La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Lavoir de Bucey-Lès-Gy Jai cru à des Fonts baptismaux de la plus pure époque romane. A un couvent. Eh bien non, cest un lavoir ! Peut-être pas très.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Lavoir de Bucey-Lès-Gy Jai cru à des Fonts baptismaux de la plus pure époque romane. A un couvent. Eh bien non, cest un lavoir ! Peut-être pas très."— Transcription de la présentation:

1

2

3

4 Lavoir de Bucey-Lès-Gy Jai cru à des Fonts baptismaux de la plus pure époque romane. A un couvent. Eh bien non, cest un lavoir ! Peut-être pas très confortable, ces dames étant agenouillées sur le bord, selon toute vraisemblance, mais splendide. Ces voutes romanes sont dignes dune église. Ce lavoir était équipé dune fontaine qui assurait le renouvellement dune eau claire et propre. Nous sommes en Haute-Saône (70), au fond de la reculée Saint-Martin, vallée jurassienne en cul-de-sac. Ce bel édifice, construit en pierre de taille, a été construit en Il fait partie du bâtiment de la mairie, et lensemble est remarquable par sa disposition en croix grecque. Nous avons également plusieurs lavoirs dans la région, mais le plan de lavage est à la hauteur de la taille des lavandières, qui peuvent faire leur lessive debout. Ils sont situés près du gave ou dun ruisseau, ce qui assure le renouvellement de leau.

5

6 Séchoir à tabac Les séchoirs à tabac, hangars en bois noircis au goudron, font partie du paysage campagnard de lAquitaine. Celui-ci a été photographié en Dordogne (24) mais tous se ressemblent. Laération indispensable au bon séchage des feuilles est assurée naturellement par un système de volets extérieurs. Ainsi suspendues, les feuilles vont perdre 60° de leur volume en eau. Elles sont vertes à la cueillette (comme dimmenses feuilles dépinards) mais deviennent jaunes, puis brunes en séchant. Il faut récolter 6 kgs de feuilles pour obtenir un kg de tabac brun.

7

8 La Roque-Gageac Ah ! Les jolis petits villages de France, qui montent vaillamment à lassaut des berges escarpées de nos rivières ! Celui-ci est situé en Dordogne (29) Et au bord de la Dordogne, en plein Périgord, adossé à son rocher. Il fut fondé en 849 par les Normands. Au moyen-âge, La Roque-Gageac comptait âmes. A l'époque, la Dordogne faisait vivre pêcheurs et gabariers du port. De cette période demeure l'église recouverte de lauzes. Non loin se dresse, flanqué d'une tour ronde, le manoir de la famille Tarde, amie de Galilée. Pendant la guerre de Cent Ans, la Roque Gageac accueillit les évêques de Sarlat. Leur résidence, à l'extrémité du village, a été conservée. Dominant les maisons, les vestiges du château défient encore le temps. Le village, exposé plein sud, jouit d'un micro-climat qui permet aux plantes méditerranéennes et tropicales de croître le long des ruelles. Palmiers, bananiers, bambous et lauriers-roses s'épanouissent ainsi sous le soleil aquitain.

9

10 Le château de Bonaguil Cest paraît-il le plus beau château-fort de France Château des XIIIe, XVe, XVIe et XVIIIe siècles, Il est classé Monument Historique. Situé sur la commune de Saint-Front sur Lémance dans le nord-est du Lot-et-Garonne, (47) près de Fumel (dont il est propriété de la commune), cette forteresse, référencée au titre des Sites Majeurs d'Aquitaine, s'élève sur un éperon rocheux entre les vallées de la Théze et de la Lémance. Il forme un ensemble unique en Europe illustrant l'évolution des techniques de défense, du Moyen-Âge à la Renaissance et jusquaux prémices des fortifications à la Vauban.Son propriétaire lavait conçu comme la proue dun navire, afin doffrir moins de prise aux boulets ennemis. Il rêvait de se battre. Contre les Anglais. Ou bien contre le roi de France ? Mais personne ne lui déclara la guerre… Finalement, Kafka na rien inventé !

11 Je ne réssiste pas au plaisir de vous présenter cette vue surplombante du château fort, qui montre mieux les détails de sa construction.

12

13 LArboretum des Barres Le domaine des Barres (283 ha) est acquis en 1821 par Philippe André de Vilmorin. Considéré comme le précurseur de la génétique forestière (Schütz, 1990), P.A. de Vilmorin étudie comparativement des espèces et leur résistance, et commence à cette fin une importante collection despèces différentes. Ses héritiers continueront cette recherche systématique ; ils seront en rapport avec des missionnaires de tous pays, qui leur procureront des végétaux inconnus chez nous. Plus tard, ce domaine étant devenu trop lourd à gérer fut cédé à ladministration forestière, et petit à petit sest consitutée une véritable bibliothèque vivante : espèces végétales y sont recensées, sur 35 ha. Ce conservatoire botanique est lun des plus riches dEurope. Il est dans le Loiret (45) Parmi les espèces rares de cet Arboretum, se trouvent « larbre aux mouchoirs » et « larbre aux caramels ».

14

15 Cimetière marin en Corse-du-Sud Ah les tombes corses ! On les trouve partout : en bordure de route, en clôture des propriétés, et dans les cimetières aussi parfois, comme ici. Ce sont souvent des tombeaux luxueux, préparés bien avant le décès de leur propriétaire, et que ceux-ci font visiter avec orgueil. Ici, vous admirez les tombes à damiers du paisible village de Propriano, au sud dAjaccio, qui surplombent le golfe de Valinco. Ce petit port de pêche, fondé en 1640 par les Génois, est une station balnéaire très fréquentée en belle saison. Un autre cimetière marin, à Bonifacio,abrite des tombes qui ressemblent à de petites maisons, personnalisées pour chaque famille.

16

17 Vignobles de Chablis Les vins de Chablis occupent un des premiers rangs parmi les vins blancs de France... Spiritueux, sans que l'esprit se fasse sentir, ils ont du corps, de la finesse et un parfum charmant; leur blancheur et leur limpidité sont remarquables. Mais ils se distinguent surtout par leurs qualités hygiéniques et digestives et par l'excitation vive, bienveillante et pleine de lucidité, qu'ils donnent à l'intelligence. Ils jouissent depuis longtemps dune grande réputation, et à juste titre. Cest un vin blanc, célèbre dans le monde entier pour sa finesse et son parfum. Nous sommes dans lYonne (89). Le vignoble bourguignon, très morcelé, peut donner un vin différent tous les deux cents mètres! La vigne aime senraciner dans les sols ingrats, comme sur ces coteaux proches dun affluent de lYonne, à Saint-Cyr-Les Colons.

18

19 Le château de Cordès Ce magnifique château se trouve à Orcival, dans le Puy-de-Dôme. (63) Classé monument historique, perché à 900 mètres d'altitude, cet impressionnant château du XVème siècle possède une chapelle dont l'autel et le retable en marbre de Carrare datent du XVIème siècle. C'est à son utilisation singulière de marche d'autel que le gisant d'Yves II, seigneur d'Allègre et compagnon de Bayard, y a dû de ne pas avoir été détruit. De superbes parterres à la française y ont été tracés par Le Nôtre, jardinier du château de Versailles. Il traça notamment une splendide allée bordée de charmes. C'est ici que le romancier Paul Bourget situe l'intrigue du "Démon de midi".

20

21 Le musée du pain dépices C'est Charles FORTWENGER qui en 1768 a eu l'idée de s'installer à Gertwiller pour y fabriquer les savoureux pains d'épices. Il fut rapidement imité par de nombreux autres artisans et Gertwiller devenait ainsi la capitale du pain d'épices. L'entreprise FORTWENGER perpétue cette tradition depuis plus de 200 ans en respectant le savoir-faire artisanal de son fondateur. Aujourd'hui les pains d'épices FORTWENGER connaissent un développement important et l'établissement jouit d'une forte notoriété chez les petits et grands amateurs de pains d'épices au goût d'autrefois. Tradition rimant avec passion, Fortwenger garde jalousement les secrets de son créateur. Un musée privé rend hommage à tous ces artisans. Des images, des moules et des outils y racontent lhistoire de cette friandise que Charles Fortwenger importa dAllemagne. Cependant, si au XIX° siècle la ville comptait sept fabriques de pain dépice, il nen subsiste actuellement que deux pour perpétuer la tradition…

22 Musique : chant traditionnel basque Jacky Questel – 2006


Télécharger ppt "Lavoir de Bucey-Lès-Gy Jai cru à des Fonts baptismaux de la plus pure époque romane. A un couvent. Eh bien non, cest un lavoir ! Peut-être pas très."

Présentations similaires


Annonces Google