La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les débuts de la science Montage préparé par : André Ross Professeur de mathématiques Cégep de Lévis-Lauzon Aristote.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les débuts de la science Montage préparé par : André Ross Professeur de mathématiques Cégep de Lévis-Lauzon Aristote."— Transcription de la présentation:

1 Les débuts de la science Montage préparé par : André Ross Professeur de mathématiques Cégep de Lévis-Lauzon Aristote

2 Philosophe grec, né à Stagire en Macédoine en 384 avant J.C. Il entre à lAcadémie de Platon en 367 et quitte celle- ci à la mort du Maître. Il devient précepteur dAlexandre en 343 à la cour de Philippe II de Macédoine. Après le meurtre de son neveu Callisthène par Alexandre, il quitte la cour de celui-ci et revient à Athènes. Déçu de lévolution de lAcadémie, il fonde sa propre école le Lycée où il enseigne pendant 12 ans. À la mort dAlexandre en 323, un fort mouvement anti- macédonien se développe à Athènes et Aristote se réfugie à Chalcis en Eubée où il meurt lannée suivante. Éléments biographiques

3 Stagire en Macédoine 384 av. J.-C. Chalcis en Eubée 322 av. J.-C. Carte de la Grèce

4 Les traités quon peut qualifier de « scientifiques » sont les suivants : 1. Les traités de logique ou Organon, comprenant : a)Les Catégories. b)Les Analytiques. c)Les Topiques. d)La Réfutation des sophistes. Traités dAristote

5 2. Les traités de physique, comprenant: a)La Physique (8 livres), traitant du mouvement. b)De la génération et de la corruption (2 livres), traitant des éléments et de leurs transfor- mations. c)Du ciel (5 livres), traitant de lastronomie. d)Les Météorologiques (4 livres) traitant des phénomènes aériens du monde sublunaire. Traités dAristote

6 3. Les traités dhistoire naturelle, comprenant: a)Lhistoire des animaux (10 livres). b) Les parties des animaux (4 vol.). c)La génération des animaux (5 vol.). d)De lÂme. e)Du mouvement des animaux. f)Petits traités dhistoire naturelle. Traités dAristote

7 Une substance première, sous linfluence de quatre qualités fondamentales, le chaud, le froid, le sec et lhumide, donne les quatre éléments dEmpédocle : terre, eau, air et feu. Ces quatre éléments sont tous des aspects de la substance première. Les quatre qualités fondamentales agissent sur la substance première par combinaisons non contraires. Il y a donc quatre combinaisons possibles de ces qualités, ce qui explique quil ny a que quatre éléments. Ils sont obtenus de la façon suivante: La physique dAristote

8 Leau est due à laction du froid et de lhumide sur la substance première. Lair provient de laction du chaud et de lhumide. La terre est due à laction du froid et du sec. Le feu provient de laction du chaud et du sec. Les éléments peuvent se transformer lun dans lautre, de manière cyclique (une qualité changeant à la fois). La physique dAristote

9 Ce schéma était supposé décrire les liens entre les éléments et les qualités et expliquer les transfor- mations dun élément en un autre. La physique dAristote

10 Synthesis : mélange mécanique comme mélanger de la farine et du sucre. Mixis : lanalogue de nos combinaisons chimiques, comme mélanger de la farine et de leau Krasis : lanalogue de nos solutions chimiques, comme mélanger du sucre et de leau. Un cinquième élément (quintessence ou éther) se trouve dans le monde céleste. Chez Platon, il correspond au dodécaèdre On peut également combiner les quatre éléments fondamentaux de trois façons différentes : La physique dAristote

11 Selon Aristote, lunivers est constitué de sphères concentriques et divisé en deux parties : Le monde supra-lunaire Immuable et parfait, aucun changement aucune altération. Lieu des mouvements naturels, nécessairement circulaires puisquils sont infinis. Les planètes, le Soleil et la Lune sont sur des sphères qui tournent autour de la Terre. Les corps célestes sont parfaits, ce sont donc des sphères lisses. Les étoiles sont fixes sur une sphère qui tourne autour de la Terre et entraîne les sphères des planètes dans son mouvement. Au-delà de la sphère des fixes, cest le néant. Il ny a même pas despace. Cosmogonie dAristote

12 Monde sublunaire Le monde sublunaire est divisé en quatre sphères concentriques, chacune de ces sphères est la place naturelle dun des quatre éléments fondamentaux : terre, eau, Air, feu. La Terre est immobile au centre de lunivers puisquon ne la sent pas bouger. Selon Aristote, lunivers est constitué de sphères concentriques et divisé en deux parties : Cosmogonie dAristote

13 Selon Aristote, lunivers est constitué de sphères homo- centriques dont le centre est la Terre.

14 Cosmogonie dAristote Les illustrations que lon rencontre le plus souvent de lunivers dAristote sont bi-dimensionnelles, comme celle ci-contre.

15 Chez Aristote, la notion de mouvement ou kinesis englobe tout type de changement : altération de la substance dun objet (pourissement); dilatation et contraction; changement de qualité fondamentale (par exemple, le chaud pour le froid ou le sec pour lhumide); déplacement, ou phora. Le mouvement

16 Parmi ces types de mouvement, le monde céleste, puisquil est immuable et parfait, ne connaît que le dernier type de mouvement. De plus, celui-ci est nécessairement circulaire puisquil est infini. Le monde supra-lunaire ne connaît donc que le mouvement circulaire uniforme. Le monde sublunaire, quant à lui, est le lieu de mouvements naturels et de mouvements violents. La chute dun corps est un mouvement naturel. Le mouvement violent est celui dont la cause nest pas naturelle par exemple, le mouvement dune pierre quon lance, mouvement dune flèche, dun javelot. Le mouvement

17 Chaque corps du monde sublunaire est constitué des quatre éléments dans des proportions variables. Les caractéristiques du corps dépendent de ces proportions. Laissé à lui-même, chaque corps tend à occuper la place naturelle de son élément dominant. Cette tendance sera dautant plus grande que la proportion de son élément dominant sera grande. Plus un corps est lourd (cest-à-dire comporte une grande proportion de lélément terre) plus il tombera rapidement. Les corps lourds sont appelés les graves, doù vient le mot gravité. Cause du mouvement naturel Le mouvement

18 Un corps comportant une grande proportion de lélément feu, sera porté à sélever rapidement (fumée). Le milieu offre une résistance au mouvement et la vitesse est le rapport du poids divisé par la résistance du milieu. Remarque : Cette explication du mouvement ne tient absolument pas compte de laccélération dun corps dans sa chute. Cause du mouvement naturel Le mouvement

19 Dans lunivers fermé dAristote, le vide est impossible. Il utilise des raisonnements par labsurde pour démontrer cette impossibilité. Voici ces raisonnements : Si le vide existait, il noffrirait aucune résistance au déplacement des corps, ceux-ci devraient se mouvoir à une vitesse infinie, ce qui est impossible à concevoir. Le vide est donc impossible. Dans un espace vide, il ny aurait pas de milieu résistant et lespace agirait de façon égale dans toutes les directions. Un corps tendrait alors à sy déplacer dans toutes les directions à la fois, ce qui est impossible à concevoir. Le vide est donc impossible. Impossibilité de lexistence du vide

20 Dans un espace rempli de matière, la vitesse à laquelle un corps tombe est directement proportionnelle à son poids. Le corps lourd tombe plus vite que le corps léger parce quil traverse plus facilement le milieu qui lui résiste. Par conséquent, selon Aristote, des corps de poids différents devraient tomber à des vitesses égales dans le vide. Ce qui est impossible puisquun corps tombe à une vitesse proportionnelle à son poids. Le vide ne peut donc exister Remarque : Galilée acceptera lexistence du vide dun point de vue théorique et, dans sa théorie du mouvement, considérera que des corps de poids différents doivent tomber à des vitesses égales dans le vide). Impossibilité de lexistence du vide

21 Le mouvement dun corps dans un espace vide, homogène et illimité, naurait aucune raison de sarrêter car le milieu ne pourrait résister à son déplacement. Un tel corps serait donc arrêté pour toujours ou encore il se déplacerait perpétuellement. Ce qui est inconcevable. Le vide ne peut donc exister. Remarque : Signalons que le principe dinertie moderne signifie quun corps au repos ou en mouvement rectiligne uniforme conserve son état de repos ou de mouvement tant quune force extérieure ne vient pas modifier cet état. Impossibilité de lexistence du vide

22 Pour Aristote, la « physique » est létude qualitative des phénomènes naturels sans laide des mathématiques. Il ne sintéresse donc pas à la mesure des variables des phénomènes physiques. Sa vision du monde est le fruit dun mélange dobservations, de sens commun et de spéculation. Aristote a procédé à des observations méthodiques et il a fait preuve dun sens critique élevé. Il na cependant pas eu recours à lexpérimentation pour valider ses théories. Il a eu le souci de sassurer que lensemble des explications quil donnait des phénomènes formait un tout cohérent. À cette fin, il a défini et utilisé les règles de la logique déductive dont le raisonnement par labsurde. Fin Conclusion


Télécharger ppt "Les débuts de la science Montage préparé par : André Ross Professeur de mathématiques Cégep de Lévis-Lauzon Aristote."

Présentations similaires


Annonces Google