La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Les maladies de lOS PCEM II M Laroche Rhumatologie Ranguei.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Les maladies de lOS PCEM II M Laroche Rhumatologie Ranguei."— Transcription de la présentation:

1 Les maladies de lOS PCEM II M Laroche Rhumatologie Ranguei

2 Une parenthèse Appréciation du Module Locomoteur –Contenu –Forme (duo ou trio) –Serveur pédagogique –Critiques constructives

3 LOstéoporose Pourquoi ? Carence en oestrogènes après la ménopause Cortisone Hyperthyroidie Hyperparathyroidie Hypogonadisme chez lhomme

4 LOstéoporose, cest quoi ? Perte quantitative et qualitative de tissu osseux

5 Processus de rupture des travées Mosekilde, Bone Miner 1990, 10: 13-35

6 LOstéoporose, pourquoi ? ou les facteurs de risque age, age ménopause, ant. Familiaux, faible BMI

7 Ostéoporose : comment la diagnostiquer et en évaluer limportance ? LOstéodensitométrie

8 Lostéoporose cela fait quoi ? ou les fractures ostéoporotiques Fracture du poignet (55 ans) Tassement vertébraux (70 ans) Fracture du col fémoral (80 ans) 40 % des femmes 8 % des hommes

9 Tassements vertébraux

10 Ostéomalacie Carence en Vitamine D Malabsorption du calcium défaut de minéralisation de tissu ostéoide Les travées sont dépaisseur normale mais mal minéralisées

11 Cancer secondaire des Os 95% des tumeurs osseuses 1/5 métastases révélatrices Pas de guérison possible Cancers en cause Sein, prostate, thyroide, rein, poumon

12 Migration des cellules cancéreuses à travers les parois vasculaires, adhésion, facteurs de croissances et environnement médullaire modifications du remodelage osseux Stimulation formation : métastases condensantes Stimulation résorption : métastases lytiques Les 2 : métastases mixtes

13

14

15

16 Métastase condensante

17

18

19 Circonstances diagnostiques Douleurs Fractures pathologiques Compression neurologiques Hypercalcémie Image radiologiques

20

21

22

23 Myélome multiple Plasmocytes tumoraux Rankl, OPG DKK1 Hyper résorption Hypo formation lacunes à lemporte pièce

24 Tumeurs primitives de los Tumeurs b é nignes Tumeurs malignes Os Ost é ome, ost é oblastome ost é osarcome CartilageChondromeChondrosarcome StromaKyste essentiel, kyste an é vrysmal, fibrome ossifiant Fibro sarcome graisselipomeliposarcome

25 Tumeurs primitives Le diagnostic étiologique est évoqué sur la clinique (age, symptômes) sur la localisation, sur laspect radio, TDM, IRM La biopsie est souvent nécessaire

26 Tumeurs primitives Bénin : asymptomatique, peu évolutif, pas de rupture des corticales, pas denvahissement des parties molles

27 Tumeurs bénignes

28 Tumeurs malignes

29 Dystrophies osseuses : Paget

30 Ostéonécroses aseptiques

31 Vaisseaux et os

32

33

34 ADSR

35 Déminéralisation de plus de 10% en 1 mois Plus que la ménopause le fait en 5 ans …

36 Nerfs et os Leptine Karsenty et al

37 Nerfs et os Chez la souris la fonction ostéoblastique est sous contrôle sympathique CGRP, VIP : substances libérées par terminaisons nerveuses ont une action sur les cellules osseuses et sur les vaisseaux Comme dans tout organes et les nerfs et les vaisseaux de los sont impliqués dans les phénomènes physiologiques et pathologiques


Télécharger ppt "Les maladies de lOS PCEM II M Laroche Rhumatologie Ranguei."

Présentations similaires


Annonces Google