La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Schéma Directeur Informatique et des Télécommunications. Orientations stratégiques, Conception générale du futur système et Scénarii de mise en œuvre Consulting.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Schéma Directeur Informatique et des Télécommunications. Orientations stratégiques, Conception générale du futur système et Scénarii de mise en œuvre Consulting."— Transcription de la présentation:

1 Schéma Directeur Informatique et des Télécommunications. Orientations stratégiques, Conception générale du futur système et Scénarii de mise en œuvre Consulting

2 Conception générale du futur SI – page 2 Sommaire Rappel de la démarche Rappel de la démarche Orientations stratégiques Orientations stratégiques Urbaniser un SI : Objectifs et principes Urbaniser un SI : Objectifs et principes Plan durbanisation du futur SI de la TGR Plan durbanisation du futur SI de la TGR Apports et fonctionnement du nouveau plan durbanisation Apports et fonctionnement du nouveau plan durbanisation Autres scénarii possibles Autres scénarii possibles Plan daction à court terme Plan daction à court terme Contenu du futur SI de la TGR Contenu du futur SI de la TGR Options et scénarii de mise en œuvre Options et scénarii de mise en œuvre Suite de létude et calendrier actualisé Suite de létude et calendrier actualisé

3 Conception générale du futur SI – page 3 Démarche générale 1. Lancement de létude - Formation - PAQ, note de lancement 2. Analyse et audit existant - Description détaillée de lexistant. - Synthèse. 3. Orientation du SDIT. Bonnes pratiques. - Bilan des expériences similaires. - Idées des cadres de la TGR. 4. Conception générale du futur système. - Architecture fonctionnelle - Description détaillée des domaines fonctionnels 5. Élaboration du Plan Action Court Terme - Plan dAction à Court Terme 6. Élaboration des scénarii mise en œuvre. - Dossier de choix des scénarii de mise en œuvre. 7. Planification de la solution retenue. - Schéma Directeur Stratégique. - Plan Directeur Opérationnel. Phase 1 : Phase 2 : Phase 3 : Phase 4 : Phase 5 : Des livrables attendus à lissue de chacune des étapes Une démarche articulée autour de 7 étapes, réparties en 5 phases

4 Conception générale du futur SI – page 4 Démarche utilisée pour ces étapes Partant des résultats de la première phase : analyse de lexistant et des besoins Partant des orientations stratégiques formulées par les Cadres, Responsables et la Direction de la TGR Études des systèmes similaires à ceux de la TGR Séances de travail animées par un expert ayant la connaissance des systèmes similaires (DGCP) Séances de travail avec la DAAG responsables de la mise en œuvre de plusieurs projets du domaine support pour le compte des départements du Ministère des Finances Présentation et discussions avec le Comité de projet et les Groupes projets

5 Conception générale du futur SI – page 5 Sommaire Rappel de la démarche Démarche générale Démarche utilisée pour ces étapes Orientations stratégiques Urbaniser un SI : Objectifs recherchés Plan durbanisation du futur SI de la TGR Apports et fonctionnement du nouveau plan durbanisation Autres scénarii possibles Plan daction à court terme Contenu du futur SI de la TGR Suite de létude et calendrier actualisé

6 Conception générale du futur SI – page 6 Orientations stratégiques (1/4) Vision opérationnelle de lEvolution du SI de la TGR Élaborée à travers plusieurs grilles danalyse et de notation, renseignées par le comité de suivi : Les besoins relatifs aux métiers Dépenses, Comptabilité et Banque sont mis en exergue, le SI de ce dernier métier pouvant être construit de façon indépendante Le datawarehouse et les outils décisionnels sont des projets transverses prioritaires Les projets de structuration et de rationalisation du SI (intégration, automatisation, normalisation et dématérialisation) sont les plus importants. Un effort prioritaire sera à porter aux déchanges avec lextérieur Les thèmes relatifs à lintégration du SI au niveau du Ministère ne suscitent pas dattentes fortes ; Les projets techniques ne conditionneront pas le futur SI mais vont supporter les projets dévolution darchitecture et de contenu fonctionnel ; Une priorité plus grande doit être accordée aux outils GRH.

7 Conception générale du futur SI – page 7 Orientations stratégiques (2/4) Orientations fixées par le Comité de Direction : Des améliorations à court terme sur la qualité des prestations et des solutions de sous-traitance de certains domaines fonctionnels (voire totale) sont à prévoir pour le métier «Banque » Le métier « Comptabilité » est à scinder en deux parties, comptabilité de chaque métier (auxiliaire) et de lensemble des activités (centralisée et générale) A lexception de quelques besoins urgents, les outils de gestion des Ressources Humaines, adaptés aux besoins de la TGR, seront développés dans le cadre du projet SIG-RH piloté par la DAAG ; Les évolutions des applications du métier « Dépenses », visant à améliorer la productivité, devront être développées en parfaite cohérence avec le projet informatique « GID ».

8 Conception générale du futur SI – page 8 Orientations stratégiques (3/4) Points de convergence La priorité majeure accordée au métier « Dépenses », pour lequel laxe privilégié est lamélioration de la productivité Le SI du métier « Banque » doit être amélioré à court terme et complété en faisant appel à de la sous-traitance externe Après les métiers fondamentaux, limportance doit être allouée à linstrumentalisation de la fonction Pilotage … ces orientations stratégiques complètent le cadre dévolution du SI Laffectation claire de priorités permettra une conception fine du SI (solutions adaptées, planification cohérente) La distinction de la Comptabilité centrale de la comptabilité propre à chaque métier est une caractéristique importante de la future architecture fonctionnelle La priorité dévolution des « Recettes » est lamélioration du point de contact avec le client. Lamélioration de la productivité et/ou lefficacité financière nest pas prioritaire

9 Conception générale du futur SI – page 9 Orientations stratégiques (4/4) Orientations fondamentales : Capitaliser sur les projets du Ministère Adopter des solutions du marché et externaliser certaines charges Optimiser lallocation des ressources en se concentrant sur les sujets spécifiques et stratégiques Les chantiers daccompagnement pourront être anticipés pour faciliter lévolution du SI

10 Conception générale du futur SI – page 10 Sommaire Rappel de la démarche Démarche générale Démarche utilisée pour ces étapes Orientations stratégiques Urbaniser un SI : Objectifs recherchés Plan durbanisation du futur SI de la TGR Apports et fonctionnement du nouveau plan durbanisation Autres scénarii possibles Plan daction à court terme Contenu du futur SI de la TGR Suite de létude et calendrier actualisé

11 Conception générale du futur SI – page 11 Urbaniser un SI : Objectifs recherchés Urbanisation : Modélisation "à grosses mailles" du SI, représentant l'ensemble du SI d'un établissement avec ses divers domaines. Urbanisme est la démarche stratégique pour : Répondre aux défis du changement de périmètre et environnement Comprendre, anticiper les évolutions des S.I. et les aligner sur la stratégie Intégrer les meilleures pratiques du métier et faire évoluer lactivité Se doter dune cible et vision partagée et garantir la cohérence globale dévolution des SI Intégrer les dimensions métier / organisation / technologie et tirer le meilleur parti des technologies de linformation Créer les conditions de la gouvernance du S.I. et préserver linitiative des projets

12 Conception générale du futur SI – page 12 Sommaire Rappel de la démarche Démarche générale Démarche utilisée pour ces étapes Orientations stratégiques Urbaniser un SI : Objectifs et principes Plan durbanisation du futur SI de la TGR Apports et fonctionnement du nouveau plan durbanisation Autres scénarii possibles Plan daction à court terme Contenu du futur SI de la TGR Suite de létude et calendrier actualisé

13 Conception générale du futur SI – page 13 Plan durbanisation du futur SI de la TGR Domaine : Support Domaine : Métier Inspection et audit Domaine : Pilotage et aide à la décision Contribuables, Déposants, Collectivités, Entreprises… Contribuables, Déposants, Collectivités, Entreprises… Données Espace public – Services aux partenaires, clients et agents – Call center Entrepôts de données, Tableaux de Bord, Statistiques, Analyse de lactivité et Coordination Gestion des Ressources Matérielles et Financières Gestion des Ressources Matérielles et Financières Gestion des Ressources Humaines Gestion des Ressources Humaines Comptabilité et Centralisation Dépenses de lEtat et des Collectivités Locales Dépenses de lEtat et des Collectivités Locales Recettes de lEtat et des CL Recettes de lEtat et des CL Activité bancaire Paie du Personnel Interfaces : Système déchanges de données et de messages Codifications et Nomenclatures Codifications et Nomenclatures Portail Multiservices de la TGR Dette Responsabilité des comptables Responsabilité des comptables Conseil Financier aux Collectivités Locales Conseil Financier aux Collectivités Locales Gestion documentaire Courrier Annuaire, Agenda et messagerie Affaires juridiques Affaires juridiques Portefeuille Trésorerie Règles de gestion Référentiels

14 Conception générale du futur SI – page 14 Plan durbanisation – autre proposition E C H A N G E SP O R T A I L Pilotage&Contrôle S U P P O R T Réf. Comptabilité&Centralisation Dépenses Paie Recettes Finances Locales Activité Bancaire Trésorerie, Portefeuille, Dette

15 Conception générale du futur SI – page 15 Sommaire Rappel de la démarche Démarche générale Démarche utilisée pour ces étapes Orientations stratégiques Urbaniser un SI : Objectifs et principes Plan durbanisation du futur SI de la TGR Apports et fonctionnement du nouveau plan durbanisation Autres scénarii possibles Plan daction à court terme Contenu du futur SI de la TGR Suite de létude et calendrier actualisé

16 Conception générale du futur SI – page 16 Apports et avantages du nouveau plan durbanisation Système structuré et optimisé : une mission, un système Indépendance vis-à-vis de lorganisation Système intégré et mutualisé : données et référentiels communs et partagés Plate-forme normalisée et unique déchange entre applications Large couverture fonctionnelle régissant la propriété des composants du S.I. Facilités daccès aux informations à travers les différents médias proposés par les T.I. Possibilité de recours à des outils du marché (Progiciels…) Ouverture maîtrisée aux partenaires, contribuables et clients Lutilisateur au centre des préoccupations du SI : accès unique, personnalisé et large, multiples fonctions daide, de rappel, de planification, de recherche…

17 Conception générale du futur SI – page 17 Fonctionnement Système indépendant de lorganisation : Chaque utilisateur a un profil qui lui définit ses droits dusage du SI Toutes les entités utilisent le même système (dépenses, recettes, comptabilité…) accessible aux utilisateurs selon leurs autorisations indépendamment du lieu et du service Les informations agrégées et consolidées automatiquement (ex. compte deviendra RR.LL, RR code région, LL poste comptable). La visibilité du comptable centralisateur est totale Pré-centralisateur limité à sa région RR. Comptable limité à son poste RR.LL La comptabilité auxiliaire est un produit de la comptabilité générale Echanges normalisés : Chaque bloc fonctionnel génère un message (ex. ER1 {montant, date, rubrique…}) EAI : Distribue le message aux blocs concernés avec les données nécessaires (Ex. EAI est paramétré pour reconnaître le message ER1 et lacheminer totalement à la comptabilité et partiellement à la Trésorerie)

18 Conception générale du futur SI – page 18 Sommaire Rappel de la démarche Démarche générale Démarche utilisée pour ces étapes Orientations stratégiques Urbaniser un SI : Objectifs et principes Plan durbanisation du futur SI de la TGR Apports et fonctionnement du nouveau plan durbanisation Autres scénarii fonctionnels possibles Plan daction à court terme Contenu du futur SI de la TGR Suite de létude et calendrier actualisé

19 Conception générale du futur SI – page 19 Scénarii fonctionnels possibles Deux scénarii possibles : Organisation du système par activité Organisation du SI par « client » : État ou Collectivités Locales Présentation des scénarii fonctionnels : Par activité : Domaine : Métier Inspection et audit Comptabilité et Centralisation Dépenses de lEtat et des Collectivités Locales Dépenses de lEtat et des Collectivités Locales Recettes de lEtat et des CL Recettes de lEtat et des CL Activité bancaire Paie du Personnel Dette Responsabilité des comptables Responsabilité des comptables Conseil Financier aux Collectivités Locales Conseil Financier aux Collectivités Locales Portefeuille Trésorerie

20 Conception générale du futur SI – page 20 Scénarii fonctionnels possibles Présentation des scénarii fonctionnels Par budget « État » ou « Collectivités Locales » Domaine : Métier Recettes de lÉtat Dépenses de lÉtat Finances de lÉtat Conseil Financier CL Recettes des CL Dépenses des CL Activité bancaire Paie du Personnel Comptabilité et Centralisation Inspection et audit Responsabilité des comptables Responsabilité des comptables Dette de lÉtat Dette des CL Portefeuille Trésorerie Finances Locales

21 Conception générale du futur SI – page 21 Scénarii fonctionnels possibles Evaluation des scénarii Organisation par processus (activités) Mutualisation des traitements, les procédures sont quasi- identiques. Bloc fonctionnel grand, difficile à gérer et à maintenir. Organisation selon budget État et Collectivités Locales Souplesse pour les adaptations réglementaires. Démultiplication des traitements identiques. La taille du code est quasiment le double. Recommandation Limpact est essentiellement technique et concerne la manière avec laquelle sera organisé le futur système informatisé. Un bon paramétrage rendra cette organisation totalement transparente pour les utilisateurs. Lorganisation par processus permet dintégrer et de mutualiser les traitements, de réduire le volume des modules et de faciliter leur réalisation et maintenance.

22 Conception générale du futur SI – page 22 Autres scénarii Comptabilité autonome de lactivité bancaire Exception justifiée par les spécificités de cette activité. Les décisions prises (dématérialisation, plan comptable spécifique…) militent pour lautonomie de lactivité bancaire. Gestion de la dette Faut-il disposer dun bloc fonctionnel pour réaliser toutes les opérations de la dette ou réaliser les opérations de dépenses et recettes par leurs systèmes respectifs dépenses et recettes? Techniquement, il est possible de concilier entre les deux. Bloc fonctionnel des prestations de services Permet de regrouper toutes les prestations dans un seul bloc (paie à façon, gestion du compte SEGMA, gestion des clients, facturation…). Les avis sont partagés !

23 Conception générale du futur SI – page 23 Sommaire Rappel de la démarche Démarche générale Démarche utilisée pour ces étapes Orientations stratégiques Urbaniser un SI : Objectifs et principes Plan durbanisation du futur SI de la TGR Apports et fonctionnement du nouveau plan durbanisation Autres scénarii possibles Plan daction à court terme Contenu du futur SI de la TGR Suite de létude et calendrier actualisé

24 Conception générale du futur SI – page 24 Plan daction à court terme Mise à niveau de la filière informatique Amélioration de lorganisation de la filière informatique Définition précise des attributions et responsabilités des entités Renforcement ou création des fonctions : Assistance aux utilisateurs, Assurance qualité (et méthode), Gestion des projets, Sécurité du système dinformation, Réseaux des télécoms Coordination, encadrement et suivi des cellules régionales. Définition et mise en place des procédures et règles de gestion Méthodes de gestion de projets (MSF, ITIL, MPI…) Adopter et promouvoir une démarche assurance qualité Mettre en place les tableaux de bord de la DSI Structure chargée de la formation informatique destinée aux utilisateurs et aux informaticiens (ingénierie et pilotage) Plan de formation continue des informaticiens

25 Conception générale du futur SI – page 25 Plan daction à court terme Sécurisation du système dinformation Création de la fonction «gestion de la sécurité du système dinformation» Nomination dun responsable de la sécurité du SI (RSSI) Définition des relations hiérarchiques et fonctionnelles, missions et attributions de lentité Organisation de séances dinformation, de formation et de sensibilisation à lattention du management de la TGR. Élaboration de la politique sécurité et du manuel de procédures « sécurité » (par le biais dune mission daudit global de sécurité) Définir les responsabilités des acteurs dans la gestion de la sécurité Classifier les informations Nommer et former les propriétaires des biens et applications informatiques Introduire la matrice dhabilitation et de responsabilités Elaborer un plan de Continuité

26 Conception générale du futur SI – page 26 Plan daction à court terme Amélioration des applications actuelles Beaucoup de chantiers sont entamés pour répondre à ces attentes (32 actions). Les services informatiques ont établi un plan daction présenté au comité informatique du 29/05. Dautres actions peuvent être conseillées : Uniformiser lexploitation des applications existantes Documenter les principales applications exploitées Promouvoir lEDI entre le siège, réseau, ordonnateurs et partenaires

27 Conception générale du futur SI – page 27 Sommaire Rappel de la démarche Démarche générale Démarche utilisée pour ces étapes Orientations stratégiques Urbaniser un SI : Objectifs et principes Plan durbanisation du futur SI de la TGR Apports et fonctionnement du nouveau plan durbanisation Autres scénarii possibles Plan daction à court terme Contenu du futur SI de la TGR Suite de létude et calendrier actualisé

28 Conception générale du futur SI – page 28 Contenu du futur SI de la TGR Domaine : Support Domaine : Métier Inspection et audit Domaine : Pilotage et aide à la décision Contribuables, Déposants, Collectivités, Entreprises… Contribuables, Déposants, Collectivités, Entreprises… Données Espace public – Services aux partenaires, clients et agents – Call center Entrepôts de données, Tableaux de Bord, Statistiques, Analyse de lactivité et Coordination Gestion des Ressources Matérielles et Financières Gestion des Ressources Matérielles et Financières Gestion des Ressources Humaines Gestion des Ressources Humaines Comptabilité et Centralisation Dépenses de lEtat et des Collectivités Locales Dépenses de lEtat et des Collectivités Locales Recettes de lEtat et des CL Recettes de lEtat et des CL Activité bancaire Paie du Personnel Interfaces : Système déchanges de données et de messages Codifications et Nomenclatures Codifications et Nomenclatures Portail Multiservices de la TGR Dette Responsabilité des comptables Responsabilité des comptables Conseil Financier aux Collectivités Locales Conseil Financier aux Collectivités Locales Gestion documentaire Courrier Annuaire, Agenda et messagerie Affaires juridiques Affaires juridiques Portefeuille Trésorerie Règles de gestion Référentiels

29 Conception générale du futur SI – page 29 Dépenses de lÉtat et des CL PEC, vérification et certification des crédits budgétaires de lÉtat ; Contrôle de la validité des dépenses ; Gestion des dépenses ordonnancées de lÉtat et CL (marchés, nantissement et oppositions, payeurs délégués) ; PEC et suivi dexécution des budgets des CL (PEC des budgets, engagement des dépenses) Gestion des dépenses sans ordonnancement préalable (régies de dépenses, DSOP à létranger) ; Règlement des dépenses effectuées par la TGR ; Statistiques et reporting relatives aux dépenses de lÉtat et CL Référentiel des données et paramètres des dépenses de lEtat et CL

30 Conception générale du futur SI – page 30 Recettes de lÉtat et CL Encaissements spontanés : Encaissement des versements spontanés Information des ordonnateurs pour régularisation Répartition des sommes recouvrées (TJ, PF, AT…) Recouvrement sur prise en charge : PEC des créances à recouvrer (OR, bordereaux, rôles…) Information du redevable et recouvrement amiable Suivre les étapes du recouvrement forcé Apurement des créances irrécouvrables et admission en non- valeur Statistiques des recettes de lÉtat et CL Référentiel des recettes de lÉtat et des CL

31 Conception générale du futur SI – page 31 Gestion du Portefeuille PEC et suivi des titres gérés par la TGR : traites de douane, billets à ordre, cartes patentes des marchés ruraux, bons du trésor (6mois)… La gestion des caisses guichets Statistiques et reporting

32 Conception générale du futur SI – page 32 Activité bancaire Services clients ( Relations client et actions de marketing) Gestion des opérations guichet (Front office) Gestion des opérations hors guichet (salaires, primes, prélèvements, change…) Recouvrement des valeurs bancaires Gestion administrative des comptes (oppositions, saisies arrêtes, ATD et incidents de paiement…) Monétique (exploitation des GAB) Centralisation des informations produites par les agences Comptabilité bancaire (comptabilité agence, centralisation comptable et gestion des arrêtés comptables ) Reporting pour le pilotage de lactivité, de disposer de la traçabilité des opérations et de laudit de lactivité bancaire. Référentiel des données et paramètres de lactivité bancaire.

33 Conception générale du futur SI – page 33 Paie du Personnel Pré-paie prend en charge les actes de gestion du personnel et les oppositions Traitement de la paie, calcul des salaires et des retenues Gestion des prêts et des conventions de prestations de services Règlement des salaires, factures des prestataires de services et édition des titres de paiement Gestion du budget de personnel et recouvrement des recettes Référentiel des paramètres et de la réglementation Statistiques relatives à la gestion de la paie, des prêts et des conventions de prestation de services.

34 Conception générale du futur SI – page 34 Gestion de la Trésorerie Suivi des mouvements financiers Gestion prévisionnelle de la trésorerie Analyse rétrospective de la trésorerie Reporting, situations de suivi et de prévision de la trésorerie

35 Conception générale du futur SI – page 35 Gestion de la dette Gestion de la dette extérieure : Exécution des opérations de recettes et de dépenses relatives à la dette extérieure Gestion de la dette intérieure : Exécution et centralisation des opérations y afférente Reporting et situations relatives à la dette intérieure et extérieure ; Référentiel des paramètres utilisés par la gestion de la dette.

36 Conception générale du futur SI – page 36 Comptabilité et Centralisation Tenue de la comptabilité générale de lÉtat PEC des opérations comptables (générées ou saisies) Gestion continue des flux comptables Couverture des spécificités de chaque poste (centralisateur ou pré- centralisateur…) Centralisation des écritures comptables et consolidation des comptes Tenue de la comptabilité auxiliaire Reporting et restitution des états de fin de gestion en central et en local Référentiel : plan comptable, schémas décritures et logique comptable, formes et numérotation des pièces, règles de gestion comptables…

37 Conception générale du futur SI – page 37 Conseil aux Collectivités Locales Analyse financière : Données de références locales ou nationales, analyse de la structure de la dette de la CL Banque des projets locaux (portefeuille de projets des CL, assistance à la réalisation des projets des CL…) Outil dinformation et mémoire des expériences des CL Statistiques et reporting

38 Conception générale du futur SI – page 38 Responsabilité des comptables Gestion des documents comptables Gestion, le suivi et la mise à jour des postes comptables Assistance et suivi de la responsabilité des comptables Reporting et statistiques de suivi de la responsabilité des comptables Référentiel des paramètres utilisés

39 Conception générale du futur SI – page 39 Inspection et audit Inspection : Gestion des dossiers dinspections, programmation, outils daide pour lévaluation et suivi des instructions Gestion des enquêtes : Aide pour la conduite denquêtes de vérification et suivi des dossiers denquêtes Audit : Planification, outils daide au déroulement des audits, gestion des dossiers daudit et suivi des recommandations Statistiques et reporting relatives aux missions daudit et dinspection

40 Conception générale du futur SI – page 40 Gestion des Ressources Humaines Gestion administrative du personnel Gestion prévisionnelle des emplois et des compétences : évaluation des besoins, gestion des recrutements, référentiel des compétences, gestion des carrières et des emplois Formation : Planification, support logistique et administratif et suivi Reporting permet la restitution des situations et statistiques sur les ressources humaines

41 Conception générale du futur SI – page 41 Gestion des ressources matérielles et financières Gestion budgétaire : Programmation budgétaire Gestion et suivi des crédits alloués PEC et suivi des opérations dengagement des dépenses Mandatement et ordonnancements des dépenses Prise en charge comptable des dépenses Gestion de la dépense : PEC des achats par marché, BC, régie Gestion des recettes SEGMA réalisées par la TGR Gestion du patrimoine : suivi de maintenance du patrimoine mobilier et immobilier Gestion et approvisionnement des stocks Statistiques des dépenses et consommations de la TGR

42 Conception générale du futur SI – page 42 Juridiques, documentation et courrier Système dassistance à lélaboration des textes réglementaires : Automatiser le processus de rédaction et de validation Définir les acteurs, les délais et les actions par service Gérer les versions des documents Faire des recherches en texte intégral Gestion documentaire : Gestion électronique des documents Gestion des archives Gestion du Courrier

43 Conception générale du futur SI – page 43 Annuaire, Agenda électronique, Messagerie, Interfaces et référentiels Lannuaire : Identification et administration des acteurs ou groupe dacteurs intervenant sur le SI de la TGR Agenda électronique : Gestion des rendez-vous et suivi des réunions programmées Messagerie à généraliser à tout le personnel cadre EAI : Entreprise Application Interface. Plate-forme permet de supporter et de normaliser les échanges entre applications du SI. Le référentiel des codifications, nomenclatures et autres : Alimentation et la mise à jour des codifications, de manière centralisée, normalisée et unifiée Le référentiel des règles de gestion : définit pour toutes les activités de la TGR, les règles de calculs, les taux et les barèmes à appliquer, les conditions réglementaires gérant la recette, la dépense et les autres activités

44 Conception générale du futur SI – page 44 Portail Multiservices Portail public : accès universel aux ressources informationnelles de la TGR Espace privé : Services personnalisé selon la catégorie dutilisateurs Services aux partenaires Services aux clients : contribuables, clients de la banque, fonctionnaires et prestataires… Services aux agents de la TGR : accès au SI et données personnalisées concernant lagent.

45 Conception générale du futur SI – page 45 Pilotage et aide à la décision Entrepôt de données : Consolider les données et en faciliter laccès Tableaux de bord dynamiques et synthétiques des indicateurs des activités de la TGR Statistiques et situations danalyse des informations Outils pour le contrôle de gestion : Mesurer les performances, comparer les réalisations avec les prévisions Comptabilité analytique : Coûts des activités et fonctions de la TGR, analyse des résultats Coordination : Suivre la contractualisation siège - réseau, supporter la démarche qualité et de mise à niveau du réseau, aider à évaluer les charges et à rationaliser la gestion des ressources

46 Conception générale du futur SI – page 46 Sommaire Rappel de la démarche Démarche générale Démarche utilisée pour ces étapes Orientations stratégiques Urbaniser un SI : Objectifs et principes Plan durbanisation du futur SI de la TGR Apports et fonctionnement du nouveau plan durbanisation Autres scénarii possibles Plan daction à court terme Contenu du futur SI de la TGR Suite de létude et calendrier actualisé

47 Conception générale du futur SI – page 47 Options de mise en œuvre Solution Fonctionnelle Architecture Technique Infrastructure réseaux

48 Conception générale du futur SI – page 48 Options fonctionnelles Trois options sont examinées : Progiciels/ERP : Comptabilité, trésorerie, dépenses, recettes… Spécifique par refondation et évolution de lexistant. Spécifique par la refonte et la réécriture des applications. Possibilités des options pour le domaine métier :

49 Conception générale du futur SI – page 49 Options fonctionnelles Possibilités des options pour le domaine support : Possibilités des options pour le domaine pilotage :

50 Conception générale du futur SI – page 50 Evaluation des options fonctionnelles Evaluation des options : Démarche : Analyse SWOT Evaluation option progiciel Strengths / Forces Weaknesses / Faiblesses Opportunities / Opportunités Threats / Menaces - Editeur solide, technologie récente - Progiciel structurant (rigide) - Bénéficier dexpérience des autres - Maintenance facile - Peu de progiciel totalement adapté - Peu dintégrateurs qualifiés - Intégration délicate de composants - Dépendance vis à vis dun éditeur - Augmentation qualité des services - Amélioration du travail en équipe - Évolution vers nouvelles fonctions - Appropriation par les utilisateurs - Paramétrage lourd et spécifique - Prédisposition des utilisateurs - Coûts excessifs voire exorbitants - Peu dexpérience/compétences

51 Conception générale du futur SI – page 51 Evaluation des options fonctionnelles Evaluation de loption refondation et évolution - Le moins de risque. - Existant testé et marche - Outils connus des informaticiens - Délai de réalisation raccourci - Difficile de réorganiser - Transformation résultats médiocres - Beaucoup defforts à déployer - Démultiplication des systèmes TGR - Réutiliser lexistant - Ne pas bousculer les habitudes - Capitaliser le savoir-faire - Nouvel éditeur inspire confiance - Outils très récents - Existant très peu amélioré - Service rendu restera limité - Utilisation réduite des NTIC

52 Conception générale du futur SI – page 52 Evaluation des options fonctionnelles Evaluation de loption refonte et réécriture - Apport important doutils récents - Système urbanisé (tel que conçu) - Concilier entre les choix TGR/PPR - Sous-traitance plus facile - Risque : délais, résultats, coûts - Fiabilité difficile à garantir - Équipe peu préparée et non formée - Utilisateurs : Tout est possible ! - A terme : Système récent, modulaire, cohérent avec les autres systèmes TGR. - Charge du travail très importante - Informaticiens pris par la maintenance du système actuel - Coûts importants (sous-traitance)

53 Conception générale du futur SI – page 53 Coûts des options fonctionnelles Evaluation des coûts dacquisition et de mise en œuvre.

54 Conception générale du futur SI – page 54 Délais des options fonctionnelles Evaluation des délais de mise en œuvre.

55 Conception générale du futur SI – page 55 Options darchitectures techniques Solution Fonctionnelle Architecture Technique Infrastructure réseaux

56 Conception générale du futur SI – page 56 Firewall Réseau de télécoms Routeur Postes de travail Accès télécoms Serveurs métiers centraux Serveurs Web Accès télécoms Utilisateurs des Services centraux Accès télécoms Utilisateurs des TR/TP Utilisateurs des Perceptions, RC… Accès télécoms Options darchitectures techniques

57 Conception générale du futur SI – page 57 Firewall Réseau de télécoms Routeur Postes de travail Accès télécoms Serveurs métiers centraux Serveurs Web Accès télécoms Utilisateurs Région Rabat Accès au serveurs de la région par le réseau des télécoms Configuration type de la région (15) Utilisateurs des Perceptions, RC… Accès télécoms Options darchitectures techniques

58 Conception générale du futur SI – page 58 Firewall Réseau de télécoms Routeur Postes de travail Accès télécoms Serveurs métiers centraux Serveurs Web Accès télécoms Accès télécoms Accès télécoms Configuration type dune entité Options darchitectures techniques

59 Conception générale du futur SI – page 59 Evaluation des architectures techniques Solution Centralisée : La tendance récente est la centralisation des équipements et des ressources informatiques, les motivations sont des gains et économies importants obtenus grâce à la mutualisation des ressources humaines et matérielles dune part, la fiabilité, lintégrité, la cohérence, lévolutivité et ladaptabilité du système dautre part. Grâce aux développements récents des réseaux et télécoms, les architectures centralisées permettent, ce qui nétait possible quavec une proximité physique des équipements durant les dernières décennies : disponibilité, célérité et qualité du service rendu. Coûts dacquisition et de fonctionnement sont relativement moins chers. Très forte dépendance du réseau national des télécommunications : Le futur système de la TGR sera très fortement dépendant de linfrastructure réseau et télécoms, gérée par un organisme tiers (Maroc Télécoms) aussi bien en terme dinvestissement (infrastructures) que de fonctionnement (qualité du service). Toute panne du système conduit à larrêt de fonctionnement de tous les utilisateurs.

60 Conception générale du futur SI – page 60 Evaluation des architectures techniques Solution Régionalisée : Les architectures départementales permettent de « rapprocher » les systèmes de leurs utilisateurs, pour augmenter la disponibilité, la célérité des systèmes et la qualité du service rendu. Elles permettent lautonomie et assurent lindépendance relative vis à vis des supports des télécommunications. Un arrêt éventuel dun système ne concernera quune partie des utilisateurs (TR ou TP par exemple). Les inconvénients sont nombreux : multiplication des centres de gestion et dexploitation (16), effectifs importants à mobiliser, difficultés de consolider, dintégrer et de partager linformation, etc. Le futur système sera aussi dépendant de linfrastructure réseau et télécoms au niveau régional. La qualité de cette infrastructure évolue favorablement, toutefois, pour limmédiat elle nest pas totalement fiable et sûre. Les coûts dacquisition et de fonctionnement sont relativement plus chers.

61 Conception générale du futur SI – page 61 Evaluation des architectures techniques Solution Locale : (Solution actuelle) Permet une indépendance totale vis à vis des réseaux, chaque local (Perception, RC…) sera équipé de son propre serveur sur lequel seront installées les applications et données appropriées. Un arrêt éventuel dun système ne concernera que les utilisateurs du local concerné (Perception, RC…). Les inconvénients sont très nombreux : multiplication des centres de gestion et dexploitation, effectifs importants à mobiliser, difficultés de consolider, dintégrer et de partager linformation, etc. La consolidation des données, même au niveau régional nécessitera des efforts importants et des moyens humains et techniques permanents. Les coûts dacquisition et de fonctionnement sont excessivement chers. Cette architecture na aucune valeur ajoutée par rapport à la situation actuelle (technologie des années 80).

62 Conception générale du futur SI – page 62 Coûts des architectures techniques

63 Conception générale du futur SI – page 63 Options darchitectures techniques Solution Fonctionnelle Architecture Technique Infrastructure réseaux

64 Conception générale du futur SI – page 64 Rappel des besoins Remédier aux points faibles énumérés lors de létude de l existant. Besoins exprimés : Mise à niveau des réseaux locaux. Renforcement en débit et en redondance du réseau étendu Le coût de fonctionnement de ce réseau étendu est un aspect à tenir en compte Support des applications métier et internet/intranet. Intégration Voix/Données Aspects annexes Qualité de la solution Compatibilité, Disponibilité, évolutivité, administration Modularité Sécurité

65 Conception générale du futur SI – page 65 Orientations 1/2 Topologie Doit permettre une facilité dadaptation avec larchitecture fonctionnelle future. Connexion permanente Infrastructure du Backbone Une infrastructure privée TGR Utilisation dune infrastructure mutualisée dun opérateur Télécoms. Les support de transmission Backbone : LL+ ou LS secourues par RNIS ADSL pour la majorité des sites restants avec LS en cas de nécessité de débit garanti. En cas dindisponibilité utilisation de liaison Dial-up

66 Conception générale du futur SI – page 66 Orientations 2/2 Externalisation Dans ce cas, le périmètre est à définir Équipements et maintenance administration et le monitoring sécurité de linfrastructure, des échanges Les protocoles TCP-IP de bout en bout. Avec ouverture et multiprotocoles Intégration Voix / Données Voix sur IP avec utilisation de lexistant analogique Voix IP native (Voix ToIP) avec des IP PBX

67 Conception générale du futur SI – page 67 Scénarios du futur réseau Réseau privé à base de LL+ Backbone Siège et TR, ou siège et TR, TPv et TPf Nœud central + arborescence Rattachement direct des nœuds terminaux (permanent ou Dial up) Réseau hybride Variante du premier scénario Rattachement des nœuds terminaux à travers Internet sécurisé Réseau mutualisé VPN-IP Externalisation Homogénéité des connexions Topologie multipoints et évolutive

68 Conception générale du futur SI – page 68 Réseau privé à base de LL+ À définir : Nœuds de concentration Maillage Débit et Backup Dimensionnement des équipements À prendre en considération : Sécurité Configuration Maintenance Le coût : Équipements : routeurs Installation : lignes et équipements avec leur paramétrage Fonctionnement : LS + accès backup + maintenance + amortissement + RH Surcoût de la sécurité

69 Conception générale du futur SI – page 69 Le Backbone du réseau privé Siège Oujda Fes Meknes Kenitra Casa Settat Marrakech Agadir Rabat Tanger Safi Tetouan Hoceima Beni mellal

70 Conception générale du futur SI – page 70 Rattachement des nœuds au Backbone privé LS Numériques inter-sites Accès RNIS pour backup Sites de concentration Sites terminaux TR Sites rattachés si è g e TRTR TR Sites terminal TR RN IS Sites termina Site terminal Siège TR Site terminal Site terminal TR RNIS Site terminal Sites rattachés

71 Conception générale du futur SI – page 71 Réseau privé : Hypothèses de calcul Débits : Siège : 2 mega TR : 512 K TRx : 256 K Autres nœud : LS 64 Type de nœuds A : Siège B : les grands nœuds de concentration ~ 8 nœuds ( 3640 ) C : les petits nœuds de concentration ~ 4 nœuds ( 2620 ) D : nœuds terminaux ( 1720 ) Redondance et maillage 15% de lignes pour le maillage (à prévoir en sus) Backup en RNIS

72 Conception générale du futur SI – page 72 Réseau Hybride Backbone Idem que celui du réseau privé Surdimensionner le lien du nœud central vers Internet Sécuriser les liaisons inter-sites par du VPN privé (cryptage, IPsec, …) Le coût : Équipements : routeurs Installation : lignes et équipements avec leur paramétrage Fonctionnement : LS + accès backup + maintenance + amortissement + RH Paramétrage de la sécurité des liaisons internet

73 Conception générale du futur SI – page 73 Réseau mutualisé VPN IP À définir : Débits et type de connexion Sont pris en charges : Équipements Interface avec lopérateur Configuration, administration, Maintenance Volet de la Sécurité Backup Le coût : Installation initiale Location mensuelle Contrat de type SLA Taux contractuel de disponibilité 99,5% et 99,7%

74 Conception générale du futur SI – page 74 Schéma du scénario VPN-IP Siège TR Site Distant LS Réseau Privé virtuel IP Opérateur LS Site Distant ADSL TR LS RNIS

75 Conception générale du futur SI – page 75 VPN IP : Hypothèses de calcul Débits : Central : 2 mega TR : LS 256 K TRx : LS 128 K Autre : ADSL Redondance et maillage Maillage du abckbone Backup en RNIS

76 Conception générale du futur SI – page 76 Comparaison

77 Conception générale du futur SI – page 77 Comparatif des prix

78 Conception générale du futur SI – page 78 Scénarii de mise en œuvre Solution Fonctionnelle Architecture Technique Infrastructure réseaux Scénario 2Scénario 1

79 Conception générale du futur SI – page 79 Scénarii de mise en œuvre : présentation Deux scénarios nous paraissent pertinents. Les deux répondent aux attentes et orientations stratégiques de la TGR. Laspect fonctionnel est identique pour les deux scénarios de mise en œuvre. Les scénarios se distinguent par larchitecture matérielle adoptée : centralisée ou décentralisée. Dans les deux cas darchitectures, le futur système doit être intégré, les données sont acheminées automatiquement et régulièrement, consolidées et agrégées au niveau régional et national. 1er scénario : Larchitecture centralisée permet aux utilisateurs dexploiter les mêmes applications et mêmes bases de données. Il repose sur un réseau télécoms robuste. 2ème scénario : Les utilisateurs exploitent les applications et les données hébergées par les équipements de la région. Les données sont acheminées vers les bases de données nationales ce qui permettra datténuer la dépendance vis-à-vis du réseau de télécoms.

80 Conception générale du futur SI – page 80 Scénarii de mise en œuvre : présentation Scénario I : Principes et options retenues Solution fonctionnelle : Principes – Recours maîtrisé aux progiciels de gestion intégrés – Refondation-Evolution des applications spécifiques – Co-traitance de développement des nouvelles applications Options retenues : – Progiciel : Comptabilité, portefeuille et trésorerie (sans écarter les autres blocs fonctionnels Dépenses/recettes en particulier) – Evolution - restructuration des applications actuelles et développement des nouvelles Architecture matérielle : Centralisée Réseau des télécoms : Principe : Permanent, synchrone, robuste et fiable Option retenue : VPN-IP avec intégration voix et données.

81 Conception générale du futur SI – page 81 Scénario II : Architecture décentralisée. Solution fonctionnelle : Principes – Recours limité aux progiciels de gestion intégrés – Refonte des applications spécifiques – Co-traitance de développement des nouvelles applications Options retenues : – Progiciel : (activités de support et de contrôle : audit par exemple) – Evolution - restructuration des applications actuelles (dépenses et recettes) – Développement des nouvelles (comptabilité, portefeuille, trésorerie…) Architecture matérielle : Décentralisée Réseaux des télécoms : Permanent – Réplication asynchrone

82 Conception générale du futur SI – page 82 Coût global du scénario centralisé Coût global des deux solutions :

83 Conception générale du futur SI – page 83 Scénarii de mise en œuvre : Risques Disponibilité et célérité du système Sources de blocage identifiées : rupture de communication ou indisponibilité du système suite à une panne dun composant Toutes les lignes des télécommunications ont été secourues La majorité des constituants du système est formée par plusieurs composants qui se répartissent la charge et se relaient en cas de besoin. Sécurité Futur système est accessible à partir dun poste banalisé : Il est donc vulnérable à des intrusions. Les solutions préconisées sont matérielles, software et organisationnelles Matérielle : Séparation entre les serveurs et affectation de chacun à une catégorie dapplications ou à une fonction précise : messagerie, Internet, Intranet, décisionnel, production, développement, tests, etc. Ainsi que la mise en place de plusieurs Fire-Wall (coupe feu) : plates-formes matérielles et softwares permettant de séparer et de protéger les données et applications. Software : Des applications informatiques sont prévues pour sécuriser le futur système, notamment : Un annuaire unique, applications pour le cryptage, ladministration et le traçage des tâches exécutées par les utilisateurs.

84 Conception générale du futur SI – page 84 Scénarii de mise en œuvre : Conclusion Nous conseillons la mise en place du scénario N°1 bâti autour dune architecture matérielle centralisée : La solution centralisée présente plusieurs avantages. Elle est la plus pertinente pour supporter le futur SI de la TGR, la plus commode, la plus facile à mettre en œuvre, la plus évolutive et la moins coûteuse. Sources de blocage identifiées : rupture de communication ou indisponibilité du système suite à une panne dun composant. La crainte est au niveau des réseaux des télécommunications. Le risque qui se traduit par larrêt du fonctionnement de tout le système, nest pas totalement maîtrisable et ne peut lêtre. Plusieurs mesures ont été prises pour se prémunir de ces risques et tous les arguments nous permettent dêtre confiants dans lévolution de ces infrastructures et de la qualité des services. Nous conseillons la mise en place dune infrastructure réseau autour de VPN-IP compte tenu des avantages quelle offre en terme douverture, dévolutivité, de qualité de service et de coûts.

85 Conception générale du futur SI – page 85 Suite de létude : Etape 7 Objectifs : Planifier et ordonnancer les tâches nécessaires pour la réalisation du futur SI, projets, planning, budget... Ebaucher les mesures daccompagnement et les besoins de conduite de changement induits par la mise en œuvre du SDIT. Résultats : Le Schéma Directeur Informatique et Télécoms : Orientations stratégiques, priorités, urbanisation … Le Plan Directeur Opérationnel ou plan de mise en œuvre : choix technologiques, projets, organisation, structures de projet… Modalités pratiques : Approfondissement du scénario retenu lors de létape précédente, Elaboration et validation du plan directeur opérationnel, Rédaction et validation du schéma directeur. Durée : mi-juillet Lancement de létude 2. Analyse et audit existant 3. Orientation du SDIT. 4. Conception générale du futur système. 5. Élaboration du Plan Action Court Terme 6. Élaboration des scénarii de mise en œuvre. 7. Planification de la solution retenue. Phase : 1 Phase : 2 Phase : 3 Phase : 4 Phase : 5

86 Conception générale du futur SI – page 86 Calendrier actualisé

87 Schéma Directeur Informatique et des Télécommunications Conception générale du futur SI. Débat Consulting


Télécharger ppt "Schéma Directeur Informatique et des Télécommunications. Orientations stratégiques, Conception générale du futur système et Scénarii de mise en œuvre Consulting."

Présentations similaires


Annonces Google