La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

RACHIS CERVICAL Dr BEN HMIDA RIADH Université virtuelle de Tunis 2009 Service Orthopédie.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "RACHIS CERVICAL Dr BEN HMIDA RIADH Université virtuelle de Tunis 2009 Service Orthopédie."— Transcription de la présentation:

1 RACHIS CERVICAL Dr BEN HMIDA RIADH Université virtuelle de Tunis 2009 Service Orthopédie

2

3 STENOSE CONSTITUTIONNELLE ( DIMINUTION DU DIAMETRE SAGITTAL) 3 TYPES Hypoplasie avec transversalisation des lames: 80% Hypoplasie avec transversalisation des lames: 80% Hypertrophie constitutionnelle des corps vertébraux: augmentation du diam. Sagittal : 15 % Hypertrophie constitutionnelle des corps vertébraux: augmentation du diam. Sagittal : 15 % Transversalisation et raccourcissement pédiculaire avec avancée des massifs articulaires: 5% Transversalisation et raccourcissement pédiculaire avec avancée des massifs articulaires: 5%

4 STENOSE ACQUISE 1) rétrécissement osseux en regard de la zone mobile discale : bombement discal, ostéophytes somatiques postérieurs + épaississement du ligament jaune+ calcification du LLD 2) Instabilité vértébrale effet coupe cigare au dessus dun bloc arthrosique

5 Sexe : 2 hommes/femme Sexe : 2 hommes/femme Age : * deuxième décennie si origine constitutionnelle * > 40 ans si origine arthrosique Age : * deuxième décennie si origine constitutionnelle * > 40 ans si origine arthrosique Installation progressive le plus souvent Installation progressive le plus souvent Episodes daggravation entre-coupés de périodes dinstabilité relative Episodes daggravation entre-coupés de périodes dinstabilité relative Parfois décompensation soudaine lors dun traumatisme +++ Parfois décompensation soudaine lors dun traumatisme +++ MODE DINSTALLATION ET HISTOIRE NATURELLE

6

7 RADIO STANDARD Profil Incidence fondamentale +++ Incidence fondamentale +++ Technique rigoureuse : occiput C7-T1 Technique rigoureuse : occiput C7-T1 Origine constitionnelle ou acquise de la sténose du canal rachidien Origine constitionnelle ou acquise de la sténose du canal rachidien Incidences dynamiques : Incidences dynamiques : –Extension instabilité +++ –flexion

8 RADIO STANDARD PROFIL : RESULTAT Statique rachidienne : cyphose +++ Statique rachidienne : cyphose +++ Sténose constitutionnelle : diamètre A-P :C1 : 18 mm, C2 : 16 mm, C3C4C5C6 : 13 mm, C7 : 14 mm Sténose constitutionnelle : diamètre A-P :C1 : 18 mm, C2 : 16 mm, C3C4C5C6 : 13 mm, C7 : 14 mm –Hypoplasie avec transversalisation des lames +++ –Transversalisation et raccourcissement pédiculaire avec avancée des massifs articulaires –Hypertrophie constitutionnelle des corps vertébraux

9

10

11

12

13

14

15 INCIDENCES DYNAMIQUES INSTABILITE Extenstion : +++ rétrolesthésis neuroagressive, compression vasculaire Extenstion : +++ rétrolesthésis neuroagressive, compression vasculaire Flexion : ostéophytes somatiques postérieurs Flexion : ostéophytes somatiques postérieurs

16

17

18 RADIO STANDARD Face + 3/4 Face : utilité mineure, uncarthrose +++ Face : utilité mineure, uncarthrose +++ ¾ D+G : Foramens, uncarthrose ¾ D+G : Foramens, uncarthrose

19

20 IRM Examen clé Examen clé Inconvénient: statique Inconvénient: statique Étude contenant et contenu Étude contenant et contenu Contrôle post-opératoire Contrôle post-opératoire Dynamique : extension ++ Dynamique : extension ++ Anomalies de signal de la moelle !! T1, T2 possibilité damélioration après chirurgie Anomalies de signal de la moelle !! T1, T2 possibilité damélioration après chirurgie

21 Étude des structures ligamentaires postérieures : ligament jaune +++ Étude des structures ligamentaires postérieures : ligament jaune +++ T1 : Moelle + disque + T1 : Moelle + disque + T2 : T2 : –Diam A-P du canal risque de surestimation –Moelle +++ –Modic cervical ? –Ligament Contrôle post-op Contrôle post-op

22

23

24 TDM + PC Étude précise : morphologie + dimension du canal Étude précise : morphologie + dimension du canal Visualisation précise : Visualisation précise : –Lésions disco- ostéophytiques –Uncarthrose + arthrose IAP –Ossifications ligamentaires postérieures –Hernie discale molle

25

26

27

28

29 CONCLUSION NCB bien systématisée sans atteinte médullaire: Clichés standard (F+P + ¾ P + G) TDM (+PC), IRM ? NCB bien systématisée sans atteinte médullaire: Clichés standard (F+P + ¾ P + G) TDM (+PC), IRM ? Souffrance médullaire (pyramidal) isolé : Clichés standard, IRM, TDM, Souffrance médullaire (pyramidal) isolé : Clichés standard, IRM, TDM, NCB + Souffrance médullaire = clichés standard, IRM, TDM. NCB + Souffrance médullaire = clichés standard, IRM, TDM.


Télécharger ppt "RACHIS CERVICAL Dr BEN HMIDA RIADH Université virtuelle de Tunis 2009 Service Orthopédie."

Présentations similaires


Annonces Google