La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

1 4.Loligopole Hypothèses du modèle: - présence de barrières à l'entrée - petit nombre de firmes - forte interdépendance entre les firmes - le produit.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "1 4.Loligopole Hypothèses du modèle: - présence de barrières à l'entrée - petit nombre de firmes - forte interdépendance entre les firmes - le produit."— Transcription de la présentation:

1 1 4.Loligopole Hypothèses du modèle: - présence de barrières à l'entrée - petit nombre de firmes - forte interdépendance entre les firmes - le produit peut être différencié ou non - information parfaite

2 2 Les ratios de concentration Pour mesurer le degré de concentration (domination de lindustrie par les plus grandes entreprises) dans une industrie, on utilise souvent les ratios de concentration: % des ventes des 4 ou 8 plus grandes firmes total des ventes de lindustrie Plus le ratio est élevé, plus lindustrie est concentrée.

3 3 Les décisions prises par les firmes sur P, Q, le marketing, les investissements, etc. impliquent des comportements stratégiques. Les firmes doivent considérer que leurs actions peuvent changer les comportements de leurs rivaux (situation dinterdépendance).

4 4 a) La demande coudée Soit un oligopoleur qui vend une quantité Q 0 au prix P 0. Il pose 2 hypothèses: 1)S'il baisse son prix, ses compétiteurs l'imitent en baissant eux aussi leurs prix. 2) Par contre, s'il augmente son prix, ses compétiteurs ne le suivent pas.

5 5 il y a un coude dans la fonction de demande pour un prix P > P 0, la demande est + élastique que pour un prix P < P 0. le coude dans la fonction de demande se traduit par une discontinuité dans la fonction de Rm.

6 6 Q Qo P P0P0 Rm Cm

7 7 Tant que le Cm passe par la discontinuité de la Rm, l'oligopole garde la même politique de prix. Le modèle de la demande coudée peut expliquer une stabilité relative dans les prix des oligopoleurs.

8 8 b) Le dilemme du prisonnier William Dalton Jack Dalton

9 9 Matrice des profits selon la politique de prix adoptée Firme B Firme A

10 10 Les deux entreprises auraient intérêt à coopérer entre elles. Toutefois, de façon unilatérale, elles ont toutes deux intérêt à dévier (tricher). La collusion est fragile

11 11 c) Le price leadership Puisquil est difficile de s'entendre sur le prix de collusion sans entente explicite, une modification dans la politique de prix d'une des firmes peut devenir un signal aux autres firmes. Il y a parfois un price-leader, qui est généralement le premier à modifier son prix et les autres firmes le suivent.

12 12 d) La firme dominante - une grande firme qui possède une part importante du marché - plusieurs petites firmes qui se partagent le reste du marché - la firme dominante choisit son prix de façon à maximiser ses propres profits

13 13 - les petites firmes suivent la politique de prix de la firme dominante. La firme dominante fixe son prix à partir de sa demande résiduelle, où : Demande résiduelle = Demande du marché - offre des petites firmes

14 14 Q QTQT QDQD Q PF P P O PF Cm D DMDM D

15 15 e) Loligopole coordonné: Le cartel Un cartel consiste en un regroupement de firmes sur un marché, formé en vue de se soustraire à la concurrence et augmenter les profits. Dans un cartel, il ya collusion explicite entre les entreprises.

16 16 Les membres dun cartel adoptent une politique de prix coordonnée. Le cartel restreint les quantités, hausse les prix et impose un certain niveau de production à chacun des membres. Les profits réalisés sont plus élevés que sil y avait concurrence.

17 17 Supposons dans un premier temps que le cartel est parfaitement coordonné, cest-à- dire que toutes les firmes dans le marché adhèrent au cartel et que toutes les firmes respectent lentente. Dans ce cas, le cartel se comporte exactement comme un monopole à plusieurs établissements.

18 18 Le cartel cherche à maximiser les profits conjoints. Demande du cartel = Demande du marché Cm c = somme horizontale (sur les quantités) des fonctions de coûts marginaux de chacune des firmes

19 19 Le cartel choisit une quantité Q * c tel que: Rm c = Cm c On trouve P * c en remplaçant Q * c dans la fonction de demande. La règle de répartition entre les firmes est: Cm c = Cm 1 = Cm 2 = Cm 3 =...

20 20 On trouve dabord Cm c, puis Q* 1 à partir de Cm 1 =Cm c ; Q* 2 à partir de Cm 2 =Cm c ; et ainsi de suite. Les firmes ayant un Cm inférieur produisent plus et font plus de profits.

21 21 Lincitation à tricher Le tricheur est celui qui ne respecte pas lentente en baissant unilatéralement son prix, en vue de vendre une quantité supérieure. La demande au tricheur (sous le prix Pc) est alors plus élastique. Le tricheur choisira de vendre Q t au prix P t et augmentera son profit de ABC.

22 22 Q Rm T QTQT QcQc P PCPC Cm c DCDC DTDT PTPT A B C Rm C

23 23 Lincitation à être un free-rider Le free-rider (resquilleur) est celui qui ne fait pas partie du cartel, mais qui bénéficie des prix du cartel. Il ne restreint pas son niveau de production mais vend tout de même au prix du cartel. Le non-adhérent réalise un profit supérieur de DEF.

24 24 Q QFQF QcQc P PCPC Cm c DCDC D F = RM F = Rm F D E F Rm C

25 25 La présence de non-adhérents au cartel Si certaines entreprises nadhèrent pas au cartel, la demande au cartel est établit comme dans le cas de la firme dominante, i.e. : demande au cartel = demande du marché - offre des petites firmes

26 26 La quantité vendue par le cartel est ensuite déterminée par la règle Rm c = Cm c Le prix est déterminé en remplaçant Q * c dans la fonction de demande du cartel Les firmes à lextérieur du cartel vendent au même prix.

27 27 Plus loffre des non-adhérents au cartel sera grande et élastique, moins le cartel pourra charger un prix supérieur à celui du contexte de concurrence. Dans ce cas, les avantages dadhérer au cartel sont moindres.

28 28 Q QTQT QCQC Q NA P P O NA Cm C DMDM DCDC Rm C

29 29 Linstabilité dun cartel Un cartel est très instable pour les raisons suivantes: 1) lincitation à tricher de façon unilatérale 2) lincitation à être un free-rider 3)plus le nombre firmes est élevé, plus il est difficile de sentendre et de surveiller chaque membre

30 30 4) le partage des profits est inégal et cela peut ne pas satisfaire certains membres 5) plus il y a de firmes à lextérieur du cartel et plus loffre des firmes à lextérieur du cartel est élastique, moins le cartel aura de chance de réussir. 6) plus la demande est élastique, moins le cartel a de chances de réussir (perte de pouvoir de monopole)

31 31 À L.T. dans un marché oligopolistique Des profits économiques peuvent perdurer, puisque lentrée de concurrents est bloquée par des barrières à lentrée.


Télécharger ppt "1 4.Loligopole Hypothèses du modèle: - présence de barrières à l'entrée - petit nombre de firmes - forte interdépendance entre les firmes - le produit."

Présentations similaires


Annonces Google