La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Imagerie Diagnostique en Chiropratique André J. Cardin DC, DACBR, FCCR(C) Université du Québec à Trois-Rivières, 2007.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Imagerie Diagnostique en Chiropratique André J. Cardin DC, DACBR, FCCR(C) Université du Québec à Trois-Rivières, 2007."— Transcription de la présentation:

1 Imagerie Diagnostique en Chiropratique André J. Cardin DC, DACBR, FCCR(C) Université du Québec à Trois-Rivières, 2007

2 Indications cliniques Diagnostic avancé musculosquelettique Anomalies du canal central Conditions périarticulaires Arthropathies inflammatoires Fractures occultes Dépistage de conditions infectieuses Osteonécrose Conditions vasculaires Conditions neurales Pathologies sous-jacentes

3 Mission clinique Établir un diagnostic descriptif Identifier les anomalies sous-jacentes Dépister les contre-indications au traitement Procéder au suivi de conditions dégénératives Suggérer la meilleure approche thérapeutique

4 Comparaison des examens diagnostiques

5 Tomographie axiale Standard des années 80 Particulièrement indiqué pour: Conditions articulaires Fractures occultes Conditions dégénératives 2e choix à lIRM

6 Tomographie axiale Considérations techniques Interpretation Fenêtres osseuse & tissus mous Sections diagnostiques: Vertebrales Foraminales Discales

7 Protocoles: C1 ; W1 Angle de lanneau SW: Épaisseur sectionnelle SC: Distance inter-sectionnelle Tomographie axiale Considérations techniques

8 Anatomie: Section pédiculaire : Corps vertébral Canal central Processus articulaires Section pédiculaire : Corps vertébral Canal central Processus articulaires Tomographie axiale Considérations techniques

9 Fenêtre pour tissus mous Section foraminale: Sac dural Ligaments Section foraminale: Sac dural Ligaments Tomographie axiale Considérations techniques

10 CT- Myelographie Sensitivité diagnostique accrue concernant les anomalies du central canal Indications: HNP Masses extradurales Stenose centrale

11 n Utilisation de séquences CT avec ou sans contraste Formats multi-plans: Plans oblique, coronal, frontal & sagittal Reconstruction 3d des fracture complexe n Restrictions techniques: Résolution, rapport signal / bruit, dose au patient CT multiplan, reconstruction et 3D

12 Tomographie multiplan (MD)

13 Tomographie multiplan (MD) et 3D

14 Modalité diagnostique non-ionisante Évaluation des tissus mous Risque peu élevé, non-invasif Nouveau concept ouvert Développements techniques récents en angiographie (MRA) Indications cliniques: Anomalies du canal central Conditions articulaires & périarticulaires Pathologies sous-jacentes Contraindications: Implants métalliques mobiles Imagerie par Résonance Magnétique (IRM)

15 Contraindications: Mobilier non-approprié

16 Contraindications: Polisseuse à plancher…

17 18 protocoles dévaluation musculosquelettique Séquences couramment utilisées: Images T1 & T2 w. +/- gadolinium Densité protonique Physique de limagerie par résonance magnétique

18 Protons salignent au champs magnétique Physique de limagerie par résonance magnétique

19 Addition dune fréquence dantenne pulsée Absorbtion de lénergie de la fréquence pulsée = Temps de répétition (TR) Physique de limagerie par résonance magnétique

20 Transmission de lénergie absorbée = Temps échogène (TE) Interruption de la fréquence pulsée Physique de limagerie par résonance magnétique


Télécharger ppt "Imagerie Diagnostique en Chiropratique André J. Cardin DC, DACBR, FCCR(C) Université du Québec à Trois-Rivières, 2007."

Présentations similaires


Annonces Google