La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Crise doctobre (F.L.Q.) 1929 1929-1939 1970 Krach boursier à New York En 1929, une profonde crise économique mondiale ébranle la confiance des citoyens.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Crise doctobre (F.L.Q.) 1929 1929-1939 1970 Krach boursier à New York En 1929, une profonde crise économique mondiale ébranle la confiance des citoyens."— Transcription de la présentation:

1 Crise doctobre (F.L.Q.) Krach boursier à New York En 1929, une profonde crise économique mondiale ébranle la confiance des citoyens dans le système capitaliste libéral. Lintervention de lÉtat est souhaité. Après lExpo 67, le Québec subit un net ralentissement économique marqué par une hausse du taux de chômage et suivi dune montée des mouvements de contestation. Espace-temps Denise Bouffard, Marc-André Caron La modernisation de la soci é t é qu é b é coise Grande Dépression 1960 Début de la Révolution tranquille Baby-boom et période de prospérité Exposition universelle 1967 Deuxième Guerre mondiale Droit de vote des femmes Crise de la conscription

2 Espace-temps La modernisation de la société québécoise Le monde de la guerre froide

3

4 De la crise américaine à la crise mondiale La modernisation de la société québécoise Après des années de consommation effrénée (les années folles), la population endettée, nachète plus provoquant ainsi une surproduction. Le Canada est très durement touché par la crise: Les Américains cessent dinvestir dans le développement dindustries canadiennes; Les produits canadiens sont refusés sur les marchés étrangers à cause des mesures protectionnistes. Le prix des actions chutent et la Bourse de New-York seffondre: cest le Krach, le jeudi noir, 24 octobre 1929.

5 La Grande Dépression La modernisation de la société québécoise Le chômage atteint des sommets inégalés; Les œuvres de charité narrivent plus à combler les besoins de la population; Les gouvernements (fédéral et provincial) doivent intervenir. À partir de ce moment, le gouvernement agira comme un protecteur: cette présence active de lÉtat dans la vie des Québécoises et des Québécois se maintiendra jusquau début des années Quelles sont les mesures mises de lavant par les gouvernements afin de contrer les effets de la Crise au Canada ? Travaux publics Secours directs Camps de travail Retour à la terre Lois à caractère social

6

7 -Création du régime dassurance-chômage -Application de normes en matière demploi (horaire de travail, salaire minimum, etc.) -Versement de subventions aux agriculteurs et aux pêcheurs

8 Les gens critiquent lincapacité des partis politiques traditionnels (Libéral et Conservateur) a trouver des solutions efficaces. Une partie de la population ne fait plus confiance aux politiciens en place, et de nouveaux partis voient le jour.

9

10 Le Canada dans la guerre La modernisation de la société québécoise À compter de 1939, le Canada entre dans la Deuxième guerre mondiale. Le gouvernement fédéral mobilise toutes les ressources humaines et matérielles du pays pour leffort de guerre. Ainsi, la guerre ramène la prospérité au pays: elle relance les industries et lagriculture. Quest-ce qui te permet détablir un lien entre la guerre et la relance industrielle et agricole du Canada? Presque toutes les industries canadiennes sont réquisitionnées pour lobjectif militaire. Le gouvernement canadien est le principal acheteur de tous les biens et services. En plus de nourrir la population canadienne, le Canada doit fournir des vivres aux troupes alliées.

11 La Deuxième Guerre mondiale

12 La seconde guerre mondiale a été engendré par plusieurs phénomènes. Voici les principales causes de cette guerre : Hitler est au pouvoir en Allemagne La présence des idées fascistes en Italie Hitler et Mussolini forment une alliance Plusieurs pays insatisfaits par la manière dont la Première Guerre Mondiale sest terminée Causes

13

14

15 Perte durant la 2 e Guerre mondiale PaysPersonnes tuéesPersonnes blessées Canada Grande-Bretagne France URSS États-Unis Allemagne Italie Japon

16 Le baby-boom Entre 1946 et 1960, environ enfants naissent chaque année au Québec. Cette hausse de natalité contribue à faire augmenter la population québécoise de 65% entre 1945 et Il faut donc construire plus décoles et duniversités.

17 Période daprès guerre La modernisation de la société québécoise Portrait de la société canadienne et québécoise Social: baby-boom, immigration Politique: gouvernement de Maurice Duplessis 15 années au pouvoir de façon consécutives Économique: société de consommation Technique: moyens de consommation de masse (télévision).

18 Lunion nationale de Duplessis au pouvoir La modernisation de la société québécoise Lunion nationale favorise lentreprise privée. Duplessis encourage les investissements américains, il leur accorde de considérables avantages en échange du développement de nouvelles régions. Duplessis reconfirme les communautés religieuses dans les services à la population: éducation, hospitalisation et assistance sociale. Maurice Duplessis favorise la classe rurale afin de conserver le pouvoir. Les agriculteurs bénéficient des largesses du «Chef»: électrification rurale, coopératives agricoles, crédit agricole. Maurice Duplessis désengage son gouvernement des domaines où les gouvernements précédents intervenaient plus directement: économique et social.

19 Entre tradition et changement La modernisation de la société québécoise Époque Duplessiste Contre qui Maurice Duplessis a-t-il des mailles à partir ? Relève les actions du premier ministre québécois qui témoignent de son nationalisme. Il lutte contre la centralisation des pouvoirs du gouvernement fédéral Il lève limpôt provincial en 1954 Il fait adopter le drapeau fleurdelysé en Les syndicats (qui nuisent aux patrons) Certains artistes et intellectuels (qui font la promotion didées nouvelles et de modernisation du Québec)

20 La Révolution tranquille (au Québec) La modernisation de la société québécoise Période DuplessisteRévolution tranquille oPériode de privatisation oLéducation, lhospitalisation et lassistance sociale laissées au clergé oÉconomie (ressources naturelles) aux mains des Américains oPériode de nationalisation oLaïcisation oMainmise des Québécois sur leur économie («Maîtres chez nous») ( ) ( )

21

22 Le 22 juin, Élections des libéraux par Jean Lesage. Création de trois ministères. Mise en pied sur lenquête sur le bilinguisme et le biculturalisme. Nationalisation du réseau délectricité. Création du Ministère de lÉducation Vote de la loi qui permet a une province de se retirer du programme fédéral avec compensation financière. Élection de Daniel Johnson à la tête de lUnion nationale.

23 - Interventionnisme :- Modernise le Québec - Redistribution de la richesse - Redistribution de la richesse -Prise en main des Québécois: - Économie - Politique - Politique - Social - Social -Nationalisation du Québec

24

25 LÉconomie est contrôlée par lÉtat. Entreprises dÉtat: Société générale de financement(SGF) SIDBEC(acier) SIDBEC(acier) REXFOR(forêt) REXFOR(forêt) SOQUEM( Exploitation minière) SOQUEM( Exploitation minière) Caisse de dépôt et de déplacement Caisse de dépôt et de déplacementHydro-Québec

26 Les Québécoises et les Québécois saffirment La modernisation de la société québécoise La Révolution tranquille amène des réformes sociales, économiques, politiques et culturelles en profondeur au sein de la société québécoise. Cette saisie des Québécoises et des Québécois sur leur développement provoque la montée dun nouveau nationalisme québécois. Lidée dindépendance du Québec gagne en popularité: Quest-ce qui motive cette solution ? La Commission royale denquête sur le bilinguisme et le biculturalisme Le fait que 90% des immigrants sintègrent à la minorité anglophone Est-ce que la loi 101 est respectée dans ton environnement ?

27

28

29 Île Sainte-Hélène

30 Canada

31 Québec

32 France

33 États-Unis

34 Union Soviétique

35 CRISE DOCTOBRE 1970 RIN, FLQ, PQ Questions historiques 1- Pourquoi certains groupes politiques tels que le FLQ ou bien le RIN désiraient-ils tant l'indépendance de la province de Québec de au point de commettre des actes terroristes contrairement à aujourd'hui avec le PQ qui est plutôt discret? 2- Pourquoi a-t-on vu l'union des partis politiques québécois du RIN et du PQ en 1968 alors que ces deux mouvements nationalistes n'avaient pas tous les mêmes projets et idées derrière la tête pour le Québec? 3- Qu'est-ce qui fut une des causes principales de la crise d'octobre de 1970 à Montréal dans la province de Québec et en quoi cette crise résultat-elle?

36 LIGNE DU TEMPS

37 DIAGRAMME À BANDES

38 Le Québec, vers la fin des années 1960, na pas une très bonne économie. Cela en résulte à un taux de chômage qui atteint des sommets. Des milliers de Québécois perdent leurs emplois. Il y a mise à pied de 400 employés par l'entreprise Lapalme, le réemploi de ces 400 personnes fera parti des revendications du FLQ. Ce groupe, en parti terroriste, naide pas la population québécoise qui les craint pour leurs manières de faire voir leurs idées. À cause des attaques du FLQ, en 1970, à la demande de Robert Bourassa, Pierre Elliott Trudeau (premier ministre canadien) décrète la Loi des mesures de guerre. Déjà en mauvaise posture, les 6 millions de Québécois voient leurs droits civils suspendus, larmée canadienne assure le contrôle du Québec et procède à au moins 457 arrestations de citoyens. Crise doctobre

39 Le Front de libération du Québec n'était pas le messie, ni un Robin des bois de temps moderne. C'était un regroupement de travailleurs québécois qui sont décidés à tout mettre en œuvre pour que le peuple du Québec prenne définitivement en mains son destin. Le Front de libération du Québec veut lindépendance totale des Québécois, réunis dans une société libre et purgée à jamais de sa clique de requins voraces, les « big boss » patronneux et leurs valets qui ont fait du Québec leur chasse gardée du cheap labor et de lexploitation sans scrupules. Vive le Québec libre ! Vive les camarades prisonniers politiques ! Vive la révolution québécoise ! Vive le Front de libération du Québec ! LE MANISFESTE DU FLQ LEUR IDÉOLOGIE

40

41 * Élection du gouvernement Bourassa. * Crise doctobre. * Annonce du projet hydroéléctrique de la Baie James. * Création de lassurance maladie du Québec. * Convention de la Baie James et du Nord québécois. * Élection du gouvernement Lévesque ( Parti québécois ). * Adoption de la Charte de la langue française. * Création de la Régie de lassurance automobile. *RÉFÉRENDUM DE 1980, AU QUÉBEC.

42 Au cours des années 1970, la société québécoise vie de nombreux enjeux sociaux. La Corporation de lenseignement du Québec (CEQ), la Fédération des Travailleurs du Québec (FTQ) ainsi que la Confédération des Syndicats Nationaux (CSN) sont les trois centrales syndicales qui vont exercer des pressions sur le gouvernement dans le but de le pousser à négocier de meilleures conditions de travail. CAUSES: : : Revendications féministes, réclamant l égalité salariale, les congés de maternité, la mise en place de garderies de même que le droit à lavortement. 1974:1974: Le gouvernement Bourassa vote la loi sur la langue officielle (Loi 22); ce qui provoque le mécontentement de plusieurs. 1979:1979: La hausse des prix du pétrole sur les marches mondiales va déclencher une crise économique.

43 Le projet de la Baie James, qui a constitué créer de nouveaux barrages électriques, a été la plus grande entreprise dexploitation de lénergie hydroélectrique de lhistoire du Québec. Ce fut Robert Bourassa qui mit en place ce projet. Le projet de la Baie James, qui a constitué à créer de nouveaux barrages électriques, a été la plus grande entreprise dexploitation de lénergie hydroélectrique de lhistoire du Québec. Ce fut Robert Bourassa qui mit en place ce projet. Première phase : -Début: Détournement des rivières Caniapiscau, Eastmain, Opina vers la. Grande Rivière. -Détournement des rivières Caniapiscau, Eastmain, Opina vers la. Grande Rivière. Deuxième phase : -Début: Détournement des rivières Caniapiscau, Laforge, Eastmain vers la. Grande Rivière. -Détournement des rivières Caniapiscau, Laforge, Eastmain vers la. Grande Rivière. CONVENTION DE LA BAIE JAMES ET DU NORD DU QUÉBEC Bien que les Cris nutilisaient la majeure partie de la Baie James que pour chasser et pêcher, ni eux ni les Inuits navaient été informés avant le début de la construction de la route de la Baie James en 1971; ce qui provoqua de vives protestations chez eux, contre le projet. De plus, les Cris utilisaient le territoire depuis environ 5000 ans. Bien que les Cris nutilisaient la majeure partie de la Baie James que pour chasser et pêcher, ni eux ni les Inuits navaient été informés avant le début de la construction de la route de la Baie James en 1971; ce qui provoqua de vives protestations chez eux, contre le projet. De plus, les Cris utilisaient le territoire depuis environ 5000 ans.

44 En 1976, le Québec est illumine par le vainqueur de lélection: René Levesque, président du Parti Québécois, avec 71 sièges a l Assemblée nationale. BUT PRINCIPAL DU PARTI POLITIQUE: L indépendance du Québec comportant un gouvernement complet et dotant de toute la gamme de pouvoirs et dinstruments requis pour le développement dune société à la fois moderne et originale. CAUSES: Depuis 1970, le parti libéral, dirigé par Robert Bourassa, est au pouvoir majoritairement. Au fil des années, il y eut plusieurs sujets problématiques nuant à la popularité du parti, tels que: ~ les débats sur la langue ~ des problèmes dans le secteur économique ~ le chantier de la Baie James est saccagé ~ etc. CONSÉQUENCES: ~ Le vote de la loi 101 (en 1977) ~ Le premier référendum ( en 1980) ~ La loi 125 sur laménagement et lurbanisme sincère ayant pour but de protéger les terres agricoles de la provinces. ~ etc.

45 Proposée par le ministre du développement culturel : Dr Camille Laurin, la Charte de la langue française (Loi 101) est adoptée à l Assemblée nationale du Québec, le 26 août 1977 par le gouvernement péquiste de René Lévesque. BUT: Le but de la loi 101 est de faire du français, la langue de la majorité; la seule langue officielle de l État québécois. Le français deviendra donc la langue du travail, de lenseignement, des communications, du commerce et des affaires. EXCEPTION: LAssemblée nationale du Québec reconnaît aux Amérindiens ainsi quaux Inuits du Québec, descendants des premiers habitants du pays, le droit de maintenir et de développer leur langue et culture dorigine. CAUSE: À cette époque, la langue française était extrêmement menacée au Québec; surtout à cause de limmigration. À Montréal, les magasins affichaient en anglais. De plus la langue de travail, des communications écrites, etc.… était langlais. Alors que 85% de la population de lîle de Montréal était francophones, il était temps dagir avant que ceux-ci ne se fassent angliciser peu à peu.

46 CAUSE: Lors des élections de 1976, au Québec, le vainqueur: René Levesque avait promis quil déclencherait un référendum. L homme garda sa parole et en 1980 avait lieu, dans la province québécoise, le premier référendum. LE BUT DE CET ÉVÈNEMENT: Le référendum de 1980 ouvre la possibilité à la province du Québec de devenir souveraine; cest-à-dire de devenir un pays indépendant. Au printemps 1980, le gouvernement péquiste du Québec fait connaître sa proposition d'entente fondée sur l'égalité des peuples qui permettrait au Québec d'acquérir le pouvoir exclusif de faire ses lois, de percevoir ses impôts et d'établir ses relations extérieures, tout en conservant une association économique avec le Canada. RÉSULTAT: Le projet de souveraineté-association du Parti Québécois est rejeté par la majorité de la population québécoise, soit environ 60% des votes. Non : (59,56 %) Oui : (40,44 %) « Si j'ai bien compris, vous êtes en train de me dire : à la prochaine fois. » [ René Lévesque ]

47 Le Rapatriement Avant le référendum, le premier ministre Pierre Elliott Trudeau avait promis aux Québécois de modifier la Constitution canadienne si le Québec ne se séparait pas. Chose promise, chose dûe. Il propose un renouvellement du fédéralisme canadien, c'est-à-dire un changement dans la Constitution afin de mieux définir les pouvoirs des provinces et le statut du Québec. Cependant, seul le Parlement britannique a le droit de modifier la Constitution. Comme le Canada est un pays indépendant depuis 1867, Trudeau entreprend des démarches afin de rapatrier la Constitution au Canada, pour pouvoir y apporter des modifications.

48 La nuit des longs couteaux Les premiers ministres des neuf provinces anglophones du Canada ainsi que Pierre Elliott Trudeau se réunissent dans une chambre d'hôtel le 4 novembre 1981 à Ottawa afin de discuter de la formule d'amendement. René Levesque préfera dormir à Gatineau plutôt que de participer à cette réunion. Ils en vinrent à signer la nouvelle Constitution canadienne de 1982, sans René Lévesque. Ce dernier étant offusqué et en total désaccord avec cette nouvelle version défavorisant le Québec décida de ne pas signer la Constitution.

49 Aspect politique Pierre Trudeau est le Premier Ministre du Canada Réné Levesque est le Premier Ministre du Québec

50 Questions synthèse La modernisation de la société québécoise De quelles manières ces événements ont-ils contribué au développement ou à la relance économique du Canada et/ou du Québec ? 1- La Deuxième guerre mondiale 2- Le baby-boom et limmigration 3- La guerre froide Quelles répercussions ces événements ont-ils eu sur la société canadienne et/ou québécoise ? 1- La crise des années La Deuxième guerre mondiale 3- Le baby-boom, limmigration et les médias de masse 4- The american way of life 5- Les 15 années au pouvoir de Maurice Duplessis 6- La Révolution tranquille 4- Les 15 années au pouvoir de Maurice Duplessis 5- La Révolution tranquille 6- La montée de loption indépendantiste au Québec

51 Pistes de réponses La modernisation de la société québécoise Aspects économiques 1.Les industries tournent à plein régime afin de fabriquer du matériel de guerre pour les alliés. Relance de lagriculture pour nourrir les troupes. 2.Années de grande consommation avec les économies accumulées pendant la guerre, plus dhabitants = plus de consommateurs, etc. 3.Américains investissent au Québec (75%): situation de dépendance économique. 4.Les salaires augmentent: consommation effrénée. 5.Les grandes entreprises sont aux mains des Américains, le gouvernement nintervient plus dans le secteur économique (privatisation). 6.Mainmise des Québécois sur leur économie, création de nombreuses sociétés dÉtat, ressources énergétiques, État-Providence, etc.

52 Pistes de réponses La modernisation de la société québécoise Aspects sociaux 1.Chômage, diminution des salaires, etc. 2.Rationnement, conscription, travail des femmes, etc. 3.Meilleures conditions dhygiène, Montréal devient plus cosmopolite, lessor des communications de masse uniformise le mode de vie, etc. 4.Les communautés religieuses sont à la tête des services sociaux, électrification rurale, syndicalisation accrue, grèves, tiraillement entre la tradition et le changement, etc. 5.Période de laïcisation, de modernisation, État-Providence, Ministère de léducation, santé et sécurité sociale, code du travail, ouverture du Québec sur le monde, condition des femmes, idées indépendantistes, etc. 6.Indignation des Québécois face aux inégalités sociales, face à la facilité avec laquelle les immigrants sintègrent à la communauté anglophones, cela aboutit entre autres sur la crise doctobre, etc.


Télécharger ppt "Crise doctobre (F.L.Q.) 1929 1929-1939 1970 Krach boursier à New York En 1929, une profonde crise économique mondiale ébranle la confiance des citoyens."

Présentations similaires


Annonces Google