La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Mise à jour le 28 avril 2003 1 Les arrimages interordres: des pistes daction pour mieux accompagner les étudiants Sylvie Doré Doyenne à la formation École.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Mise à jour le 28 avril 2003 1 Les arrimages interordres: des pistes daction pour mieux accompagner les étudiants Sylvie Doré Doyenne à la formation École."— Transcription de la présentation:

1 Mise à jour le 28 avril Les arrimages interordres: des pistes daction pour mieux accompagner les étudiants Sylvie Doré Doyenne à la formation École de technologie supérieure

2 Mise à jour le 28 avril Mission de lÉcole de technologie supérieure « L'École a pour objet l'enseignement universitaire et la recherche en génie d'application et en technologie en vue du développement technologique et économique du Québec. »

3 Mise à jour le 28 avril Facultéou École de génie Cégep-général Filières de formation en génie au Québec Note : l'ÉTS forme 25 % des ingénieurs au Québec 0 6 ans 5 ans 2 ans 4 ans ans 5 ans 3 ans 3,5 ans Travail + Écoleprimaire Secondaire Cégep – technique ÉTS Filière régulière Filière technologique

4 Mise à jour le 28 avril Articulation des programmes avec le collégial technique Pas d'admission universellePas d'admission universelle Généralement, un profil collégial technique conduit à un programme de l'ÉTS.Généralement, un profil collégial technique conduit à un programme de l'ÉTS. Plusieurs acquis du collégial technique ne sont pas répétés.Plusieurs acquis du collégial technique ne sont pas répétés. Ex.:- Arpentage et topométrie en génie de la construction - Usinage et machines outils en génie mécanique Plusieurs cours plus avancés s'appuient directementPlusieurs cours plus avancés s'appuient directement sur les acquis au collégial technique.

5 Mise à jour le 28 avril baccalauréats en génie (114 à 120 crédits) Génie de la construction (civil et architecture) Génie de la construction (civil et architecture) Génie de la production automatisée (mécanique, élé, info) Génie de la production automatisée (mécanique, élé, info) Génie des opérations et de la logistique (info et admin) Génie des opérations et de la logistique (info et admin) Génie électrique (électrique, info) Génie électrique (électrique, info) Génie logiciel (informatique) Génie logiciel (informatique) Génie mécanique (mécanique) Génie mécanique (mécanique) Génie des technologies de linformation (info, mm) Génie des technologies de linformation (info, mm) 50 collèges et instituts 30+ programmes PROGRAMMES offerts à l'ÉTS 1 er cycle

6 Mise à jour le 28 avril Alternance études-travail Trois stages en industrie S1 durant la première année S2 durant la deuxième année S3 avant la fin des études Durée de 4 à 8 mois à temps complet pour chaque stage Rémunération se situant généralement entre : $ et $ par mois Double encadrement des stagiaires: par lÉTS et par le responsable désigné par l'industrie

7 Mise à jour le 28 avril Caractéristiques de la clientèle 50% proviennent des régions 1ère génération duniversitaires 20% ont travaillé plus dun an 51% programme Prêts et bourses –50% sont considérés autonomes, –15% ont un conjoint ou conjointe, –8% ont au moins 1 enfant travaillent en moyenne 17 heures par semaine en sus de leurs études

8 Mise à jour le 28 avril Caractéristiques de la clientèle 90% possèdent un DEC technique québécois –Équivalent hors Québec –Équivalent hors Canada –Science de la nature + 1 an DEC technique ICOPE: moins de chances de réussir

9 Mise à jour le 28 avril Persévérance au baccalauréat Potentiel Cible % Après 1 an Diplômation 8,3 8,9 12,5 12,2 13, , ,7 36,9 31,7 21,9 25,3 21,316,8 14,3 18,920,724,4 Avant 1 an 67,6 70,4 68,6 73,5 69,3 67,7 62,7 60,4 57,3 24,64 25,11 24,75 24,56 24,6325,13 25,43 25,4625,82 25,80 Cote R

10 Mise à jour le 28 avril Pistes de solution Apprentissage fondé sur la pratique –3 heures théorie + 2 ou 3 heures TP/labo –Projets, études de cas –Enseignants avec expérience industrielle Indentité professionnelle –Niveau de responsabilité –Type de connaissances: procédurales à conceptuelles –Mathématiques et sciences (physique et chimie)

11 Mise à jour le 28 avril Mathématiques et sciences Réussite de MAT115 et ING120 primordiale Corrélation MAT115 et moyenne générale: R=0.9 contenu de maths et sciences au cégep Test diagnostique: habiletés langagières en mathématiques et en science Prescription dun cheminement personnalisé –Cours dintroduction en mathématiques appliquées(3 cr hp) –Cours dintroduction en sciences appliquées(3 cr hp) –Atelier sur le métier détudiant (1 cr hp)

12 Mise à jour le 28 avril

13 Mise à jour le 28 avril Conclusion Les étudiants provenant de DEC techniques peuvent réussir à luniversité –programmes adaptés –pédagogie adaptée Vigilance Améliorer dialogue interordres

14 Mise à jour le 28 avril Crédit 1 crédit = 3 heures/semaine x 15 semaines = 45 heures # heures/semaine x semaines # créditscourspratiquepersonnel 33x132x124 43x133x126 + préparation aux examens finaux (2 semaines)

15 Mise à jour le 28 avril Quelques chiffres sur l'ÉTS Clientèle Clientèle 4500 étudiants (D.E.C. technique +90 %) EEETC Ressources Ressources Humaines : Humaines : 150 profs réguliers et maîtres d'enseignement employés au total Physiques : Physiques : m 2 nets 2 pavillons et résidences Diplômés Plus de 8000 bacheliers Taux de placement : 95 % (Relance 2001) Salaire initial moyen : $ (Relance 2001)


Télécharger ppt "Mise à jour le 28 avril 2003 1 Les arrimages interordres: des pistes daction pour mieux accompagner les étudiants Sylvie Doré Doyenne à la formation École."

Présentations similaires


Annonces Google