La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

(c) McGraw Hill Ryerson 2007 3.3 Les effets des espèces introduites sur les écosystèmes Les espèces indigènes sont les plantes et animaux qui se trouvent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "(c) McGraw Hill Ryerson 2007 3.3 Les effets des espèces introduites sur les écosystèmes Les espèces indigènes sont les plantes et animaux qui se trouvent."— Transcription de la présentation:

1 (c) McGraw Hill Ryerson Les effets des espèces introduites sur les écosystèmes Les espèces indigènes sont les plantes et animaux qui se trouvent naturellement dans une région. Grâce à limmigration à lAmérique du Nord des personnes des autres continents ces derniers 400 ans, plusieurs espèces nouvelles ont été introduites. Ces nouvelles espèces sont appelées des espèces introduites ou espèces étrangères, ou même des espèces non indigènes ou exotiques. La plupart des espèces introduites sont inoffensives ou bénéfiques. Une espèce envahissante, comme la salicaire pourpre, affecte dune manière négative les espèces indigènes et réduit aussi la biodiversité. Voir pages A -Un coléoptère défoliateur européen; B- La salicaire pourpre

2 (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Les effets des espèces introduites sur les écosystèmes Les espèces envahissantes prennent souvent avantage de leur nouvel habitat.. Elles nont pas de prédateurs naturels, sont des compétitrices agressives, et reproduisent rapidement. La Compétition: lespèce indigène ont une balance établie; lespèce envahissante perturbe cette balance. La Prédation: si lespèce envahissante est un prédateur, il peut avoir un énorme impact sur la proie, qui na peut être pas les adaptations nécessaire pour se fuir. La Maladie et les Parasites: en affaiblissant certaines espèces, un micro-organisme qui envahit un écosystème peut modifier gravement tout lécosystème et ses niches. La Modification de lHabitat : certaines espèces envahissantes peuvent modifier la structure physique de lécosystème en fouillant le sol, changer la luminosité, réduire la quantité doxygène dissous dans leau, modifier la chimie du sol, etc. Voir pages La lamproie marine

3 (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Les espèces envahissantes en Colombie Britannique Voir page 142 Le myriophylle à épi (Eurasian milfoil) Le rat surmulot (Norway Rat) Le ouaouaron (American Bullfrog) Létournous sansonnet (European Starling)

4 (c) McGraw Hill Ryerson 2007 Le Sauvegarde dun écosystème assiégé Il nécessite souvent lintervention humaine pour sauver un écosystème établit. Léquipe de rétablissement de lécosystème du chêne de Garry (GOERT) a une mission: de sauver plusieurs régions de lécosystème du chêne Garry en C-B. 95 pourcent de lécosystème originale a été perdu grâce au développement urbain, et le 5% qui reste est menacé par des espèces envahissantes. Les chênes Garry sont des espèces clé. Ses menaces sont le genêt à balai, le lierre, et dautres espèces de plantes. GOERT a des représentatives de plusieurs groupes, y inclut le gouvernement de C-B., les autochtones, les environnementalistes, de scientifiques et des gens daffaires. Les forêts de chêne Garry seront mieux adaptés dans lavenir que les forêts de douglas taxifolié. Voir page 143 Lécosystème du chêne Garry


Télécharger ppt "(c) McGraw Hill Ryerson 2007 3.3 Les effets des espèces introduites sur les écosystèmes Les espèces indigènes sont les plantes et animaux qui se trouvent."

Présentations similaires


Annonces Google