La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Stimulation corticale à visée antalgique et système opioïde endogène Maarrawi J., Mertens P, Peyron P., Sindou M., Laurent B., Garcia-Larrea L. 28 novembre.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Stimulation corticale à visée antalgique et système opioïde endogène Maarrawi J., Mertens P, Peyron P., Sindou M., Laurent B., Garcia-Larrea L. 28 novembre."— Transcription de la présentation:

1 Stimulation corticale à visée antalgique et système opioïde endogène Maarrawi J., Mertens P, Peyron P., Sindou M., Laurent B., Garcia-Larrea L. 28 novembre 2005 Département de Neurochirurgie fonctionnelle -Hôpital Neurologique de Lyon Service de Neurologie – Hôpital Bellevue – St Etienne

2 Stimulation du Cortex Pré-Central (SCPC) Mécanismes de son action antalgique? La SCPC induit: - Une inhibition des neurones de la corne postérieure (Lindblom and Ottosson 1957; Senapati et al. 2005) - Une inhibition de lhyperactivité thalamique post-lésion spinothalamique (Hirayama et a.1990) - Une modification débimétrique au sein du système nociceptif encéphalique (Garcia-Larrea et al. 1999)

3 Precentral cortex stimulation for neuropathic pain : regions where a significant (Z > 3.7) increase of blood flow was observed during stimulation, as compared to rest. Garcia-Larrea, Peyron, Mertens, Le Bars, Sindou & Laurent, Pain 1999, 83:

4 ON 5 (s) OFF Peyron et al

5 Objectif de cette étude Tester les éventuelles modifications du système opioïde endogène induites par la Stimulation du Cortex Pré-Central (SCPC) à visée antalgique

6 Étude TEP des récepteurs opioïdes In vivo 11 C -Diprénorphine = Antagoniste non-sélectif des récepteurs opioïdes (, et )

7 Population étudiée Critères dinclusion : - Douleurs chroniques neuropathiques invalidantes unilatérales réfractaires (>2 ans) Nb = 16 ( H/F=3/2) Age moyen = 52 ans

8 SGPA GCM Préfrontal Cervelet n=8 Régions où la diminution post-opératoire de la fixation de la diprénorphine est statistiquement significative Z

9 Diminution de la fixation de la 11C-diprénorphine Diminution ou internalisation des récepteurs : peu probable Occupation des récepteurs par des molécules endogènes +++

10 Corrélation entre EVA pré-post et diminution de la fixation diprénorphine SGPA GCM

11 Conclusions La Stimulation du Cortex Pré-Central (SCPC) pourrait induire une sécrétion dopioïdes endogènes dans la SGPA, le GCM, le cortex préfrontal et le cervelet Cette sécrétion est corrélée avec le bénéfice antalgique, uniquement dans la SGPA et le GCM En labsence de test pharmacologique pouvant empêcher les opioïdes endogènes de se fixer sur leurs récepteurs, nous ne pouvons pas estimer le degré de participation de cette sécrétion à leffet antalgique de la SCPC

12

13 Remerciements Ce projet a été réalisé avec le soutien: 1- dun PHRC St-Etienne & Lyon n° de la Fondation Benoît


Télécharger ppt "Stimulation corticale à visée antalgique et système opioïde endogène Maarrawi J., Mertens P, Peyron P., Sindou M., Laurent B., Garcia-Larrea L. 28 novembre."

Présentations similaires


Annonces Google