La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

La présentation est en train de télécharger. S'il vous plaît, attendez

Rapport de stage en entreprise (Amcor Flexible SPS ) 2010/2011 par Alexis BISSON 3e5.

Présentations similaires


Présentation au sujet: "Rapport de stage en entreprise (Amcor Flexible SPS ) 2010/2011 par Alexis BISSON 3e5."— Transcription de la présentation:

1 Rapport de stage en entreprise (Amcor Flexible SPS ) 2010/2011 par Alexis BISSON 3e5

2 sommaire Présentation de lentreprise Fonctionnement de lentreprise Observation et présentation dune activité dans lentreprise Compte-rendu hebdomadaire Description des tâches accomplis Conclusion Observation et présentation dune activité dans lentreprise (part 2)

3 sommaire Présentation de lentreprise Historique: Les laboratoires SPS ont été créés en 1981pour la fabrication demballages destinés à la stérilisation. SPS a été racheté en 1996 par Rexam, groupe britannique et fait alors parti de la division Healthcore Flexible Packaging, n°1 mondial dans le domaine de lemballage destiné à la stérilisation. En 2003, Rexam SPS est racheté par le groupe australien Amcor Flexible. Situation géographique: Lusine Amcor Flexible est situé au Nord-est de la seine et marne à Coulommiers dans La zone industrielle.

4 Fonctionnement de lentreprise sommaire

5 Observation et présentation dune activité dans lentreprise (1/2) annexe Analyse de matière première ( papier ): Des échantillons ont été prélevé sur une bobine. Pour les tests de matière première comme le papier, huit test sont réalisés. On fait chaque test sur 5 échantillons de papier. -Tout dabord le grammage nu cest-à-dire peser léchantillon de papier avec une balance de précision. Pour ce test les échantillons sont des cercles de 100cm². -Ensuite, on mesure lépaisseur du papier avec un micromètre. Lépaisseur maximale que peut mesurer cet appareil est 2mm. -On pratique aussi un test déclatement grâce à un éclatomètre. Le principe de léclatomètre est de faire passer de lair dans le papier jusquà ce quune brèche se forme. -un test de déchirure est pratiqué dans le sens des fibres du papier et dans le sens travers des fibres du papier. On utilise un déchiromètre, les échantillons sont des carrés de 6,2 cm de côtés. -on regarde aussi la porosité du papier avec un porosimètre Bentsen. Cette fois-ci les échantillons sont morceaux de papier qui nont pas de taille ni de forme spécifique.

6 sommaire Observation et présentation dune activité dans lentreprise (2/2) annexe -On pratique un test de coob qui sert à voir si le papier absorbe bien ou non leau. On utilise un pénétromètre dans lequel le papier simbibe deau. -on mesure le diamètre des pores du papier avec un microporosimètre. On verse de léthanol sur le papier puis on envoie de lair comprimé. Dès que les bulles apparaissent on regarde le tube en U pour la pression puis on effectue un calcul qui nous donne le diamètre des pores. -ces tests servent à vérifier la conformité du papier. Un dossier informatique est créé pour enregistrer les résultats. Les résultats seront comparés aux spécifications du fournisseur. Les tests sont effectués par un contrôleur qualité ou un animateur qualité.

7 sommaire Compte rendu hebdomadaire lundimardimercredijeudivendredi matin -visite du site. -observation du planning des MP arrivés. -vu dun feu vert et explication du fonctionnement des machines. -explication du fonctionnement des machines et des outils. -visite des archives. -libération de MP et de SO Après- midi -début des tests sur le papier -réunion du service. -poursuite des tests sur le papier. -fin des test sur le papier. -prise de photos. -vérification des résultats des tests du papier avec les spécification. -salutation et remerciement aux personnes de lentreprise

8 sommaire Description des tâches accomplies À mon arrivé le lundi matin mon maître de stage ma donné une blouse (obligatoire ainsi que les chaussures de sécurité et la charlotte). Nous avons par la suite visité les deux usines qui composent le site. Laprès midi mon maître de stage ma fait commencer une série de tests sur de la matière première (papier). Le lendemain une contrôleuse qualité de lusine 2 ma montré ce quest un feu vert et ma expliquer le fonctionnement de chaque machines. Laprès midi jai assister a la réunion du service. Jai par la suite continué les tests que javais commencer la veille. Le mercredi un monteur ma expliquer le fonctionnement de quelques autres machines. Jai avec une contrôleuse qualité,visité les archives. Laprès midi jai fini les tests sur le papier puis à laide de mon maître de stage jai comparer mes résultats aux spécifications du fournisseur. Le jeudi mon maître de stage ma montré comment il libérait les MP et SOfeu vert MPSO Puis il ma demandé de le faire. Laprès midi jai été saluer et remercier tout les personnes de lentreprise de mavoir expliquer et fait faire quelque chose avec eux. lexique

9 sommaire conclusion Points positifs: cela ma permis de voir une entreprise beaucoup plus grande que celle de mes parents et davoir des responsabilités plus grandes que dans la boulangerie. Cela ma aussi permis de découvrir un autre métier dans un secteur différent de celui de lartisanat. Points négatifs: les horaires étaient particulièrement difficiles car je me levais relativement tôt et les temps de trajet étaient très long. Les odeurs des solvants et en de lencre étaient assez prenantes et désagréables. Ce stage a confirmé la filière dans laquelle je souhaiterai me diriger cest-à-dire « S », malgré que la pâtisserie mintéresse aussi. Je savais ce quétais le monde du travail mais à une échelle moins importante que celle de lentreprise où jétais. Je ne pensais pas que lon pouvais géré autant de service sans problèmes et avec autant de fluidité. Je garderais de très bons souvenir de ce stage.

10 Déchiromètre Pénétromètre Eclatomètre Micromètre Microporosimètre Porosimètre Annexe du thème détude choisi sommaire

11 Lexique technique, commerciale, spécialisé, relatif à lentreprise MP: matière première SO: semi ouvré bobine de film complexer qui va être soudé avec le papier. Étape Intermédiaire entre les MP et les PF PF: produit fini Complexer: coller deux films ensemble Complexe: bobine de film complexer Produit de négoce: produit acheté à une entreprise et revendu plus cher sans avoir apporter de modification Polymérisation: mettre les bobines dans un four pendant 48h pour que la colle prenne Bien. Pelabilité: se dit dun revêtement que lon peut détacher sans rupture Numéro dOF: numéro dordre de fabrication BAT: bon à tirer (échantillon témoin) Magasin: zone de stockage des MP Numéro du BR: numéro du bon de réception. Feu vert: autorisation donné par le contrôleur qualité de lusine 2 pour quune machine Soit mise en marche.


Télécharger ppt "Rapport de stage en entreprise (Amcor Flexible SPS ) 2010/2011 par Alexis BISSON 3e5."

Présentations similaires


Annonces Google