La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Aubert Patrick Insee – division « redistribution et politiques sociales » 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Aubert Patrick Insee – division « redistribution et politiques sociales » 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors."— Transcription de la présentation:

1 Aubert Patrick Insee – division « redistribution et politiques sociales » 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors

2 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 2 Introduction Sur données françaises, plusieurs études empiriques des effets directs des systèmes de retraite sur loffre de travail Estimations de modèles structurels (Blanchet et Mahieu, 2001 et 2004) Evaluation ex-post des effets des réformes des retraites Effets de lallongement de la durée requise pour le taux plein : Parmi les salaires du privé : Bozio (2011), Aubert (2011) Pour les fonctionnaires (enseignants) : Baraton, Beffy, Fougère (2011) Effets de la surcote : Benallah (2011)

3 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 3

4 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 4 Introduction Sur données françaises, plusieurs études empiriques des effets directs des systèmes de retraite sur loffre de travail Estimations de modèles structurels (Blanchet et Mahieu, 2001 et 2004) Evaluation ex-post des effets des réformes des retraites Effets de lallongement de la durée requise pour le taux plein : Parmi les salaires du privé : Bozio (2011), Aubert (2011) Pour les fonctionnaires (enseignants) : Baraton, Beffy, Fougère (2011) Effets de la surcote : Benallah (2011) Effets indirects (à rebours) des systèmes de retraite sur lemploi des seniors (avant lâge douverture des droits) ? Thématique de « leffet horizon » (Hairault, Langot, Sopraseuth, 2006) … qui a fait lobjet dune controverse empirique, liée notamment aux problèmes didentification et derreurs de mesure (Benallah, Duc, Legendre, 2008) Une nouvelle estimation au moyen de données administratives Quels autres effets à rebours des systèmes de retraite sur lemploi des seniors ?

5 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 5 Plan « Effet horizon » et autres effets à rebours des systèmes de retraite sur lemploi des seniors : de quoi parle-t-on ? Une nouvelle estimation : modèle et données Résultats

6 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 6 Leffet horizon : de quoi parle-t-on ? (1/3) Les dispositifs institutionnels jouant sur loffre et la demande de travail des seniors (55-59 ans) Des effets directs : incitations créées par les divers dispositifs fournissant des revenus de remplacement (chômage, préretraite, etc.) Et des effets indirects : incitations créées, via des comportements danticipation, par les systèmes de retraite (même si les personnes ne sont pas encore éligibles à une liquidation des droits) « effet horizon » Leffet horizon : un principe général … Les agents (salariés et employeurs) réalisent leurs arbitrages en prenant en compte les coûts et gains futurs de leurs choix (en pondérant, sur le futur, par la probabilité que lindividu soit encore sur le marché du travail) … passant par plusieurs mécanismes possibles : Sur la demande de travail : Moindre retour sur investissement pour les coûts dembauche Moindre investissement en formation (du fait dun horizon plus court) Anticipation des coûts liés aux embauches et licenciements Etc. Sur loffre de travail : Moindre effort de recherche demploi (pour les chômeurs) Etc.

7 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 7 Leffet horizon : de quoi parle-t-on ? (2/3) Quelques remarques : Lexistence dun « effet horizon » nimplique pas forcément que leffet soit total Une question dimportance : lâge qui détermine lhorizon En théorie, pas de concept dâge « institutionnel » en particulier, mais plutôt un âge implicite résultant de leffet de lensemble des dispositifs En pratique, besoin dun proxy de lâge-horizon dès quon rentre dans lempirique plusieurs possibilités pourraient correspondre : âge minimal douverture des droits (60 ans jusquen 2010), âge où la personne atteint la possibilité de partir au taux plein, etc. Pour certains effets à rebours des systèmes de retraite sur lemploi des seniors, la qualification « deffet horizon » peut être discutable Dautres dispositifs institutionnels salignent sur les âges définis par le système de retraite « effet horizon institutionnel » ? Incitations liées au fait davoir déjà, ou non, validé une durée suffisante pour liquider ses droits à retraite au taux plein

8 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 8 Leffet horizon : de quoi parle-t-on ? (3/3) La mesure empirique de leffet horizon : estimations et controverses Première estimations dans Hairault, Langot, Sopraseuth (2006) Au niveau macro : corrélation, en comparaison internationale, entre âge « légal » de la retraite et taux demploi relatif des seniors (50-59 ans) Au niveau micro : à partir des données individuelles de lenquête Emploi, estimations de la probabilité dêtre en emploi à chaque âge à partir de 50 ans, en fonction de caractéristiques individuelles, de lâge, ainsi que de la distance à lâge individuel du taux plein La critique de Benallah, Duc, Legendre (2008) estime-t-on un effet de « distance à la sortie » ou bien de « distance à lentrée » ? Deux raisons pour lesquelles leffet de distance à lentrée pourrait jouer : Phénomène « dusure » physiologique ou psychique dautant plus grande que le salarié est entré tôt sur le marché du travail Existence de dispositifs de sortie anticipée dactivité conditionnés à la durée de carrière (et auxquels les salariés ayant commencé à travailler tôt ont donc plus souvent accès)

9 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 9 Une nouvelle estimation Motivations pour une nouvelle estimation ? 1)Identifier les effets de distance à lentrée et de distance à la sortie 2)Problème des erreurs de mesure (i.e. faire mieux que lhypothèse : âge-horizon = âge de début de carrière + durée requise) 3)Identifier dautres effets à rebours des systèmes de retraite sur lemploi des seniors ? effet-horizon, mais aussi effet du fait davoir déjà validé une durée suffisante pour le taux plein Comment identifier séparément les effets de distance à lentrée, distance à la sortie, et génération ? Relation non-linéaire entre distance à lentrée et à la sortie, du fait des contraintes dâge minimal (ouverture des droits à 60 ans) et maximal (annulation de la décote à 65 ans) Allongement progressif de la durée requise pour le taux plein, en fonction de lannée de naissance on peut également identifier séparément leffet de la génération

10 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 10

11 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 11

12 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 12 Les données Des données statistiques sur les droits à retraite effectivement acquis : les échantillons interrégimes de cotisants (EIC) et de retraités (EIC), produits par la Drees EIC : droits acquis (nombre de trimestres validés, etc.) dans chaque régime, pour chaque année de la carrière âge de début de carrière (début de validation), durée validée jusquà tout âge a, revenu salarial annuel EIR : informations agrégées sur le montant de la pension et les caractéristiques de la carrière, telles que connues au moment de la liquidation des droits connaissance de lâge de liquidation et de la durée validée totale (y compris régularisations tardives de certaines périodes demploi) Intérêt = base de données administratives contenant les droits à retraite effectivement validés dans les divers régimes le problème des erreurs de mesure est a priori résolu Ici, on utilise linformation sur les carrières des personnes nées en 1934, 1938 et 1942 (cessation définitive demploi au cours des années 1990)

13 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 13 Trois spécifications estimées Âge moyen de cessation définitive demploi Probabilité dêtre en emploi, à chaque âge Probabilité de sortie demploi, à chaque âge

14 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 14 Résultats (1/3) : âge moyen de cessation demploi Remarque : autres variables (résultats non présentés ici) = âge minimal où la durée requise pour le taux plein est atteinte (avant réforme), génération, salaire, salaire au carré, et (dans la spécification 2) taux de chômage

15 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 15 Résultats (2/3) : probabilités dêtre en demploi

16 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 16 Résultats (3/3) : probabilités de sortie demploi

17 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors 17 Conclusions Deux mécanismes jouant simultanément Effet horizon (proprement dit), et Effet lié au fait davoir déjà, ou non, validé suffisamment de trimestres pour liquider à taux plein Effet significatif dans les deux à trois dernières années avant lâge minimal légal Effets significatifs sur les sorties demploi à partir de 57 ans Surtout pour les hommes

18 Merci de votre attention ! Contact M. Aubert Patrick Tél. : Courriel : Insee 18 bd Adolphe-Pinard Paris Cedex 14 Informations statistiques : / Contacter lInsee (coût dun appel local) du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors


Télécharger ppt "Aubert Patrick Insee – division « redistribution et politiques sociales » 11/10/2011 Effets indirects des systèmes de retraite sur l'emploi des seniors."

Présentations similaires


Annonces Google