La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

ESPRIT BASKET Le journal du club Aveyron Lot Basket Association N°26 – 18 Janvier 2014 club.quomodo.com/alba-ccac/accueil.html Besoin de gagner chez soi.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "ESPRIT BASKET Le journal du club Aveyron Lot Basket Association N°26 – 18 Janvier 2014 club.quomodo.com/alba-ccac/accueil.html Besoin de gagner chez soi."— Transcription de la présentation:

1 ESPRIT BASKET Le journal du club Aveyron Lot Basket Association N°26 – 18 Janvier 2014 club.quomodo.com/alba-ccac/accueil.html Besoin de gagner chez soi Café de Paris Garage Gazal Après la désillusion du week-end passé à Cahors, nos joueurs ont pris cette semaine le chemin de lentraînement avec lidée en tête de rectifier le tir ce soir pour la réception des toulousains de St-Jory. Avec les défaites face aux deux leaders en décembre, cela fait maintenant un petit moment que nous navons pas gagné à la maison, et les joueurs en ont besoin pour attaquer ensuite la deuxième phase du championnat dans de bonnes conditions. Désormais en position de potentiel premier reléguable (10e), il est important pour l'équipe de Sandrine de simposer ce soir pour ne pas être décrochée par les formations de milieu de tableau. Dautant quon estime que 8 victoires seront nécessaires pour se maintenir, il serait donc bienvenu d'avoir fait la moitié du boulot avant d'entamer la deuxième partie de saison. Martin Hospital signera son retour à domicile après deux mois d'absence pour ses études, et complètera le groupe au complet. N°4 : Alexandre Menu N°5 : Aurélien Gaubert N°6 : Benjamin Calmels (photo ci-dessous) N°7 : Maguette Dieng N°8 : Damien Rubio N°9 : Pierre Dumas N°10 : David Poinas N°11 : Ludovic Vinel N°13 : Martin Hospital N°15 : Vincent Imart Régional 1 Pts JGP 1BRUGUIERES BASKET CLUB MONTAUBAN BASKET CLUB CARAMAN BASKET CLUB SAINT JORY BASKET NORD EST TOULOUSAIN B. CASTELMAUROU MOISSAC CASTELSARRASIN VACQUIERS BOULOC BASKET CAHORSAUZET BASKET ALBA BASKET SAINT ORENS CASTRES BASKET CLUB Lannée 2013 vient donc de sachever. Elle fera partie de celles dont on se souviendra, en pensant bien évidemment à la montée de léquipe première masculine en Régionale 1, et puis au passage du cap symbolique des 200 licenciés au club. LAveyron Lot Basket Association est en train de se faire un nom au sein de la Ligue des Pyrénées, et à Toulouse, on commence à savoir où se trouve Capdenac. Mais maintenant que nous avons poussé la porte, il sagit désormais de faire en sorte quelle ne se referme pas. Nous devons continuer à avancer, chercher à toujours améliorer la qualité de notre encadrement, par la formation, une remise en question permanente et la volonté dévoluer ensemble vers la même direction. Le tout, en gardant les valeurs de respect et de partage qui sont les nôtres, ainsi que lesprit de famille qui fait notre force sur les terrains comme en dehors. Alors pour 2014 les projets du club sont déjà nombreux. Nous souhaitons pouvoir les mener à bien. Il faut aussi espérer que notre équipe première se maintienne, et lon portera une attention toute particulière sur les filles, qui bien quayant perdu un peu de terrain sur La Primaube, nourrissent encore lespoir de retrouver le championnat régional. Et très vite nous arriverons à la saison , auréolés nous lespérons du Label Fédéral pour lécole de Mini-basket. Le club va travailler main dans la main avec la Communauté de Communes pour que le basket fasse partie intégrante de lorganisation des nouveaux rythmes scolaire pour les écoles, et proposer des cycles daccompagnement éducatif dans les collèges. Des projets qui pour être menés à bien, nécessitent une réflexion et un investissement en amont. La nouvelle année sannonce donc déjà bien remplie pour les membres de lALBA. En attendant, toute léquipe dirigeante sassocie aux rédacteurs dEsprit Basket pour vous souhaiter à toutes et tous une excellente année Edito

2 GROS PLAN SUR …Vincent CHAMBARD Après deux saisons à ne parler que dELLE !, il était désormais temps de se pencher dun peu plus près sur son homme. Celui qui traîne discrètement dans son sillage et qui sans se faire remarquer rend tous les services quil peut au club : en arbitrant le dimanche pour couvrir la charte darbitrage, ou à léquipe 1, quand il part baliser la course dorientation avec son VTT lors du stage de début de saison. Vincent, tout comme Sandrine, sort du moule de ceux qui donnent aux autres sans compter. Ce type de personnes excessivement gentilles et bienveillantes quon ne remercie jamais assez et qui nous démontrent chaque jour ce que veut dire « être présent pour les autres ». Tu as débuté par le rugby, c'est ça ? Jai commencé le rugby à lage de 8 ans à Bretenoux. Pour continuer mes études, je suis parti à Brive au lycée et du coup, jai joué 5 ans au CAB (2 années Cadets et 3 années Juniors Reichel – équivalent Espoirs maintenant). La dernière année, jai eu un traumatisme crânien un peu sévère et après un an darrêt, jai repris à Pompadour, en Fédérale 3, club avec lequel je suis venu jouer à Capdenac. Là bas, il y avait aussi une Section basket féminin, avec une joueuse bien particulière et déjà coach sur les minimes filles. Ce sont les blessures qui t'ont stoppé ? HHHOOO. Je me suis tout cassé (un genou, les chevilles, le nez, les clavicules, les cotes, un bras, les oreilles !) Mais surtout jai eu des gros soucis au niveau des vertèbres cervicales. En 2001, 1 er match du championnat : je rate un plaquage, rupture du tendon dun doigt : Opération...rééducation …et fin de carrière !!!!! Age 45 ans, bientôt 46…mais ce soir là, vous jouez à lextérieur ! Profession Dessinateur Topographe au service des routes du Conseil général du Lot à Saint-Céré Lieu de vie Cahors Combien d'année de mariage 13 ans, mais ça fait 20 ans que Sandrine me supporte ! D'autres passions ? La course automobile, plus particulièrement les rallyes. Et puis le basket, comment y es tu arrivé ? En 1995, à Puylaurens, le club avait reçu une demande importante en jeunes. Du coup, jai suivi Sandrine au gymnase et entraîné les poussins puis les benjamines. Ensuite, jai obtenu le diplôme dinitiateur et encadré pendant 2 ans les SF du club avec… Sandrine comme meneuse ! Puis à CahorSauzet, je coachais les minimes et suis même venu jouer plusieurs fois à Capdenac. As-tu été joueur ? Oui. Après avoir arrêté le rugby, jai fait 2 saisons avec les SG de Puylaurens en département. Difficile de shabituer à la gestion du « contact » ! Concernant les tables de marque, comment t'y es tu retrouvé ? En 1994, en Pré Nat à Pompadour. Jaccompagnais Sandrine qui jouait. Il manquait quelquun, jai dépanné. Arrivé dans le Tarn, jai passé lexamen départemental, puis rapidement officié en Championnat de France, avant dintégrer en 2000, la filière Haut Niveau. Trois ans de formation, avec des validations chaque année sur les finales nationales des sélections benjamins et minimes (Chartres, Bourges, Fréjus, Roanne). Un bon souvenir en particulier ? Des tonnes bien sur !! Ma 1 ère bagarre générale dans larène de Valence Condom en NM1 où toute léquipe visiteuse (joueur et encadrement) est rentrée sur le terrain. Laprès match a été très animé. Mes désignations (en semaine !!) pour les matchs Euroligue à Tarbes avec des arbitres étrangers et des commissaires connus comme L. Savasta ou encore les échanges avec des coachs tels que A. Jardel, J.M Sénégal, D. Dobbels ou C. Bergeau et J. Monclar. La finale du championnat de France à Tarbes : une ambiance de folie mais surtout Thibault, sur le terrain avant léchauffement, qui papotait avec Isabelle Yacoubou et qui a ensuite passé tout le match assis sur les genoux de Céline Dumerc (photo). Et bien sûr, mes participations au Championnat du Monde U17 à Rodez et Toulouse en 2010 et à la semaine des As à Pau en Même si la préparation, lenjeu et le stress ont un peu atténué le plaisir dy participer. Concernant l'arbitrage, tu siffles depuis combien d'années ? A quel niveau as-tu sifflé ? En 2004, jai créé une école darbitrage à CahorSauzet. Pour valider les résultats et surtout pour obtenir le label de formateur fédéral, jai passé lexamen en candidat libre. Mais comme je ne pouvais pas arbitrer et faire les tables en même temps, ma progression a été faible et je me suis arrêté : arbitre Région (Groupe R1masculin - R1 féminin).

3 Après un début de championnat catastrophique, enchaînant 5 défaites de rang, puis larrêt sans explications de trois joueurs de leffectif, les jeunes joueurs de Philippe Cauffet ont néanmoins réussi une belle série de 3 victoires consécutives sur les mois de Novembre et Décembre contre les Costes Rouges, Basket en Ségala et Rieupeyroux. Un total qui leur permet de ne pas être reléguables à lissue de la phase Aller. Les jeunes respirent un peu, mais pour ne pas se retrouver sur les deux dernières places punitives en fin de saison, il faudra encore ajouter au moins 4 succès de plus. Comme chaque année, la commune de Capdenac avait convié au mois de Décembre, lensemble des sportifs capdenacois ayant brillé dans leurs sports respectifs lors de lannée Parmi eux, il y avait donc notre Président José Rubio, qui sest vu Les jeunes réservistes respirent un peu Le club récompensé par la commune Tu as aussi officié sur l'handibasket ? En 2010, jai été désigné comme OTM sur un tournoi dEuroligue handi-basket à Toulouse. En rentrant, jai appelé un entraineur que Sandrine connaissait bien et la saison suivante, jai pu suivre le stage darbitre à Bourges et officier sur les matchs de championnat de France 2 ème division. Mais la poule était très grande (Pau-Anglet- Bordeaux-Angoulême-Niort-Poitiers) et donc, je faisais vraiment trop de kms. Tu as pris un peu de recul sur l'arbitrage, pourquoi ? Fatigué ! Lannée dernière, jai eu besoin de souffler et eu envie de passer du temps sur une autre passion : restaurer mes voitures anciennes pour faire du rallye et faire aussi un peu de modélisme. En plus, depuis 2 ans, je fais quelques courses de VTT et participe aussi à des raids (mélange de VTT, course à pieds dans le bois avec de temps en temps orientation à la boussole et canoë kayak). Malgré tout, arbitrer pour lALBA les matchs amicaux, les tournois, vous aider à couvrir la chartre de larbitrage et siffler quelques matchs les dimanches avec Damien, je passe de bons moments et jaime vraiment beaucoup. remettre le Trophée de la ville des mains du Maire Stéphane Bérard et de son adjointe aux sports Jo Pinel, saluant ainsi la montée de léquipe première en Régionale 1 et le titre Départemental des Déambulators. Alors que les Déambulators se rendaient hier soir à Olemps pour le compte des16e de finale, pour les filles, ce sera déjà un 8e de finale, demain à 15h00 à Capdenac, face aux 4èmes du championnat, Laissac. Double confrontation en une semaine puisque les deux équipes se sont déjà rencontrées en championnat dimanche dernier. Même si les joueuses dAurélien Gaubert se sont imposées plutôt largement 67-44, les laissagaises ont posé de gros soucis à lALBA en première période. Attention donc de ne pas se faire surprendre. WE de coupe Départemental 1 - SG Pts JGP 1LUC PRIMAUBE BASKET SO MILLAU B.B. VILLEFRANCHOIS ST. RODEZ AVEYRON BASKET B.C. D'OLEMPS AS. B.C. DRUELLE B.C. RIEUPEYROUSAIN CLUB BASKET VALLON B.B. LAISSAGAIS ALBA OS COSTES ROUGES BASKET BASKET EN SEGALA11 0 COTE EQUIPES Samedi 8 Février SG - Equipe 1 garçons reçoit CASTELMOUROU Dimanche 2 Février SF – Equipe 1 Filles reçoit Costes Rouges COTE ANIMATION Réservez déjà le samedi 19 Avril pour la soirée du Club

4 Le palais gourmand LOPES Carrosserie Ets LACOSTE Chauffage PIZZA CAT Charcuterie SALES MONIQUE coiffure Pâtisserie FIZES Les U15 Filles peuvent mieux faire Après une saison moyenne lan passé, pour leur deuxième année dans cette catégorie, nous espérions que les U15F réussiraient un bien meilleur parcours que celui quelles sont en train deffectuer. Désormais à deux entraînements par semaine, le mardi avec leur catégorie respective, et le mercredi avec les seniors filles, les deux coachs Domi et Sandrine ne cachent pas leur déception. Le petit Damien Aguiar en équipe dAveyron Après une longue période de disette, le club renoue avec les sélections départementales de lAveyron. Damien Aguiar, U13M, a été retenu parmi les 10 meilleurs potentiels aveyronnais de la génération née en Une belle expérience pour lui, qui a pu découvrir et se comparer à ce qui se fait de mieux dans le département mais surtout dans la région. Au rythme dun entraînement de 2h30 tous les dimanches matin sur les mois de novembre et décembre, la sélection a été confrontée aux 7 autres départements de Midi-Pyrénées lors du tournoi de Rodez les 3,4 et 5 janvier dernier. Damien a profité au maximum des quelques minutes de temps de jeu qui lui ont été offertes, mais lon sentait bien que la pression été forte pour lui et il na pas toujours réussi à montrer ses réelles capacités. Néanmoins lors du dernier match, il a tout de même inscrit 8 points qui laideront certainement à prendre plus confiance en lui pour les prochaines échéances du mois dAvril. Demain, deux Poussins, Samuel Cantournet et Luka Imart, nés en 2003, se rendront aux présélections de la génération 2002 pour y tenter leur chance. Et dimanche 26 janvier, cest Constance Bousquet ( U15F ), qui se rendra à Rignac pour la présélection Tout le club est derrière eux et leur souhaite bonne chance. Dimanche 15 Décembre, les Babys et Mini-Poussins de lALBA se rendaient à Druelle pour le traditionnel tournoi de Noël organisé par le comité départemental de basket. Les premières rencontres pour les Babys sont toujours un grand moment de sport et de bonne humeur. Les Mini-Poussins montrent de belles aptitudes. Tout ce petit monde a bien sûr était récompensé dune médaille par le Père Noël du basket. Les Babys et Mini-Poussins étaient à Druelle Filles U15 Pts JGP 1B.B. VILLEFRANCHOIS MONTECH BASKET BALL AMICALE LAIQUE ST NICOLAS BASKET B.C. BASSIN HOUILLER GIMBELET BASKET CLUB ALBA PRADINES LOT BASKET B.C. RIEUPEYROUSAIN5 505 Il faut dire que leurs prestations sur les entraînements, notamment chez les seniors, sont nettement meilleures que lors des matchs. Dommage car il est certain quen sen donnant les moyens, les résultats seraient sans doute différents. Les filles doivent comprendre que ce sont elles qui sont sur le terrain et que cest à elles de voir si elles ont envie de gagner ou non. Alors à vous de jouer les filles !


Télécharger ppt "ESPRIT BASKET Le journal du club Aveyron Lot Basket Association N°26 – 18 Janvier 2014 club.quomodo.com/alba-ccac/accueil.html Besoin de gagner chez soi."

Présentations similaires


Annonces Google