La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Ensemble pour un développement durable et inclusif Réunion avec Madame la Ministre du Développement Social, de la Famille et de la Solidarité Mercredi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Ensemble pour un développement durable et inclusif Réunion avec Madame la Ministre du Développement Social, de la Famille et de la Solidarité Mercredi."— Transcription de la présentation:

1 Ensemble pour un développement durable et inclusif Réunion avec Madame la Ministre du Développement Social, de la Famille et de la Solidarité Mercredi 7 Novembre 2007

2 Notre mission Lutter contre la pauvreté et la vulnérabilité par lappui au développement des territoires et à leurs acteurs Et selon une démarche participative, partenariale et de proximité.

3 Partenariat Participation Genre Proximité Transparence Suivi Evaluation FONDEMENT Nos Principes, nos valeurs Durabilité Solidarité

4 Sources de financement

5 Secteurs dintervention Infrastructures Sociales de Base (ISDB) Eau potable et assainissement, Education, Soins de santé primaires, Voies de communication … Activités Génératrices de Revenus (AGR) I rrigation, Eco-tourisme, Soutien des petites activités agricales, Micro- crédit, Formation professionnelle … Formation et Appui Institutionnel (FAI) Formation, Assistance technique, Renforcement des capacités … Avant 2006

6 Bilan physique global à Octobre 2007 Programmes et projets Nombre :1.888 projets Montant de linvestissement :833 MDh Contribution A.D.S :359 MDh Répartition des dotations ADS entre 2003 et 2007 par partenaire et par secteur Plus de 65% des projets ont été entièrement achevés

7 Nos partenaires Partenaires stratégiques collectivités locales et associations. Partenaires publics Ministères (Education Nationale, Santé, Equipement, Agriculture, Intérieur …) Etablissement publics (CDG, ONEP, ONE…) Partenaires privés Initiative Nationale de Développement Humain, Universités

8 Partenariat avec les ONG Plusieurs programmes spécifiques Tourisme Rural; Appui au Programme de Lutte contre le SIDA Ecoles Citoyennes; Appui aux Maisons de jeunes Espaces « dialogue des jeunes »; Encadrement AGR Nombre de projets :1166 Soit 62 % du nombre total de projets ADS Montant de linvestissement : 523 M DH soit 63% du budget cumulé de lensemble des projets impliquant lADS Contribution ADS : 240 M DH 67% des contribution de lADS à des financements de projets

9 Mécanismes de financement Subventions Renforcement des Capacités des Acteurs et Infrastructure Sociales De Base Fonds solidaires Activités Génératrices de Revenu ou dEmploi Partenariat avec les ONG Caisses de Développement solidaire (CDS) 123 caisses Caisses de Développement villageoises (CDV) Expérience pilote (3 à MTH)

10 Programme dappui à la qualification des ONG Le partenariat avec les ONG dans la stratégie de lADS Programme TAKWIA Appui aux pôles de compétences locales Partenariat et externalisation

11 Partenariat avec les Collectivités Locales le Fonds Régional de Promotion de lEmploi (FREPE) : Un programme Pilote MDS, PNUD et Région Marrakech Tansift al Haouz) : Nombre de projets : 88 Soit 4,7 % du nombre total de projets ADS Montant de linvestissement : 127 M DH soit 14,5% du budget cumulé de lensemble des projets impliquant lADS Contribution ADS : 54 M DH 15,1% des contribution de lADS à des financements de projets

12 Un mécanisme de financement novateur : Le Fonds de Développement Local (FDL) Créé en 2004 et développé dans le cadre de lapproche territoriale, des projets publics et communautaires. Partenariat avec les Collectivités locales En 2007, 57 FDL mobilisant 307 M DH Dont 67 M DH (22%) de contribution ADS, soit un effet de levier de 1 à 5

13 Une stratégie dappui et de renforcement des capacités des communes rurales 3 axes dans la première phase Horizon 2010 Partenariat avec les Collectivités locales Appui à lapproche territoriale Formation des acteurs locaux Appui aux projets Mise en place de SIC Diagnostics territoriaux Plan de Développement stratégiques Plans dactions annuels Diagnostics des besoins Plan de formation à lhorizon 2010 Articulation des formations avec laction territoriale Ateliers thématiques Fiches action Réalisation Suivi et évaluation

14 INDH : Comité de Pilotage Ministères de lEducation, de la Santé, de lAgriculture, de lEquipement, de lIntérieur, SEFEPH …. Universités et Enseignement Supérieur : Université Mohammed V et Cadi Ayad, ISA, IAV, ENA, ENCG… Etablissements publics : ORMVA, Directions Régionales Agriculture et Equipement … Partenariats publics 29 Conventions-cadre 30 Conventions spécifiques

15 Partenariats publics Programmes et projets Nombre de projets :433 Soit 23 % du nombre total de projets ADS Montant de linvestissement : 103 M DH soit 12% du budget cumulé de lensemble des projets impliquant lADS Contribution ADS : 26 M DH Soit 7 % des contribution de lADS à des financements de projets Entraide Nationale 47 projets 69,5 M DH dinvestissement 17 M DH ADS MDSFS 109 projets 27,5 MDh dinvestissement16 MDh MDSFS-ADS

16 Coopération internationale PNUD : 7 projets16 M$ Union Européenne : 1 projet12 M Banque mondiale :3 projet15,7 M$ FNUAP :2 projets5,1 M$ AFD :3 projets2,08 M AECI :1 projet1,4 M Autres : GTZ, ACDI, Wallonie Bruxelles …4 projets0,6 M$ 21 projets 58,96 millions de dollars US

17 De «lapproche Guichet» à «lapproche territoriale» Une stratégie nouvelle

18 Communiquer sur le terrain pour faire connaître lagence, sa mission et ses procédures ; Réaliser des formations aux partenaires qui en exprimaient la demande ; Étudier et répondre aux demandes de financement exprimées par les partenaires. Pendant la phase pilote ( ) et jusquà la fin de lannée 2004, lagence a utilisé une « approche guichet » qui consistait à : Cette démarche a montrée ses limites : seules les associations les mieux organisées et les plus outillées pouvaient postuler pour un appui. Cest pourquoi, à partir de 2005, lADS a adopté une nouvelle stratégie basée sur la territorialisation. Cette stratégie a été ensuite revue pour tenir compte de lavènement de lINDH : Baisse de la fonction de financement ; Quasi abandon du financement des ISDB ; Plus grande orientation vers lurbain ; Priorité au renforcement des capacités des acteurs locaux. LApproche Guichet

19 Notre parcours de 2000 à 2007

20 Stratégie Formation Renforcement des capacités (RCA) Activités Génératrices de Revenus et dEmploi (AGR.E) Développement Social Urbain (DSU) LApproche Territoriale

21 Formation et RCA 2 cibles principales Associations Collectivités locales 2 Principes dIntervention LAction : Apprendre en Faisant La durée:

22 Consolidation des mécanismes de financement A ctivités G énératrices de R evenus et d E mploi Caisses de Développement solidaire Caisses Villageoises Accompagnement des porteurs de projets Unités de proximité (A.D.S) Organes dencadrement (Partenaires) Généralisation de lapproche « filière »

23 2 Axes dintervention D éveloppement S ocial U rbain La Maîtrise dOuvrage Sociale (MOS) Le Développement social Urbain Intégré (DSU) 3 conventions achevées ménages 4 projets en cours : ménages ménages concernés Les coûts directs de la MOS sont pris en charge par le partenaire 31 MDH sur les 7 projets, soit 1338 dirhams par ménage en moyenne (591 dirhams par ménage et par an)

24 Appui au développement humain Programmes pilotes transversaux Genre Institutionnalisation dune culture égalitaire entre les hommes et les femmes dans les organisations, les projets et les programmes soutenus par lagence Appui à lélaboration du programme à moyen terme et de la méthodologie type dintégration du genre dans les systèmes de gestion des FDL Education Programme de formation de formateurs et dappui à la généralisation du préscolaire dans la région Chaouia Ouardigha Programme dappui à la promotion de la citoyenneté dans 15 établissements scolaires à Casablanca Santé Appui au programme de lutte contre le SIDA par la promotion des activités génératrices de revenus Jeunesse et sport Espaces de dialogue des jeunes Programme dappui aux Maisons de Jeunes Village danimation sportives et culturelles (VASC) à Sidi Moumen

25 Impact de la nouvelle stratégie sur la répartition des projets Par type dactivité Par type de partenaires

26 Impact de la nouvelle stratégie sur la répartition régionale des projets D-A : Doukala Abda O-L : Oued Eddahab Lagouira C-O : Chaouia Ouardigha F-B : Fès Boulemane L-B : Laâyoune Boujdour T-T : Tanger Tétouan G-C-B : Gharb Chrarda Bni Hsen G-S : Guelmim Smara R-S-Z-Z : Rabat Salé Zemour Zaïr H-T-T : Al Hoceima Taza Taounate M-T-H : Marrakech Tensift Al Haouz T-A : Tadla Azilal M-T : Meknès Tafilalet S-M-D : Souss Massa Draâ

27 Organisation interne et outils

28 Le Conseil dadministration Présidé par Premier Ministre Depuis 2004, le Ministre du Développement Social assure la Présidence 12 membres Etat (6) :Ministères: du Développement Social de la Famille et de la Solidarité, de lEconomie et des Finances, de lintérieur; de lAgriculture et du Développement Rural, de lEquipement, du Commerce et de lIndustrie, ONG (3) : Mme Zaoui Zahra, Mr Mrini Rida et (nommés intuitu personae) Privé (3) : Mme Bensalah, Mrs Tazi Karim et Sajid (nommés intuitu personae) Tutelle Ministère du Développement Social de la Famille et de la Solidarité, Ministère de lEconomie et des Finances Ministères

29 Approbation des Projets Comité déligibilité (CE) Statue les projets où la contribution de lagence est supérieur à Dh Présidé par le directeur de lagence 8 membres : Etat (4) – ONG (2) – Privé (2) Comité dapprobation des projets (CAP) Organe interne crée par la Direction Statue sur les projets où la contribution de lagence inférieur ou égale à Dh CAP régionaux dans les C.R créés par lAgence CAP FDL. Les décisions de ces derniers sont soumises à la validation des CPDH.

30 Directeur Directeur Adjoint Département Renforcement Capacité des Acteurs Département Renforcement Capacité des Acteurs Département Programmation Suivi & Evaluation Service Coopération Internationale Service Systéme Information et Réseau Service Audit Interne et Inspection Service Communication Chargés de Missions 16 Coordinations Régionales 16 Coordinations Régionales Département Développement Social Urbain ROYAUME DU MAROC AGENCE DE DEVELOPPEMENT SOCIAL Organigramme Cible Service Central Département Administratif et Financier Département Administratif et Financier Département Activités Génératrices de Revenus Département Activités Génératrices de Revenus Service Juridique Service Ressources Humaines Service Ressources Humaines Service Comptabilité Service Comptabilité Service Moyens Généraux Service Moyens Généraux Service Suivi et Evaluation Service Suivi et Evaluation Service Programmation Service Programmation Service Etude et Prospective Service Etude et Prospective Service Secteurs Productifs Service Secteurs Marchands Service Appui Financier Service Appui Financier

31 Ressources humaines 196 cadres en exercice 110 permanents (56%)86 contractuels (44%) 57 au siège (29%)139 dans les C.R (71%) 60% dhommes40% de femmes 72% ont moins de 35 ans94% ont moins de 45 ans 185 cadres ont un niveau supérieur ou égale à Bac + 4 soit 94,4% Le statut de lagence lui donne la possibilité de recruter des cadres permanents et contractuels. Pour améliorer la situation de ces derniers, elle a mis en place une formule de contrat à durée déterminée (CDD) assise sur une décision commune des deux ministres de tutelle. Ce CDD offre, à ces cadres, une situation plus avantageuse et il permet à lagence de dimensionner ses effectifs en fonction des besoins.

32 Organisation (1) Une couverture régionale totale : - 16 C.R ayant une très grande autonomie, - Des unités de projets dédiées aux programmes importants (11 UGP à fin septembre 2007) ISADS : un système de gestion informatisé reliant toutes les structures de lAgence. Système de suivi évaluation : suivi du processus interne de décision sur la base dune gestion axée sur les résultats.

33 Procédures : lagence dispose dun ensemble de documents dorganisation comportant dont: un Manuel des procédures opérationnelles, un règlement comptable et financier, un règlement de passation des marchés, un manuel de procédure GRH (en cours) … Service Audit Interne (SAI) : le contrôle et laudit interne Complètes par les Audits externes exercés, en particulier par Des auditeurs indépendants, lIGF, la Cour des Comptes. Organisation (2)

34 Les Audits externes 5 Audits annuels de à audits de la Cours des Comptes sur des projets PNUD de 2003 à audits de lIGF sur le projet Banque mondiale de 2003 à audit, 1 évaluation de mi-parcours et 4 mission de monitoring du projet Arganier de 2003 à évaluation des projets financés par lagence (2005). 23 audits réalisés 3 évaluations en cours Audit des projets achevés Evaluation des CDS Impact des projets sur les bénéficiaires


Télécharger ppt "Ensemble pour un développement durable et inclusif Réunion avec Madame la Ministre du Développement Social, de la Famille et de la Solidarité Mercredi."

Présentations similaires


Annonces Google