La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MARIJO PROPOSE UNE VISITE À PRAGUE Qui na pas rêvé un jour de visiter cette ville, ville musée, véritable joyau du centre de lEurope ? Nul nen revient.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MARIJO PROPOSE UNE VISITE À PRAGUE Qui na pas rêvé un jour de visiter cette ville, ville musée, véritable joyau du centre de lEurope ? Nul nen revient."— Transcription de la présentation:

1

2 MARIJO PROPOSE

3 UNE VISITE À PRAGUE

4 Qui na pas rêvé un jour de visiter cette ville, ville musée, véritable joyau du centre de lEurope ? Nul nen revient déçu… Pour chacun, cest lenchantement, le désir dy retourner un jour, de flâner encore au bord de la Vltava, cette Moldau chantée par lartiste… Cest le 12 février 1784 que la ville est née officiellement en regroupant quatre localités existantes, Hradcaney, Mala Strana, la vieille ville et la nouvelle ville (créée en 1348!). Ville aux cents clochers (en réalité, 550 tours), Prague fut classée au patrimoine mondial de lUnesco, en En 2000, elle devint capitale européenne de la culture.

5

6 Avant même de commencer à visiter les quartiers plus touristiques, on est surpris de constater que tous les immeubles présentent une architecture recherchée, que ce soit par la forme ou par la présence de nombreuses sculptures…

7

8 Le cœur de Nové Mesto, la nouvelle ville, est la place Venceslas. En fait, elle ressemble davantage à une large avenue bordée dhôtels, de banques et de magasins, constituant, en quelque sorte, les Champs Élysées de Prague… A lextrémité sud, devant le musée national, une statue équestre de Saint-Venceslas, coulée en bronze, semble surveiller les lieux.

9 Lun des immeubles bordant la place.

10 Saint Venceslas, prince de Bohême, né en 907, fut assassiné par des partisans de son frère. Une discorde les opposait : sa politique en faveur du christianisme dérangeait… Il fut rapidement considéré comme premier martyr et saint.

11 La maquette du musée national et la décoration fastueuse de lintérieur, toute de marbre.

12 Il faut chercher pour découvrir ce monument, émouvant dans sa simplicité et toujours fleuri, dédié aux victimes du communisme. En 1968, le printemps de Prague marque la ville de façon éphémère. Il est écrasé en août par les armées du Pacte de Varsovie. Les Pragois tentent de résister et des combats ont lieu en cet endroit. Deux jeunes simmolent par le feu…

13 Staré Mesto, la vieille ville, constitue le cœur de Prague. Cest un vrai musée à ciel ouvert, miraculeusement échappé aux destructions de la deuxième guerre mondiale. Cela reste un quartier très vivant où les gens vivent et travaillent. Cest ainsi que lon peut parfois sétonner de trouver des plaques de grosses compagnies internationales, appliquées sur des immeubles aux façades de rêve…

14

15 La plus belle place de Prague est la Place de la Vieille ville. On y trouve le monument à Jean Hus, le réformateur qui sinsurgea contre la corruption de lÉglise, un siècle avant Martin Luther. Lhôtel de ville, lui, remonte à 1338 et la tour de lhorloge a été ajoutée en La splendide horloge astronomique fut réalisée par Hanus, en Elle possède un mécanisme si compliqué quétant tombée en panne, il fallut attendre plusieurs décennies pour trouver quelquun capable de la remettre en fonction.

16 A chaque heure, on peut admirer lingéniosité du mécanisme, avec les apôtres qui sortent tour à tour.

17 Du haut de la tour de lHôtel de ville.

18 Léglise Saint-Nicolas fut construite, entre 1732 et 1737, pour les Bénédictins.

19 A proximité de la vieille place, on découvre la maison du XVIIe siècle, dite à la minute (U minuty) avec une splendide façade entièrement décorée dimages dinspiration mythologique. Elle a été la résidence de la famille Kafka.

20 À lextrémité de la vieille place, derrière un rideau de maisons qui empêche den avoir une vue globale den bas, Notre-Dame du Tyn est une église gothique construite au XIVe siècle. Ses tours jumelles sont flanquées de 18 flèches.

21 La tour poudrière date du XVe siècle. En y montant, on obtient une vue privilégiée sur les vieux quartiers. Une passerelle permet datteindre la maison municipale, déjà dans la ville neuve.

22 La maison municipale est le plus bel édifice Art nouveau de Prague. Sa façade est décorée dune mosaïque semi-circulaire « Hommage à Prague ». Demeure privée, elle devint Centre culturel et lon y retrouve la salle Smetana qui accueille de prestigieux concerts dont celui qui ouvre le Printemps de Prague chaque année..

23 Josefov, le quartier juif, est situé près de la vieille ville. Très émouvant, il renferme plusieurs souvenirs du temps du ghetto qui dura plusieurs siècles. Cest en 1784 que fut accordée aux habitants, légalité des droits sociaux. À la fin du XIXe siècle, plusieurs maisons insalubres furent rasées et remplacées par des demeures cossues, de style Art nouveau. Les synagogues et le cimetière ont survécu au nazisme car Hitler avait décidé dy créer le « Musée dune race disparue ».

24 Le vieux cimetière, avec des milliers de stèles. 12 nécropoles seraient superposés! LHôtel de ville qui date de À droite, la synagogue Vieille-nouvelle. Construite en 1270, cest la plus ancienne synagogue européenne encore utilisée.

25 La Vltava sépare la ville en deux. Une promenade en bateau permet dadmirer les jolis bâtiments qui la bordent et il est fort reposant de la longer après une journée de visites, à lheure où les Pragois terminent leur journée et où les touristes deviennent plus nonchalants, se contentant de profiter de la douceur du temps…

26 Promenade en bateau…

27

28 Au sud de Prague, sur un éperon rocheux surplombant la Vltava, se trouve le quartier de Vysehrad. On sy promène dans un grand parc qui entoure les ruines de la citadelle médiévale. Il fait bon y flâner et il nous conduit à léglise néo- gothique de Saint-Pierre-et-Paul construite, vers 1885, peu après la création dun très beau cimetière national qui comprend de jolies pierres tombales et statues Art nouveau. La plupart des grands hommes du pays y sont enterrés. Chaque année, le Printemps de Prague commence par une procession qui part de la tombe de Smetana pour se diriger vers la maison municipale.

29 Les portes de léglise Saints-Pierre-et-Paul

30 Ci-haut, la tombe de Smetana, celle de Dvorak et ci-contre, le Panthéon qui a reçu les dépouilles dun grand nombre de personnalités tchèques.

31 Ceci termine la visite de la ville au sud de la Vltava. Dans un autre diaporama, je vous présenterai Mala Strana et Hradeany avec son Palais royal, son château et la célèbre cathédrale Saint-Guy. Il aurait été trop astreignant de se contenter dune présentation. Toujours le même problème : que choisir ?

32 Musique : Mozart – Eine kleine Nachtmusik K.525 Menuetto -Allegro-Trio Documentation : Site Wikipédia et guide de Jacques Messenger et Brigitte Lee - Könemann Photos, conception et réalisation : Marie-Josèphe Farizy-Chaussé Eté 2007

33 A BIENTÔT

34


Télécharger ppt "MARIJO PROPOSE UNE VISITE À PRAGUE Qui na pas rêvé un jour de visiter cette ville, ville musée, véritable joyau du centre de lEurope ? Nul nen revient."

Présentations similaires


Annonces Google