La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Bernadette Gossein Diaporama de Jacky Questel Plusieurs d'entre vous connaissent Berna- dette Gossein, soit pour avoir vu ses des- sins sur certains.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Bernadette Gossein Diaporama de Jacky Questel Plusieurs d'entre vous connaissent Berna- dette Gossein, soit pour avoir vu ses des- sins sur certains."— Transcription de la présentation:

1

2 Bernadette Gossein Diaporama de Jacky Questel

3 Plusieurs d'entre vous connaissent Berna- dette Gossein, soit pour avoir vu ses des- sins sur certains diaporamas, (Le Jardin Extraordinaire, Les gitans, La grenouille, Sur la route de Louviers…) soit pour l'avoir vue avec nous sur des photos incluses dans des diaporamas de voyage. Je vous présente ici quelques-unes de ses œuvres. À vous de juger !

4 Je tends l'oreilles… Et déjà Je crois entendre dans la nuit Une musique de samba M'apportant la joie et l'oubli. Comment quelques traits de plâtre, Une silhouette ébauchée, Sur un fond de flamme ou d'âtre Peuvent à ce point me toucher ? Je suis dans un autre monde, Monde étrange où le rythme est roi. Les notes dansent une ronde Semblant chanter rien que pour moi…

5 Un petit ange nous surveille, Depuis son lointain paradis. J'aime sa douceur sans pareille : Je me demande ce qu'il nous dit ? Comme il semble calme et paisible, Loin de notre monde en folie ! Il semble sorti de ma bible, Tout rose et bleu, et si petit ! Que veux-tu dire, Bernadette, Quel message nous transmets-tu ? Quelle idée as-tu donc en tête ? Que nous dit cet ange joufflu ?

6 Mais voici le désert brûlant, Une dune puis une dune… Suivant ses chameaux au pas lent, Le berbère rêve à la lune. Car ce soir, dans le campement, Auprès de la flamme qui danse, Il pourra boire un thé brûlant, Se reposant de ses errances. Je crois sentir le sable chaud Qui roule et glisse sous ses pas, Et va engloutir le point d'eau Qui hélas, s'ensable déjà. Tout cela dans un seul croquis Dont la puissance évocatrice Ouvre la porte à mon esprit Où la rêverie entre et se glisse.

7 C'est enfin le repos, Et déjà sous la tente L'eau qui chantonne et bout Met les sens en attente. La menthe a parfumé La boisson délectable. Le sable est oublié. Et pas besoin de table Pour savourer en paix La liqueur délectable. Les chameaux sont calmés, Les étoiles s'allument. Par ce nectar qu'il hume L'homme est revigoré…

8 Coquelicot, rouges pétales, Semblable aux lèvres de l'aimée, Ta corolle s'ouvre et s'étale Dans la douceur du ciel d'été. Tu danses, et la brise légère Incline ton calice charmant. Par les chemins ou les clairières Tu mets ta goutte de sang. Parmi les blés aux épis lourds Tu es de retour, triomphant. Tu chantes ta chanson d'amour Dans les lisières de nos champs. Une fleur sur un papier blanc Et voilà que déjà je rêve, Voyant éclater, dans nos champs Tes boutons charnus pleins de sève.

9 Voyez-vous danser la flamme ? Sentez-vous le parfum léger Qui de ces bougies émane, Uniquement pour nous charmer ? Couleurs et formes différentes, Reflets dansants et colorés, Douce lumière vacillante, Comme étoiles au ciel d'été. Car chaque bougie a une âme, Et sa clarté parle à nos cœurs. Dans cette scintillante flamme Je retrouve tout mon bonheur…

10 Ce chat avec regard en coin Que nous offre ici Bernadette Me paraît un fieffé coquin, Qui nous surveille et qui nous guette. Nous ne sommes pas des souris ! Minet, repose ta patte, Et quitte donc cet air marri, Si tu veux que je te gâte ! De la crème ou bien du jambon, Des compliments et des caresses, Je crois entendre un doux ronron : À ton appétit je te laisse !

11 Est-ce l'orage qui menace La petite maison isolée ? J'entends le vent qui souffle et glace Les habitants de la maisonnée. Bernadette les connait-elle ? S'est-elle chauffée à leur feu Quand l'hiver qui souffle et qui gèle Habille de noir le ciel bleu ? Mais non. Tout semble paisible, Et l'on voit du bleu dans le ciel, Et, prenant la maison pour cible, On devine un rai de soleil. C'est ainsi la vie, Bernadette. On croit parfois que tout est gris Quand soudain, à notre fenêtre Frappe l'espoir qui nous sourit.

12 Rien que du plâtre pour un tracé. Et pourtant nous voyons l'athlète s'élancer, tel l'oiseau léger, au son joyeux de la trompette. Le cirque vibre de vivats, La foule en délire l'acclame. Lui, il s'envole, il vient, il va, Vif et léger comme une flamme. Entendez-vous tous les bravos ? Sur le trapèze le voyez-vous ? Comme un ange il vole là-haut. Pourra-t-il revenir vers nous ?

13 AH ! Les boutiques de Nadette ! Sans doute son plus grand succès ! Elles ne sont pas imaginées, Mais sur commande elles sont faites. Si vous avez un magasin, Une photo de la vitrine, Sans problème elle vous dessine Ce beau souvenir pour demain.

14 Une sanguine. Un beau nu. Un dessin, presque une esquisse, Et pourtant évocatrice. Nudité simple et ingénue. Le galbe d'un sein ferme et rond, La douceur d'une chevelure… Pas de visage ou de figure, La force de l'évocation… On voudrait tresser ces cheveux, Glisser nos mains dans cette soie, Sentir sa douceur sous nos doigts, Et nous restons là, envieux…

15 Autre nu, autre inspiration : Un contour à peine évoqué, Un buste qui est esquissé D'un fil de plâtre. Révélation. Deux tracés, au bas du tableau, Comme deux mains qui se tendent, Semblent tendre dans une offrande Ce nu si serein et si beau…

16 Le clapotis d'une mer calme. Le cri des mouettes là-haut. La bleue transparence de l'eau Un nuage comme une palme… Rêverie et calme et douceur. Un reflet sur la mer qui dance. Une économie de couleurs, Une invite au rêve, à l'errance. Comment, avec si peu de traits, Nous entraîner ainsi au rêve ? De l'artiste c'est le secret Et dans nos soucis une trêve.

17 Encor la douceur du pastel… Pour ces pétales satinés Et pour ces feuilles rubanées… La douceur des couleurs du ciel… Je tends un doigt hésitant, J'ai envie de la caresser… Comment puis-je ainsi me tromper ? Et c'est du papier que je sens…

18 Refaire le monde (titre de la peinture) Du jaune et puis du bleu, Et puis du rose encore. Que nous serions heureux Dans un monde si rose. La terre tourne mal. Sommes-nous responsables ? Que dit notre journal ? Mettons cartes sur table : Si nous semons toujours Le désespoir, la haine, En oubliant l'amour De semaine en semaine, Comment autour de nous Tout pourrait aller mieux ? Commençons donc chez nous, Nous serons plus heureux !

19 Œuvres de Bernadette Gossein texte : Jacky Musique : guitare : Seis por Derecho Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix


Télécharger ppt "Bernadette Gossein Diaporama de Jacky Questel Plusieurs d'entre vous connaissent Berna- dette Gossein, soit pour avoir vu ses des- sins sur certains."

Présentations similaires


Annonces Google