La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Au centre dune immense esplanade qui domine la vallée de la Loire et lÎle Batailleuse se dresse léglise abbatiale de Saint-Florent-Le- Vieil. Saint-Florent-le-Vieil.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Au centre dune immense esplanade qui domine la vallée de la Loire et lÎle Batailleuse se dresse léglise abbatiale de Saint-Florent-Le- Vieil. Saint-Florent-le-Vieil."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Au centre dune immense esplanade qui domine la vallée de la Loire et lÎle Batailleuse se dresse léglise abbatiale de Saint-Florent-Le- Vieil. Saint-Florent-le-Vieil est une commune française, chef-lieu de canton du département de Maine-et-Loire (49) et la région Pays de la Loire. Les Vikings établirent au IXe siècle sur lÎle Sanguinaire, située en contrebas, une base à partir de laquelle ils menèrent leurs raids en Anjou, Maine, Poitou et sur le cours de la Loire. Pendant son règne, Foulque III d'Anjou construisit à Saint-Florent- Le-Vieil une forteresse, sur le promontoire dominant la Loire, dont ne subsiste maintenant qu'une partie des remparts, derrière l'église. Mais la petite cité est bien calme maintenant, et vous ne risquez plus dy faire de mauvaises rencontres !

4 "Vous arrivez bien tard, Madame!" di- sent les Florentais à la duchesse d'An- goulême, lors de son passage à St- Florent en Elle venait les re- mercier pour avoir soutenu son père. Cette remarque est faite à la fille de Louis XVI, pour lui rappeler "l'oubli" des Princes de sang qui ont abandon- né la Vendée en Avant de débarquer à St-Florent, la du- chesse est en face à la Meilleraie. Elle entend un garnement de 6 ans murmu- rer : "Elle n'est pas belle, la dame !" Elle fait quérir l'effronté et lui dit : "Tu apprendras que si la duchesse d'An- goulême est laide, elle est bonne". Et le petit meilleraisin reçut un louis d'or ! Comme quoi, il est toujours payant de dire la vérité. Plus tard, la colonne est inaugurée en son honneur en 1828 à l'occasion de la venue de la duchesse de Berry. La Colonne de la Duchesse dAngoulème.

5

6 Léglise est claire et spacieuse. Je ne sais pas lui donner un style avec certitude. Je ne suis guère férue en ce domaine ! Le culte monastique, amorcé par Saint Florent sur le Montglonne, est organisé au 7ème siècle par Saint Mauron qui fonde une abbaye soumise à la règle de Saint Benoît. Cette dernière est réformée et richement dotée au 9ème siècle par lempereur Louis le Débonnaire. Mais cest à Charlemagne, père de ce dernier, que la tradition attribue ces bienfaits. Labbaye devient un centre actif de linfluence franque sur les Mauges que se disputent Bretons, Angevins et Poitevins. Labbatiale est modifiée de siècle en siècle. Ainsi la nef et le transept sont reconstruits vers 1280, le chœur de 1302 à Eprouvée par les guerres de religion, labbatiale est restaurée de 1702 à 1710, exception faite du chœur et de la porte du 13ème siècle qui, au sud du transept, souvre sur le cloître. Au cours des guerres de Vendée, labbatiale sert de prison à deux reprises. Après lincendie de la ville, seule cette église, sans toit mais voûtée, peut accueillir la communauté villageoise. Labbatiale est restaurée par Tessier en 1896.

7 Les nombreux vitraux donnent une grande luminosité au chœur.

8 AUTEL DE LA VIERGE EN HAUT : Une "gloire" du 18ème siècle d'où s'échappent des rayons, avec des têtes d'angelots aux expressions sont très variées. AU MILIEU : L'artiste a représenté l'Immaculée Conception en s'inspirant de cette parole de l'apocalypse que l'église applique à Marie " - Un grand signe apparut dans le ciel : UNE FEMME REVETUE DU SOLEIL, ayant la lune sous ses pieds et sur la tête une couronne de douze étoiles. (apo. 12.1) Les symboles entourant la statue représentent l'Arche d'alliance, la Tour de David, la Porte du Ciel, la Maison d'or, noms donnés à Marie dans une prière litanique.

9

10 Le rétable représente au centre la Sainte Vierge visitant sa cou- sine Elisabeth et lui disant ces paroles : BEATAM ME DICENT OMNES GENERATIONES - TOULES LES GENERATIONS ME DIRONT BIENHEUREUSE. Dans le plan supérieur et comme dans le lointain, on voit les figures de Marie dans l'Ancien Testament. Au premier plan c'est l'Église toute entière qui chante la gloire de Marie, depuis les évêques proclamant à Éphèse (431) "Marie Mère de Dieu« ; Louis XIII lui consacrant le royaume de France, jusqu'à Pie IX définissant le dogme de l'Immaculée Conception (1854).

11 SAINT FLORENT Cette statue, en pierre, date du 15ème siècle. Elle a été restaurée en Elle proviendrait de la chapelle du Prieuré de Mayette, comme la Vierge du Bien Mourir. Saint Florent bénit un enfant qu'il avait arraché à la mort dans la Loire. Sur le socle, on voit un serpent. Il rap- pelle un autre prodige attribué à Saint Florent : la délivrance d'un serpent qui terrorisait le pays. On montre encore à côté de la chapelle de Mayette, l'entrée d'un souterrain qu'on appelle toujours le "Trou du serpent" Un serpent figure aussi sur la clef de voûte du 13ème siècle, représentant aussi Saint Florent, qui est dans la première vitrine.

12

13 Beauté et harmonie du plafond voûté

14 Le tombeau de Bonchamps, général royaliste du soulèvement vendéen sculpté par le très républicain David d'Angers.

15 LE TOMBEAU DE BONCHAMPS Ce tombeau a été érigé en 1825 à la mémoire de Bonchamps, un des Généraux vendéens, avec Cathelineau, à mériter unanimement le respect. En particulier pour la générosité de son geste avant de mourir : sur sa demande instante, furent épargnés les prisonniers républicains enfermés dans cette église. Le fils de l'un des prisonniers ainsi sauvés fut David d'Angers. En reconnaissance, il immortalisa par son talent, la clémence de Bonchamps. Leur geste honore le chef royaliste et l'artiste républicain. A noter : - le contraste entre le marbre noir du tombeau et le marbre blanc de la statue de Bonchamps, représenté en héros antique. - les deux bas reliefs : à droite, la France ; à gauche, la religion. Un premier exemplaire de celui-ci, brisé dans le transport, est appliqué sur le mur.

16 LA VIERGE EN BOIS DE TILLEUL Cette Vierge se trouvait dans lancienne chapelle du Sacré- Cœur, soit lactuel musée. Elle était badigeonnée de chaux pour imiter la pierre. Elle est en bois de tilleul. Elle daterait de 1820.

17 LA VIERGE DU BIEN MOURIR Cette Vierge est l'oeuvre d'un sculpteur inconnu. Elle a d'abord le mérite d'être ancienne, elle est con- temporaine de Louis XI, elle présente l'intérêt d'être liée à l'histoire de l'abbaye. Enfin, elle est remarquable par son naturel, sa naïveté même, au point de ne pas éviter une certaine gaucherie, par exemple dans la tête de l'enfant. Mais cette sincérité vaut bien mieux qu'une correction sans âme. Par toute son attitude, elle fait pen- ser à la jeune Mère paysanne ou bourgeoise, dans ses beaux atours. La forme du vêtement, surtout du corsage, le type de chaussures, sont caractéristiques du 15ème siècle.

18 LA VIERGE DU BIEN MOURIR Avant sa restauration, elle portait des traces importantes de polychromie. Comme dans la plupart des statues d'avant la renaissance, des couleurs rehaussaient la teinte de la pierre, soulignant les détails du visage et des parties du costume. La restauration lui a justement rendu sa polychromie d'origine. Avec ses tons usés, elle présente encore plus de charme. La statue a été restaurée en 1967 sous la direction des Beaux Arts. ¨Pourquoi ce nom de Vierge du Bien Mourir ? En souvenir d'une belle statue de la Vierge Vénérée sous ce titre à Fontgombault. Et si c'est à l'autel de la Vierge, dans l'église même que les petits enfants sont portés le jour de leur baptême pour consa- crer leur vie qui commence, nous aimerons nous recommander à elle à notre dernière heure : "Priez pour nous... à l'heure de notre mort". Ces renseignements, comme la plupart de ceux de ce diaporama, figuraient dans léglise. Je les mets, car vous ne les trouveriez pas sur Internet.

19 SAINT YVES Cette statue polychrome, restaurée en 1972 est celle de Saint Yves, patron des Avocats. Il est reconnais- sable à son bonnet carré. Elle est en chêne, creusée à l'arrière pour être adossée à une colonne. Ni son origine, ni sa date (17ème siècle ?) n'ont été déterminées avec certitude. Elle a été donnée par une famille de la Paroisse.

20 SACRE COEUR - bois 1830 Cette statue achetée à Paris en de quand date-t-elle ? - est-ce une oeuvre digne d'intérêt ? Elle est en bois et avait été bariolée. Elle a pu être décapée. L'auteur a évité à la fois la fadeur, si fréquente dans ce type de sujet et aussi un réalisme brutal comme celui de Dévot Christ de Perpignan. L'attitude générale est pleine de nobles- se, de discrétion aussi, par exemple dans le geste du Christ qui montre son coeur. Le visage est très expressif ; Qu'on le regarde de face et surtout de profil, il traduit la souffrance. Pour un chrétien, c'est une illustration saisissante de l'Amour du Fils de Dieu.

21

22

23 Ces documents datent de la période où les prêtres devaient renoncer à obéir au Pape et prêter allégeance au nouveau gouvernement. Les prêtres réfractaires étaient expulsés. Ces documents sont exposés dans la crypte avec la note si- vante, concernant lamnistie : « Ci-contre fac-similé du certificat damnistie en faveur de Gruget Michel, prêtre. Sans avoir émigré, car il sétait caché, il était donc considéré comme émigré légalement !!! »

24 La chapelle de Saint Joseph, avec dans la niche supérieure la statue de pierre cuite polychrome qui représente Saint Mauron, premier Père Abbé de labbaye au VII ème siècle. Au-dessous une sculpture du XIXè, de la mort de Saint Joseph dans les bras de Jésus et Marie.

25 Il sagit là de loriginal du mo- nument aux morts de la ville, mis à labri dans la crypte. Une copie exacte est placée devant la mairie ; Je navais pas de renseigne- ments et jai téléphoné à lOffi- ce du Tourisme. Un monsieur charmant ma donné le rensei- gnement, et ma précisé que ce visage pensif avait une histoire. Il ne sagit pas du fruit de lima- gination du sculpteur, mais du visage dune mère habitant sur la place, et qui avait perdu plu- sieurs fils à la guerre… Monument doublement émou- vant…

26 Nous sommes sorties de labbatiale aussi songeuses que la dame blanche, et nous avons vu un petit chemin à côté de léglise. Évidemment, nous avons voulu voir. Et nous avons vu. Ce chemin aboutissait, tout près de léglise, à un terrain de jeux de boules de sable. Etait-ce pour que ces messieurs jouent aux boules pendant que leurs épouses étaient à messe ? Fi ! Jacky ! La vilaine pensée ! En tout cas, cela nous a rendu le sourire. La boule de sable est un jeu de boule pratiqué exclusivement en bord de Loire. Seules une petite quinzaine de sociétés de boule de sable existent en France, toutes comprises entre Nan- tes, Angers et Cholet. Le jeu aurait pour origine les mariniers qui s'arrêtaient jouer sur les bancs de sable de la Loire.

27

28 Je vous sens intrigués ! Alors, quelques précisions, avant de fermer ce diaporama : Aire de jeu La boule de sable se pratique sur une aire de sable de 13,5 m de long sur 2,5 m de large, divisée en 2 jeux de 4,5 m de longueur. Les boules Pesant entre 1,5 et 2,3 kg pour un diamètre compris entre 14,5 cm à 16,5 cm, elles sont traditionnellement fabriquées en bois. De par le risque qu'elles ont de se fendre, elles restent immergées en perma- nence, même lors de déplacement. Elles sont munies d'un trou pour le lancer. Règles Contrairement à la pétanque ou aux autres jeu de boules, la boule de sable ne se joue qu'avec une boule par personne, en 2 équipes de 2 ou 3 joueurs. Le premier joueur lance le maître, une petite boule en bois, puis lance sa boule. Un joueur de l'équipe adverse lance alors la sienne. Celui des deux qui a lancé le plus loin du maître fait jouer son partenaire et ainsi de suite jusqu'à ce que toutes les boules soient lancées. L'équipe dont la boule est la plus près du maître em- porte un point. Une partie se joue en 11 ou 15 points.

29 Alors, une partie, cela vous tente ? Nous, nous rangeons notre appareil photo et nous rentrons. À la prochaine !!!

30 Photos : Yvonne Texte : Jacky Documents trouvés sur place (sauf pour es Boules de Sable !!! Musique : Grégorien – Os justi Meditabitur Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix Site :


Télécharger ppt "Au centre dune immense esplanade qui domine la vallée de la Loire et lÎle Batailleuse se dresse léglise abbatiale de Saint-Florent-Le- Vieil. Saint-Florent-le-Vieil."

Présentations similaires


Annonces Google