La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

4. Equilibre des marchés: Equilibre concurrentiel général.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "4. Equilibre des marchés: Equilibre concurrentiel général."— Transcription de la présentation:

1 4. Equilibre des marchés: Equilibre concurrentiel général

2 4. Equilibre concurrentiel général2 Equilibre partiel vs général Etude dun marché particulier = analyse déquilibre partiel Nombreuses interdépendances entre les marchés Marché du travail et contrainte budgétaire (consommation) Biens substituables ou complémentaires (consommation) Effet de revenu (consommation) Progrès technologique et prix des facteurs (production) Prise en compte des interdépendances = analyse déquilibre général

3 4. Equilibre concurrentiel général3 Equilibre général: questions Les deux questions clé: Léquilibre général est-il efficace? Léquilibre général est-il équitable?

4 4. Equilibre concurrentiel général4 Equilibre général (exemple) Problème: complexité difficilement gérable malgré hypothèes simplificatrices Exemple: Modèle déquilibre général dynamique de la BNS en développement Marchés: Biens & services, travail, capital, monnaie, énergie Acteurs (avec hypothèses compertementales): - Ménages/consommateurs/travailleurs - Entreprises - Autorités monétaires (banque centrale) - Gouvernement

5 4. Equilibre concurrentiel général5 Equilibre général (exemple, suite) Par ailleurs Hypothèse concernant lévolution des prix (sticky prices) Equilibre : Marchés des biens (demande de consommation = production) Marchés financiers (demande de capital = offre de capital) Energie (demande de pétrole = offre de pétrole) Monnaie (demande de monnaie = offre de monnaie)

6 4. Equilibre concurrentiel général6 Equilibre général Equilibre général le plus simple Economie avec 2 biens, 2 consommateurs et 1 seule période Dotations initiales Pas de production (économie déchange pure) Quel est léquilibre général dans cette économie? Quelles sont les caractéristiques de cet équilibre (efficacité, équité)

7 4. Equilibre concurrentiel général7 Efficacité au sens de Pareto - Wilfredo Pareto ( ) : successeur (1893) de Léon Walras à la Chaire d'économie politique de lUNIL -Allocation efficace = toute allocation, où il est impossible daugmenter le bien-être dun individu, sans diminuer le bien-être dun autre individu (optimum de Pareto) -Illustration dans le cas de 2 biens et 2 consommateurs (économie déchange): boîte dEdgeworth ( )

8 4. Equilibre concurrentiel général8 Samuel Brie (kg) 20 (dotation initiale) 0 Humagne (bt) Figure 4.2: Boîte dEdgeworth (construction) 30 (dotation initiale) e

9 4. Equilibre concurrentiel général9 0 e Figure 4.3: Boîte dEdgeworth (construction) 60 (dotation initiale) 20 (dotation initiale) Humagne (bt.) Brie (kg)

10 4. Equilibre concurrentiel général10 C A B e a f S 0 R Figure 4.4: Boîte dEdgeworth Brie (Samuel) Humagne (Samuel) Humagne (Romain) Brie (Romain) g

11 4. Equilibre concurrentiel général11 Brie (Samuel) Brie (Romain) g c d e b a f B Courbe de Contrat 0 S 0 R Humagne (Samuel) Humagne (Romain) Figure 4.5: Boîte dEdgeworth

12 4. Equilibre concurrentiel général12 Allocations efficaces - Lentille (zone B, figures 4.4 et 4.5) représentant la zone damélioration possible de lefficacité au sens de Pareto partant dune allocation donnée. -Toute allocation à lintérieur de la lentille est atteignable par léchange. -Incitation à échanger jusquà latteinte dune allocation efficace (optimum de Pareto) -Optimum de Pareto est caractérisé par la tangence des courbes dindifférence -Courbe de contrats = réunion des optima de Pareto

13 4. Equilibre concurrentiel général13 Equilibre concurrentiel - Commissaire priseur propose un prix relatif -Consommateurs décident de la quantité quils souhaitent échanger étant donné le rapport de prix (max. utilité s.c. budgétaire, i.e. dotation initiale) -Demande nette (ou excédentaire) = différence entre dotation et quantité désirée (étant donné un rapport de prix) -Equilibre concurrentiel (équilibre de Walras): rapport de prix compensant les demandes excédentaires

14 4. Equilibre concurrentiel général14 1 er théorème de léconomie du bien-être - Allocations déquilibre (de Walras) sont efficaces au sens de Pareto, i.e. sont caractérisés par la tangence des courbes dindifférence. -Courbe de contrat = ensemble des équilibres de Walras -Premier théorème de léconomie du bien-être: tous les équilibres concurrentiels (de Walras) sont efficaces au sens de Pareto -Résultat fondamental: la maximisation de lutilité individuelle (sans prise en compte des préférences des autres, de lorigine des biens, …) conduit à une allocation efficace

15 4. Equilibre concurrentiel général15 2 nd théorème de léconomie du bien-être - Second théorème de léconomie du bien être: tout optimum de Pareto (tout point sur la courbe de contrat) peut être atteint par un système de concurrence (combinaison de prix) et une réallocation adéquate des ressources initiales -Implique que les problèmes de distribution et defficacité peuvent être séparés (pas darbitrage entre efficacité et équité) -Mais: valable sous des hypothèses restrictives; en particulier la redistribution doit porter sur les dotations


Télécharger ppt "4. Equilibre des marchés: Equilibre concurrentiel général."

Présentations similaires


Annonces Google