La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Évaluation de la fonction tégumentaire Louise Boyer, B.Sc.Inf., M.Éd. Courriel:

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Évaluation de la fonction tégumentaire Louise Boyer, B.Sc.Inf., M.Éd. Courriel:"— Transcription de la présentation:

1 Évaluation de la fonction tégumentaire Louise Boyer, B.Sc.Inf., M.Éd. Courriel:

2 LA PEAU LE REFLET DE: -origines -sexe -âge -habitudes de vie -émotions *Outil de communication *Liée à lidentité, entité et dignité de la personne FONCTIONS -protéger le corps -régulariser la T° -empêcher la perte de liquide -excréter les déchets -synthétiser la vit. D -absorber certains médicaments

3 LA PEAU POILS -nez, cils, sourcils: protège contre la poussière -sur la peau: protection (froid), rayons UV -perception ONGLES -kératine dure -cuticules: barrière contre les micro-organismes -stress: retard de croissance

4 LA PEAU Glandes sudoripares -front, mains, pieds… -odeur: dégradation des sécrétions par des bactéries -antisudorifique ou déodorant ? Glandes sébacées -liées aux follicules pileux -sécrètent le sébum qui lubrifie et imperméabilise la peau -excès de sébum: acné

5 LA PEAU LÉSIONS PRIMAIRES: -premières à se manifester 7,4- 7,11 (p. 112) LÉSIONS SECONDAIRES -suite à lévolution ou au grattage des lésions primaires 7,12-7,14 (p. 114)

6 Lésions de la peau Lésions primaires: macule, papule, nodule, vésicule, bulle, pustule, papule oedémateuse, plaque, kyste. Lésions secondaires: squames, croûte, fissures, ulcère, excoriation, cicatrice, atrophie, ecchymose, pétéchies, angiome stellaire

7 Déterminants de santé Facteurs biologiques -âge-histoire familiale -sexe -grossesse-ATCD médicaux -teinte de la peau -heure de la journée -involution spontanée -allergies

8 Facteurs environnementaux Contact: écoles, lieux publics…. Humidité et T° Saturation en oxygène, CO2 ou autre

9 Habitudes de vie Alimentation Alcool Tabagisme Pratiques sexuelles Exposition au soleil Grattage / frottage Tatouage Titillomanie cosmétiques

10 SOINS Médicaments Vaccins Produits naturels et homéopathiques Tx dentaires Tx acupuncture manucure

11 Motifs courants de consultation ÉRUPTION DUNE LÉSION -utilisation de crème ou autre nouveau produit -stress -s+s extra dermatologiques -soleil -allergies -signes particuliers des premières manifestations -lésions localisées ou systémiques -temps: durée

12 Motifs courants de consultation CHANGEMENT DE COLORATION -posture -T°, hépatite, aiguilles -ecchymoses tumeur? -autres signes et symptômes -naevus (grain de beauté) -durée, temps

13 Motifs courants de consultation PRURIT: DÉMANGEAISON DE LA PEAU -origine: locale, systémique, inconnue -sécheresse de la peau -varie dune personne à lautre -région -yeux, bouche: picotements? -temps: entre exposition et apparition du prurit

14 Données objectives: inspection et palpation Coloration de la peau: -ivoire au brun foncé, brune, bleue rougeâtre, rouge, jaune, pâleur… -pâleur chez les personnes de couleur brune: jaune-brun terne noire: gris blême Regarder les conjonctives et les muqueuses -taches de rousseur: plus fréquentes avec le soleil Température Humidité Épaisseur de la peau Œdème Mobilité et turgescence Hygiène odeur

15 Description des lésions Morphologie Taille Couleur Texture Répartition configuration

16 Inspecter et palper les ongles Noter la coloration, la forme et les lésions Forme: hippocratisme digital angle >180° Hypoxie, cancer du poumon

17 Inspecter et palper les cheveux et les poils Coloration Texture Quantité et distribution cuir chevelu (lésion, masses, poux)

18 particularités BRÛLURES LÉSIONS INTENTIONNELLES AFFECTIONS SYSTÉMIQUES

19 AFFECTIONS HÉPATIQUES ENDOCRINIENNES RÉNALES

20 PLAIES: ÉVALUATION Évaluation de la personne: -état général de la personne -affections -facteurs de traumatisme -facteurs environnementaux Évaluation de la plaie: -site-couleur -texture -stade-odeur -phase de cicatrisation-exsudat -dimensions-bordures de la plaie

21 La fonction respiratoire (chap. 10) Louise Boyer, B.Sc.Inf., M.Éd.

22 Évaluation du système respiratoire Mécanisme de la respiration -but: maintenir lhoméostasie du PH sanguin -le stimulus de la respiration est lélévation du taux de CO2

23

24 Particularités reliées au développement Nourrisson et petit enfant: respiration diaphragmatique, respiration abdominale Thorax du nourrisson: dm antéropostérieur = dm transversal Paroi thoracique mince, cage souple Femme enceinte: augmentation du dm transverse, ligaments plus flexibles. Personne âgée: augmentation du dm antéro-postérieur, proéminence osseuse, diminution de la mobilité du thorax (calcification)

25 Données subjectives Douleur thoracique: PQRST Pneumothorax: sensation aiguë de déchirement, région latérale Embolie pulmonaire: douleur comme un écrasement région affectée Pneumonie: sensation de brûlure, déchirement, coup de poignard, sans irradiation Dyspnée et orthopnée: toux?, autres symptômes?, soudain ou graduel?

26 Données subjectives Toux et expectorations: irritation de la muqueuse: infection, fumée, pollution, poussière,… Noter la durée et fréquence Moment de la toux: nocturne(insuffisance cardiaque), matinal(bronchite), récente. Caractéristiques: sèche, rauque, toussotement, douleur Consistance, quantité et couleur des expectorations Hémoptysie: infection, cancer, embolie… sang rouge clair ou rouge foncé, due à une toux forcée, quantité? Position préférée: assise ou debout facilite lexpansion pulmonaire. Position couchée: exerce une compression thoracique

27 Données subjectives Histoire médicale: antécédents respiratoires, médicaments, allergies? (chien, chats) -aspirine et bêta-bloquants: aggraver lasthme -inhibiteurs de lenzyme de conversion: toux chroniques -morphine: dépression respiratoire Habitudes de vie -tabagisme -alcool (augmente le risque de pneumonie et tuberculose) -drogue (dépression respiratoire)

28 Données subjectives Environnement/ travail -qualité de lair…pollution! -activité professionnelle Inhalation de substances toxiques (mines, soudure…) -humidité de lair: humidité entre 30-60% est confortable -déshydratation et sécheresse de lair Comportements de santé Test tuberculose Vaccination contre linfluenza Hydratation Facteurs qui influencent la respiration -douleur -médication

29 Données objectives INSPECTION: -préparation en vue de lexamen: commencer par la partie postérieure lorsque assis ou debout -coloration du patient:T° ambiante!, éclairage, état émotionnel Cyanose: polycythémie a lair cyanosé mais ne lest pas et la personne anémique présente rarement une cyanose…Prudence ! Cyanose périphérique: ongles Cyanose centrale: langue, lèvres, lobes doreilles et les ongles

30 Données objectives INSPECTION: -position de la trachée -œdème laryngé -fréquence, rythme et amplitude Homme: respiration abdominale Femme: respiration thoracique Fréquence: compter 30 sec X2 Rythme: régulière ou irrégulière Amplitude: superficielle ou profonde Rapport R/P: 1 pour 4

31 Données objectives INSPECTION: -rapport inspiration vs expiration: 1:2, important à observer -respirations caractéristiques Apnée Bradypnée Tachypnée Hyperpnée Hyperventilation Kussmaul Cheyne-Stokes Ataxique ou de Biot

32 Données objectives INSPECTION -usage des muscles accessoires: tirage: rétraction sus- claviculaire, muscles sterno-cléido-mastoidiens, muscles intercostaux, diaphragme Enfants: observer les ailes du nez et respiration abdominale -forme des ongles: hippocratisme? -forme du thorax et sa mobilité: dm AP vs dm T 1:2 -déformation ou asymétrie du thorax -mobilité: symétrie de lamplitude

33 Données objectives: palpation Trachée: position Zones douloureuses et anomalies: douleur, masse, résistance? Commencer par les zones sensibles Palper: Antérieur: jusquà la 6ième côte Latéral:8ième Postérieur: 10-12ième Évaluer lamplitude respiratoire: parfois diminuée si pneumonie lobaire, douleur pleurale, obstruction bronchique unilatéral Transmission des vibrations vocales: 33 ou 84 Frémissement diminue aux parties inférieures des poumons Obstruction: frémissement Liquides: frémissement (sécrétions)

34 Données objectives: percussion Déterminer les tissus sous-jacents Air: sonorité Liquide, masse ou organe: matité Poumon normal: sonorité Dilaté (emphysème): hypersonorité Avec liquide ou tissus denses: matité Estimation du niveau diaphragmatique: Normal: 5-6cm Diminution: atélectasie, paralysie diaphragmatique

35 Données objectives: auscultation Inspiration et expiration par la bouche Noter: Durée de linspiration vs lexpiration Ausculter chacun des lobes pulmonaires: ne pas oublier le lobe moyen à droite! Bruits normaux: Bronchiques Broncho-vésiculaires Murmures vésiculaires Bruits adventices: -crépitants (râles)fins ou rudes: mieux entendus à linspiration, pneumonie, Ins. Cardiaque congestive, fibrose pulmonaire -sibilants - whezzing: conduit diminué, asthme, masse, corps étranger -ronchi: rétrécissement dun conduit aérien, présence de mucus, bronchite chronique -stridor: inspiratoire, rétércissement des V.A. : cou, trachée, larynx, laryngite

36 Données objectives: auscultation Frottement pleural: inflammation de la plèvre: pleurésie Attention: stéthoscope qui bouge ou poils sur le thorax Voir pages Asthme,bronchite, emphysème, OAP, pneumonie, pneumothorax, tuberculose.


Télécharger ppt "Évaluation de la fonction tégumentaire Louise Boyer, B.Sc.Inf., M.Éd. Courriel:"

Présentations similaires


Annonces Google