La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Implanter et maintenir le REX à lhôpital Annick MACREZ Direction Qualité & gestion des risques.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Implanter et maintenir le REX à lhôpital Annick MACREZ Direction Qualité & gestion des risques."— Transcription de la présentation:

1 Implanter et maintenir le REX à lhôpital Annick MACREZ Direction Qualité & gestion des risques

2 Retour dexpérience De la théorie à la pratique Développer une culture du risque Facteurs favorisants Facteurs bloquants Management Étapes Organisation Actions Comment Pourquoi Intégrer les actions de prévention aux activités de prise en charge du patient par lensemble des professionnels

3 Développer une culture de risques – les grandes étapes État des lieux –Vigilances –Risques bien gérés –Risques non pris en charge Fonctionnement Organisation commune –Alertes ascendantes, descendantes, procédures –Procédures identiques Discussion des vigilants et des autres professionnels

4 Système de signalement Système commun Réponse aux attentes des utilisateurs Échanges Apport de structuration et de méthode Attention : expertise de chacun à respecter Gestionnaire ne signifie pas expert dans tous les domaines

5 Risques professionnels Identification dans tous les secteurs –Danger, situation à risques –Barrières mise en place –Hiérarchiser : fréquence, gravité, matrice de criticité –Définir des actions de prévention –Cliniques, administratifs, techniques Long, tous les secteurs, disponibilité

6 Programme de gestion des risques Hiérarchisation de thèmes –Définitions dactions –Groupes ad hoc –Calendrier et suivi Association, informations, communication Étude des risques à priori : bloc opératoires, médicaments, confidentialité Résultats, crédibilité

7 PLAN BLANC, Afflux de victimes, NRBC Élaboration de fiches réflexes –Direction, administrateurs de garde Préparation de matériels –Secteurs logistiques, techniques… Exercices –Réunion cellule de crise, aménagement, … –Montage de la tente, Formation des professionnels Coût engendré!!!, implication de léquipe de direction et des professionnels indispensable

8 FACULTE CHU E O N S Cafétéria Hall daccueil URGENCES AMPHY CHIRAY Psy ENTREE PRINCIPALE TRI AMBULANCES SAMU Rue Arthur RANC Rue Louis Pasteur Valérie Radot Emplacements des panneaux dindication Sens de circulation Personnels ORL - Maternité BMI - CMLS PRESSE FAMILLES URGENCES n°5 Groupe Hospitalier Bichat Claude-Bernard - Avril 2005 Schéma de circulation

9 et Gestion de Crise Groupe Hospitalier Bichat – Cl. Bernard Fiche accueil des victimes dans un contexte daccident nucléaire ou radiologique

10 Événements iatrogènes graves Analyse des événements graves –Différents moyens de signalement –Enquête, décortication du processus, passage de message Constitution dune cellule de crise –Communication auprès de la communauté Enquête ENEIS –6 services –Evitabilité ? Actions: bracelet didentité pour tous les patients... Pas de pénalisation, craintes..

11 Trace des événements graves Élaboration de fiches –Retour dexpérience –Fiche de gestion de crise : ex épidémie daspergillose, ERV Projet qualité/gestion des risques 2005/2009 –Comités de morbidité, mortalité

12 Modèle de fiche de retour dexpérience ThèmeN° LieuDate Ce qui na pas fonctionné Ce qui a fonctionné –Quelles barrières Conséquences (gravité) Actions mises en pace

13 Groupe Hospitalier Bichat – Cl. Bernard gestion de crise référence : 293/M/RISK/A/05 version :0 CONTAMINATION ASPERGILLOSE page :1 /2 12/10/2005 Description de la crise De quoi sagit-il ? Qui est concerné ( services, patients, nombre) : Quand cette alerte a-t-elle été déclarée ? Ou a t-on détecté cette infection ? Comment a t-on détecté cette infection ? Circuit dalerte Quel est le circuit dalerte le mieux adapté pour ce type de crise ?- Composition de la cellule de crise : personnes expertes

14 Groupe Hospitalier Bichat – Cl. Bernard gestion de crise référence : 301/M/RISK/A/05 version : 1 Épidémie à Entérocoque Résistant à la Vancomycine page 1/2 Réunion de la cellule de crise : 3 fois/semaine – 1heure Bilan des cas Dépistage Stratégie Communication Actions immédiates Précautions dhygiène à respecter Analyse de la crise Suivi Plans dactions : élaboration dalertes lors de la réadmission

15 « Retour d'expériences » L'expression est souvent rencontrée dans le cadre de la cindynique (science qui étudie les risques, ou science du danger), généralement associée à la prévention, dans les nombreux domaines des risques : industrie, économie,... environnement La prévention (éviter de refaire les mêmes erreurs) est une attitude indispensable, elle est rejointe par des considérations économiques. L'objectif devient simplement "pouvoir utiliser les résultats (aussi bien positifs que négatifs) des expériences passées".


Télécharger ppt "Implanter et maintenir le REX à lhôpital Annick MACREZ Direction Qualité & gestion des risques."

Présentations similaires


Annonces Google