La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Diaporama de Jacky Questel Nous avons pris les petites routes pour rayonner, non pas rationnellement, mais uniquement au gré de no- tre fantaisie, sur.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Diaporama de Jacky Questel Nous avons pris les petites routes pour rayonner, non pas rationnellement, mais uniquement au gré de no- tre fantaisie, sur."— Transcription de la présentation:

1

2 Diaporama de Jacky Questel

3 Nous avons pris les petites routes pour rayonner, non pas rationnellement, mais uniquement au gré de no- tre fantaisie, sur un large périmètre autour de Voiron. La région est riche, de quelque côté que lon se tourne ! Alors, à nous les décou- vertes !

4 En quittant Bilieu, sur un talus broussailleux à Guillermet, commune de Charavines, nous avons vu ce petit oratoire de Notre-Dame de La Marguerite, ou tout simplement pour les gens de la région : "La Marguerite". Ces barres de bois que l'on dirait mises là, pour fermer la grotte sont des planchettes déjà posées pour les illuminations du 8 décembre en l'honneur de la Vierge, à la suite de Lyon. Il y en a quelquefois plus de 2OO.

5 A Voiron, nous sommes évidem- ment passées à La Chartreuse, his- toire de renouveler nos stocks et doffrir quelques menus plaisirs au- tour de nous. L'Odyssée de la Chartreuse, cest 400 ans d'Histoire mouvementée, dont je vous ai parlé dans un précédent dia- porama. Ce site offre une exposition au 2° éta- ge, dont un film semi-circulaire et un film sur l'histoire du manuscrit con- tenant la recette de cette liqueur unique, manuscrit qui eut une vie mouvementée avant de redevenir la propriété des moines Chartreux !

6 Dans la cour daccueil de la Chartreuse, cette magnifique porte, vestige de temps révolus.

7 Sur la colline de Vouise, culminant à 737 mètres au-dessus des toits voironnais, la statue de Notre-Dame-de-Vouise offre un point de vue panoramique sur la ville et les massifs montagneux de la Char- treuse et du Vercors. Une table d'orientation permet de mettre un nom sur tous les sommets alentour et de situer les principaux édifices de la com-- mune. Trois itinéraires balisés permettent de sy rendre en une 1/2 heure environ. Une fois arrivé, il reste toutefois à gravir encore les 90 marches de la tour ! Visible depuis Voiron, elle veille sur ses habitants depuis 1868 après avoir été transportée en pièces détachées depuis la place du marché, où elle était exposée, puis remontée sur son piédestal. La statue de la Vierge, copie aux dimensions réduites de celle de Notre Dame du Puy, a été exécutée en cuivre par un chau- dronnier de Saint Laurent-du-Pont et financée par une souscription lancée par les Voironnais dès 1864

8

9 La ville de Voiron possède une zone naturelle d'intérêt écologique, fau-nistique et floristique (ZNIEFF), cet espace naturel terrestre remarquable constitue une partie du patrimoine naturel de la commune. La Roselière de Teissonnière, est une ZNIEFF se situant exclusivement sur le territoire de la ville de Voiron, elle est comme son nom le laisse penser une zone humide où poussent principalement des roseaux. Ainsi cet espace qui occupe le fond du vallon de Teissonnière est d'un grand intérêt pour de nombreux amphibiens tels que des crapauds (Bufo bufo), grenouilles (Rana dalmatina), salamandres et tritons qui trouvent ici un lieu propice à la reproduction de leurs espèces. Cependant un remblai érigé au milieu du vallon menace la zone humide, et une route longe cette ZNIEFF séparant le bois de Montmain (lieu d'hibernation de ces amphibiens) de la roselière (lieu de reproduction) contraignant les amphibiens à la traverser et souvent à se faire écraser. Et chaque année sur le site de Teissonnière, le Comité Ecologique Voiron Chartreuse organise une campagne de protection des amphibiens par la pose de filets le long de la route, ce site étant le plus long à être protégé en Isère (1km), et ce serait ainsi plus de 6000 amphibiens sauvés chaque année de l'écrasement.

10 Au fond de la vallée, le charmant bourg de Saint Jean de Moirans.

11 Et nous voilà à Moirans que vous devinez au fond avec ses deux clochers!

12 Nous traversons le charmant bourg de La Buisse, avec son amusante fontaine que vous apercevez en entier sur la place à la diapositive suivante. Sur la margelle de cette même fontaine, cet amusant personnage, dont je ne sais sil sapprête à plonger où sil appelle au secours : leau est si froide !

13

14 Nous traversons la Plaine de la Buisse, avec à gauche les premiers contreforts du massif de La Chartreuse, et à droite dans la brume, le Vercors.

15 Cette route fait partie de la "Route Histo- rique de Stendhal", qui est né à Grenoble en Sa maison natale à Grenoble se visite, avec la fameuse treille. Grenoble lui rend également hommage avec un musée Stendhal, exposant pein- tures ou dessins se rapportant à cet écri- vain, et des éditions de lœuvre de Stendhal illustrées par différents artistes. Un ensem- ble très éclectique !

16 Non, ce ne sont pas les ruines de quelque château, mais le sommet de la colline usé et façonné par des millénaires dérosion…

17 Voreppe nous attendait avec ce magnifique ensemble architectural : le collège de Chartreuse avec sa chapelle au clocher élégant.

18 Le château St Vincent de Voreppe joue les modestes derrière son rideau de feuillage. Heureusement pour nous, le printemps na pas terminé son offensive !

19 Nous faisons un détour pour jeter un coup dœil a une ville surprenante : Fontanil-Cornillon. Cette ville, me dit Yvonne qui y a fait des expositions, est lamie de tous les arts. Sur le bord de la route, et tout du long, les œuvres dart se présentent aux curieux. Cest une exposi- tion permanente en plein air. Dautre part, dimmenses livres rappellent au passant les principaux principes de lécologie à appliquer par tous.

20

21

22 En traversant le bourg, la rue devient plus "classique" : largeur oblige !!!

23 Léglise de Fontanil-Cornillon dans son superbe isolement sur la colline. Et sur un mur, une fresque rappelant lattachement de la ville aux arts. (diapo suivante)

24

25

26 À la sortie de la ville, un château en ruines ou les sorcières aiment sans doute se réunir les soirs de pleine lune…

27 En passant à Saint-Egrève, nous avons admiré, entre autres, cette belle maison de maître.

28 Et nous voilà à Grenoble la belle, qui se mire dans les eaux bleues de lIsère.

29 La Bastille est le nom d'un fort militaire du XIXe siècle culminant à 476 mètres d'altitude sur les derniers contreforts du massif de la Chartreuse, et dominant de 264 mètres la ville de Grenoble. Accessible en téléphérique, à pieds ou en voiture, la Bastille, qui donne aussi son nom à la colline, est le premier site touristique de l'aggloméra- tion grenobloise avec visiteurs par an. La plate-forme du fort, située 264 mètres au-dessus d'une vallée singu- lièrement plate, est d'origine glaciaire. Il s'agit d'un épaulement glaciaire formé lors du retrait du glacier de l'Isère, il y a environ ans. Ainsi, la fonte du glacier va entraîner la présence d'un lac pendant plus de ans, avec ses alluvions lacustres würmiennes qui confèrent aujour- d'hui aux vallées, un caractère parfaitement plat. Cet emplacement a été choisi car il permet de surveiller, de contrôler et de défendre la ville de Grenoble du XIXe siècle et les vallées de l'Isère du Grésivaudan, et du Drac, tout en étant très difficile à attaquer et à pren- dre car entouré de falaises et de pentes raides. La Bastide couronnant la colline et dominant la ville est nettement visible sur la diapositive suivante.

30

31 Nous sommes sagement restées sur les berges de lIsère, car le temps nous était compté. Jai appris tout de même que cette cu- rieuse montagne à droite de la prochaine photo sappelle le mont Saint Eynard, et quil culmine à 1401 mètres. Cette montagne fait aussi partie du Massif de La Chartreuse. Jai encore dautres photos à vous partager, ce sera pour un autre diaporama… Mais jespère que vous vous êtes bien promenées… Alors, à bientôt !

32

33 Photos : Yvonne Texte : Jacky Musique : Coartazr – Humble confession Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix


Télécharger ppt "Diaporama de Jacky Questel Nous avons pris les petites routes pour rayonner, non pas rationnellement, mais uniquement au gré de no- tre fantaisie, sur."

Présentations similaires


Annonces Google