La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

TEXTE 1 Sélection for mastitis resistance in dairy cattle:a review with focus on the situation in the Nordic countries; Bjorg Heringstad,Gunnar Klemetsdal,John.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "TEXTE 1 Sélection for mastitis resistance in dairy cattle:a review with focus on the situation in the Nordic countries; Bjorg Heringstad,Gunnar Klemetsdal,John."— Transcription de la présentation:

1 TEXTE 1 Sélection for mastitis resistance in dairy cattle:a review with focus on the situation in the Nordic countries; Bjorg Heringstad,Gunnar Klemetsdal,John Ruane; Livestock production sciences, June 2000, n°64, pp

2 INTRODUCTION CaractéristiquesGermes majeursGermes mineurs Noms des germes Staphylococcus aureus Streptococcus agalactiae Coliformes Steptococci Enterococci Staphylococcus Coagulase – Corynebacterium bovis Symptoma- tologie Mammites cliniques: Mammites contagieuses ou environnementales Changement composition+aspect lait Augmentation cellules somatiques Gonflement,rougeur,douleur,chaleur Symptômes généraux Mammites subcliniques parfois cliniques: Inflammation locale très modérée voire inexistante Pas symptomes généraux Augmentation légère des cellules somatiques Changmt rare aspect lait Conséquences Parfois mort Grosses pertes économiques Baisse de production Réduction forte production lait Pertes économiques

3 Pourquoi intégrer le caractère mammite dans les programmes de sélection dans les élevages laitiers? Maladie la plus fréquente. Jusque 20 à 40% Maladie la plus coûteuse: Traitements vétérinaires Baisse de production et de qualité Travail supplémentaire Résidus antibiotiques,lait à jeter… Prédispositions aux maladies futures Une des causes principales de réforme: Corrélation génétique positive entre la sensibilité aux mammites et la diminution de production laitière: Moyenne = 0,43 Si sélection de la production stricte = Baisse de résistance aux mammites Profits économiques. Antibiotiques et vaccination: Multirésistances des bactéries Résidus

4 Situation dans les pays nordiques En 2000, ils étaient les premiers à inclure le caractère mammite dans leurs schémas de sélection. Chaque cas de mammite traitée par un vétérinaire est récolté et enregistré au niveau national sur une carte santé(D,F,N)ou sous une autre forme(S) progeny test plus large

5 Sélection de résistance contre les mammites Sélection directe via lobservation et lenregistrement des cas de mammites: Héritabilité des mammites(de 0,001 à 0,06 ou de 0,06 à 0,12 selon la méthode danalyse utilisée,respectivement linéaire ou seuil Chez les taureaux on attribue comme valeur délevage,le taux de mammites observé au niveau de sa descendance Sélection indirecte via des caractères génétiquement liés aux mammites(dont principalement le taux de cellules somatiques dans le lait): Infections bactériennes Augmentation du CCS+changement des proportions cellulaires Le CCS est un critère que lon peut standardiser Héritabilité du caractère CCS = 0,08 à 0,19 Corrélation génétique CCS-Mammite clinique = 0,7 Sélection directe et indirecte

6 Limites de sélection La sélection indirecte reste moins efficace que la sélection directe car le caractère mammite considère plusieurs facteurs. Dans la sélection directe,il faut bien penser que le caractère mammite reste influencé par le facteur « individu » mais aussi par lexaminateur qui conclura si la mammite est clinique ou subclinique. Dans la sélection indirecte les prélèvements de lait seront rapprochés afin de ne pas manquer une mammite clinique. Dans le CCS,les cellules de limmunité sont prises en compte, dc un faible CCS nest pas forcément un bon indicateur de la santé du pis

7 Conclusion-discussion Il faudrait pouvoir trouver un CCS optimal. Pour la sélection, il est préférable de prendre plusieurs critères en compte: Critères non productifs,profit économique et biologique Infertilité Santé Sélection à long-terme

8 Autres références Potential of somatic cell concentration in milk as a sire selection criterion to reduce mastitis in dairy cattle;E.M. Coffey,W.E. Vinson,R.E. Pearson;Journal Dairy Science 69,pp A simulation study of selection methods to improve mastitis resistance of dairy cows;J.J. Colleau,E. Le Bihan- Duval;Journal Dairy Science 78,pp Genetic parameters for clinical mastitis, somatic cell score, production, udder type traits, and milkin ease in first lactation Holsteins;R. Rupp,D.Boichard;Journal Dairy Science 82,pp

9 La corrélation phénotypique est une approximation de la corrélation génétique. Des ajustements sont à effectuer pour des effets tels que: Le troupeau La parité La saison Le stade de lactation Il existe une corrélation négative entre le CCS et certains critères de sélection: % de MG (-0.38) Quantité de MG produite (-0.28)

10 Analyse de différentes études : Se baser uniquement sur des critères économiques: Les mammites augmentent de 41% Le taux de réforme augmente de 77% A linverse lorsquon se base sur des critères de santé de la mamelle,tel que le taux de mammites et le CCS,le critère économique nen est pas affecté Intégration dans la sélection génétique dun ou plusieurs critères: Production laitière ajustée selon % de MG et de protéines Log du CCS Sensibilité aux mammites Taux de réforme Gains économiques globaux

11 Étude sur près de holsteins en 1ère lactation afin de déterminer Corrélation génétique: 0,72 = MC et CCS 0,45 = Production lait et MC 0,15 = Production lait et CCS Conformation du pis et CCS (-0,29) et MC (-0,46) Lhéritabilité de certains critères: 0,024 = MC 0,17 = CCS Entre 0,17 et 0,3 = Conformation du pis


Télécharger ppt "TEXTE 1 Sélection for mastitis resistance in dairy cattle:a review with focus on the situation in the Nordic countries; Bjorg Heringstad,Gunnar Klemetsdal,John."

Présentations similaires


Annonces Google