La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Accès à la fonction publique Formation de préparation à la fonction dassistance et de conseil juridique session Mai 2008.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Accès à la fonction publique Formation de préparation à la fonction dassistance et de conseil juridique session Mai 2008."— Transcription de la présentation:

1 Accès à la fonction publique Formation de préparation à la fonction dassistance et de conseil juridique session Mai 2008

2 Sommaire Introduction Conditions d'accès Procédures daccès à la fonction publique Nomination dans la fonction publique Titularisation Formation après titularisation Textes de bases

3 Définition de laccès à la fonction publique: larticle 12 du dahir n° du 7 octobre 1996 portant promulgation du texte de la constitution révisée « tout les citoyens peuvent accéder, dans les mêmes conditions, aux fonctions et emplois publics »; l'article premier du Dahir n° du 24 février 1958 portant Statut Général de la Fonction Publique énonce : « tout marocain a droit d'accéder dans les conditions d'égalité aux emplois publics. » Introduction

4 Conditions daccès à la FP Les conditions générales l'article 21 du Dahir n° : La nationalité marocaine ; La jouissance des droits civiques et de la bonne moralité ; La jouissance des conditions d'aptitude physique exigées pour l'exercice de la fonction ; NB: En vertu de la loi n° portant suppression du service militaire, telle qu'elle a été promulguée par la Dahir n° du 17 avril 2007, la condition relative à la position régulière vis-à-vis du service militaire n'est plus exigée.

5 Conditions daccès à la FP(suite) Les conditions particulières : Condition d'âge : le candidat à un emploi public ne doit pas être âgé de moins de 18ans et de plus de 40 ans au 1er janvier de lannée en cours. 17 ans les candidats appelés à suivre une formation. 45 ans Pour les services valables et validables pour la retraite. Diplôme exigé : sont fixés par arrêtés de l'autorité gouvernementale chargée de la Fonction publique pris sur proposition de l'autorité gouvernementale concernée. Diplômes nationaux ou étrangers: D. étrangers. léquivalence au préalable par lautorité chargée de lenseignement supérieur ou lautorité chargée de léducation nationale puis le service concerné de la FP; D. nationaux privés léquivalence par arrêté de l'autorité gouvernementale chargée de la fonction publique

6 Procédures daccès à la FP Sur titre: voie de recrutement très restreinte; au vue de diplômes ou de niveau scolaire requis en liaison aux emplois et fonctions qui seront dévolus aux candidats choisis. Cette voie concerne également les agents non titulaires, constitués par les temporaires, journaliers et occasionnels; Elle concerne aussi les contractuels. Les non titulaires Les contractuels Le recrutement se fait par une lettre dengagement; La réunion de toutes les conditions réglementaires daccès au cadre correspondant; Le recrutement se fait sans concours, examen ou cycle de formation. Leur statut est fixé par la circulaire n° 22 FP du 07 août 1961 ; Le recrutement par contrat se fait dans les administrations dépourvues de statuts particuliers ; Le recrutement des contractuels se fait pour répondre à des besoins spécifiques des CL

7 Procédures daccès à la FP(suite) Les concours: Sont fixés par arrêté de lautorité gouvernementale compétente publié au bulletin officiel. Cet arrêté détermine: les conditions particulières ; le nombre, la durée et la nature des épreuves ainsi que les cœfficients de notation affectés à chaque épreuve ; les conditions dadmissibilité et dadmission ; la composition du jury et éventuellement de la commission de surveillance ; les programmes des concours et examens. Cet arrêté indique également: la date et le lieu de déroulement des épreuves ; le nombre des emplois à concourir ; le délai de dépôt des candidatures ; les lieux des épreuves écrites et orales ; le nombre de postes réservés, le cas échéant, aux bénéficiaires du décret n° du 19 août 1964 précité

8 Titularisation Définition: larticle 1 du dahir portant statut général de la fonction publique: « A la qualité de fonctionnaire communal toute personne nommée dans un emploi permanent et titularisée dans un grade de la hiérarchie des cadres des communes. » La titularisation donne à lintéressé: la qualité du fonctionnaire ; Il devient membre à part entière dun grade ; il est soumis à lensemble des obligations et jouit de la totalité des droits prévus par le statut général, les autres textes et son statut particulier. La titularisation est conditionnée par une période de stage pour conférer aux stagiaire la qualité du fonctionnaire.

9 Titularisation (suite) Titularisation des fonctionnaires stagiaires : larticle premier du décret royal n° « a la qualité de fonctionnaire stagiaire toute personne nommée dans un emploi permanent, et dont la titularisation dans un grade de la hiérarchie des cadres de l'administration de l'Etat n'a pas été prononcée ». Stage une année non satisfaction une nouvelle année Titularisation Après la 2ème année licenciement réintégration du cadre dorigine

10 Titularisation (suite) Titularisation des non titulaires : Conformément à la loi n°28-83 du 19 décembre 1984, les pouvoirs publics ont institué un système de titularisation à lancienneté de service au profit des agents temporaires, journaliers et occasionnels dans les cadres des fonctionnaires des administrations publiques. Règles et bases: (7) années de service publics dans ladministration marocaine à compter de lâge de dix huit (18) ans; des cadres rangés sur les échelles de rémunération 1 à 5 inclus, institués par le décret n° du 8 juillet 1963, soit du cadre des agents publics; Ces titularisations sont prononcées, sans examen probatoire, après avis des commissions administratives paritaires compétentes et compte tenu des postes budgétaires disponibles; Les intéressés ne doivent pas avoir encourus de sanctions disciplinaires qui nécessitent au préalable une réhabilitation (la période de réhabilitation est ramenée par la circulaire du Premier Ministre n°422/CAB du 18 mai 1981 à 2 ans lorsquil sagit dun avertissement, un blâme ou une suspension pour une période inférieure à 2 mois et 5 ans lorsquil sagit de sanctions plus graves); laptitude physique exigée pour exercer les fonctions qui leur seront dévolues. NB: les agents qui, à la date de leur titularisation, auraient atteint la limite dâge dadmission à la retraite fixée par la législation en vigueur pour les fonctionnaires, sont exclus du bénéfice des dispositions de la présente loi.

11 Titularisation (suite) Reconstitution de carrière après titularisation des non titulaires La titularisation est suivie dune reconstitution de carrière pour déterminer léchelon à accorder au bénéficiaire pour lui permettre dévoluer normalement dans la hiérarchie des grades et cadres des fonctionnaires. La reconstitution de carrière s'effectuera compte tenu de la durée des services accomplis dans un emploi comparable et sur la base de l'avancement à l'ancienneté, le reliquat d'ancienneté non utilisé étant maintenu pour moitié. Important : L'ancienneté totale prise en compte pour la reconstitution de carrière est dans tous les cas diminuée d'une période fixée à trois ans, y compris la durée de stage. La titularisation a lieu dans le grade de nomination, en cas de changement de grade celle-ci ne peut intervenir même si lintéressé à réuni lancienneté requise quaprès que lintéressé ait au moins trois années de service dans le grade de titularisation.

12 Formation après le recrutement La formation continue des fonctionnaires est régie par les dispositions du décret n° du 02 décembre 2005 venant abroger les dispositions du décret royal n° du 16 décembre 1957 Conditions du bénéficie de la formation continue : Selon les besoins du service, les fonctionnaires seront désignés par le chef de ladministration Pour une formation sanctionnée par un diplôme ou un certificat, les conditions sont: laccord du chef de ladministration à laquelle le fonctionnaire appartiennent, et en cas de détachement, laccord du chef de ladministration dorigine, sur proposition de ladministration auprès de laquelle il est détaché; la formation continue doit porter sur un domaine en relation avec les attributions du département concerné; les intéressés doivent justifier dau moins quatre années de service effectif au sein de ladministration publique ; le fonctionnaires doit signer un engagement visant à servir ladministration concernée durant une période de huit ans au moins, si non, il remboursent le montant total ou partiel dont il a bénéficié.

13 Formation après le recrutement(suite) Indemnités relatives à la formation continue: La formation continue au MarocLa formation continue à létranger - Si la durée de la formation ne dépasse pas 6 mois, organisé au Maroc, à lextérieur de la ville de résidence du fonctionnaire, ce dernier bénéficie du transport, de la nourriture et de lhébergement ; - Si ces prestations ne lui sont pas assurées gratuitement, le fonctionnaire bénéficie dune indemnité journalière pour les frais de déplacement - Si la formation est organisé à létranger dans le cadre des conventions de partenariat ou de coopération conclus entre le Maroc et les Etats étrangers, les organismes ou les organisations internationales concernés, le fonctionnaire ou agent de lEtat peut prétendre à des indemnités de déplacement ; - Si lintéressé bénéficie de bourses accordées par lesdits partenaires, il ne peut prétendre aux indemnités de déplacement que dans la limite de la différence entre le montant desdites indemnités et le montant de la bourse qui lui a été attribuée à ce titre.

14 Textes de base Dahir du 24 février 1958 portant statut général de la fonction publique ; Dahir n° fixant les attributions du MEN en matière déquivalence de grades universitaires, titres diplômes et certificats de scolarité ; Dahir n°1– du 25 juin 1958 réprimant les fraudes dans les examens et concours publics ; Décret n° du 4 mai 2004 portant modalités de fixation des diplômes exigés pour l'accès aux grades et cadres des administrations publiques ; Décret royal n° du 22 juin 1967 portant règlement général des concours et examens pour l'accès aux cadres, grades et emplois des administrations publiques ; Décret royal n° du 17 mai 1968 fixant les dispositions applicables aux fonctionnaires stagiaires des administrations publiques ; Décret n° du 29 avril 1993 dispensant les fonctionnaires de la condition dâge requise statutairement, pour le recrutement dans un nouveau cadre de létat ; Décret n° relatif aux conditions et à la procédure de loctroi des équivalences des diplômes de lenseignement supérieur ; décret n° du 19 août 1964 fixant le régime daccès aux emplois administratifs publics réservés aux résistants ; Décret n° du 02 décembre 2005 relatif à la formation continue des fonctionnaires et agents de lEtat ; Lettre du Ministre de la Modernisation des Secteurs Publics n° 6469 du 20/06/2007 portant application des dispositions du décret n° du 02/12/2005 précité ;

15 MERCI DE VOTRE ATTENTION


Télécharger ppt "Accès à la fonction publique Formation de préparation à la fonction dassistance et de conseil juridique session Mai 2008."

Présentations similaires


Annonces Google