La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Tamba-Taya "Según esta leyenda amazónica, al morir su amada, un indio tupí se la llevó al interior de la selva y en la soledad, lejos de todos, se enterró.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Tamba-Taya "Según esta leyenda amazónica, al morir su amada, un indio tupí se la llevó al interior de la selva y en la soledad, lejos de todos, se enterró."— Transcription de la présentation:

1 Tamba-Taya "Según esta leyenda amazónica, al morir su amada, un indio tupí se la llevó al interior de la selva y en la soledad, lejos de todos, se enterró vivo junto al cadáver del ser que amó en vida. Regreas a Página Principal

2 Tamba-Taya Sobre el sepulcro -dice la leyenda- brotó el árbol del Tamba-tayá (...) cuyas hojas son dos hojillas pegadas, una más grande y otra más pequeña unida a la primera. Representan a la desgraciada pareja unida en un abrazo de eterna vida, sublime símbolo del amor."

3 Animación 1

4

5

6

7

8

9

10

11

12

13

14

15

16

17

18 Ecole Marcel Cachin Carnets de Marcel Cachin, tome 4, Dernier volume de cette grande entreprise éditoriale, ce tome apporte un éclairage nouveau sur la figure de Marcel Cachin, à travers, notamment, deux périodes de croissance spectaculaire du Parti communiste : sous le Front populaire et, dans une moindre mesure, à la Libération. Perçu plus souvent comme un symbole que comme un acteur, Marcel Cachin, par sa culture politique, apparaît alors particulièrement en phase avec son organisation, alors que les années , ultérieurement la période de la guerre froide, ont été pour lui des moments difficiles.

19 Animación 2

20

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

31

32

33

34 Cachin Entre 1934 et 1938, ses responsabilités nationales à la tête de L'Humanité et internationales, notamment dans les pourparlers avec l'Internationale ouvrière socialiste (IOS) et au sein du Rassemblement universel pour la paix (RUP) ont été importantes. Au contraire, le pacte germano- soviétique, les débuts de la seconde guerre mondiale sont autant d'épreuves pour le vieux dirigeant communiste : si, en fin de compte, il reste fidèle à son parti, il ne s'en interroge pas moins sur sa stratégie.

35 Cachin Marginalisé, vivant dans la clandestinité, il ne joue durant la guerre qu'un rôle très limité. A la Libération, âgé, il reprend la direction officielle de L'Humanité, tout en prenant très à coeur ses tâches de parlementaire.

36 La Galipote Le périodique auvergnat d'information critique Bientôt vingt ans que le journal "La Galipote"(tirage 5000 ex., 80 pages) vit l'Auvergne au rythme des saisons, et hante le paysage médiatique du Massif- Central français - "Sem d'Auvernhà, lachem pas !" Abonnement : 200,-F les huit numéros Contact : "La Galipote", 22, rue du Commerce, Vertaizon Début 1979, "La Galipote" n'était encore, pour ceux qui en avaient entendu parler, qu'un animal mythique, hantant.

37 Animación 3

38

39

40

41

42

43

44

45

46

47

48 Galipote Livradois (Auvergne), un être fantastique dont les anciens aimaient à conter les facéties sans qu'ils ne soient cependant jamais parvenus à mettre un visage sur son nom. Ce n'était guère qu'une étrange et insaisissable chimère qu'on accusait de tours pendables où se mêlaient farces et sorcellerie : "Etre fantasque dont on menace les enfants ; personne masquée qui sème la terreur ; femme d'une mise sordide - synonyme : "La baragaugna" (extrait du glossaire particulier du dialecte d'Oc de la commune d'Ambert, de Régis Michalias. 1912).

49 La Galipote Par extension, elle avait même fini par désigner dans certains coins la commère du village, cible privilégiée des enfants, mais aussi source de ragots oniriques. Toujours est-il qu'en 1979, l'être insaisissable, tapi dans la mythologie auvergnate qu'était "La Galipote", va soudainement se matérialiser avec la parution du premier numéro d'une publication qui, d'entrée de jeu, revendiquera une filiation pas seulement homonymique avec l'être étrange.

50 Madre del Agua Madre del agua, también llamada Yacupamama o Mayumaman. Es una mujer rubia de cabello largo y suelto que peina con un espinazo de pescado. En Santiago del Estero se cree que es peligroso bañarse en el río donde ella aparece, y que suele atraer a los jovenes hacia zonas profundas, de donde no vuelven. (basado en relatos orales recopilados por Berta Vidal de Battini)Berta Vidal de Battini

51 Madre del Agua Con versiones similares se la conoce en las provincias de Mendoza (La Laguna de la Niña Encantada), San Luis (El Chispiadero, Laguna Morro, lagunas del Rosario), Córdoba (Laguna Macho Ruano), Corrientes (Laguna de San Juan, Galería), Neuquén (Bajada de ñorquín). En muchos casos se la conoce como una niña, y el mito se confunde con la milenaria leyenda de la Sirena.


Télécharger ppt "Tamba-Taya "Según esta leyenda amazónica, al morir su amada, un indio tupí se la llevó al interior de la selva y en la soledad, lejos de todos, se enterró."

Présentations similaires


Annonces Google