La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Table ronde « Les arrimages interordres: des pistes dactions pour mieux accompagner les étudiants » Colloque « Parcours étudiants dans le système déducation.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Table ronde « Les arrimages interordres: des pistes dactions pour mieux accompagner les étudiants » Colloque « Parcours étudiants dans le système déducation."— Transcription de la présentation:

1 Table ronde « Les arrimages interordres: des pistes dactions pour mieux accompagner les étudiants » Colloque « Parcours étudiants dans le système déducation québécois » Congrès de lACFAS 2005 Université du Québec à Chicoutimi 12 mai 2005 «Quelques réflexions sur les parcours détudes et les cheminements des étudiants» Louise Trudel Directrice générale Collège Shawinigan

2 1. Des faits et des jeunes de 15 – 29 ans 2. Les arrimages interordres des programmes détudes 2.1. Passerelles DEP-DEC 2.1. Passerelles DEP-DEC 2.2. Passerelles DEC-BAC 2.2. Passerelles DEC-BAC 2.3. DEC-BAC intégré en sciences comptables 2.3. DEC-BAC intégré en sciences comptables 2.4. DEC-BAC en formation infirmière intégrée 2.4. DEC-BAC en formation infirmière intégrée 3. Des stratégies interordres de services de formation 3.1. Le programme « Intégration et conception multimédia » (secondaire-collégial) 3.1. Le programme « Intégration et conception multimédia » (secondaire-collégial) 3.2. Un site denseignement collégial (secondaire – collégial) 3.2. Un site denseignement collégial (secondaire – collégial) Quelques mots sur…

3 1. Des faits et des jeunes de ans En général, les jeunes de 15 – 29 ans Vivent la précarité, le risque dexclusion socialeVivent la précarité, le risque dexclusion sociale Sont vulnérables sur le marché du travailSont vulnérables sur le marché du travail Contribuent au taux élevé de non-diplomationContribuent au taux élevé de non-diplomation Vivent des difficultés de bien-être psychologiqueVivent des difficultés de bien-être psychologique De plus en région-ressources, (ex.: La Mauricie) Le taux dactivité est lun des plus faibles au QuébecLe taux dactivité est lun des plus faibles au Québec Le taux de décrochage scolaire est très important, notamment dans certaines sous-régionsLe taux de décrochage scolaire est très important, notamment dans certaines sous-régions Le taux de détresse psychologique est en croissanceLe taux de détresse psychologique est en croissance Dans le système de valeurs des jeunes, les études et le travail sont intimement liés dans laccès à la réussite professionnelle. Un grand nombre dentre eux, les garçons notamment, accordent autant dimportance à la réussite personnelle que la réussite professionnelle, sinon plus. Les jeunes savent que leur cheminement ne sera pas facile. Peut-on mieux les accompagner? Leur donner confiance? Peut-on mieux les soutenir dans la persévérance scolaire?

4 2. Les arrimages interordres des programmes détudes Dans le domaine des arrimages entre la formation secondaire – la formation collégiale – et la formation universitaire, les actions visent principalement Dans le domaine des arrimages entre la formation secondaire – la formation collégiale – et la formation universitaire, les actions visent principalement Le rapprochement et lharmonisation par une plus grande fluidité des passages interordres et une plus grande harmonisation des approches pédagogiques Le rapprochement et lharmonisation par une plus grande fluidité des passages interordres et une plus grande harmonisation des approches pédagogiques La planification et le développement intégré au regard des secteurs de formation et voir même le partage des locaux, des équipements et des compétences La planification et le développement intégré au regard des secteurs de formation et voir même le partage des locaux, des équipements et des compétences Les continuums intégrés de formation si possible Les continuums intégrés de formation si possible Quelques problématiques dordre général Adaptation des programmes Adaptation des programmes Règles dorganisation scolaire Règles dorganisation scolaire Conditions de travail Conditions de travail Financement de la formation manquante Financement de la formation manquante Reconnaissance des acquis Reconnaissance des acquis Bassin de clientèle Bassin de clientèle Clientèles Clientèles Formation générale Formation générale

5 2.1. Passerelles DEP- DEC (Diplôme détudes professionnelles – Diplôme détudes collégiales) Deux passerelles DEP- DEC en expérimentation Techniques dusinage (DEP 5223) et Techniques de Génie mécanique (DEC 241.AO)(Cégep de Drummondville) Soutien informatique (DEP 5259) et Techniques de linformatique, voie de spécialisation gestion de réseaux (Collège de Rosemont)

6 Passerelle DEP- DEC: Techniques dusinage (5223) et Techniques de génie mécanique (241.A0) (Cégep de Drummondville)Passerelle DEP- DEC: Techniques dusinage (5223) et Techniques de génie mécanique (241.A0) (Cégep de Drummondville) Les étudiants obtiennent leur DEP, il ny a pas de nécessité de DES +Les étudiants obtiennent leur DEP, il ny a pas de nécessité de DES + Les enseignants du collégial font une étude sur les compétences manquantes pour lentrée au DEC en Génie mécanique (fabrication)Les enseignants du collégial font une étude sur les compétences manquantes pour lentrée au DEC en Génie mécanique (fabrication) Les enseignants du collégial développent des cours sur mesure pour les compétences manquantes en physique, mathématiques, françaisLes enseignants du collégial développent des cours sur mesure pour les compétences manquantes en physique, mathématiques, français Les étudiants font en 1 ère année les activités dapprentissage de mise à niveau et des cours réguliers au DEC en Génie mécaniqueLes étudiants font en 1 ère année les activités dapprentissage de mise à niveau et des cours réguliers au DEC en Génie mécanique Le cheminement est sur 3 ansLe cheminement est sur 3 ans Les cours du secondaire sont reconnusLes cours du secondaire sont reconnus Le cheminement est exclusifLe cheminement est exclusif Un financement spécial est allouéUn financement spécial est alloué La première cohorte A-02; il est prévu une quatrième cohorte à A-05La première cohorte A-02; il est prévu une quatrième cohorte à A-05Constats ClientèleClientèle A-02 et A-03 :1 étudiant A-02 et A-03 :1 étudiant A-04 : 6 étudiants A-04 : 6 étudiants A-05 : ? A-05 : ? ImpactImpact Peu populaire Peu populaire Le cheminement scolaire anticipé par létudiant lui paraît long, trop long… Le cheminement scolaire anticipé par létudiant lui paraît long, trop long… À titre dexemple:

7 Après des échanges avec nos collègues de Drummondville, nous voulons développer Une passerelle DEP-AEC (Attestation détudes collégiales) (vision court terme dun cheminement de 1 an et non de 3 ans)Une passerelle DEP-AEC (Attestation détudes collégiales) (vision court terme dun cheminement de 1 an et non de 3 ans) Un enrichissement des compétences du DEP et leur reconnaissance dans un DEC potentiel (ce qui implique des dérogations au Règlement sur le Régime des Études Collégiales (RREC)Un enrichissement des compétences du DEP et leur reconnaissance dans un DEC potentiel (ce qui implique des dérogations au Règlement sur le Régime des Études Collégiales (RREC) Une orientation spécifique: «Dessin» en lien avec Génie Mécanique, option dessin de conception (fonction de travail de lAEC davantage spécialisée pour les finissants)Une orientation spécifique: «Dessin» en lien avec Génie Mécanique, option dessin de conception (fonction de travail de lAEC davantage spécialisée pour les finissants) De plus, nous explorons la possibilité de tenir la formation manquante (Phy 436) au Cégep pour inscrits au DEP désireux de faire ce préalable en prévision dun éventuel passage au collégial. Cette approche favorise la démystification des lieux, des équipements et des laboratoires du Collège. Au Collège Shawinigan, nous menons des travaux avec la Commission scolaire de lÉnergie pour établir un arrimage dans ce secteur de formation.

8 1 an de reconnaissance dactivités dapprentissage et Cote R spécifique à la sortie du DEC 1 an de reconnaissance dactivités dapprentissage et Cote R spécifique à la sortie du DEC Préalables au autre(s) cours exigé(s) doivent être suivis en surplus de la grille de cours de létablissement collégial ou suivis à lexterne Préalables au autre(s) cours exigé(s) doivent être suivis en surplus de la grille de cours de létablissement collégial ou suivis à lexterne Selon luniversité, 2-3 cours préalables peuvent être exigés Or, il peut arriver quun cours puisse être suivi à lintérieur du programme en élargissant la portée des compétences Souvent, deux cours sont suivis en formation complémentaire (mathématiques…) Cette approche rend parfois difficile lapplication du RREC (formation complémentaire) bien quelle facilite le cheminement de létudiant Dans les cas où la cote R nest pas suffisamment élevée, il peut y avoir Dans les cas où la cote R nest pas suffisamment élevée, il peut y avoir harmonisation partielle (passerelle) harmonisation partielle (passerelle) Reconnaissance de cours (équivalence) Reconnaissance de cours (équivalence) Session + stage (6 mois) (pour certaines universités) Session + stage (6 mois) (pour certaines universités) 2.2. Passerelles DEC-BAC (Diplôme détudes collégiales – Baccalauréat) À titre dexemples: DEC-BAC en administration des affaires, en informatique…

9 2.3. DEC-BAC intégré en Sciences comptables (Collège Édouard- Montpetit, UQTR) 1 ère cohorte : Automne ère cohorte : Automne 2005 Durée : 4 années de formation offertes au Collège + 2 étésDurée : 4 années de formation offertes au Collège + 2 étés Obtention de 2 ou 3 diplômes en 4 ansObtention de 2 ou 3 diplômes en 4 ans Accès rapides aux examens des Ordres professionnelsAccès rapides aux examens des Ordres professionnels AvantagesAvantages Économie de temps et de frais Économie de temps et de frais Taux élevé de placement envisagé et salaire avantageux Taux élevé de placement envisagé et salaire avantageux 2.4. DEC-BAC en formation infirmière intégrée 1 ère cohorte: A-011 ère cohorte: A-01 Durée: 5 ans (3 ans au Collège, 2 ans à luniversité, toutefois dans certaines universités, il y a 6 cours/session et une session dété)Durée: 5 ans (3 ans au Collège, 2 ans à luniversité, toutefois dans certaines universités, il y a 6 cours/session et une session dété) Possibilité de sortie après la diplomation collégiale (double diplomation)Possibilité de sortie après la diplomation collégiale (double diplomation) Continuum intégré de formation: harmonisation et intégration des compétencesContinuum intégré de formation: harmonisation et intégration des compétences Équipes pédagogiques interordres qui ont conjointement défini le logigramme des compétencesÉquipes pédagogiques interordres qui ont conjointement défini le logigramme des compétences Consortiums régionaux et comités directeurs et de suivisConsortiums régionaux et comités directeurs et de suivis

10 3.1. Intégration et conception multimédia (ICM.04) – Collège Shawinigan Vise à offrir aux jeunes décrocheurs une opportunité de retrouver la motivation pour reprendre leurs études ou pour se positionner sur le marché de lemploi.Vise à offrir aux jeunes décrocheurs une opportunité de retrouver la motivation pour reprendre leurs études ou pour se positionner sur le marché de lemploi. Permet aux décrocheurs dePermet aux décrocheurs de Mettre à contribution leurs qualités par un enseignement basé sur lutilisation de logiciels informatiques (photographie, animation, infographie, dessin, multimédia, Internet, bureautiqueMettre à contribution leurs qualités par un enseignement basé sur lutilisation de logiciels informatiques (photographie, animation, infographie, dessin, multimédia, Internet, bureautique Consolider lapprentissage du françaisConsolider lapprentissage du français Étudier la langue anglaise (interactif et ludique)Étudier la langue anglaise (interactif et ludique) Exige davoir entre 16 et 25 ans, davoir abandonné ses études secondaires depuis plus dun an et davoir un intérêt pour linformatique et le multimédiaExige davoir entre 16 et 25 ans, davoir abandonné ses études secondaires depuis plus dun an et davoir un intérêt pour linformatique et le multimédia Le programme 3. Des stratégies interordres de services de formation Mais au-delà des arrimages structurels des programmes détudes, on peut penser à des arrimages interordres de services de formation qui visent une clientèle défavorisée par un cheminement particulièrement difficile ou par un environnement éloigné.

11 Est orienté sur trois axes de formationEst orienté sur trois axes de formation Lintégration: soutien et suivi individualisé du cheminement et amélioration de lempressementLintégration: soutien et suivi individualisé du cheminement et amélioration de lempressement La productivité: apprentissage des autres et des bases dun environnement de travail adapté aux technologies de informationLa productivité: apprentissage des autres et des bases dun environnement de travail adapté aux technologies de information La créativité : mise en valeurs des capacités de lélève par une utilisation de logiciels de créationLa créativité : mise en valeurs des capacités de lélève par une utilisation de logiciels de création Se réalise en 720 h (15 cours)Se réalise en 720 h (15 cours) Est sanctionné par une reconnaissance institutionnelle des activités dapprentissagesEst sanctionné par une reconnaissance institutionnelle des activités dapprentissages

12 Particularités Lorsque la formation est complétée, si lélève reprend et finalise avec succès ses études secondaires, le Collège se réserve le droit de pouvoir établir des substitutions de cours dans le cas où lélève souhaiterait continuer par une formation professionnelle de type A.E.C. La Commission scolaire de lÉnergie applique le même processus si lélève retourne vers une formation professionnelle de niveau secondaireLorsque la formation est complétée, si lélève reprend et finalise avec succès ses études secondaires, le Collège se réserve le droit de pouvoir établir des substitutions de cours dans le cas où lélève souhaiterait continuer par une formation professionnelle de type A.E.C. La Commission scolaire de lÉnergie applique le même processus si lélève retourne vers une formation professionnelle de niveau secondaire Au moins une visite en entreprise est organiséeAu moins une visite en entreprise est organisée La formation seffectue dans les locaux du cégepLa formation seffectue dans les locaux du cégep Ambiance du collégial Ambiance du collégial Services professionnels de proximité Services professionnels de proximité Intégration sociale Intégration sociale

13 La relance en chiffres 2 cohortes (septembre 2003 à novembre 2004) 2 cohortes (septembre 2003 à novembre 2004) 23 inscrits: 14 réussites -9 abandons ou échec (sondage à venir) 23 inscrits: 14 réussites -9 abandons ou échec (sondage à venir) 13 répondants :4 (aux études), 9 (en emploi) (sondage fait) 13 répondants :4 (aux études), 9 (en emploi) (sondage fait) Mais encore… Les commentaires positifs des élèves portent sur la confiance, lestime de soi, faire découvrir une passion, motivation, écoute, épanouissement, créativité, encouragement…

14 3.2. Un site denseignement collégial : un incitatif à la scolarisation post secondaire et à la diplomation au secondaire Exemple: Le centre détudes collégiales La Tuque Éléments de contexte Un taux élevé de décrochage scolaire en secondaire V (11%) dans le Haut Saint-Maurice a un impact négatif sur le taux de diplomationUn taux élevé de décrochage scolaire en secondaire V (11%) dans le Haut Saint-Maurice a un impact négatif sur le taux de diplomation Un éloignement du collège le plus près (128 km) influe sur le taux de passage de lordre secondaire à lordre collégialUn éloignement du collège le plus près (128 km) influe sur le taux de passage de lordre secondaire à lordre collégial Le soutien de 94% des parents qui ont un enfant au secondaire de la Commission scolaire de lÉnergie, de lensemble du milieu socioéconomique et de lensemble de la population du Haut St-Maurice et des élusLe soutien de 94% des parents qui ont un enfant au secondaire de la Commission scolaire de lÉnergie, de lensemble du milieu socioéconomique et de lensemble de la population du Haut St-Maurice et des élus Un milieu qui a fait preuve de persévérance en ayant effectué plusieurs tentatives pour permettre aux jeunes de la Haute-Mauricie daccéder aux études supérieuresUn milieu qui a fait preuve de persévérance en ayant effectué plusieurs tentatives pour permettre aux jeunes de la Haute-Mauricie daccéder aux études supérieures Une offre de programmes à la Formation continue dans les locaux de lÉcole centrale de La TuqueUne offre de programmes à la Formation continue dans les locaux de lÉcole centrale de La Tuque Une demande de programmes de formation à lenseignement régulier en réponse aux besoins du milieuUne demande de programmes de formation à lenseignement régulier en réponse aux besoins du milieu

15 Des ententes verbales et des protocoles dentente Des ententes verbales et des protocoles dentente La Commission scolaire de lÉnergie pour lutilisation de locaux pour la formation régulière et la formation continue avec une entrée spécifiqueLa Commission scolaire de lÉnergie pour lutilisation de locaux pour la formation régulière et la formation continue avec une entrée spécifique Le centre de santé et des services sociaux pour permettre les stages et la formation en laboratoireLe centre de santé et des services sociaux pour permettre les stages et la formation en laboratoire La municipalité de La Tuque pour lutilisation de la bibliothèque et des services de loisirsLa municipalité de La Tuque pour lutilisation de la bibliothèque et des services de loisirs Les Centre local de développement et le Centre local demploi pour un soutien dordre généralLes Centre local de développement et le Centre local demploi pour un soutien dordre général

16 Objectifs du milieu pour une éducation plus poussée Freiner lexode des jeunes (rétention)Freiner lexode des jeunes (rétention) Favoriser la transition du secondaire au collégial (intégration)Favoriser la transition du secondaire au collégial (intégration) Améliorer le taux de diplomation du secondaire et le taux de passage des étudiants au niveau collégial dans la région (motivation)Améliorer le taux de diplomation du secondaire et le taux de passage des étudiants au niveau collégial dans la région (motivation) Améliorer la création de nouveaux emplois (attraction)Améliorer la création de nouveaux emplois (attraction) Résultats Les inscriptions Les inscriptions Inscription / programme A-03A-04A-05* Une année détudes collégiales (Accueil et intégration) Soins infirmiers (3 ans) Sciences humaines (2 ans) --15 La réussite scolaireLa réussite scolaire Six des sept étudiants inscrits ont réussi leur année détudes collégiales à La Tuque (A-03, H-04). Ils ont poursuivi leurs études collégiales en Mauricie ou ailleurs au Québec.


Télécharger ppt "Table ronde « Les arrimages interordres: des pistes dactions pour mieux accompagner les étudiants » Colloque « Parcours étudiants dans le système déducation."

Présentations similaires


Annonces Google