La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

MEGHA-TROPIQUES Réunion Toulouse 27 Mars 2013. 3 vols étudiés en particulier –Vol 18 : 13/08/2010 après-midi –Vol 20 : 17/08/2010 nuit –Vol 23 : 26/08/2010.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "MEGHA-TROPIQUES Réunion Toulouse 27 Mars 2013. 3 vols étudiés en particulier –Vol 18 : 13/08/2010 après-midi –Vol 20 : 17/08/2010 nuit –Vol 23 : 26/08/2010."— Transcription de la présentation:

1 MEGHA-TROPIQUES Réunion Toulouse 27 Mars 2013

2 3 vols étudiés en particulier –Vol 18 : 13/08/2010 après-midi –Vol 20 : 17/08/2010 nuit –Vol 23 : 26/08/2010 matin 2 radars au sol (décalés de 30km) : –MIT : 593*360*15 = points / fichier –XPORT : 677*360*12 = points / fichier Contexte MT1 Portée MIT : 150km Elévation max = 24° Portée XPORT : 135km 80km Elévation max = 45° Δ Xport radar + MIT radar

3 Constat : fortes différences entre les PDF MIT et XPORT Sur ces figures : –XPORT sur sa propre grille, sur la durée totale du vol, avec R < 80km & alti<12km –MIT non corrigé sur sa propre grille, sur la durée totale du vol, avec R/XPORT < 80km & alti<12km Besoin de corriger les données MIT val val val val val val

4 Pour déterminer la correction à appliquer : étude du rapport Z XPORT /Z MIT Problème : deux grilles distinctes pour les deux jeux de données Intercomparaison des deux radars avec code de colocalisation De la même façon quon a colocalisé les données radars sol sur la trajectoire de lavion Falcon, on colocalise les données de lun des deux radars sur la grille de lautre (et inversement) 1.Utilisation de la grille XPORT comme référence interpolation des mesures MIT aux coordonnées (x, y, z, t) du XPORT 2.Utilisation de la grille MIT comme référence interpolation des mesures Xport aux coordonnées (x, y, z, t) du MIT Méthodologie : 1.Transformer les coordonnées dobservation (range, azimuth, elevation) du radar de référence dans un repère géographique : latitude, longitude, altitude création dune « trajectoire davion » virtuelle 2.Interpoler les observations du 2 nd radar aux points du radar de référence 3.Sélection des données telles que : Z XPORT & Z MIT > -5dBZ & alti < 12km & dist/XPORT<80km Finalement : entre 10 et 25 millions de couples de valeurs pour chaque vol Intercomparaison des deux radars

5 val val val val val val Étude du rapport Z XPORT /Z MIT (en mm 6 /m 3 ) pour les données sélectionnées : –5.5km < alti < 12km –R/XPORT < 80km Résultats : –facteur de correction moyen pour le vol 18 = 7.07 (écart-type = 5.07) –facteur de correction moyen pour le vol 20 = 5.39 (écart-type = 4.66) –facteur de correction moyen pour le vol 23 = 4.82 (écart-type = 4.45) Facteur de correction val val val

6 val val val val val val Étude du rapport Z XPORT /Z MIT (en mm 6 /m 3 ) pour les données sélectionnées : –5.5km < alti < 12km –R/XPORT < 80km Résultats : –facteur de correction moyen pour le vol 18 = 7.07 (écart-type = 5.07) –facteur de correction moyen pour le vol 20 = 5.39 (écart-type = 4.66) –facteur de correction moyen pour le vol 23 = 4.82 (écart-type = 4.45) Facteur de correction val val val val val val

7 val val val val val val val val val

8 val val val val val val Bonne concordance entre les PDF en particulier pour les fortes réflectivités caractéristiques des fortes précipitations

9 Sélection des « meilleures données » : –Différence temporelle entre les mesures de chaque radar < 30 sec –Différence verticale < 5% de laltitude de la mesure interpolée Filtre très important des données : < 1% de données restantes Validation des jeux de données et de la méthode de colocalisation val val val val val val

10

11

12

13

14

15

16 Explications des écarts importants entre XPORT et MIT : –Méthode de colocalisation/interpolation inefficace pour des distance < 80km par rapport au XPORT –Possibilité aussi dun effet de la pluie sur le radome XPORT?

17 2 vols étudiés en particulier –Vol 45 : 27/11/2011 matin –Vol 46 : 27/11/2010 après-midi 2 radars au sol (distants de 2.5km) : –SPOL (2.80GHz) : 979*360*8 = points / fichier 5 min de mesures toutes les 15 min –SMART (5.63GHz) : 1499*360*26 = points / fichier 7.5 min de mesures toutes les 10 min Contexte MT2 DYNAMO

18 2 vols étudiés en particulier –Vol 45 : 27/11/2011 matin –Vol 46 : 27/11/2010 après-midi 2 radars au sol (distants de 2.5km) : –SPOL (2.80GHz) : 979*360*8 = points / fichier 5 min de mesures toutes les 15 min –SMART (5.63GHz) : 1499*360*26 = points / fichier 7.5 min de mesures toutes les 10 min Contexte MT2 DYNAMO Radar SMARTRadar SPOL Portée SPOL : 147km Elévation max = 11° Portée SMART :150km Elévation max = 33°

19 Comparaison des données Sur ces figures : SPOL sur sa propre grille, sur la durée totale du vol, avec R < 120km & alti<12km SMART sur sa propre grille, sur la durée du vol, avec R < 120km & alti<12km val val val val

20 Même technique que pour MT1 : colocalisation de lun des deux radars sur la grille de lautre Intercomparaison des deux radars val val val val

21

22

23

24

25


Télécharger ppt "MEGHA-TROPIQUES Réunion Toulouse 27 Mars 2013. 3 vols étudiés en particulier –Vol 18 : 13/08/2010 après-midi –Vol 20 : 17/08/2010 nuit –Vol 23 : 26/08/2010."

Présentations similaires


Annonces Google