La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation dun poème /15 Présente un poème à la classe, et explique-le. Articulation/Prononciation /2 – Prononce tes mots Volume/1 – Parle fortement.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La présentation dun poème /15 Présente un poème à la classe, et explique-le. Articulation/Prononciation /2 – Prononce tes mots Volume/1 – Parle fortement."— Transcription de la présentation:

1

2 La présentation dun poème /15 Présente un poème à la classe, et explique-le. Articulation/Prononciation /2 – Prononce tes mots Volume/1 – Parle fortement Expression/2 – Sois animé Contact des yeux/1 – Regarde laudience et non ton papier L élève est préparé(e)/2 – La lecture du poème démontre que l élève sest pratiqué Interprétation et explication – Donne la définition des mots difficiles/1 – Quelles figures de style sont employées? Donne des exemples/2 – Quelles images de viennent en tête en lisant le poème? /1 – Quelles émotions sont exprimées au poème?/1 – Explique le message du poème ou lintention de lauteur. Défends ton opinion avec des exemples du poème. /2

3 Le poème Lintention du poème est dexprimer le monde qui nous entoure en ayant recours à limagination, aux émotions, aux images et aux sons. La structure est variante. Il y a plusieurs figures de style qui permettent au message du poème de se realiser.

4 Les procédés Il y a plusieurs figures de style qui permettent au message du poème de se realiser. Par exemple: la répétition les rimes l'énumération l'hyperbole lironie linterrogation la comparaison lonomatopée la personification limage Le métaphore

5 la répétition La répétition, répétition, répétition quand des mots sont répétés, répétés, répétés. Ceci aide à mettre de lemphase, lemphase, lemphase. les rimes Lorsque les sons sont bons et les mots sont gros….vous comprenez. – Ce nest pas nécessaire davoir des rimes dans un poème! l'énumération Lorsquon nomme plusieurs noms, choses, émotions, mots descriptifs, animaux, etc. en séquence.

6 l'hyperbole – Un hyperbole est une exagération intentionnelle qui suscite les grandes émotions ou un grand effet. Cest au sens figuré et non littéral. Par exemple, «Il ma téléphoné un million de fois». «Son cerveau est la grandeur dun pois.» linterrogation – Le questionnement. Son but est de faire réfléchir le lecteur. la comparaison La comparaison est comme décrire une chose, un animal ou une personne en relation a une autre chose, animal ou personne. Souvent, on retrouve le mot « comme » dans les comparaisons. Lironie – Lironie est le contraste entre ce quon espère et la réalité, ou entre deus perspectives. Cest le contraire (lopposer) de ce quon pense. Ex – Le seul jour de Marie avait besoin de marcher à lécole était le jour avec une température de -40 degrés.

7 lonomatopée – Un mot qui transcrit un son (BOUM, CLAC, SWOOOSH). la personification – La personification consiste à attribuer des propriétés humaines à un animal ou à une chose inanimée (un objet). – Ex – les ondes dansent sur la mer. » Les mots de ce texte me parlent directement. » La plante boit de leau. » La nuit me souriait. limage – Limage peut désigner un procédé qui a pour but de rendre une idée ou une réalité plus sensible ou plus belle, en donnant à ce dont on parle des formes qui viennent d'autres objets. Un métaphore – Une comparaison sans le mot «comme».

8

9 Le calligramme Un calligramme est un poème dont la disposition représente figurativement un être ou un objet

10

11 Le haïku Le haïku (prononcer ha-i-kou) est un petit poème japonais composé de dix-sept syllabes réparties selon la structure suivante. Première ligne : cinq syllabes Deuxième ligne : sept syllabes Troisième ligne : cinq syllabes Sa particularité est de comporter une référence à la nature. Il exprime des sensations ténues, rend compte de l'étonnement du poète devant des objets quotidiens : la pluie, un reflet, un papillon sur une main. Le haïku ne fait pas appel à la métaphore ou à la comparaison; on y nomme les choses directement : il se lit à la lettre.

12 La vieille mare, une grenouille saute, le bruit de l'eau.

13 Le poème en vers libres Le vers libre refuse la règle du nombre de syllabes fixe, des coupes régulières; il se caractérise par une absence fréquente de ponctuation, par une disposition typographique du texte qui joue un rôle important dans le poème, par la présence d'assonances et d'allitérations, et par le choix de mots forts et évocateurs. – Assonance: Le son dune voyelle qui se répète. – Allitération: Le son dune consonne qui se répète au début de plusieurs mots. – Le mètre: Le stresse dun syllabe

14 À la claire fontaine M'en allant promener J'ai trouvé l'eau si belle Que je m'y suis baigné Il y a longtemps que je taime Jamais je ne toublierais Sous les feuilles d'un chêne Je me suis fait sécher Sur la plus haute branche Le rossignol chantait Il y a longtemps que je taime Jamais je ne toublierais Chante, rossignol, chante Toi qui a le cœur gai Tu as le cœur à rire Moi, je l'ai à pleurer Il y a longtemps que je taime Jamais je ne toublierais J'ai perdu mon amie Sans l'avoir mérité Pour un bouton de rose Que je lui refusai... Il y a longtemps que je taime Jamais je ne toublierais Je voudrais que la rose Fut encore au rosier Et que ma douce amie Fut encore à m'aimer. Il y a longtemps que je taime Jamais je ne toublierais

15 La fable Une fable est une histoire brève qui emploie le langage poétique. Elle concerne souvent des animaux, des créatures de mythes, des forces naturelles, des objets ou des plantes. Cette histoire est écrite en vers ou en prose et contient une morale.

16 alexandra_leclerc/ode_aux_diamants.html alexandra_leclerc/ode_aux_diamants.html

17


Télécharger ppt "La présentation dun poème /15 Présente un poème à la classe, et explique-le. Articulation/Prononciation /2 – Prononce tes mots Volume/1 – Parle fortement."

Présentations similaires


Annonces Google