La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

CHIRURGIE DES VERTIGES Planguenoual, 2 septembre 2005 Benoit Godey Service ORL CHU de Rennes.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "CHIRURGIE DES VERTIGES Planguenoual, 2 septembre 2005 Benoit Godey Service ORL CHU de Rennes."— Transcription de la présentation:

1 CHIRURGIE DES VERTIGES Planguenoual, 2 septembre 2005 Benoit Godey Service ORL CHU de Rennes

2 Syndrome vestibulaire "périphérique" Traitement médical Kinésithérapie - Rééducation vestibulaire Traitement étiologique Manœuvres libératoires (VPPB) Fistule périlymphatique - Cholestétome Otospongiose Tumeur APC Modification de la pression intravestibulaire (ménière) Meniett Aérateur transtympanique Décompression du sac endolymphatique Suppression des afférences vestibulaires Injection intratympanique de gentamycine Neurectomie vestibulaire

3 Otospongiose

4 Fistule labyrinthique Spontanées Traumatiques Erosive (otites chroniques, cholesteatome) Vertiges – variation de pression Surdité fluctuante Diagnostic difficile – signe de la fistule Indication opératoire –risque de méningite Résultats très variable (50%)

5 Diminution de la pression vestibulaire Aérateur transtympanique Entre 50% et 60% de résultats Décompression du sac endolymphatique 1927 Fraisage mastoïdien Résultats très discutés – 70% Mécanisme? Indications: maladie de ménière unilatérale

6 Destruction labyrinthique Principe: si mauvaise tolérance, pas de vestibule est préférable à un vestibule perturbant Atteinte périphérique unilatérale certaine Mauvaise tolérance Répercussion sociale, professionnelle Accepte le principe dune perte auditive Indications: Maladie de ménière évoluée+++ Fistule vestibulaire Otospongiose Hypovalence vestibulaire mal compensée

7 Injections intratympaniques de Gentamycine Destruction labyrinthique progressive Introduction progressive sur la fenêtre ronde Diffusion trans-membranaire Pharmacologie oreille interne mal connue Nombreux protocole décrits 20 mg/semaine Contrôle audiométrique avant chaque instillation Arrêt si chute auditive Etude prospective en cours Effet positif 70% Inconvénients mineurs

8 Neurectomie vestibulaire Section du nerf vestibulaire en amont du Ganglion de Scarpa Section élective des nerfs vestibulaires Conservation de laudition Abord sous-occipital ou sus-pétreux

9 Neurectomie vestibulaire

10 Indication rares < 10 % des ménières Suivi dun grand vertige 24 à 48 heures Instabilité de quelques semaines Rééducation vestibulaire Résultats : 95% de contrôle des grande crises rotatoires Echec: atteinte bilatérale passée inaperçue Mauvaise compensation centrale, persistance dune instabilité Risques: Paralysie faciale, surdité, hémorragie de lAPC

11 Conclusion Traitement chirurgical étiologique Destruction labyrinthique Nombre faible de patients Maladie de ménière « vieillie » Indication dépend de la répercussion fonctionnelle Solutions graduelles Labyrinthectomie chimique Neurectomie vestibulaire Pb des déficits vestibulaires bilatéraux Pas de solution chirurgicale Grande difficulté à rééduquer

12 Les implants cochléaires

13 Surdités de perception endocochléaire Dysfonction des cellules ciliées Impossibilité de stimuler loreille interne par des stimulations acoustiques

14 Indications Tranducteur : signal vocal en signal électrique Cochlée non fonctionnelle Remplacer le rôle des CCI Stimuler directement des fibres nerveuses Indications: Surdité profonde bilatérale Enfants : surdité dès la naissance ou acquise Adultes : surdité acquise après la parole

15 Principe

16 Implant cochléaire

17 Processeur et antenne

18 Position du processeur et de lantenne

19 Implant

20 Bilan pré-implantation Equipe multidisciplinaire Enfant: Collaboration avec les institutions Bilan médical : cause, pathologies associées, bilan radiologique Bilan auditif et audioprothétique Bilan orthophonique : mode de communication du patient Bilan psychologique : Adaptation au handicap, Synthèse en collaboration avec les institutions

21 Préparation de lenfant Collaboration des parents et des institutions Jeu symbolique Jouets et bande dessinée Représentation des différents acteurs Accompagnement au bloc opératoire

22

23 Electrode implantée

24 Activation - réglages 1 mois après lintervention Pour chacune des 12 électrodes: Gamme fréquentielle attribuée Intensité électrique min (T) et max (C) μA Durée du pulse Observation de lenfant, impressions du patient 1ère séance 2 heures 12 séances la 1ère année. 60 à 90 minutes 24 en 3 ans

25 Résultats Adultes devenus sourds: Reconnaissance de la parole (80% téléphonent) Dépend de la durée de déprivation Enfant : Oralisation et acquisition du langage Dépend de lage dimplantation +++ Avant 1 an: 100% de scolarisation < à 50% après 4 ans Après 7 ans: pas damélioration du timbre de la voix Après 10 ans: intelligibilité?

26 Imagerie fonctionnelle Recolonisation des aires auditives par les afférences auditives Incidences de la plasticité cérébrale sur les performances des patients implantés

27 Conclusions Evolution majeure dans la prise en charge de la surdité Enjeu : acquisition du langage, scolarisation, insertion professionnelle Prise en charge : Equipe pluridisciplinaire, suivi à long terme Coût


Télécharger ppt "CHIRURGIE DES VERTIGES Planguenoual, 2 septembre 2005 Benoit Godey Service ORL CHU de Rennes."

Présentations similaires


Annonces Google