales de Bernard Ryckelynck, dévoi- lant ses différentes expressions formelles. Il présente là un projet en cours de réalisation : "Les femmes-tortues retournent à la mer" Une théorie sur "lévolution", selon lartiste. Le groupe actuellement présenté comporte 5 pièces mais de- vrait sétoffer rapidement (environ 10-12) Bernard Rickelinck précise : "Les différentes figures vont shumaniser à lapproche de locéan." "La dernière sculpture, en cours, devrait permettre de mieux appréhender le travail de sculpteur."

25

26 Voici une de ses "femmes-tortues" dont le visage, me semble-t-il, nest pas encore "humanisé". Mais je dois avouer que ces femmes qui se traînent si péni- blement me font une drôle dim- pression.

27 Par contre, jai beaucoup aimé cette silhouette sobre et stylisée, rappelant le rôle joué par les moines dans la fondation de Noirmoutier.

28 Une échappée par-dessus les toits…

29 La mer est montée pendant notre découverte de lîle, et peu à peu, les bateaux, qui semblaient inexorablement prisonniers du limon, sont renfloués et dansent gaiment sur les vagues.

30 Les marais salants prennent les couleurs du soir…

31 Un dernier regard à cette sympathique enseigne, nous terminerons notre excursion avec le sourire de ce salinier… Au revoir, Noirmoutier !

32 Photos : Yvonne Texte : Jacky Musique : André Gagnon - Déjà septembre Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix Site :


Télécharger ppt "Je vous ai parlé, sur le précédent diaporama, de lîle de Noir- moutier, domaine des travailleurs de la mer, île imprégnée deau et de soleil. Le domaine."

Présentations similaires


Annonces Google