La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

H. SAKLY, MA. JELLALI, A. ZRIG,, W.MNARI, M.MAATOUK, W.HARZALLAH, R. SALEM, CH. HAFSA, M. GOLLI. 5th ARAB RADIOLOGY CONGRESS 25 th - 28 th April 2012 RADIOLOGY.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "H. SAKLY, MA. JELLALI, A. ZRIG,, W.MNARI, M.MAATOUK, W.HARZALLAH, R. SALEM, CH. HAFSA, M. GOLLI. 5th ARAB RADIOLOGY CONGRESS 25 th - 28 th April 2012 RADIOLOGY."— Transcription de la présentation:

1 H. SAKLY, MA. JELLALI, A. ZRIG,, W.MNARI, M.MAATOUK, W.HARZALLAH, R. SALEM, CH. HAFSA, M. GOLLI. 5th ARAB RADIOLOGY CONGRESS 25 th - 28 th April 2012 RADIOLOGY DEPARTMENT CHU FB- MONASTIR. TUNISIA INTERVENTIONAL : INTV 6

2 Les abcès du muscle psoas : généralement secondaires (infection intra ou rétro péritonéale : reins, digestif, os) Labcès primitif du psoas est rare.

3 Etude rétrospective de 20 cas dabcès primitif du psoas colligés sur une période de 19 ans au service dimagerie médicale, CHU FB Monastir. Tous nos patients ont bénéficié dune échographie abdominale et dune TDM abdominale. Un drainage percutané scanno-guidé a été effectué chez 15 patients.

4 Dans tous les cas, lenquête étiologique (recherche dune origine rénale, digestive ou osseuse) était négative, et le diagnostic dabcès primitif du psoas a été retenu.

5 Age moyen : 5,5 ans ( 1 an – 10 ans) Sex ratio : 2,3 Clinique : * Fièvre : tous les cas * Douleur lombaire : 80% des cas avec masse lombaire douloureuse à lexamen * Psoitis : 30 % des cas. Biologie: syndrome inflammatoire biologique dans tous les cas ( hyperleucocytose + CRP

6 IMAGERIE: * ASP : effacement du bord externe du psoas dans 9 cas avec une attitude scoliotique du même côté dans 2 cas. * Echographie: Masse du psoas : hypo-échogène : 4 cas anéchogène : 16 cas cloisonnée :deux cas. Le grand axe de la collection mesurait entre 4 et 10 cm

7 TDM: psoas tuméfié avec la présence dune masse hypodense prenant le contraste en périphérie dans tous les cas. Labcès était cloisonné dans trois cas. Atteinte du Psoas gauche : 13 cas. Atteinte du Psoas droit : 7 cas. Infiltration de la graisse périmusculaire: 9 cas. Atteinte des muscles para vertébraux: 5 cas.

8 ASP : refoulement du bord externe du psoas droit avec une attitude scoliotique à convexité homolatérale.

9 ECHOGRAPHIE Coupe échographique longitudinale du psoas : masse bilobée hypo- échogène Échographie : aspect cloisonné de labcès du psoas. Coupe échographique longitudinale du psoas montrant une masse anéchogène

10 Coupes axiales TDM passant par les fosses iliaques : a : avant injection de produit de contraste iodé montrant une tuméfaction du chef iliaque du muscle ilio psoas avec un aspect hypodense. b : après injection de produit de contraste iodé montrant la prise de contraste périphérique de la collection

11 Coupe axiale TDM passant par les fosses lombaires : abcès du psoas cloisonné

12 Quinze patients ont bénéficié dun drainage percutané guidé par TDM. Drains :calibre 10 à 12 F multiperforé évacuation complète : 14 cas. Durée du drainage : moyenne de 10 jours. Drain retiré après une épreuve de clampage et contrôle TDM. Traitement chirurgical : 3 cas ( abcès multiloculaire). Traitement médical uniquement : 2 cas.

13 Coupes axiales TDM qui montrent (a) un abcès du psoas iliaque gauche et (b) un drain en place avec évacuation complète de la collection

14 EVOLUTION FAVORABLE DANS TOUS LES CAS

15 Labcès primitif du Psoas : * Pathologie rare * Pathogénie non connue: une contamination à partir dune adénite de voisinage ; une surinfection dun hématome post - traumatique. une dissémination hématogène à partir dun foyer cutané méconnu

16 SIGNES CLINIQUES : peu spécifiques, évocateurs en cas de Psoitis. IMAGERIE: Léchographie : examen de base pour le diagnostic positif. Sensibilité : 80 %. Laspect échographique : dépend du stade de détection: - Phase présuppurative: le psoas est augmenté de volume, daspect hypoéchogène. - Au stade collecté : masse hypoéchogène contenant parfois des cloisons. permet déliminer une cause rénale. Dans notre série, labcès était hypo-échogène dans 4 cas, anéchogène dans 16 cas et cloisonné dans 2 cas.

17 TDM: Sensibilité 100% Met en évidence une masse hypodense prenant le contraste en périphérie. Si abcès multiloculaire, les cloisons se rehaussent après injection intraveineuse de PDC. Permet de mieux préciser lextension et déliminer une origine secondaire

18 TDMECHOGRAPHIE permettent de guider un drainage percutané (le drainage percutané sous guidage TDM avec évacuation de la collection était efficace chez 14 enfants.)

19 Le drain utilisé doit être de gros calibre, supérieur à 10 F et multiperforé afin de mieux évacuer le pus. La voie dabord est lombaire extrapéritonéale, latérale ou postérieure. La surveillance du drain est capitale +++ Le germe isolé après la ponction percutanée au cours des abcès primitifs du muscle psoas est souvent le staphylocoque doré. Il est retrouvé dans plus de 80 % des cas publiés

20 Le drainage chirurgical nest indiqué quen cas déchec du drainage percutané ou dans les abcès multiloculaires avec des septas épaissis

21 Labcès primitif du psoas est rare. Les signes cliniques sont peu spécifiques. Léchographie permet dévoquer le diagnostic. La TDM permet de confirmer lorigine de la collection, déliminer les causes secondaires et de réaliser un drainage percutané

22 [1] Audia S, Martha B, Grappin M, Duong M, Buisson M, Couaillier JF, et al. Les abcès pyogènes secondaires du psoas : à proposde six cas et revue de la littérature. Rev Med Interne 2006;27:828–35. [2] Golli M, Hoeffel C, Belguith M, Nouri A, Ben Hammouda M,Kallala C, et al. Les abcès primitifs du psoas chez lenfant : six cas. Arch Pediatr 1995;2:143–6. Muttarak M, Peh WC. CT of unusual iliopsoas compartment lesions. Radiographics 2000;20:S53–66. [3] Dahami Z, Sarf I, Dakir M, Aboutaieb R, Bennani S, Elmrini M,et al. Traitement de labcès primitive à pyogène du muscle psoas : étude rétrospective à propos de 18 cas. Ann Urol (Paris) 2001;35:329–34. [4] Cantasdemir M, Kara B, Cebi D, Selcuk ND, Numan F. Computed tomography- guided percutaneous catheter drainage of primary and secondary iliopsoas abscesses. Clin Radiol 2003; 58:811–5. [5] Benchekroun A, Nouini Y, Kasmaoui E, Jira H, Qarro A, Faik M. Les abcès du psoas: à propos de 12 cas. Ann Urol (Paris) 2002; 36:310–3. [6] Loussaief C, Toumi A, Chakroun M, Ben Brahim H, Ben Romdhane F, Bouzouaïa N. Les abcès du psoas à pyogènes. Tunis Med 2006;84:103–5.


Télécharger ppt "H. SAKLY, MA. JELLALI, A. ZRIG,, W.MNARI, M.MAATOUK, W.HARZALLAH, R. SALEM, CH. HAFSA, M. GOLLI. 5th ARAB RADIOLOGY CONGRESS 25 th - 28 th April 2012 RADIOLOGY."

Présentations similaires


Annonces Google