La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Paraclinique de gestion des exploitations agricoles, partie génétique BRAUN Marianne BROUWER Jennifer 2005-2006.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Paraclinique de gestion des exploitations agricoles, partie génétique BRAUN Marianne BROUWER Jennifer 2005-2006."— Transcription de la présentation:

1 Paraclinique de gestion des exploitations agricoles, partie génétique BRAUN Marianne BROUWER Jennifer

2 « Estimation de la composante génétique, directe et maternelle, pour les caractères de croissance et de carcasse, dans un troupeau de bovins japonais noirs (Japanese Black cattle), dans la préfecture de Miyagi, en utilisant un modèle animal multicritère », Abdel-Aziz et al, 2005.

3 I. Présentation du sujet traité Données collectées à partir de 1170 veaux japonais noirs, lors de la période d 'engraissement. But: déterminer, pour divers paramètres tels que BWS, BWF, CW, ADG, REA (Rib Eye Area), RT (rib thickness), SFT, YE, BMS, – l' héritabilité directe / maternelle – la corrélation génétique directe / maternelle – la corrélation phénotypique directe en vue d'une amélioration génétique des caractères de croissance et de carcasse, via sélection/ programme de reproduction.

4 II. Matériel 1170 veaux japonais noirs, à l'engraissement, de 1997 à Issus de 33 mâles et 255 femelles, soit 1458 animaux dans le pédigrée. Issus de troupeaux localisés, dans la préfecture de Miyagi (ville de Shiroishi) au Japon. Modèle animal et mesure des caractères de croissance et de carcasse via plusieurs paramètres (...)

5 Matériel Utilisation du « modèle animal multicritères » – effets fixes (parité, sexe, origine génétique des mères): via analyse préliminaire utilisant « Proc GLM », programme VCE (pr modèle animal). – effets génétiques aléatoires (directs, maternels) – régression linéaire des âges début (via BWS) et fin période engraissement (via BWF et CW) – Covariance génétique directe/maternelle = 0 Effets maternels sur caractéritiques de carcasse, et sur croissance post-sevrage (via poids au sevrage)?

6 III. Commentaires des méthodes utilisées Utilisation du « modèle animal multicritères», car « modèle père » (et grd-père maternel), couramment utilisé, suppose accouplements au hasard, ce qui n'est pas le cas ici. Dc programmes de test précédents inappropriés. Alternative au progeny-test? YE (%) = LMA RT CW' – SFT – LMA surface muscle longissimus – CW' quartier gauche de la carcasse Mesures sur les animaux à l'abattoire.

7 IV. Résultats obtenus Tableau 1: – Moyennes non ajustées – Déviation standard – Coefficients de variation – Valeurs extrèmes par caractère => Coefficients de variation globalement élevés. => Représentatifs de la variabilité phénotypique: V(P) = V(G) + V(E)

8 Résultats obtenus Tableau 2: Evaluation de l' héritabilité directe ( 30%) Corrélations génétiques directes (+, -) Corrélations phénotypiques directes (+, -) => Héritabilité directe élevée sauf pr SFT et BMS, max pr CW, dc grande V(G). => Peu de corrélations négatives. Il existe des liens entre les paramètres.

9 Résultats obtenus Tableau 3: – Evaluation de l' héritabilité maternelle – Corrélations génétiques maternelles – Pas de corrélations phénotypiques maternelles => Héritabilité faible, mais il existe quand même un effet maternel sur les caractères étudiés. h² (BWS) > h² (BWF). => Corrélations génétiques élevées sauf entre BWS/ADG.

10 V. Conclusion La variabilité génétique V(G) a une contribution certaine ds la variabilité phénotypique V(P) observée, dc opportunités pour l'amélioration génétique des caractères étudiés. L'héritabilité directe des divers paramètres est globalement élevée, alors que l'héritabilité maternelle est faible. Les corrélations directes sont variables et parfois négatives, les génétiques ayant souvent des valeurs supérieures aux phénotypiques. Les corrélations génétiques maternelles sont élevées.

11 Conclusion Les programmes de sélection contiennent des info sur les caractères de croissance et de carcasse des veaux, ainsi que sur les caractères maternels. L'estimation des paramètres génétiques (directs et maternels) est prérequise pour mettre en oeuvre des programmes de reproduction efficaces. Programme d'alimentation parallèle pour améliorer la qualité de la viande, et rivaliser avec celle importée. Valeur de carcasse / qualité de la viande, via degré de graisse intramusculaire. Faut BMS et SFT

12 Viande marbrée de Wagyu / bovin japonais noir

13 Conclusion Les caractères sont aussi influencés par des effets génétiques maternels, dc on peut les utiliser comme indicateurs de compétence maternelle. La sélection multicritère balancée est plus efficace que l'unicritère. L'efficacité de sélection de caractères combinés peut cependant être ralentie par des corrélations génétiques antagonistes. Généralement, utilisation des « performance- test » et « progenity-test »; évaluation génétique grâce au BLUP. Pas ici. Alternative au progeny test?

14 VI. Utilisation des résultats en tant que vétérinaire Conseil: – choix des animaux pour la reproduction afin d'augmenter la productivité, les performances des animaux – Optimisation du potentiel génétique des animaux par un managment adéquat (alimentation, hygiène, santé des animaux...) Surveillance pr éviter la sélection parallèle de vices..

15 VII. Critiques éventuelles Covariance génétique directe/maternelle = 0 ? « minimum of three cold restarts was used to ensure covergence to the same solution » Les effets maternels varient selon les auteurs car ils dépendent des paramètres détude. Comparaison avec trop d'études, ca complique, et les résultats ne sont pas concordants.

16

17 VIII. Bibliographie Abdel-Aziz et al, Animal Science Journal (2005) 76, , « Estimation of direct et maternal genetic parameters for growth and carcass traits in a herd of Japanese Black cattle in Miyagi prefecture, using multitrait animal modele » Cours de Mme Detilleux, Mr Leroy Internet: – – –


Télécharger ppt "Paraclinique de gestion des exploitations agricoles, partie génétique BRAUN Marianne BROUWER Jennifer 2005-2006."

Présentations similaires


Annonces Google