La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Le ciel est blanc, le soleil aveuglant… La terre se craquelle, les récoltes se dessèchent...

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Le ciel est blanc, le soleil aveuglant… La terre se craquelle, les récoltes se dessèchent..."— Transcription de la présentation:

1

2

3 Le ciel est blanc, le soleil aveuglant… La terre se craquelle, les récoltes se dessèchent...

4 Sur le grand tamarinier, un oiseau, si semblable à lOiseau de Pluie, chante mélancoliquement… Hélas ! Celui-là ne fait pas entendre les « Pluipluiplui ! » qui seraient annonciateurs d averse… Banioum le regarda longuement… Il réfléchissait...

5 Il alla voir sa grand-mère :

6 « - Grand-mère, si nous avions un Oiseau de pluie à nous, crois-tu que nos champs seraient arrosés quand ils en auraient besoin ? » Grand-mère hocha vigoureusement la tête et répondit sans hésiter : « -Bien sûr ! Car loiseau ne chanterait que pour nous. Les récoltes seraient abondantes, il ny aurait jamais de famine ! »

7 Mais Banioum voulait en savoir davantage. Il alla trouver son père.

8 « - Père, si nous avions un Oiseau de pluie dans notre maison, crois-tu que nos champs seraient arrosés quand nous le voudrions ? » Le père réfléchit quelques instants, puis répondit : « - Non, je ne le pense pas. Les vieux du village racontent beaucoup de légendes… Faut-il croire tout ce quils disent ? »

9 Mais Banioum voulait en savoir davantage ! Il alla trouver le Grand-Sage.

10 « -Grand-Sage, si nous avions un Oiseau de Pluie dans le village, crois-tu que les champs seraient mieux arrosés ? - Oui, sans doute ! Car cet oiseau sait quand la pluie va tomber… Il sait aussi quand elle doit sarrêter ! Leau ferait pousser les plantes, le marigot ne serait jamais à sec, il ny aurait plus dépidémies… Mais qui peut posséder un Oiseau de Pluie ? » Banioum en savait assez cette fois. « C est bon ! - se dit-il - Jirai chercher un Oiseau de Pluie ! »

11 Et le lendemain dès laube, il se mit en route dans la brousse. Il marchait depuis quelques instants seulements lorsquil entendit une voix moqueuse linterpeller ! « Ou vas-tu, Banioum ? » Levant la tête, Babioum aperçut un perroquet à travers les branches dun cédratier. « Je vais à la recherche dun Oiseau de Pluie. » - Je viens avec toi ! Je lattirerai, je sais très bien imiter son cri ! » Et les voilà en route...

12 Quelques instants plus tard, ils rencontrèrent un singe. Mis au courant, il déclara : « -Sil sagit de jouer un bon tour, jen suis ! « Je sais très bien fabriquer les pièges avec des lianes ! » Et voilà nos trois compères en route dans la brousse.

13 Après plusieurs heures de marche, ils arrivèrent à un baobab. Le perroquet imita le crie de lOiseau de Pluie, le singe tressa un piège… et Banioum, fatigué, sassoupit !!!

14 Il fut réveillé en sursaut par le perroquet qui piaillait : « ça y est, il est pris, il est pris ! » Lenfant ravi mit loiseau dans son sac et en route pour le village !

15 Lorsquil fut arrivé, il remercia le perroquet, le singe, et prit congé deux.

16 Il construisit une belle cage à loiseau et ly enferma.

17 Tout le village accourut !

18 Tout le village vint ladmirer et lui demander dappeler la pluie. Mais… Mais… loiseau se contentait de pousser de temps à autre un petit cri plaintif.

19 Des jours et des nuits passèrent : loiseau ne chantait pas… Les gens du village ne venaient plus voir loiseau. Mais toujours Banioum attendait. Toujours Banioum espérait… En vain !

20 Les semaines passèrent… Les champs du village et ceux dalentour se desséchèrent au point que la terre fendit et se craquela encore plus… Et loiseau ne chantait toujours pas.. Plus personne ne venait voir Banioum et son oiseau.

21 Alors Banioum se rendit chez le Grand-Sage. Le Grand-Sage attendait la visite de Banioum… Il le fit entrer dans sa case et ressortit en fermant la porte derrière lui !

22 Avant la tombée de la nuit, il vint délivrer lenfant.

23 Il lui demanda : - Pourquoi es-tu en larmes, Banioum ? - Parce que javais peur là-dedans ! - Pourquoi as-tu pleuré au lieu de chanter, Banioum ? A-t-on envie de chanter, quand on est enfermé ? C est bon. Maintenant, rentre chez toi et occupe-toi de ton oiseau ! »

24 Banioum rentra chez lui, ouvrit la cage et sortit délicatement loiseau en murmurant : «Oiseau, mon bel oiseau.. Va.. Va… » Loiseau tourna la tête, regarda lenfant, secoua deux ou trois fois ses ailes… et sélança !!!

25 Personne ne sen aperçut dans le village, mais il sélança si vite, poussant de joyeux « pluipluiplui », quil ne fut bientôt plus quun petit point bleu, là-haut dans le ciel !

26 Et sur le village de Banioum, une pluie chaude et bienfaisante se mit à tomber !

27 Musique : negro-spiritual Scénario et illustrations : Album du Père Castor, Editions Flammarion. Diaporama de Jacky Questel, ambassadrice de la Paix


Télécharger ppt "Le ciel est blanc, le soleil aveuglant… La terre se craquelle, les récoltes se dessèchent..."

Présentations similaires


Annonces Google