La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La Voie Lactée. 1. Les constellations 2. Les systèmes de coordonnées: 1. Les coordonnées géographiques 2. Les coordonnées équatoriales 3. Mouvement apparent.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "La Voie Lactée. 1. Les constellations 2. Les systèmes de coordonnées: 1. Les coordonnées géographiques 2. Les coordonnées équatoriales 3. Mouvement apparent."— Transcription de la présentation:

1 La Voie Lactée

2 1. Les constellations 2. Les systèmes de coordonnées: 1. Les coordonnées géographiques 2. Les coordonnées équatoriales 3. Mouvement apparent des astres: 1. Lécliptique 2. Les saisons 3. Le mouvement rétrograde 4. La précession des équinoxes

3 Environ étoiles sont visibles à un instant donné lors d'une nuit étoilée

4 Épée dOrion

5

6 Puisque la Terre orbite autour du Soleil, différentes constellations sont visibles selon la saison. Les constellations circumpolaires demeurent cependant les mêmes.

7

8

9

10 Longitude Latitude Pôle nord géographique Pôle sud géographique Méridien dorigine Équateur Québec: 71 degrés 15 minutes longitude ouest. 46 degrés 48 minutes latitude nord.

11 Zénith: point directement au-dessus de votre tête Horizon: le point le plus éloigné que vous pouvez voir (au niveau du sol) Méridien: cercle imaginaire passant par les pôles de la sphère céleste.

12 Équateur céleste Pôle Nord céleste Pôle Sud céleste Pôle Nord Équateur Pôle Sud Étoile polaire

13 Déclinaison : Distance angulaire sur la sphère céleste par rapport à l équateur céleste. La déclinaison varie entre + 90 pour le pôle Nord et - 90 pour le pôle Sud Céleste. Ascension droite : Angle que fait le méridien dun astre avec avec le point vernal. Pour des raisons historiques, lascension droite se mesure en heure. ( 1 heure = 15 degrés.)

14

15 Méridien : cercle imaginaire passant par les pôles de la sphère céleste. Point vernal : rencontre du plan de lécliptique et de léquateur céleste. Équateur : ligne imaginaire ceinturant un corps céleste et faisant un angle de 90 degrés avec son axe de rotation. Écliptique : ligne imaginaire que semble suivre annuellement le Soleil durant son périple apparent sur la sphère céleste. Déclinaison : distance angulaire sur la sphère céleste dun objet par rapport à léquateur céleste.

16 Simulation du mouvement des étoiles pour un observateur de lhémisphère Nord

17

18 Les étoiles semblent fixes sur la sphère céleste, seulement des observations répétées sur des dizaines dannées nous permettent de détecter leur mouvement propre. Une exception demeure, notre Soleil qui se déplace le long de lécliptique qui traverse les douze constellations du zodiaques. (Lécliptique traverse également la constellation du Serpentaire, mais pour des raisons historiques, nest pas incluse dans le zodiac.) Contrairement à ce que lon pourrait croire, le Soleil ne passe pas le même temps dans chacune de ces constellations, mais présente certaines préférences.

19 Durant lannée, le Soleil traverse 12 (ou plutôt 13) constellations (le zodiaque). AnimationAnimation

20 ConstellationDates Le capricorne20 janvier au 16 février Le verseau16 février au 11 mars Les poissons11 mars au 18 avril Le bélier18 avril au 13 mai Le taureau13 mai au 21 juin Les gémeaux21 juin au 20 juillet Le cancer20 juillet au 10 août Le lion10 août au 16 septembre La vierge16 septembre au 30 octobre La balance30 octobre au 23 novembre Le scorpion23 novembre au 29 novembre Le serpentaire29 novembre au 17 décembre Le sagittaire17 décembre au 20 janvier

21 Équateur Céleste Pôle Sud céleste Pôle Nord céleste Écliptique 23,5

22 Note: Les constellations du zodiac sont derrières la trajectoire du Soleil.

23 Nous savons que le Soleil traverse les constellations du zodiaque dans son mouvement annuel sur lécliptique. Or, lécliptique est incliné de 23º par rapport à léquateur céleste. Ainsi, la déclinaison du Soleil varie de - 23º à + 23º au cours de lannée. Le 21 juin, le jour du solstice dété, le Soleil est à son plus haut par rapport à léquateur céleste. Cest lété en hémisphère Nord et lhiver en hémisphère Sud. Six mois plus tard, le 21 décembre, le Soleil est à son plus bas par rapport à léquateur céleste, cest le solstice dhiver. Le 21 mars et le 21 septembre sont les dates respectives de léquinoxe du printemps et de léquinoxe dautomne.

24

25 Est Nord-EstSud-Est Horizon Aube

26 Alignement lors du solstice dété (21 juin)

27 Équinoxe : Un des deux points de lécliptique qui rencontre léquateur céleste Solstice : Un des deux points de lécliptique pour lequel la longitude apparente du Soleil est de 90 et de 270. Équinoxe de printemps : le 20 mars 2009 à 7h 45. Équinoxe d automne : le 22 septembre 2009 à 17h 19. Solstice dété : le 21 juin 2009 à 1h 46. Solstice dhiver: le 21 décembre 2009 à 12h 47.

28 Sirius Équateur Céleste Écliptique Équinoxe du printemps Déclinaison. -16° 43' Ascension droite. 6 h. 45 m.

29 Les anciens appelaient « astres errants » les planètes se déplaçant sur la sphère céleste. On retrouve les planètes Mercure et Vénus tantôt à lest, tantôt à louest, mais jamais très éloignées du Soleil. Vénus, le troisième objet en luminosité (après le Soleil et la Lune) est aussi appelé létoile du matin, lorsquon peut lapercevoir juste avant le lever du Soleil, ou létoile du soir, lorsquon peut lapercevoir juste après le coucher du soleil.

30

31 Remarque: Le Soleil et la Lune nont pas de mouvement rétrograde.

32 La position du pôle Nord céleste nest pas fixe. (Hipparque 150 av. J.-C.) Cette précession est extrêmement lente : un cycle complet dure ans.

33 Changement de position de léquateur céleste. Puisque les équinoxes correspondent à lintersection de léquateur céleste et de lécliptique, eux aussi dérivent.

34 Dans ans, Véga passera à quelques degrés du pôle. Position actuelle


Télécharger ppt "La Voie Lactée. 1. Les constellations 2. Les systèmes de coordonnées: 1. Les coordonnées géographiques 2. Les coordonnées équatoriales 3. Mouvement apparent."

Présentations similaires


Annonces Google